Contenu

Les Jeunes années, 1923-1927: [2]: Journal d'une jeune mariée

Résumé
Fait suite au "Journal d'enfance" du même auteur
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 14h. 23min.
Édition: Paris, Stock, 1980
Numéro du livre: 4364
ISBN: 9782234019577
CDU: 849.4

Documents similaires

Durée:2h. 30min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16583
Résumé: Devenue pratiquement aveugle, et très handicapée par le grand âge, Jacqueline de Romilly fait toujours l'admiration de tous ceux qui la lisent et qui sont attachés à elles depuis longtemps. Elle fait part au lecteur dans ce texte d'une découverte qu'elle vient de faire. Cinq ou six moments de sa vie, reparus en surprise dans sa mémoire, ont provoqué chez elle un éblouissement dont elle cherche à comprendre le sens.
Lu par:Marcel Pahud
Durée:12h. 12min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:7173
Résumé: "Je hais la guerre", écrit Julien Green le 3 septembre 1990. L'enfance affamée condamne les fanatiques, les habiles, les héros du jour. L'ingérence humanitaire elle-même n'est-elle pas sujette à caution? Ce quinzième volume du Journal est sombre: comment en serait-il autrement quand "tout se hâte vers le gouffre d'un bout à l'autre du monde ?" Le SIDA, la liberté d'expression en danger, les violences aveugles : nous vivons sans bien le savoir dans l'horreur à venir. Reste la foi : sans elle, rien. Reste l'écriture, qui abolit le temps. Au jour le jour, des notations sur la genèse de l'oeuvre, la beauté de la terre (en Italie, en Autriche), la nostalgie de l'innocence, le paradis d'une cantate de Bach, la lecture de tel verset des Ecritures pour résister au monde. La découverte inopinée d'un garçonnet abandonné dans une rue du Ve arrondissement de Paris n'a-t-elle pas autant d'importance que les chamailleries sanglantes qui divisent petites et grandes nations ? N'est-ce pas le symbole de notre millénaire finissant ? L'avenir n'est à personne. Mais à qui insulte l'amour, écrit Julien Green, il ne sera pas pardonné.
Durée:17h. 56min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:12759
Résumé: Voici Vénus Erotica telle qu'en elle-même, superbement impudique dans la description de ses rapports multiformes avec les hommes : amour passionné avec Miller, amour tendresse avec l'époux, amour rêvé avec Artaud, amour consommé avec le père... la transgression ultime qui va jeter Anaïs, en quête d'une sorte d'absolution, dans les bras d'un nouvel amant-psychanalyste, Otto Rank. Ce volume, qui couvre les années 1932-1934, s'achève sur la maternité avortée : on y apprend enfin l'identité du père de cette petite fille mort-née que sa mère n'avait jamais désirée, y voyant un obstacle à la seule création qui lui importait : la littérature.
Durée:3h. 15min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:39308
Résumé: Auletris contient deux histoires inédites d’Anaïs Nin, des textes érotiques retrouvés à la faveur d’une vente aux enchères à Baltimore et traduits pour la première fois en français. Écrits pour un mystérieux collectionneur au début des années 40, ils possèdent toute l’originalité et le charme de l’érotisme selon Anaïs Nin: une vision féminine de la sexualité, libre, inventive et transgressive. «Jouir n’est possible que si l’on accepte ses désirs.»
Durée:3h. 57min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:67149
Résumé: Comment raconter le désir – désir sexuel, appétit pour la vie, l’art… – d’une femme mariée, apprentie écrivaine au début du siècle dernier ? C’est à ce projet qu’Anaïs Nin semble s’atteler dans ces seize nouvelles inédites, écrites pour la plupart entre 1929 et 1931. On y croise une jeune femme qui, parée comme pour un grand voyage, largue les amarres d’un bateau attaché à un arbre au fond d’un jardin, une petite fille abandonnant ses poupées pour se consacrer à l’étude du goût de ses larmes, et bien d’autres personnages hantés par la dualité entre l’être et le paraître. Ce recueil de nouvelles dévoile, grâce à la très belle traduction d’Agnès Desarthe, la genèse de l’oeuvre d’une des auteures les plus modernes et admirées du XXe siècle.
Durée:3h. 17min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:24225
Résumé: Depuis sa publication, Venus erotica n'a cessé de figurer sur la liste des best-sellers. Les Petits Oiseaux constitue la suite et fin de ces textes érotiques écrits sur commande en 1940 et qu'Anaïs Nin avait finalement décidé de sortir du purgatoire où ils se trouvaient relégués « parce qu'ils représentent les premiers efforts d'une femme pour parler d'un domaine qui avait été jusqu'alors réservé aux hommes. »
Durée:10h. 19min.
Genre littéraire:Littérature érotique
Numéro du livre:24106
Résumé: Les lecteurs du célèbre journal d'Anaïs Nin savent qu'en 1950, à l'instigation d'un mystérieux collectionneur, Henry Miller et Anaïs Nin écrivirent des " érotiques ". Longtemps, ces textes furent mis en sommeil. Depuis sa publication, ce livre n'a cessé de figurer sur la liste des best-sellers et la critique a accueilli avec enthousiasme ces textes particulièrement révélateurs du talent romanesque d'Anaïs Nin.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:4h. 57min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:20117
Résumé: Zack est un jeune médecin généraliste Bordelais qui, à la suite d'un chagrin d'amour, veut voir du pays. Il part pour deux mois à Saint-Pierre et Miquelon. Il remplace d'abord l'unique généraliste de Miquelon. Le jeune toubib, un peu coureur de jupons, découvre la solitude et une certaine promiscuité. Il appréhende également la grosse urgence médicale qui se présentera à deux reprises: une tentative de suicide et un cas aiguë de diabète chez un enfant qu'il faudra évacuer en urgence par avion vers Saint-Pierre. La deuxième partie de son séjour se passe à Saint-Pierre, entre découverte de l'île, de ses habitants, gardes à l'hôpital et soirées dans les bars. Là encore, les urgences médicales, souvent relatives, rythment le récit.
Durée:6h. 40min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:12761
Résumé: "Le quatrième debout, au deuxième rang, la mèche faiblement ondulée, le regard perdu et somme toute pas très intelligent, c´est moi. Heureusement que les photos c´est comme les miroirs, ça déforme. Le gars en grosses galoches et au cache-nez énorme et bleu marine - mais ça ne se voit pas -, le regard perçant, assis à gauche du proviseur et de Barberousse, le prof de dessin, c´est Fouillot. Et l´arbre qui sert de toile de fond, c´est le platane de la cour de l´école des filles où l´on avait été replié à la rentrée d´octobre 1943 lorsque notre lycée était devenu lazaret..." Ces Carnets d´un écolier de Franche-Comté, aussi malicieux qu´observateur, retracent la vie d´un enfant durant les années 1939 à 1944 ainsi que celle de sa famille franc-comtoise qui ne fut ni capitularde ni héroïque, mais tout simplement attachée à la terre de ses ancêtres. Ils racontent des histoires sur ces années qui furent certes difficiles mais où, pourtant, le comique se faufile régulièrement dans le quotidien.
Lu par:Manon
Durée:5h. 44min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:29711
Résumé: Nicolas Bedos vous invite à passer une année en sa compagnie. Et, pour la première fois, il ne s'agit pas de faire polémique. On découvre dans ce journal un Nicolas Bedos inattendu, sensible, amoureux et parfois même mélancolique, qui partage ses doutes comme ses désillusions. Un témoignage sur le ton de l'autodérision, drôle et touchant, révélant l'homme qui se cache derrière le personnage public souvent mal compris...
Durée:2h. 49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:13048
Résumé: Présentation de l'éditeur : Mettre " les pieds dans le plat " a deux sens très voisins d'après les dictionnaires. Soit commettre involontairement un impair, soit faire exprès de susciter un effet de scandale ou de mettre ses interlocuteurs dans l'embarras en les atteignant ouvertement. Je ne sais plus ce qui relève de l'impair, dans les pages qui suivent, ou de l'attaque involontaire. A moins que l'ensemble n'ait échappé à mon raisonnement sous le coup de l'émotion, de la colère, d'un éclat de rie ou de l'émerveillement. Bonne lecture ! Michel Serrault.
Lu par:Pierre Biner
Durée:9h. 17min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:15571
Résumé: Ni journal ni Mémoires, ce Dictionnaire intime est tout cela à la fois. À partir de plus de 250 mots librement choisis, Yves Simon nous parle de ce qui lui tient le plus à coeur. Tels des galets blancs, ces mots jalonnent sa vie, et l'accompagnent sur les chemins de la musique, de la littérature, de l'amour.