Contenu

Pourquoi Trump: comprendre les fractures de l'Amérique

Résumé
Populiste, xénophobe, misogyne, milliardiare : Donald Trump est tout cela à la fois. C'est aussi la créature d'un système politique et médiatique qui l'a engendré, au point d'en faire le 45e président des Etats-Unis. Comme l'écrit Mark Lilla, professeur de science politique à Columbia, "le fauve est lâché". Avec ses excès verbaux, ses insultes et ses mensonges. Comment a-t-il pu s'imposer ? Que dit sa victoire de l'état de l'Amérique, du parti républicain, de la question raciale et migratoire outre-Atlantique ? Quel président serat-il une fois installé à la Maison-Blanche ? C'est à ces interrogations et à bien d'autres que répond ce nouvel "Indispensable". Au fil des mois, l'hebdomadaire Le 1 a suivi de près l'évolution de l'Amérique, analysant à la fois le phénomène Trump et les échecs de l'administration Obama qui ont aussi préparé sa victoire. L'Amérique compte 120 millions d'exclus de la croissance, ces "hommes blancs en colère" qui se sentent attaqués dans leur identité, ébranlés par la crainte du déclassement social. Trump est devenu leur champion, précipitant la débâcle des élites. Ce livre réunit les analyses des experts américains les plus avertis, croisées notamment avec les regards de deux anciens correspondants du Monde aux Etats-Unis, Sylvain Cypel et Robert Solé.
Durée: 2h. 56min.
Édition: Paris, P. Rey, 2017
Numéro du livre: 34225
ISBN: 9782848765952
Collection(s): Les 1ndispensables
CDU: 300

Documents similaires

Durée:10h. 37min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75029
Résumé: Ce recueil d'essais est un livre sur la possibilité ou l'impossibilité de se comprendre. Depuis trente ans qu'il vit en Suisse, exilé de sa langue et de son pays, Mikhaïl Chichkine réfléchit à l'évolution de la Russie et à ses relations avec le reste du monde. Il s'appuie sur sa connaissance de l'histoire russe et soviétique, sur son expérience personnelle et sur les grandes figures culturelles et littéraires. Pourquoi l'Occident et la Russie ne parviennent-ils pas à se comprendre depuis des siècles ? Pourquoi les voyageurs en Russie ont-ils l'impression d'être sur "une autre planète" ? Que signifie "aimer la Russie" ? Pourquoi les révolutions et les tentatives de réformes démocratiques conduisent-elles toutes à une nouvelle dictature ? Est-il toujours possible de croire en la Russie, comme le demandait le poète Tiouttchev ? Après l'invasion de l'Ukraine en 2022, les textes de Chichkine sont d'une grande actualité ; ils posent la question de l'avenir de la Russie, pour son peuple et sur la scène internationale. Suivant le mot d'ordre de Soljenitsyne, l'écrivain appelle à "ne pas vivre dans le mensonge" .
Lu par:Agnès Baron
Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73426
Résumé: Joseph Kessel pose un éclairage cru et impitoyable sur Hollywood. En 1936, Joseph Kessel débarque aux Etats-Unis. Hollywood ville mirage, publié en 1937, est le récit de son voyage au sein de l'industrie florissante du cinéma. Malgré les trois quarts de siècle écoulés depuis, nombre d'aspects dépeints par le reporter-romancier n'ont en rien changé. Dans une langue limpide et précise, Joseph Kessel dépeint le lieu comme une cité ouvrière, semblable, malgré son luxe, aux villes minières. Les habitants d'Hollywood, producteurs, techniciens ou stars, sont tous, selon Kessel, des ouvriers ficelés à leur travail par une drogue puissante : le cinéma. Ils en sont tous arrivés " au dernier stade : celui où l'on considère l'intoxication comme un état naturel ". Hollywood fascine et rebute l'auteur qui a pourtant déjà arpenté la moitié de la planète ; il l'appelle le " lieu le plus artificiel de la terre, qui convertit en industrie colossale les visages et les sentiments, qui les débite pour le monde entier comme des conserves ". Tentant de comprendre la société américaine, il croit saisir comment Hollywood parvient à tenir l'Amérique entière sous hypnose : " Le peuple des Etats-Unis est un peuple qui s'ennuie. " Hollywood s'adresse selon lui aux " déshérités du plaisir, aux damnés de l'ennui ". Kessel ne fait donc pas de quartier. Il pose sur Hollywood un éclairage cru et impitoyable. Il affirme néanmoins : " Ce n'est ni mépris, ni haine. Mais plutôt, en vérité, de l'amour déçu ". Qui aime bien...
Lu par:Aziz Mouline
Durée:1h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73309
Résumé: Membres d'une association de lutte contre la corruption, les auteurs expliquent que, sans le savoir, les citoyens sont victimes de ce fléau car, contraints de payer toujours plus d'impôts, ils bénéficient de moins en moins de services publics. Ils examinent les effets sur l'économie, le vivre ensemble et la confiance en les élus et exposent les moyens d'instaurer une résistance citoyenne.
Durée:1h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73316
Résumé: Respectivement philosophe et praticien de santé publique, les auteurs de cet essai montrent que la période entamée avec le confinement en 2020 a provoqué une suspension de la vie démocratique contraire à l'esprit de la charte d'Ottawa de 1986. Ils exposent les effets délétères de ce nouveau libéralisme autoritaire instauré avec la pandémie et proposent une lecture critique des années Covid.
Durée:1h. 18min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71824
Résumé: Un essai consacré au militantisme des universitaires sensibles aux thèses communautaristes qui, selon l'auteure, dénaturent la recherche et appauvrissent la variété des ressources conceptuelles au sein de l'enseignement supérieur par l'adoption intransigeante de thèses particulières sur le genre, la race et les discours de domination.
Lu par:Marc Lévy
Durée:1h. 9min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72308
Résumé: Chef de service de neurochirurgie d'un CHU, l'auteur dénonce l'impact du néolibéralisme sur l'institution hospitalière, réputée pour son excellence. Il critique le dessein inavoué de rabattre le soin dans la technicité abstraite et gestionnaire, au mépris de ce qui fait son identité même, l'humain. Cette transformation s'exprime par le langage managérial désormais utilisé en contexte hospitalier.
Durée:6h. 52min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72447
Résumé: Rappelant le contexte dans lequel a été élu E. Macron, celui de la prise de conscience d'une situation politique sans issue, les auteurs analysent le bilan de son quinquennat, passant en revue ce qu'ils diagnostiquent comme un échec, des chantiers des réformes à la crise liée à la pandémie de Covid-19 en passant par les gilets jaunes.
Durée:5h. 45min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72006
Résumé: Ce livre donne des clés pour déchiffrer non seulement les faces cachées de Poutine mais aussi les aléas de ce nouveau monde. Il est le résultat d'une longue enquête qui devait être publiée plus tard, mais les événements tragiques en ont accéléré la parution. L'auteur, qui a connu Vladimir Poutine, aide à comprendre ce qui se trame dans l'esprit du dirigeant russe. Vladimir Fédorovski voit en lui cinq hommes qui façonnent le leader guerrier d'aujourd'hui : l'enfant meurtri, le sportif tacticien, l'espion fourbe, l'homme politique blessé et le tsar fantasmé. Ce qui arrive est d'une gravité pire que la guerre froide car il y avait des lignes rouges à ne pas franchir. On assiste à un grand mélange entre propagande et politique réelle ; on ne parle plus le même langage ; on joue perdant perdant. Pour reconstruire, il faut tenir compte dne erreur fondamentale qui remonte à la fin de la sortie du communisme : les Occidentaux ont refusé d'associer la Russie au monde libre. On a marginalisé la Russie, on l'a humiliée même, et on le paie très cher aujourd'hui.
Durée:7h. 1min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73664
Résumé: Cet ouvrage est issu de la rencontre entre les connaissances sur l'état actuel du monde que l'auteur a accumulées au cours de sa formation en géographie, en études du développement, en écologie globale et en sciences de l'environnement et l'irruption dans sa vie d'un enfant. Cette naissance a soudain imposé l'exigence existentielle d'une explication et d'une compréhension de la dérive actuelle de la société mondialisée, et avec elle une mise en péril des conditions de vie sur terre. Ouvertement engagé et critique, cet ouvrage personnel constitue en même temps un formidable outil didactique pour comprendre les principaux enjeux et problématiques globales de monde actuel et propose quelques pistes pour s'écarter d'une trajectoire qui apparaît toujours plus mortifère.
Durée:7h. 53min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73133
Résumé: Dans la peau d'une dame de compagnie, la journaliste s'est occupée de personnes âgées dépendantes durant plusieurs mois. Elle relate cette expérience et dresse le portrait des individus rencontrés dans ce milieu.
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75407
Résumé: "Mon enfance, je l'ai passée nue, entourée de corps nus. L'été, je rejoignais mon oncle et ma tante dans un petit village naturiste du sud de la France. Ce qui était un geste spontané, presque un réflexe, s'est transformée en revendication, plus tard, quand ma nudité est devenue aux yeux des Autres une transgression, une humiliation (presque chacun d'entre nous a déjà cauchemardé de se retrouver nu devant tout le monde, à l'école ou au travail), une source de fantasmes voire un délit, comme l'est la publication d'un pubis sur les réseaux sociaux. On comprenait comme de l'exhibition ce qui, le plus souvent, relève du camouflage. Le coeur du naturisme, c'est toujours la Nature. C'est elle qu'on vient rencontrer, toucher, sentir. Les pieds nus qui s'abîment sur les rochers. L'herbe jaunie qui griffe les chevilles. Le soleil brûlant qui tombe sur le nombril à midi. L'eau qui file sur les seins et suit les lignes de l'aine que le moustique viendra piquer dans la nuit. La brise du soir qui sèche les cheveux encore humides et caresse le dos. J'ai choisi, comme 2, 5 millions de Français, d'adopter un mode de vie différent. Car le naturisme est aussi bien une philosophie qu'une pratique, dont la nudité n'est qu'un élément. En hiver, les naturistes s'habillent bien sûr, mais ils restent fidèles à des valeurs - l'acceptation du corps, le sens de la communauté, la frugalité, mais aussi la liberté, et avec elle, la revendication d'une contre-culture". M. C. Dans ce récit aux accents d'invitation au voyage, Margaux Cassan nous conduit dans l'univers méconnu du naturisme. Des premières communautés libres formées par des anarchistes au début du XXème siècle aux utopies fanées des années hippies ; du village familial du Vaucluse où elle a passé son enfance au libertinage de l'Ile du Levant, l'autrice dresse une cartographie philosophique et historique de ce mouvement. Son témoignage, parfois documentaire, parfois journal intime, interroge ce que la nudité dit d'une société obsédée par la question du corps, mais incapable de montrer le sien. Dans un monde où le vêtement sert les intérêts de la pudibonderie comme de l'hyper-sexualisation, où il est devenu un marqueur social, qu'est-ce que la vie nue ? Une autre manière d'habiller le monde.
Durée:1h. 16min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74167
Résumé: "La guerre d'Ukraine a rappelé en moi les terribles souvenirs de la Seconde guerre mondiale. Les destructions massives, les villes ravagée et détruites, les carcasses d'immeubles éventrés, les innombrables morts militaires et civiles, les afflux de réfugiés... J'ai revécu les crimes de guerre, le manichéisme absolu, les propagandes mensongères. Et me sont revenus en mémoire les traits communs à toutes les guerres que j'ai connues, guerre d'Algérie, guerre de Yougoslavie, guerres d'Irak. J'ai écrit ce texte pour que ces leçons de quatre-vingt années d'histoire puissent nous servir à affronter le présent en toute lucidité, comprendre l'urgence de travailler à la paix, et éviter la pire tragédie d'une nouvelle guerre mondiale."