Contenu

No Crypto: idéologie et populisme au royaume des "cryptomonnaies"

Résumé
Cryptomonnaies, blockchain et NFT s'imposent dans le monde des affaires comme dans le débat public où ces technologies sont présentées comme l'avenir d'Internet. Pourtant, l'histoire récente de la crypto-industrie est pavée par les scandales, des échecs économiques aux débats sur son impact écologique désastreux. Lorsqu'elle s'appuie sur une colère légitime contre les institutions, c'est semble-t-il pour la récupérer et la financiariser, faisant le jeu du populisme. Car sous leur apparente radicalité, les crypto-actifs sont en réalité un cheval de Troie pour des valeurs réactionnaires sur le plan économique et politique. Ce livre critique dévoile les origines e-déologiques de cette nouvelle industrie née d'Internet.
Durée: 4h. 40min.
Édition: Paris, Divergences, 2023
Numéro du livre: 74842
ISBN: 9791097088590
CDU: 336

Documents similaires

Durée:9h. 16min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:69607
Résumé: Une enquête exclusive mondiale sur la résurgence de l'idéologie suprémaciste. " Ce livre décrit la résurgence de l'idéologie blanche, propulsée sur le devant de la scène internationale par ce qui se nomme l'Alt-Right. Le sujet est dur. Le sujet est fort. Ce livre est une enquête : comment saisir sur le vif cette idéologie en gestation, dans une suite de conversations avec ceux et celles qui pensent l'idéologie blanche. Je suis donc allé à la rencontre de protagonistes de l'Alt-Right, je leur ai parlé et je les ai écoutés. Mes interlocuteurs, qui tous - ; sauf un - ; sont des intellectuels, pas des militants qui brandissent des drapeaux dans les rues ou éructent sur le Web, ont été surpris de voir un philosophe, carnet en main, se comporter en investigative reporter. Certains d'entre eux voulurent m'engager dans un débat : je m'y suis refusé. Je ne prends pas parti : j'observe et je questionne. "
Durée:5h. 7min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:7629
Résumé: Il n'y a plus de jour où l'on ne nous affirme que l'économie gouverne le monde, que les lois de la rentabilité et du marché constituent une vérité absolue. Quiconque conteste cette nouvelle religion est aussitôt traité d'irresponsable. Mais une société humaine peut-elle vivre sans autre valeur que la valeur marchande ? Prenant ses exemples dans les domaines les plus variés - logement, emploi, santé, environnement, alimentation... - Albert Jacquard démontre les méfaits de l'économisme triomphant et fanatique qui prétend aujourd'hui nous gouverner. Economiste et scientifique, inlassable défenseur du droit au logement, il expose ici en des pages rigoureuses et claires, appuyées sur une vaste information, les convictions qui fondent son engagement. Il nous invite à refuser la fatalité inhumaine de l'intégrisme économique.
Lu par:AVH
Durée:9h. 54min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:65791
Résumé: Une analyse de la psychologie positive et de ses origines. Apparue à la fin des années 1990, cette pensée suggère qu'il est possible de se débarrasser de tout sentiment négatif afin de mieux tirer parti de soi-même. Les auteurs lui reprochent de présenter l'individu comme seul responsable de ses succès et de ses échecs sans prendre en compte les maux de la société.
Durée:5h. 17min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:67404
Résumé: Une enquête sur les coulisses de cette multinationale qui a révolutionné en vingt ans le monde de la librairie en ligne. L'auteur décrypte les techniques brutales de fabrication et de management : secret imposé aux employés, pression psychologique, productivité à l'extrême. Les méthodes de lobbying et d'évasion fiscale sont également dévoiléesr.
Durée:18h. 50min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74793
Résumé: Par ses investigations sur la mafia et le crime organisé, par ses prises de parole politiques, Roberto Saviano incarne le courage civique. En puisant dans sa propre expérience, il s'adresse aujourd'hui aux générations futures, les incitant à s'exprimer, à s'engager. En dressant les portraits de trente personnalités, de la Grèce antique à nos jours, il dénonce dans un livre incisif les manipulations, la propagande, la censure, le formatage par le marketing, les dérives du monde contemporain, et invite à réfléchir par soi-même, à ne pas tergiverser sur la défense de nos valeurs fondamentales. La néoplatonicienne Hypatie, Martin Luther King, Giordano Bruno, Emile Zola, Anna Akhmatova, Edward Snowden, Jamal Khashoggi... ces figures choisies comme exemples de courage et de dignité sont, loin de toute héroïsation, présentées avant tout comme des hommes et des femmes ordinaires qui n'ont jamais renoncé à leurs convictions. Autant de cris, d'inspirations audacieuses pour tous ceux qui veulent s'engager pour un monde plus juste.
Lu par:Pierre Jeudy
Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73012
Résumé: Cette enquête montre comment depuis 2007, l'Etat abandonne progressivement ses prérogatives au profit des cabinets de consultants privés pour lesquels il dépense des sommes exorbitantes. Ces cabinets, en majorité anglo-saxons, coordonnent aujourd'hui la riposte à la pandémie, réorganisent la fonction publique, les services de renseignements et vont jusqu'à élaborer les stratégies gouvernementales.
Durée:19h. 11min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68324
Résumé: Face aux inégalités qui explosent, aux désastres politiques et aux catastrophes environnementales qui menacent de toutes parts, cet ouvrage montre que tout n'est pas perdu. Si des choix de politiques publiques nous ont menés où nous sommes, rien n'empêche d'en faire d'autres. A condition de dresser, d'abord, un constat honnête. Ces pages traquent les fausses évidences sur toutes les questions les plus pressantes : immigration, libre-échange, croissance, inégalités, changement climatique. Elles montrent où et quand les économistes ont échoué, aveuglés par l'idéologie. Mais l'ouvrage ne fait pas que renverser les idées reçues. Il répond à l'urgence de temps troublés en offrant un panel d'alternatives aux politiques actuelles. Une bonne science économique peut faire beaucoup. Appuyée sur les dernières avancées de la recherche, sur des expériences et des données fiables, elle est un levier pour bâtir un monde plus juste et plus humain. En cela, Economie utile pour des temps difficiles est aussi un appel à action.
Lu par:Hervé Detrey
Durée:3h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16098
Résumé: Présentation de l'éditeur : "Comment en est-on arrivé là? Le monde semblait aller très bien, la croissance économique était la plus rapide de l'Histoire; tout annonçait qu'elle allait se poursuivre, sur la planète entière, grâce à une épargne abondante et à des progrès techniques extraordinaires. Et voilà que nous sommes à l'aube d'une dépression planétaire, la plus grave depuis quatre-vingts ans. Entre les deux, en apparence, pas grand-chose, sinon des familles américaines incapables de rembourser un crédit sur leur logement. L'objet de ce livre est d'expliquer, aussi simplement que possible, ce mystère, pour le résoudre, pour éviter que la crise ne dérape en catastrophe politique mondiale. Et pour que l'on ne nous y reprenne plus!"
Durée:16h. 15min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30600
Résumé: Près d'un milliard de personnes vivent avec moins de un dollar par jour. Les politiques destinées à lutter contre la pauvreté semblent souvent incapables d'améliorer leurs conditions de vie. Cet échec pourrait-il être dû aux failles des théories qui sous-tendent ces programmes plutôt qu'au caractère écrasant de la tâche ? C'est cette hypothèse que défend cet ouvrage. Les experts ont pris l'habitude de décider à la place des pauvres de ce qui est bon pour eux sans prendre la peine de les consulter. Abhijit V. Banerjee et Esther Duflo ont initié la démarche inverse. À distance des réflexes partisans, ce livre aborde ainsi le défi du combat contre la pauvreté comme une série de problèmes concrets qui, une fois correctement identifiés et compris, peuvent être résolus un à un.
Durée:14h. 12min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:25852
Résumé: A quoi riment toutes ces cartes de fidélité que l'on nous propose sans cesse ? Pourquoi tous ces «bouquets» de services qu'offrent banques, compagnies de téléphone, opérateurs multimédias ? Internet permet-il vraiment «d'acheter mieux» ? Comment s'y retrouver entre marques de distributeurs et producteurs qui ouvrent directement boutique ? Comment expliquer, par exemple, le succès de Nespresso et que nous vend-on réellement ? Toute notre vie quotidienne est bouleversée à petits pas par une «nouvelle révolution commerciale» dont Philippe Moati met au jour les grands axes. D'un commerce naguère surtout préoccupé d'écouler efficacement des produits selon une logique industrielle de masse, on passe ainsi à des mécanismes visant à mieux répondre à des attentes plus personnalisées. Et, désormais, les biens servent souvent surtout de prétextes ou de supports pour nous vendre des services. Au-delà de la restructuration du secteur du commerce de détail, c'est l'architecture des marchés léguée par les Trente Glorieuses qui se trouve ainsi redéfinie. Pour autant, peut-on dire que «le client est roi» ? Pour mieux comprendre comment, déjà, nous achetons : les stratégies des grands groupes révélées au grand jour.
Durée:2h. 17min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:32090
Résumé: L'économie est devenue la grammaire de la politique : elle encadre de ses règles et de ses usages la parole publique, à laquelle ne reste plus que le choix du vocabulaire, de la rhétorique et de l'intonation. Or la grammaire économique n'est pas un savoir ; elle relève de la mythologie : une croyance en un ensemble de représentations collectives aussi puissantes que fausses.
Durée:2h. 59min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:26568
Résumé: Le mot management, utilisé à tort et à travers depuis la lin des années 1960, recouvre une réalité à la fois plus simple mais aussi plus essentielle qu'il n'y paraît dans l'entreprise. Mettre en œuvre les moyens techniques, financiers et humains pour accomplir une tâche et réaliser les objectifs fixés par une organisation, tel est l'objet du management. Alors que notre société est plus que jamais fondée sur l'information et que l'organisation bureaucratique hiérarchisée disparaît au profit de nouvelles organisations négociées, cet ouvrage expose avec une grande clarté les origines du management, ses fondements théoriques et ses grandes composantes que sont les fonctions de planification, d'organisation, d'activation et de contrôle.