Contenu

Le siècle vert: un changement de civilisation

Résumé
Essai sur la vision du monde actuel dans l'esprit humain. Auparavent, l'histoire guidait la pensée, les espérances et les peurs. Aujourd'hui, l'angoisse écologique amène un nouvel oeil sur notre civilisation. L'auteur analyse alors la lutte de l'esprit dans ce nouveau jour, ce siècle vert.
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 1h. 54min.
Édition: Paris, Gallimard, 2020
Numéro du livre: 67652
ISBN: 9782072879289
Collection(s): Tracts
CDU: 570

Documents similaires

Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75897
Résumé: Une réflexion sur la rupture de l'homme contemporain avec la nature et toutes les autres formes de vie, qu'elles soient animales ou végétales. Ce rapport dénaturé à la terre entraîne un déséquilibre ou vertige, face à l'ampleur de la crise écologique que l'écrivain tente de dépasser en s'inscrivant dans un monde plus vaste.
Lu par:Pierre Jeudy
Durée:1h. 11min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:72601
Résumé: Recueil d'incipit à travers lesquels l'écrivain et philosophe aborde des thèmes qui lui sont chers comme l'utopie, le réalisme, l'idéologie, le déclin, le progrès et la civilisation, entre autres.
Durée:4h. 28min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67646
Résumé: Une angoisse nous hante : être en retard. Nous vivons notre vie quotidienne, notre travail, l’éducation de nos enfants, et même nos vacances dans une telle crainte du retard que nous finissons par être en avance sur tout, par tout anticiper. Nous avons perdu le sentiment du temps, et avec celui-ci le sentiment de notre existence. Être en retard, c’est faire l’école buissonnière, prendre des chemins de traverse, ne pas aller droit au but, c’est introduire d’infimes variations qui peuvent faire dérailler les rouages bien huilés de nos vies trop machinales. C’est finalement vivre. Face aux valeurs dominantes de nos sociétés modernes – fluidité, flexibilité, urgence et vitesse – et aux pathologies qui en découlent, le retard, un « laps » de temps qui nous permet de ressaisir notre condition temporelle, devient une véritable stratégie de résistance.
Durée:8h. 10min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74701
Résumé: Autour de trois thèmes, la sexualité, la justice et l'écologie, l'auteure démontre que les théoriciennes féministes ont développé depuis des siècles des propositions et des outils afin de modifier en profondeur chaque pan de la société, au-delà des relations hommes-femmes. Appliquer un programme féministe à la société, c'est redéfinir les relations amoureuses, la justice et le rapport à la nature
Lu par:Janick Quenet
Durée:3h. 6min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:13633
Résumé: Quatrième de couverture : « Quel mauvais sort semble avoir été jeté sur l'espèce humaine ? Pour quelles raisons son impact sur la nature est-il si profondement dévastateur et si difficile à transformer en action positive ? Mais "là ou il y a danger, croît aussi ce qui sauve", écrivait le poète allemand Hölderlin. L'espoir naît aujourd'hui d'une conscience rapidement croissante de la gravité de la situation et des efforts vigoureux pour panser les blessures de la planète. Peut-être nous épargneront-ils de figurer un jour sur la liste des espèces disparues.
Lu par:Rita Petrelli
Durée:8h. 32min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:70081
Résumé: Face à la crise écologique actuelle, nos actions semblent impuissantes. Mais c'est peut-être qu'on protège mal ce qu'on comprend mal. Nous ne sommes pas des Humains face à la Nature. Nous sommes des vivants parmi les vivants. Nous ne sommes pas face à face, mais côte à côte face au dérobement de notre monde commun. Que devient l'idée de "protéger la nature" quand on a compris que le mot "nature" nous embarquait dans une impasse dualiste, et que "protéger" était une conception paternaliste de nos rapports aux milieux ? Cela devient «raviver les braises du vivant», c'est-à-dire lutter pour restituer aux dynamiques du vivant leur vitalité et leur pleine expression. L'ancienne protection de la nature était confisquée par les experts et les États ; cet ouvrage se penche sur des initiatives qui révèlent un mouvement puissant, qu'il faut accompagner et nourrir : la réappropriation de la défense du tissu du vivant, du soin des milieux de vie. Nous sommes le vivant qui se défend.
Durée:8h. 41min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:36804
Résumé: A une époque où la sécurité nous est donnée comme valeur principale, où l'exacerbation des peurs de toutes sortes et la servitude volontaire sont encouragées, ce livre fait l'éloge de la prise de risque. Cet ouvrage pose comme question centrale : qu'est-ce que risquer sa vie, à savoir prendre le risque de vivre ? Dans de courts chapitres, sont explorés les divers lieux où le risque se rencontre : la vie amoureuse, la séparation, la dépendance, mais aussi la vie sociale, le langage ou les biotechnologies.
Durée:2h. 28min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:68777
Résumé: «Comment vivre et penser dans nos sociétés du risque? Comment conjurer le tragique de l'existence? Comment, au milieu des décombres, surmonter tristesse, fatalisme et désespoir? Questions immémoriales, plus que jamais d'actualité. Le Japon a une réponse, inspirée du bouddhisme. L'Occident en a une autre, ancrée dans sa tradition judéo-chrétienne, et en plein renouveau : la catastrophe comme message symbolique et initiation à l'Apocalypse. Encore faut-il, pour décoder le message, réapprendre un vieux métier d'avenir : le prophétisme. D'où ce petit manuel d'apprentissage.» Régis Debray
Durée:8h. 44min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68792
Résumé: Front national en hausse, transition énergétique en berne, réchauffement climatique dans une indifférence et une impuissance généralisées, délitement du lien social sur fond de crise, de chômage et de souffrances multiples, incapacité des politiques à agir ou à offrir une espérance crédible aux jeunes générations... Alors que l'année électorale 2014 a cristallisé toutes les tensions, toutes les intolérances, le journaliste Olivier Le Naire a mené 10 grands entretiens auprès de 10 personnalités de haut niveau - célèbres ou non, toutes reconnues dans leurs domaines -, afin qu'elles livrent leur diagnostic, proposent des remèdes pour guérir notre société malade. Et montrent à une France rongée par le pessimisme que les voies de l'espoir existent bel et bien. Dans ce livre, pour la première fois, ces dix hommes et femmes libres, qui jusque-là agissaient séparément, unissent donc leur talents, leurs convictions humanistes, leur enthousiasme et leur capacité d'entraînement afin d'embrasser de manière globale les problèmes de notre société. Ensemble, ils veulent montrer qu'on ne peut plus faire l'économie d'un changement radical, et que d'autres modèles, plus efficaces, plus justes, plus vertueux sont possibles. Souvent, ces modèles existent, ils marchent déjà. Leur application relève d'abord de la volonté et non de l'utopie, comme le prouvent chaque jour dans le monde des millions de citoyens à travers leurs actions concrètes. Et comme l'ont montré avant nous des visionnaires comme Gandhi, Martin Luther King ou Nelson Mandela. Tous les signataires de ce livre ont aussi le désir de s'adresser au public le plus large possible, puisque leur postulat est que rien ne se fera sans les citoyens eux-mêmes. L'objectif de cette démarche n'est donc pas seulement d'éclairer le chemin, mais aussi de mobiliser, de faire vibrer les consciences, afin que chacun soit bien persuadé que le changement n'adviendra que si, tous, nous faisons notre part. Et si, ensemble, nous pesons sur nos élus pour mettre en pratique des solutions ambitieuses.
Durée:23h. 29min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75958
Résumé: Compilation de plus de cinquante essais, récits et réflexions sur des sujets d'actualité du début du XXIe siècle : la crise climatique, la dette, l'essor de la technologie ou encore la liberté.
Lu par:Jacques Bagge
Durée:2h. 49min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:66630
Résumé: L'été sied à Paul Valéry (1871-1945), ce solaire impénitent qui nous enjoint de plonger dans la mer pour mieux renaître. Même en maillot de bain, ce grand amoureux des femmes, de la peinture et de la musique, reste un homme du trait, du brillant, de l'éclat, du paradoxe et du charnel. Son oeuvre dessine une rose des vents. L'auteur de l'universel Cimetière marin est aussi « un lanceur d'alerte » sur la fragilité de notre civilisation et de notre société mondialisée. Paul Valéry, notre contemporain brûlant, est un poète à lire de toute urgence par temps de détresse.
Lu par:Edwige Robin
Durée:2h. 36min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:32430
Résumé: Comment sortir de l'Histoire sans broyer du noir ? La fin de l'ère chrétienne et progressiste nous oblige à reconsidérer nos rapports avec cette grande puissance de l'illusion et de l'enthousiasme. Pour l'auteur, dans cet essai où l'humour côtoie la nostalgie, il est peut-être temps de remplacer l'espoir sans gaieté par une gaieté sans espérance. ©Electre 2016