Contenu

Loin de la tour Eiffel

Résumé
Loin de la tour Eiffel est le récit d'un écrivain, père d'une fille née handicapée en France, dans une famille de réfugiés politiques soviétiques. Il raconte les turbulences de relations autour d'elle, les conflits d'intêréts entre les parents et l'administration au sein du foyer d'accueil.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 2h. 5min.
Édition: Paris, Ed. de la Caverne, 2015
Numéro du livre: 38908
ISBN: 9781518650918

Documents similaires

Durée:2h. 24min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:34755
Résumé: La Tête de Lénine est un livre marquant dans l'histoire de la littérature : cette satire féroce paraît pour la première fois à Paris en 1972, de manière anonyme. Son auteur vit alors en URSS, où il est très actif dans le samizdat. Réédité chez Laffont en 1982, l'ouvrage participe sans conteste à la déstabilisation de l'Empire soviétique. Dans sa préface à l'édition de 1982, Alexandre Zinoviev écrit : « Ce petit livre est paru à Moscou en samizdat il y a quelques années et il a produit immédiatement une forte impression dans le milieu des lecteurs de la littérature proscrite. Je sais qu'il y circule toujours avec le même succès. Et cela ne m'étonne pas. Je suis en effet convaincu que tout propos sérieux et objectif sur la littérature russe des années 1960 et 1970 ne peut plus, désormais, ignorer La Tête de Lénine. » Dans ce bref roman, un jeune pickpocket moscovite, las de dérober des portefeuilles, décide un jour de voler la tête de Lénine dans le mausolée de la place Rouge. Il y réussit - ce qui n'étonnera personne. Ce qui est étonnant, et encore plus subversif, ce sont les rebondissements qui s'ensuivent... Chez Nicolas Bokov, les statues sont renversées, les masques des puissants arrachés et les institutions ébranlées.
Lu par:André Jol
Durée:4h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66492
Résumé: Ce roman réaliste et tendre raconte comment vivent les Français des temps actuels, comment ils digèrent les venus d'ailleurs, ce qu'ils font rattrapés par l'amour ou la mort. Et leur bonheur de vainqueurs du championnat mondial de football ...
Durée:2h. 58min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:39125
Résumé: Singulier destin que celui de Nicolas Bokov. Écrivain doué dont La Tête de Lénine a contribué par sa mordante satire à l’écroulement du château de cartes soviétique, il se retrouve en 1988 SDF dans les rues de Paris. S’il n’a pas de domicile, l’auteur a cependant un atout de taille : sa profonde foi chrétienne qui lui permet de trouver dans l’inhumanité du quotidien des instants fugitifs de bonheur et d’espoir. Ce livre témoigne du courage et de la sensibilité hors du commun de Nicolas Bokov, homme de lettres avant tout et malgré tout.
Lu par:Carine Leduc
Durée:3h. 13min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:35470
Résumé: Un réseau de hackers moscovites, tout droit sorti de l’ex-KGB, s’empare des données sur la betterave sucrière dans l’Union européenne. Gaston Mba, le génial informaticien, saura-t-il les empêcher de faire main basse sur les secrets de cette nouvelle énergie, qui pourrait remplacer le pétrole et le gaz ? Son prodigieux allié, l’ordinateur Jerry, sera-t-il capable de contrer les espions venus du froid ? La pianiste japonaise Tamiko, qui détourne Gaston de l’intelligence artificielle et lui fait découvrir l’amour, pourra-t-elle le sauver d’un empoisonnement au polonium 210 ? En revenant sur les traces que l’URSS a laissées dans les esprits, Nicolas Bokov se joue des clichés de la guerre froide et nous livre une fable loufoque et subversive.
Durée:3h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36240
Résumé: Le narrateur de Déjeuner au bord de la Baltique voyage sur les lieux de son passé. Ses souvenirs d’enfance l’assaillent et se télescopent avec la mémoire des événements d’il y a vingt ans : un dissident de l’époque partage ses derniers moments avant l’exil avec la femme qu’il aime. Le destin des opposants dans l’Union soviétique des années 70 s’inscrit dans la mélancolie des plages brumeuses et dans la tristesse du souvenir. La neige enveloppe le fugitif dans son cocon et le protège contre les limiers du KGB ; le gel dessine sur les vitres des paysages dans lesquels les enfants s’amusent à gratter des lucarnes… Les sensations qui envahissent le narrateur sont distillées par petites touches délicates imprégnant le texte d’une atmosphère surannée et pourtant gravée à tout jamais dans la mémoire. Déjeuner au bord de la Baltique nous offre un beau morceau de prose, poétique et étrange, où les réminiscences personnelles suggèrent plus qu’elles n’évoquent, évitent toujours l’écueil du sentimentalisme ou de l’emphase, et se donnent à lire avec modestie et retenue. (Source : éditeur)
Durée:7h. 52min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:71205
Résumé: Un enfant dans la campagne russe, en proie à une étrange terreur... Un jeune homme interné dans un hôpital de Sibérie, rêvant d'amour et de liberté... Un père reconnaissant dans l'infirmité de sa fille le pendant de ses propres souffrances morales... Un SDF sauvé par une voix intérieure... Un pèlerin attendant à Athènes que son billet pour la Terre sainte lui soit accordé de manière divine, c'est-à-dire inattendue... Revenant sur divers épisodes de sa vie, une vie riche d'expériences - dont celle de la rue -, de révoltes, de rencontres et de coïncidences, l'auteur constate qu'il n'y a pas de réponse claire aux grandes questions de la destinée humaine. " Mais, dit-il, il existe une zone de réponse: il faut entrer à l'intérieur et attendre. La réponse se formera d'elle-même dans l'âme, et ne s'exprimera pas toujours par des mots. Parfois, elle restera tout à fait informulée, ce qui ne lui enlèvera nullement son efficacité. " On retrouve dans ces huit récits, le sens aigu du détail, l'humour et tout ce qui fait l'originalité du style de Nicolas Bokov. De la part de l'homme et du philosophe, c'est peut-être aussi une ouverture vers un chemin de sérénité.
Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:32024
Résumé: "Dis, c'est comment dans ta tête ? Il pleut, il vente, ça cogne, ça tambourine, ça tempête ou bien c'est calme, plat, doux, blanc, pur, cotonneux, résonnant. Je te scannérise le cerveau depuis des années, mais je ne comprends pas ce qu'y vois, ce que je n'y vois pas. Comme un buffet renversé où les tiroirs pendent, brinquebalants. Un distributeur de bonbons, sur lequel la tirette fait résistance. Il me faut un télescope ou un microscope pour y voir à l'intérieur ?» Clément avait sept ans lorsque ses parents décidèrent d'adopter, et qu'il rencontra pour la première fois sa petite soeur. Domitille, six semaines, trisomique. Elle a aujourd'hui vingt-six ans et a «dynamité» leur existence. Avec humour et émotion, Clément nous fait partager leur vie de famille faite de grands questionnements et de scènes cocasses. Un récit politiquement incorrect qui respire la tolérance et l'amour fraternel.
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:14680
Résumé: "Je suis né à Quaregnon dans un milieu modeste; mes grands parents étaient mineurs et mon père un résistant actif. je suis l'aîné de 3 garçons. Très mal voyant depuis ma naissance, j'ai réussi à faire mes études dans l'enseignement traditionnel. J'ai toujours dû trouver la force de me battre que ce soit au niveau professionnel, pour conserver mon emploi de professeur malgré ma cécité et dans mes nombreuses activités sportives. Père de famille nombreuse (4 enfants et 8 petits enfants), je n'ai pas eu les possibilités financières de commencer le sport avant 35 ans (l'âge où les autres sportifs s'arrêtent). je n'ai jamais retiré aucun revenu de mes victoires, devant souvent payer mes entraînements et mes skis. Ma plus belle médaille est peut-être celle des J.O. de Lillehammer car j'ai commencé à skier à 35 ans en étant complètement aveugle. Je suis le premier Belge à avoir obtenu une médaille aux jeux d'hiver en m'entraînant quelques semaines par an avec de vieux skis. Deux romans autobiographiques "A perte de vue"et "Aveugle, j'ai conquis l'impossible" ainsi que des reportages télévisés expliquent tout cela. Après le temps des compétitions, je me suis tourné vers l'humanitaire, m'occupant des aveugles de Belgique et du monde entier. J'ai beaucoup voyagé dans le tiers monde et j'ai compris l'humilité, la sagesse"
Durée:2h. 21min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17222
Résumé:
Lu par:Eline Roess
Durée:2h. 4min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:13117
Résumé: Qui ne l'a pas rencontré dans l'une ou l'autre gare de Suisse, vendant inlassablement le journal Objectif Réussir, le sourire au visage aussi sûrement que sa pipe à la bouche ? Renversé par une voiture en 1989, atteint à la moelle épinière et au système nerveux, Eric Grassien est condamné à vivre en chaise roulante. Issu d'un milieu défavorisé, enfant de la DDASS et sans aucune parenté, ayant perdu sa femme et sa fille il y a 3 ans, Eric vit du produit de la vente de ce journal. Mais sa joie de vivre est inébranlable. Voyageant en train aux 4 coins du pays, il affiche sa présence dans tous les lieux publics, à la recherche de contacts et de paroles. Pour Eric,le handicap est avant tout un mal qui se situe dans la tête. Affichant sa singularité sans complexes, il prêche par l'exemple et milite pour l'autonomie des personnes qui souffrent comme lui mais qui vivent pour la plupart en reclus. Dans ce livre qui est aussi son combat, Eric raconte sa vie, son quotidien, ses difficultés et ses joies. Jetant sur notre société de bien-portants, un regard dénué d'amertume. Le message d'amour d'un homme libre.
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:14468
Résumé: La vie est complexe, mais passionnante et quoiqu'il arrive, elle vaut la peine d'être vécue ". Par cette dernière phrase l'auteure conclut ce livre émouvant dans lequel elle raconte deux épisodes difficiles, voire tragiques, de sa vie. Née en Pologne quelques années avant l'invasion allemande de 1939, elle a subi avec sa famille toutes les péripéties de ce malheureux pays, qu'elle a pu quitter seulement dix ans après. Alors isolée, séparée des siens, elle a eu la volonté de se faire une place dans la vie, malgré les difficultés. Mariée plus tard et mère de deux beaux enfants, elle et sa famille ont à faire face à la venue du troisième enfant, un garçon fragile et très handicapé. C'est alors une longue lutte de tous les instants pour essayer d'aider cet enfant, entouré par tous les siens, à récupérer ce qui est possible de l'être. Ces récits poignants révèlent la ténacité, la volonté et la foi dont cette femme a fait preuve depuis sa plus tendre enfance, et ce témoignage devrait pouvoir aider tous ceux qui souffrent et doutent devant les aléas de la vie.
Lu par:Eline Roess
Durée:37min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:13965
Résumé: Gérard Treina est né le 27 mai 1963 à Montreux. Le 4 septembre 1984, à l'âge de vingt et un ans, alors qu'il rentre du travail en moto, comme tous les autres soirs, il se fait percuter par une voiture. L'accident occasionne un grave traumatisme cranio-cérébral: des fractures du crâne et des contusions multiples au cerveau. Le diagnostic fait état de troubles neuropsychologiques et de troubles psychotiques. Souffrant d'importantes séquelles de ce terrible accident, Gérard Treina doit renoncer à son métier d'électronicien. Il affrontera l'épreuve et saura la dépasser avec grâce et courage, découvrant en lui des ressources inattendues: photographier ce qu'il aime, la montagne, le désert. Voyager, en rêve mais aussi en réalité. Ecrire, une patiente entreprise de réparation du langage...