Contenu

La note américaine

Résumé
L'histoire vraie, trouble et tortueuse d'une série de meurtres qui comptent parmi les plus mystérieux et les plus monstrueux de l'Histoire des Etats-Unis. Dans les années 1920, les hommes les plus riches au monde étaient Amérindiens, et appartenaient à la tribu des Osages. Une fois le pétrole découvert sous leurs terres, dans l'Oklahoma, ils se sont mis à rouler dans des automobiles conduites par des chauffeurs, se sont fait construire de belles demeures et ont envoyé leurs enfants étudier en Europe. Puis, un par un, les Osages ont commencé à disparaître dans d'étranges circonstances. Dans ce Wild West où se croisaient desperados et magnats du pétrole, ceux qui osaient enquêter sur cette tuerie étaient assassinés à leur tour... Le nombre de morts ne cessant d'augmenter, le FBI se saisit de l'affaire, et perça les mystères d'une gigantesque conspiration, mettant au jour une série de crimes aussi choquante qu'effrayante. Fondé sur des années de recherche, La Note américaine est un chef-d'oeuvre de narrative nonfiction : David Grann mène l'enquête, et chacune de ses découvertes amène son lot de surprises sinistres, de rebondissements et de secrets lourds à porter. Un livre percutant, d'une grande puissance, qui constitue un témoignage littéraire bouleversant.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 12h. 21min.
Édition: Paris, Globe, 2018
Numéro du livre: 38107
ISBN: 9782211232890
CDU: 917.3

Documents similaires

Durée:13h. 2min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71580
Résumé: De 1804 à 1806, Meriwether Lewis et William Clark, accompagnés d'une trentaine d'hommes, explorent les territoires de l'ouest du Mississippi jusqu'à l'océan Pacifique : un immense espace vierge, une terra incognita, à laquelle le président des Etats-Unis, Thomas Jefferson, veut, grâce à cette expédition officielle, imposer la domination de Washington. Au cours de cette extraordinaire aventure, ces représentants de la «civilisation» sont confrontés à une nature hostile et à des «premiers Américains» pleins de curiosité ou de défiance, avec lesquels les contacts sont souvent difficiles. Mais l'un des atouts de Lewis et Clark, c'est la présence de Sacagawea, une adolescente indienne originaire des Rocheuses, réduite en esclavage par les chasseurs de bisons des Grandes Plaines puis cédée au maquignon canadien Toussaint Charbonneau : sa connaissance de plusieurs langues locales lui permet de jouer un rôle d'interprète de premier plan. Et peu à peu s'installe, entre elle et les deux explorateurs, des relations ambiguës, faites d'estime et de sollicitude, qui transparaissent dans leurs récits de voyage et dont témoigne l'affection qu'ils ne cessèrent de porter à son très jeune fils. Sacagawea est aujourd'hui reconnue par les historiens américains comme un acteur à part entière de cette épopée ; elle est même devenue aux Etats-Unis une figure de légende. C'est la première fois qu'un ouvrage en français lui rend hommage, retraçant l'intégralité de son existence, jusqu'à sa mort en 1812, à l'âge de vingt-cinq ans.
Durée:14h. 31min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66268
Résumé: Dans cet ultime volume de la trilogie Mille femmes blanches, Jim Fergus mêle avec une rare maestria la lutte des femmes et des Indiens face à l’oppression, depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui. Avec un sens toujours aussi fabuleux de l’épopée romanesque, il dresse des portraits de femmes aussi fortes qu’inoubliables
Durée:18h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65057
Résumé: Giuseppe Morello, un meurtrier et voleur de bétail originaire de la petite ville de Corleone en Sicile, arriva à New York en 1892 comme des milliers de ses compatriotes. Amoral, intelligent, plongé dans le monde d'extrême pauvreté et d'opportunités qu'étaient les communautés d'immigrants récents aux Etats-Unis, Morello allait former la première des organisations criminelles qui deviendraient immensément célèbres sous le nom de mafia. La carrière de Morello, devenu " boss des boss ", jusqu'à son meurtre en 1930, suivit la naissance de la mafia moderne, de fraternités de faible ampleur inspirées des pratiques siciliennes à des organisations professionnelles du crime, rendues prospères par la prohibition. Mike Dash, autour de Morello, peint aussi le New York misérable et tumultueux du début du 20e siècle avec un détail remarquable tiré d'innombrables documents de police, rapports du service secret et témoignages d'époque.
Lu par:Guy Landelle
Durée:4h. 7min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:37784
Résumé: L'historien, à partir d'une synthèse des débats historiographiques, s'interroge sur les origines de la guerre de Sécession, guerre civile fratricide, tout en mesurant la place de l'esclavage dans la désunion entre nordistes et sudistes.
Durée:23h. 39min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:39131
Résumé: Mai 1927 : Charles Lindbergh traverse l'Atlantique seul, sans escale et de continent à continent. Cet exploit va changer le monde et les Etats-Unis, comme plusieurs autres événements survenus jusqu'en septembre dans ce pays qui ne connaît pas encore la crise mais doit déjà faire face aux dérèglements climatiques, aux tueurs fous et aux bizarreries de son président. Cette Amérique qui ressemble à celle d'aujourd'hui nous est racontée par l'auteur de non-fiction préféré des Anglo-Saxons. Il le fait avec autant de joyeuse érudition que d'humour noir, et au travers d'une foule de personnages aussi différents que Henry Ford (génial constructeur automobile mais sinistre antisémite), Al Capone (joufflu comme un bébé mais beaucoup moins inoffensif) et Walt Disney, à qui l'exploit de Lindbergh inspirera un héros pilote sous les traits... d'une souris.
Durée:18h. 54min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23470
Résumé: L'histoire des Etats-Unis est d'abord celle d'un essor: celui d'une petite colonie lointaine devenue une immense "nation d'immigrants", et la première puissance de notre époque. C'est ensuite l'histoire d'une nation-phare, première colonie "auto-libérée" et première "république" du monde moderne. C'est enfin celle d'un rêve hétéroclite, composé d'égalité et de prospérité, de vertu et de progrès, de liberté individuelle et de culte du droit, de puritanisme et d'aspiration au bonheur, de conformisme et de respect des différences, d'unité nationale et de droit des Etats. Mais la nation-phare a été dès l'origine fondée sur une exclusion (celle des Noirs) et sur un génocide (celui des Indiens). Le rêve, lui, notamment en matière d'égalité sociale ou d'intégration raciale (melting pot), est loin d'avoir été réalisé: les poches de pauvreté restent considérables, la ségrégation urbaine se perpétue, l'unité traditionnelle de la nation n'est plus un creuset adapté : d'où la montée du multiculturalisme et les tensions qui accompagnent ce phénomène. Cependant, les contradictions de ce grand pays font partie de la fascination qu'il a toujours exercée, au même titre que ses célèbres principes fondateurs, son génie technologique ou sa culture populaire. C'est sous cet éclairage que les auteurs du présent ouvrage ont cherché à retracer l'histoire complexe des Etats-Unis.
Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:26230
Résumé: Les Médicis sont-ils véritablement morts empoisonnés aux « poudres de succession » ? Que révèle le procès verbal d'autopsie de Zola sur les causes mystérieuses de sa mort ? Les circonstances de l'assassinat de Jaurès ou du suicide de Nerval peuvent-elles encore être éclaircies aujourd'hui ? Crime... ou pas crime ? Cette obsédante question surgit inévitablement au lendemain de la mort, violente ou suspecte, des grands personnages qui ont marqué leur temps. Et il n'est pas rare qu'elle reste non élucidée aujourd'hui ! C'est là que la science, avec les techniques modernes, peut intervenir. Qu'a-t-elle à nous apprendre dans le cas de ces crimes célèbres ? Philippe Charlier enfile ses gants et nous propose une relecture scientifico-policière de notre histoire. D'Henri IV à Trotski, de Jean Sans-Peur à Jean Jaurès, de la Brinvilliers à Anne Greene, il fait, avec le talent de conteur que ses apparitions télévisuelles nous ont fait connaître, la chronique de crimes dont l'impact politique a presque toujours fait oublier le détail historique...
Lu par:Yvelise Feral
Durée:1h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34934
Résumé: Dans la nuit du 13 au 14 novembre 1983, entre Agen et Montauban, au lieu-dit Fourrier Six-Basses, un homme est mort. On l'a jeté vivant d'un train en pleine vitesse, le 343 qui relie Bordeaux à Vintimille. Cette nuit-là Rachid Abdou, un jeune Algérien, se rend à Marseille après trois jours de vacances, il rentre à Oran. Trois jeunes gens, en route pour Aubagne où il vont s'engager dans la Légion Etrangère, l'agressent sauvagement, le poignardent et le jettent par la portière. Crime raciste ? Violence gratuite ? Ivrognerie incontrôlée ?Des faits à la Cour d'Assises, Jean-Baptise Harang dit les dernières heures de la victime, le passé des assassins, tout ce que l'on a su avant de juger, et les questions restées sans réponse : Pourquoi ? Pourquoi trois jeunes gens qui ne se connaissent pas ont-ils lynché un inconnu de leur âge ? Pourquoi personne dans ce train bondé n'est intervenu ? Pourquoi Rachid Abdou est-il mort ?
Durée:13h. 17min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73345
Résumé: Avril 1861-avril 1865. Quatre années pendant lesquelles un peuple encore mal soudé d'un peu plus de 30 millions d'âmes, dont 4 millions d'esclaves noirs, s'est affronté en continu, divisé en deux camps inégaux, chacun invoquant sa propre définition de la liberté. Une guerre mobilisant 3 millions de combattants sur un territoire plus vaste que l'Europe, voyant plus de 10 000 engagements militaires distincts, dont certains sont devenus les pierres angulaires de la mémoire américaine, tels Bull Run, Shiloh, Antietam ou Gettysburg... À de nombreux égards, il s'agit du premier grand conflit contemporain, puisant dans toutes les ressources d'une modernité industrielle naissante, impliquant toutes les forces vives de la jeune société américaine passée en quelques décennies d'un conglomérat de colonies émancipées à une nation démocratique minée par ses contradictions internes. Avec 750 000, peut-être 850 000 morts, c'est la guerre de très loin la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis, ayant provoqué 160 ans de débats et de polémiques, comme un écho lointain mais toujours bien présent. Pour comprendre ce cataclysme fondateur, Vincent Bernard offre enfin le grand récit attendu sur la guerre civile américaine, nourri de sources primaires et fondé sur une impressionnante bibliographie internationale.
Durée:15h. 7min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:31718
Résumé: En 1874, à Washington, le président Grant accepte la proposition incroyable du chef indien Little Wolf : troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l'intégration du peuple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart vient en réalité des pénitenciers et des asiles... L'une d'elles, May Dodd, apprend sa nouvelle vie de squaw et les rites des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l'alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, elle assiste alors à la lente agonie de son peuple d'adoption...
Durée:12h. 31min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:32868
Résumé: C'est en écrivain et romancier que David Treuer nous entraîne dans un voyage à la rencontre de l'une des faces cachées de l'Amérique contemporaine : celle des réserves indiennes. Il y en a plus de trois cents aux Etats-Unis : certaines ne font que quelques hectares, d'autres sont immenses. Quelques-unes sont prospères, la grande majorité connaissent une extrême pauvreté, mais toutes ont en commun d'être des lieux où vivent des communautés dynamiques et qui résonnent des échos d'un passé ancien et d'une histoire complexe. Parce qu'il a lui-même grandi sur une réserve, dans le nord du Minnesota, David Treuer nous permet de découvrir ce monde de l'intérieur et son talent d'écrivain, son sens de l'observation, font merveille. C'est autant un voyage à travers le continent américain qu'un voyage dans le temps. C'est une histoire que nous n'avions encore jamais entendue racontée ainsi, un récit passionnant et un formidable exemple de résilience.
Durée:9h. 26min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:34649
Résumé: Pays de Caux, 1890. Emma, fille de bourrelier et passionnée par les chevaux, a pour meilleure amie Armelle, fille de pêcheurs terre-neuvas. Toutes deux aiment à décrier Angélique, la fille du maire et riche propriétaire du haras La Licorne, dont les terres semblent être sans limite. Chamailleries d'enfants, sans grande importance. Mais lorsque le père d'Emma est victime d'une tragique chute de cheval au haras, un doute subsiste : ce drame est-il vraiment accidentel ?