Contenu

L'art de la ponctuation: le point, la virgule et autres signes fort utiles

Résumé
"S'il existait un Top 10 de la ponctuation selon la fréquence de chaque signe dans les imprimés, le point-virgule arriverait, et de loin, en queue du peloton. Force est de constater qu'il n'a pas le vent en poupe et fait partie, comme l'imparfait du subjonctif et le passé simple, des finesses menacées par l'appauvrissement de l'expression écrite. Il faut sauver le soldat point-virgule". Comme le dosage des saveurs en cuisine, la ponctuation est un art délicat, qui demande un certain savoir-faire. On l'utilise parfois sans y réfléchir, un peu comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir. Sur un ton résolument badin, deux correcteurs professionnels proposent une approche décomplexée de cette "petite science" si essentielle à la compréhension d'un texte. Pour apprendre à respirer, à s'interroger ou à s'exclamer à bon escient !
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 5h. 19min.
Édition: Paris, Points, 2016
Numéro du livre: 33796
ISBN: 9782757855645
Collection(s): Points

Documents similaires

Lu par:René Bonnin
Durée:5h. 10min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:39322
Résumé: Chroniqueur sur France-Inter, le matin, l'auteur passe ici de l'oral à l'écrit, nous donnant son point de vue sur les faits et usages du monde entier, de l'Amérique à l'Armorique, de l'Arctique à l'Antarctique et de l'âge préhistorique à l'ère postatomique.
Durée:15h. 7min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:13680
Résumé: Sans le savoir, nous sommes déjà entrés dans un nouveau monde. Nous avons du mal à penser véritablement la prodigieuse mutation anthropologique et historique dont nous sommes les témoins inquiets. Nous nous sentons de moins en moins capables d'agir sur le cours des choses. C'est contre ce nouveau fatalisme que ce livre entend réagir. Pour retrouver le goût de l'avenir, refonder la démocratie, reprendre possession de notre destin, il faut tenter de penser autrement les grandes contradictions contemporaines : la transgression opposée à la limite, l'individualisme brisant le lien, l'innocence préférée à la responsabilité ou encore la croyance affaiblie qui ne donne plus sens au savoir. Contre les pugilats dépassés et les manichéismes exterminateurs, ce sont autant de chemins nouveaux qu'il s'agit de tracer. Ou d'ouvrir.
Durée:10h. 5min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:70211
Résumé: Parue pour la première fois en 1962, cette poétique de l'oeuvre ouverte, opposée à l'oeuvre achevée, procède d'une définition de l'oeuvre d'art comme message fondamentalement ambigu, pluralité de signifiés qui coexistent en un seul signifiant. Une analyse de la poétique de J. Joyce montre comment l'écrivain irlandais traite des questions esthétiques à travers ses personnages.
Durée:8h. 54min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:65558
Résumé: Quatrième de couverture: Mythologies Notre vie quotidienne se nourrit de mythes : le catch, le strip-tease, l'auto, la publicité, le tourisme... qui bientôt nous débordent. Isolés de l'actualité qui les fait naître, l'abus idéologique qu'ils recèlent apparaît soudain. Roland Barthes en rend compte ici avec le souci - formulé dans l'essai sur le mythe aujourd'hui qui clôt l'ouvrage - de réconcilier le réel et les hommes, la description et l'explication, l'objet et le savoir. «Nous voguons sans cesse entre l'objet et sa démystification, impuissants à rendre sa totalité : car si nous pénétrons l'objet, nous le libérons mais nous le détruisons ; et si nous lui laissons son poids, nous le respectons, mais nous le restituons encore mystifié. » Roland Barthes
Durée:3h. 59min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:32065
Résumé: Préfère-t-on lire assis ou couché, emprunter, prêter sans espoir de retour, se fier aux critiques ou à son flair, engranger au risque de devoir déménager ? En 52 petits chapitres, l'auteur dresse le portrait de sa tribu de lecteurs, comme autant de personnages romanesques dans lesquels chacun peut retrouver sa façon de lire et sa manière d'être.
Durée:4h. 22min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:18244
Résumé: Les mots ont une multitude de sens, ou au contraire n'en ont qu'un mais désignent des choses elles-mêmes ambigües. Albert Jacquard les use jusqu'à la corde pour débusquer leurs significations profondes. De Z à A, il remonte l'alphabet comme on remonte le temps, pour revenir aux origines et à l'essentiel.
Durée:4h.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73077
Résumé: Cheminant à travers ses souvenirs, l'auteure, romancière et traductrice, analyse ce qui a pendant longtemps entravé son désir de lecture, et la manière dont l'écriture l'a rendue meilleure lectrice.
Durée:6h. 32min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75184
Résumé: Essai paru à l'origine en 1977 où l'auteur, mêlant sa réflexion et ses expériences à sa réception d'oeuvres artistiques, construit des notices rassemblées dans de courts chapitres pour donner vie et consistance au discours amoureux en relation avec le langage. Tirage limité.
Durée:4h. 28min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67646
Résumé: Une angoisse nous hante : être en retard. Nous vivons notre vie quotidienne, notre travail, l’éducation de nos enfants, et même nos vacances dans une telle crainte du retard que nous finissons par être en avance sur tout, par tout anticiper. Nous avons perdu le sentiment du temps, et avec celui-ci le sentiment de notre existence. Être en retard, c’est faire l’école buissonnière, prendre des chemins de traverse, ne pas aller droit au but, c’est introduire d’infimes variations qui peuvent faire dérailler les rouages bien huilés de nos vies trop machinales. C’est finalement vivre. Face aux valeurs dominantes de nos sociétés modernes – fluidité, flexibilité, urgence et vitesse – et aux pathologies qui en découlent, le retard, un « laps » de temps qui nous permet de ressaisir notre condition temporelle, devient une véritable stratégie de résistance.
Durée:9h. 19min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:34168
Résumé: Balzac, Céline, Sartre, K. Blixen, Napoléon, les lycéens fusillés de Buffon, Kafka, Catherine de Russie... des lettres réunies qui révèlent les relations mère-enfant.
Durée:3h. 49min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:68290
Résumé: Qu'en est-il de "l'art d'être français" ? Et quelle figure d'écrivain serait la mieux à même d'incarner ce génie singulier ? Une institution littéraire réputée, saisie par les plus hautes instances politiques, aurait, dit-on, tenté de répondre à cette question, en soumettant le sujet au vote auprès de ses membres les plus éminents. Résultat : Stendhal, premier sur la liste, assez loin devant Hugo. Alarmé par cette rumeur, et conscient qu'un tel choix aurait un enjeu stratégique non seulement littéraire mais proprement éthique, Régis Debray examine de près les mérites respectifs des deux candidats à la fonction suprême. Sa conclusion : Hugo d'abord, Hugo toujours. Simple question de goût ? Non, car il en va de la vocation d'un peuple, qui regarde notre présent mais plus encore notre avenir.
Lu par:Carole Beuron
Durée:1h. 54min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67652
Résumé: Essai sur la vision du monde actuel dans l'esprit humain. Auparavent, l'histoire guidait la pensée, les espérances et les peurs. Aujourd'hui, l'angoisse écologique amène un nouvel oeil sur notre civilisation. L'auteur analyse alors la lutte de l'esprit dans ce nouveau jour, ce siècle vert.