Contenu

Sous la grande roue

Résumé
Deux ados sont étendus au milieu de la fête foraine, au pied de la grande roue. C’est l’aube. La bagarre a mal tourné, ils ont sorti les couteaux… Sous le ciel blanc et vide, les vies défilent, singulières et pareilles, et les mystérieux enchaînements qui ont mené au drame. Pajarito Tamai et Marciano Miranda étaient pourtant amis. Tous deux fils de fabricants de briques, ils sont voisins, nés à quelques heures d’intervalle dans la même clinique de l’intérieur argentin, ils grandissent ensemble et font les quatre cents coups. Jusqu’à ce qu’un malentendu les sépare et en fasse des ennemis jurés à l’école primaire. Comme leurs pères avant eux. Puis arrive Ángel, le beau gosse, le frère de Marciano, qui ne ressemble à aucun autre, qui n’aime pas les gringas, ni peut-être les filles en général. Et c’est encore pire… Sous un soleil de plomb qui fait enrager, Marciano rêve de vert et d’eau, Pajarito ne comprend pas ce qui lui arrive, le destin compte les points entre la discothèque et la fête foraine et attise les haines en attendant son heure.
Durée: 4h. 22min.
Édition: Paris, Métailié, 2019
Numéro du livre: 67259
ISBN: 9791022608640
Collection(s): Bibliothèque hispano-américaine,

Documents similaires

Durée:2h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73523
Résumé: La cour est vide. La maison est fermée. Claire sait où est la clef, sous une ardoise, derrière l'érable, mais elle n'entre pas dans la maison. Elle n'y entrera plus. Elle serait venue même sous la pluie, même si l'après-midi avait été battue de vent froid et mouillé comme c'est parfois le cas aux approches de la Toussaint, mais elle a de la chance ; elle pense exactement ça, qu'elle...
Durée:8h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70088
Résumé: Panorama psychosocial cruel, sensuel, cocasse mais grandiose, le dernier roman de Roberto Arlt est un roman urbain, s'il en est. Buenos Aires y fourmille de millions de femmes et d'hommes engoncés dans une moralité bourgeoise et des comportements automatisés, des hypocrites qui ne savent plus aimer. Balayée par ces foules anonymes et grises, dont l'énergie vitale semble être pompée par l'ascension des gratte-ciels, la ville n'en revêt pas moins pour certains la couleur du destin. Ainsi de la rencontre fortuite entre Irene, collégienne aux yeux fauves, musicienne enchanteresse dont l'innocence est constamment soupesée et Estanislao Balder, ingénieur au grand spleen, adultère philosophe et amoureux existentiel. Oscillant entre arbitraire et nécessité, leur aventure surgit comme un bref météore dans une vie morne. La Danse du feu est le portrait de l'amour au temps des mégapoles.
Lu par:Eline Roess
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66699
Résumé: On ne peut qu'aimer Enana, Ismael et Ajo. Ces trois êtres sans destin n'ont d'autre horizon que le cambriolage dans de splendides propriétés, à Buenos Aires d'abord, au bord de l'océan en Uruguay ensuite. Ils accomplissent leurs actes selon ce que leur dicte leur âge : comme des enfants, comme dans un jeu, la peur au ventre et des étoiles dans les yeux. À la fois très pros et encore remplis d'innocence, dressés par les adultes comme de petits singes savants, ils sont parachutés dans un lotissement luxueux de neuf maisons. Mais, décidément, cet escape game n'a rien de virtuel : le danger est partout… Avec ce roman, Lucía Puenzo nous fait (re)découvrir la face cachée de l'Argentine. [Source : Payot Lausanne]
Durée:12h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73577
Résumé: Été 1984 à Breathed, Ohio. Hanté par la lutte entre le bien et le mal, le procureur Autopsy Bliss publie une annonce dans le journal local : il invite le diable à venir lui rendre visite. Le lendemain, son fils Fielding découvre un jeune garçon à la peau noire et aux yeux d’un vert intense, planté devant le tribunal, qui se présente comme le diable en personne. Cet enfant à l’âme meurtrie, heureux d’être enfin le bienvenu quelque part, serait-il vraiment l’incarnation du mal ? Dubitatifs, les adultes le croient en fugue d’une des fermes voisines, et le shérif lance son enquête. Se produisent alors des événements étranges qui affectent tous les habitants de Breathed, tandis qu’une vague de chaleur infernale frappe la petite ville. Porté par une écriture incandescente, L’Été où tout a fondu raconte la quête d’une innocence perdue et vient confirmer le talent exceptionnel d’une romancière à l’imaginaire flamboyant.
Durée:6h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:15806
Résumé: Alors que les phénomènes de violence paraissent de plus en plus prégnants dans l'actualité quotidienne, cet ouvrage cherche à en comprendre les logiques et à en préciser les limites. Parler de la violence n'a guère de sens tant ce vocable réunit des phénomènes très différents et des manifestations plurielles. L'auteur ambitionne de les passer en revue. Pour autant, il s'agit de mettre à nu les logiques communes d'adhésion à la violence (pourquoi devient-on violent ?), de déroulement des violences (comment s'opère le passage à l'acte ?) et de transformation de ces phénomènes (la violence évolue-t-elle ?).
Durée:12h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74536
Résumé: Qui est Juana ? Une militante révolutionnaire qui a trahi ? Une mère qui échange sa vie contre celle de son enfant ? Ou la prisonnière d'un cauchemar qui tente de survivre ? Une femme, médecin sans histoire, est retrouvée noyée près de Saint-Nazaire. La jeune journaliste locale ne croit pas à la thèse du suicide et remonte le fil : elle découvre l'horreur de la dictature argentine, et un étrange échange de mails entre un jeune homme en colère et une femme qui a bien connu cette période. Parallèlement, une mère raconte à son fils pourquoi il a dû grandir sans elle. Perdue dans les marécages de la dictature militaire, cette militante révolutionnaire a échangé sa liberté contre la vie de son enfant et accepté de collaborer avec la dictature, en particulier au Centre pilote de Paris. Traître aux yeux de tous, avec la survie pour seul objectif, elle va disparaître. Elsa Osorio construit un kaléidoscope vertigineux et bouleversant. Les péripéties s'enchaînent, haletantes : tortionnaires mafieux, violence, passion amoureuse, habileté à jouer avec les identités clandestines, dans un intense suspense psychologique. L'auteur de Luz ou le temps sauvage atteint ici le sommet de son art de romancière profonde et habile.
Durée:10h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72189
Résumé: Un soir d’avril 1991, à la faible lueur de leurs briquets, deux sœurs, Julie et Robin Kerry, font découvrir à leur cousin Tom Cummins les poèmes et graffitis inscrits sur l’Old Chain of Rocks, le pont qui enjambe le Mississippi à la sortie de St. Louis. Au même moment, quatre jeunes de la région trompent leur ennui en arpentant ce vieux pont, depuis l’autre rive. Lorsque leur route croise celle du petit groupe, on assiste brusquement à un terrible déchaînement de violence. Tom, qui réussit à en réchapper, ne peut pas imaginer que pour lui, sa sœur Jeanine et toute la famille Cummins, une interminable épreuve commence. Dans ce récit haletant, Jeanine Cummins raconte et analyse les effets dévastateurs d’un crime sur les victimes et leurs proches. Des méthodes policières douteuses aux débordements de journalistes fascinés par le meurtre, de la difficile impartialité de la justice à l’épineux débat sur la peine de mort, ce livre bouleversant explore les ombres de la société américaine. Le lecteur suit le combat de Tom et de sa famille au fil des années, et leur émouvante reconstruction, dont le pilier reste la fidélité à leurs disparues
Durée:3h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69275
Résumé: Après une vie de travail, Lucius Marnant n'a pas les moyens de subvenir à ses besoins. A la faveur d'une rencontre, il s'engage dans des combats de vieillards organisés au sous-sol d'une boite de nuit pour amuser une foule jeune, avide et fascinée par ces corps déliquescents livrés à leur propre violence. Peu à peu, Lucius prend goût à ce déferlement de brutalité. Peu à peu, les coups donnés, les coups reçus vont faire revivre Lucius. Dans un texte cru, puissant, Tarik Noui dépeint des gladiateurs fatigués, décrépits, qui combattent dans l'unique but de se sentir vivre, d'éloigner un temps le spectre de la mort. Publié en 2012 sous le titre A nos pères, Vous êtes jeunes, vous êtes beaux a été adapté au cinéma par Franchin Don avec, entre autres, Gérard Darmon, Josiane Balasko, Patrick Bouchitey et Denis Lavant.
Durée:5h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69851
Résumé: Premier roman fulgurant, sans misérabilisme, sans auto-compassion, Les Vilaines raconte la fureur et la fête d’être trans. Avec un langage qui est mémoire, invention, tendresse et sang, ce livre est un conte de fées et de terreur, un portrait de groupe, une relecture de la littérature fantastique, un manifeste explosif qui nous fait ressentir la douleur et la force de survie d’un groupe de femmes qui auraient voulu devenir reines mais ont souvent fini dans un fossé. Un texte qu’on souhaite faire lire au monde entier qui nous rappelle que « ce que la nature ne te donne pas, l’enfer te le prête ».
Durée:22h. 41min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:71435
Résumé: Un père et son fils traversent l'Argentine par la route, comme en fuite. Où vont-ils ? A qui cherchent-ils à échapper ? Le petit garçon s'appelle Gaspar. Sa mère a disparu dans des circonstances étranges. Comme son père, Gaspar a hérité d'un terrible don : il est destiné à devenir médium pour le compte d'une mystérieuse société secrète qui entre en contact avec les Ténèbres pour percer les mystères de la vie éternelle. Alternant les points de vue, les lieux et les époques, leur périple nous conduit de la dictature militaire argentine des années 1980 au Londres psychédélique des années 1970, d'une évocation du sida à David Bowie, de monstres effrayants en sacrifices humains.
Lu par:Emily Arthers
Durée:6h. 41min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:72074
Résumé: Le phénomène se propage rapidement aux quatre coins du globe. Tout le monde en parle, tout le monde veut en avoir un. Lapins, corbeaux, dragons... les kentukis sont de petits robots en forme de peluche, dotés d'une caméra et de trois roues mobiles qui leur assurent une certaine autonomie. Ils sont connectés au hasard à un utilisateur anonyme qui a acheté le droit de les habiter et qui peut se trouver n'importe où sur la planète. Voilà pourquoi ces créatures, qui errent désormais librement dans les maisons et les bureaux, ne sont pas complètement ino ensives : elles scrutent les conduites, enregistrent les conversations et interviennent constamment dans la vie des autres. Ainsi, une retraitée de Lima peut suivre les mésaventures d'une jeune femme allemande et se réjouir ou s'inquiéter de son sort ; un garçon du Guatemala peut se lancer dans une aventure en Norvège et voir la neige pour la première fois ; un jeune Italien, père fraîchement divorcé, peut combler le vide laissé par son ex-femme. Les possibilités sont infinies mais pas toujours très claires : outre la curiosité et la tendresse, le dispositif suscite de nouvelles formes de voyeurisme, d'obsession, de sexualité et de danger. Déployant une langue et un imaginaire que l'on compare à ceux de Shirley Jackson et de David Lynch, Samanta Schweblin emporte le lecteur dans une atmosphère hypnotique, aux frontières du thriller et de la science-fiction, et offre une histoire surprenante, sans point mort et radicalement contemporaine.
Durée:1h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65316
Résumé: Marthe, âgée de 12 ans, vit à la ferme. Son père est un homme violent mais l'amour de sa mère et la présence de son jeune frère Léonce font son bonheur. A 16 ans, elle rencontre Florent, sa première histoire d'amour. A 18 ans, un drame se produit et sa vie vole en éclats.