Contenu

L'onyx rose

Résumé
L'histoire de la rencontre entre Ignatio, un torero blessé, et Betzabé, une jeune femme au visage d'orage. Ils parcourent ensemble le monde, combattant des sorciers maléfiques, des terroristes et une reine tyrannique. "Roman d'aventures ordinaires et extraordinaires, dans le Très-Haut encore, le Très-Bas encore et le mitan, des temps et des univers, L'onyx rose est une chimère. Écrit par la lumpen B.C.B.G. de la littérature, la lanterne rouge du Tour de France et d'ailleurs, le serpent noir luisant ressuscité des morts, Brigitte Fontaine, chantre et écrivain, pas vaine, tragicomique, le poison de vie, le pouët-pouët qui se la pète, qui vous souhaite bon voyage, bonne année et qui vous embrasse, bande de ploucs comme elle, à tire-d'aile et à tire larigot allegro !" B. F.

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Littérature fantastique
Durée: 58min.
Édition: Paris, Flammarion, 2017
Numéro du livre: 37463
ISBN: 9782081375406
Collection(s): Littérature française

Documents similaires

Lu par:Yves Renaud
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:8411
Résumé: "Le Premier Amour" est une sorte de conte poétique : il raconte l'invention de l'amour, et la découverte du feu. Ces hommes n'étaient pas plus grands que nous : leurs os étaient à peine plus épais que les nôtres. Ils ne connaissaient pas l'usage du feu. Ils n'avaient pas d'autres armes que des branches pointues, et des haches de silex, qu'ils taillaient avec une grande patience... On a retrouvé un grand nombre de ces pauvres armes : il y en a dans tous les musées : je me demande comment un homme d'aujourd'hui peut les regarder sans pleurer. Ils ont survécu grâce à ces pauvres armes ; mais aussi à cause de leur sens social, à cause de l'union fraternelle de tous et de toutes, à cause de la discipline spontanée qui faisait la force de la tribu.
Durée:10h. 22min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:72708
Résumé: Solitaire depuis l'enfance en raison de sa petite taille, Andrew est un créateur de poupées reconnu. Suite à une petite annonce, il entame une correspondance avec Bramber Winters, une amatrice de poupées qui travaille dans un établissement psychiatrique des Cornouailles, autour de l'oeuvre et de la personnalité d'Ewa Chaplin, une créatrice polonaise. Un jour, sans prévenir, Andrew lui rend visite.
Durée:13h. 14min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:38650
Résumé: Alex et son jumeau, Conner, doivent libérer le Pays des contes, asservi par l'Homme masqué et son armée menée par les pires méchants de la littérature. Pour cela, ils voyagent à travers les histoires inventées par Conner à la recherche d'une armée de pirates, de cyborgs, de super-héros ou encore de momies. Mais ces personnages risquent de se rebeller et un complot se trame dans l'ombre.
Durée:36min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:32400
Résumé: Pourquoi le fantôme de Marcel Proust enfant a quitté les années 1900 pour rejoindre le XXIe siècle ? Alix et Clarisse, les deux cousines et héroïnes de l'histoire, vont faire sa connaissance et plonger dans la « Belle époque ». De leurs rencontres et échanges, elles vont comprendre que le petit garçon est en train d'écrire un livre. Mais, il a un problème à résoudre : trouver son titre ! Sans se poser de questions, elles se lancent, avec Marcel, dans cette recherche... Pétri de références discrètes en forme de clins d'œil à l'œuvre de Marcel Proust, Le Fantôme du petit Marcel porte en lui une réflexion sur la modernité de ses écrits et sur ses constantes réécritures. Comme dans un kaléidoscope, l'ancien rencontre le moderne... Que ce serait-il passé si le petit Marcel avait connu l'ordinateur ? Né de la rencontre entre une spécialiste des manuscrits proustiens et un dessinateur passionné par la saga de l'auteur, Le Fantôme, drôle et attendrissant, nous entraîne - enfant, parent ou grand-parent - dans une initiation fantastique et ludique. Finie l'intimidation, et place à la découverte de La Recherche !
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:13361
Résumé: Rose est une petite fille mignonne et très gaie, que tout le monde appelle Risette. Car à sa naissance, elle n'était pas plus grande qu'un grain de riz. Dès son plus jeune âge, Risette connaît des aventures surprenantes et magiques. Elle arrive à percer le secret du chant des oiseaux, aidée dans cette tâche par une sorcière, trois frères et pleins d'autres compagnons.
Durée:3h. 46min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:17777
Résumé: Le Roman de Fauvel est un long poème satirique constitué par deux livres écrits entre 1310 et 1314. Gervais du Bus (Gervés du Bus, Gervès du Bus) est le seul auteur avéré de ce poème, qui constitue un violent réquisitoire contre la corruption et les abus des pouvoirs laïque et religieux dans la France de Philippe le Bel. Fauvel est un âne roux chargé de tous les défauts ; son nom est un acrostiche de ses vices sont la flatterie, l'avarice, la vilénie, la variété (c'est-à-dire l'inconstance), l'envie, la lâcheté...
Durée:3h. 11min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:74311
Résumé: Recueil de fictions et de poésies sur le thème de Noël, par des auteurs célèbres du Moyen Age à aujourd'hui.
Durée:6h. 54min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:18348
Résumé: Aux temps anciens, les fées peuplaient les îles de la mer. En ces temps-là, la mer était douce et l'on pouvait la boire comme l'eau des fontaines. Sous les vagues vivaient des créatures merveilleuses. Sur les lointains rivages où les marins bretons dirigeaient leurs vaisseaux, ils rencontraient parfois des géants redoutables. Si vous ne craignez ni sorcière ni diable, suivez la mer cruelle. Vous rencontrerez des damnés et leurs vaisseaux fantômes, des amoureux maudits, une princesse qui trinque avec les matelots, des rats qui tuent... « Le diable commande à la mer », disent les marins ; mais souvent le démon perd la partie et les flibustiers n'ont pas de place au paradis.
Lu par:René Depasse
Durée:1h. 45min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:20281
Résumé: Les Héritiers du Majorat, récit fantastique où abondent des figures mythiques, l'ange de la mort, Lilith, la vieille Vasthi sorte de divinité hindoue... Vous vous croyez en pleine réalité et brusquement des trépasses vous frôlent et vous demandent de ne pas avoir peur. Mademoiselle Esther est-elle bien vivante ? Quels sont ces spectres qu'elle reçoit, qui parlent par sa bouche dans toutes les langues et discutent avec le double de l'héritier du majorat qui les contemple de sa fenêtre ? Arnim présente les hallucinations comme des faits réels, dans le plus simple des styles...
Lu par:Manon
Durée:4h. 46min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:37221
Résumé: Arthur, ancien trader alcoolique, travaille dans une fabrique de crayons de couleur. Charlotte, aveugle, est spécialiste des couleurs. Lorsque celles-ci disparaissent de la surface de la planète, ils décident de s'allier pour sauver les hommes de la dépression.
Durée:9h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16091
Résumé: Les Chants de Maldoror sont une épopée en prose où s'exprime un personnage unique, Maldoror. Maldoror incarne la révolte adolescente et la victoire de l'imaginaire sur le réel. Il est difficile de ne pas être pris de vertige à la lecture des Chants, dans ce monde en perpétuelle mouvance. On ne peut en dissocier le fond et la forme, le récit et le style et certaines pages font penser aux toiles les plus hallucinantes de Jérôme Bosch. Mais la révolte est dérisoire et Lautréamont use aussi de tous les procédés de distanciation pour se nier lui-même. Une veine bouffonne, qui contraste avec le « soleil noir » du satanisme apparent, traverse l'oeuvre : parodie du naturalisme ou du romantisme le plus échevelé, lieux communs, apostrophes moqueuses au lecteur, ironie sarcastique... Toutes les formes d'humour sont réunies et marquent le mépris de l'auteur pour ce qu'il raconte.
Lu par:Jean Frisch
Durée:8h. 31min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:9510
Résumé: Les Chants de Maldoror sont une épopée en prose où s'exprime un personnage unique, Maldoror. Maldoror incarne la révolte adolescente et la victoire de l'imaginaire sur le réel. Il est difficile de ne pas être pris de vertige à la lecture des Chants, dans ce monde en perpétuelle mouvance. On ne peut en dissocier le fond et la forme, le récit et le style et certaines pages font penser aux toiles les plus hallucinantes de Jérôme Bosch. Mais la révolte est dérisoire et Lautréamont use aussi de tous les procédés de distanciation pour se nier lui-même. Une veine bouffonne, qui contraste avec le « soleil noir » du satanisme apparent, traverse l'oeuvre : parodie du naturalisme ou du romantisme le plus échevelé, lieux communs, apostrophes moqueuses au lecteur, ironie sarcastique... Toutes les formes d'humour sont réunies et marquent le mépris de l'auteur pour ce qu'il raconte.