Contenu

Une mort qui en vaut la peine

Résumé
1917, quelque part entre la Géorgie et l'Alabama. Trois frères, Cane, Cob et Chimney Jewell, vivent sous la férule d'un père obsédé par la religion. A sa mort, inspirés par un roman à trois sous, ils sont bien décidés à survivre en braquant des banques. Ils se retrouvent poursuivis par les autorités et une réputation effroyable, mais la vérité est plus complexe que la légende.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Durée: 15h. 51min.
Édition: Paris, Albin Michel, 2016
Numéro du livre: 33650
ISBN: 9782226322807
Collection(s): Terres d'Amérique

Documents similaires

Durée:9h. 21min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:67197
Résumé: Rowan Petty, petit escroc établi dans le Nevada, organise des arnaques par téléphone pour arrondir ses fins de mois. Son épouse et sa fille lui ont tourné le dos. Un vieil ami lui propose un coup de maître : réussir à voler deux millions de dollars détournés par des soldats en poste en Afghanistan et cachés dans un appartement à Los Angeles.
Durée:9h.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:26630
Résumé: De la fin de la Seconde Guerre mondiale aux années 60, les destins de plusieurs personnages se mêlent et s'entrechoquent. Willard Russell, qui a combattu dans le Pacifique, est toujours tourmenté par ce qu'il a vécu là-bas. Il est prêt à tout pour sauver sa femme Charlotte, gravement malade, même s'il doit pour cela ne rien épargner à son fils Arvin... Carl et Sandy Henderson forment un couple étrange qui écume les routes et prend de jeunes auto-stoppeurs qui connaîtront un sort funeste.... Roy, un prédicateur convaincu qu'il a le pouvoir de réveiller les morts, et son acolyte Theodore, un musicien en fauteuil roulant, vont de ville en ville, fuyant la loi et leur passé. Donald Ray Pollock s'interroge sur la part d'ombre qui est en chaque individu, sur la nature du Mal.
Durée:10h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75249
Résumé: New York, 1959. Pour tous, Ray Carney est un vendeur irréprochable de meubles et d'électroménager. Pourtant, il peine à renier la lignée d'escrocs dont il descend. Son cousin Freddie l'entraîne dans des plans douteux, à commencer par le braquage de l'Hôtel Theresa. Peu à peu, alors que Harlem s'embrase, Ray se bâtit une nouvelle clientèle faite de policiers véreux et de gangsters.
Durée:13h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34415
Résumé: La dernière chose que Mary et Karl entrevoient de leur mère, c'est la flamme de ses cheveux roux émergeant du biplan qui l'emporte pour toujours aux côtés d'un pilote acrobate... Devenus orphelins, les enfants montent dans un train de marchandises afin de trouver refuge chez leur tante, dans le Dakota du Nord. Ainsi commence, en 1932, une chronique familiale qui s'étend sur plus de quarante ans, et fait vivre toute une galerie de personnages hors du commun en proie aux paradoxes de l'amour. Cette nouvelle traduction du deuxième roman de Louise Erdrich, paru aux Etats-Unis en 1986, permet de (re)découvrir l'un de ses plus beaux livres, qui préfigure déjà la puissance et la beauté d'une des oeuvres les plus singulières de la littérature américaine
Durée:24h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30198
Résumé: Portrait de l'Amérique des années 1850 à aujourd'hui, à travers trois générations d'une famille texane : Eli, le patriarche, dont la famille fut massacrée par les Comanches, prend part à la guerre de Sécession ; Peter, son fils, a du mal à exister face à un père autoritaire et cynique ; Jeanne-Anne, la petite-fille de Peter, a hérité de l'empire bâti par Eli.
Durée:11h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:25837
Résumé: Echo Canyon, un lieu encore sauvage de l'Oregon, menacé par les activités humaines. Mais aussi un lieu de souvenirs conflictuels entre Justin Caves et son père Paul, qui n'ont jamais entretenu une relation facile. Quand Paul propose à Justin d'y faire un dernier week-end de chasse, celui-ci accepte, espérant remettre les choses à niveau entre eux deux. Il décide même d'emmener Graham, son fils, afin que les trois générations soient réunies. Au fur et à mesure que le week-end avance, Justin subit la pression et les moqueries de son père, le poids de l'effort physique et ressent la présence évidente d'une menace. Une seule chose l'obsède : respecter la promesse qu'il a faite à sa femme. Ramener son fils sain et sauf...
Durée:14h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19712
Résumé: Récompensé par la plus prestigieuse distinction littéraire américaine, le nouveau roman de Louise Erdrich explore avec une remarquable intelligence la notion de justice, à travers la voix d'un adolescent indien de treize ans. Après le viol brutal de sa mère, Joe va devoir admettre que leur vie ne sera plus jamais comme avant. Il n'aura d'autre choix que de mener sa propre enquête. Elle marquera pour lui la fin de l'innocence.
Durée:13h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17618
Résumé: Depuis toujours, la petite ville de Pluto, Dakota du Nord, vit sous « la malédiction des colombes » qui dévorent ses maigres récoltes comme le passé dévore le présent. Evelina Harp, une adolescente ambitieuse, n'attend qu'une seule chose de cette année 1967 : tomber follement amoureuse. C'est en écoutant les histoires de Mooshum, son grand-père indien, qu'elle a pris connaissance du massacre d'une famille de fermiers blancs qui, en 1911, a bouleversé les habitants de la ville et donné lieu au lynchage de quatre Indiens innocents. Un crime dont le juge Antone Bazil Coutts connaît les ressorts secrets et mesure toutes les conséquences...
Durée:9h. 18min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30323
Résumé: Souvent comparée à Toni Morrison, Louise Erdrich, dont le talent a été récompensé par le National Book Award, est une des voix les plus singulières de la littérature américaine d'aujourd'hui. Salué lors de sa parution aux États-Unis comme son plus beau livre, L'Épouse Antilope est une véritable polyphonie qui mêle, de la fin du XIXe siècle à nos jours, l'histoire de deux familles, l'une indienne, l'autre blanche. Ce qui unit les destins des Shawano et des Roy autant que ce qui les sépare, c'est un amour obsédant, puissant, déchirant, qui comble et qui détruit, semblable au pouvoir de cette femme-antilope qui traverse le livre. Mi-esprit, mi-animal, l'Épouse Antilope cause la perte des hommes qui en tombent amoureux, car de proie elle deviendra vite chasseur et changera à jamais le cours de leur existence.
Lu par:Henri Duboule
Durée:14h. 30min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13473
Résumé: Sherman Alexie est un des représentants les plus prometteurs de la littérature indienne. Né en 1966 dans la réserve des Spokanes de Wellpinit (État de Washington), ce jeune auteur a déjà publié plusieurs recueils de poésie et de nouvelles, ainsi que deux romans, Indian Blues en 1995 (paru en version française chez Flammarion en 1997) et Indian Killer. Il est aussi le coscénariste du film Phoenix Arizona qui vient de sortir sur les écrans. Indian Blues, réédité en 10/18, raconte les tribulations tragi-comiques d'un orchestre spokane contraint de sortir de sa réserve à la suite de la rencontre avec le célèbre bluesman noir Robert Johnson, dont on dit qu'il avait vendu son âme au diable pour jouer une si belle musique. Les Coyote Springs vont partir sur les routes en quête de la gloire et ils découvriront l'autre Amérique, la vraie, celle des autres tribus indiennes, celle des Blancs de Seattle et des rapaces du show business qui veulent transformer les Coyote Springs en orchestre indien folklorique, avec plumes et flèches. Sur le chemin qui les mènera un moment à la célébrité, les Coyote Springs auront au contraire inventé un blues indien, qui raconte la misère des réserves, l'alcoolisme, la dépendance économique, l'indifférence des Blancs. Indian Blues est un beau texte, sensible, au style alerte. Il montre les jeunes Indiens tels qu'ils sont aujourd'hui, nourris d'une culture plurielle à laquelle ils souhaitent apporter leur tribut. (J. M. www.humanite.presse.fr)
Durée:22h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18092
Résumé: Après "Le Destin miraculeux d'Edgar Mint", Brady Udall raconte l'histoire exceptionnelle d'une famille non moins exceptionnelle. À quarante ans, le très mormon Golden Richards, quatre fois marié et père de vingt-huit enfants, est en pleine crise existentielle. Son entreprise de bâtiment bat de l'aile, son foyer est une poudrière minée par les rivalités et les menaces d'insurrection. Rongé par le chagrin depuis la mort de deux de ses enfants, il commence sérieusement à douter de ses qualités de père et de sa capacité à aimer. Golden Richards, tragiquement fidèle à ses idéaux, se sent seul. Mais dans le désert du Nevada, il va découvrir que l'amour est une mine inépuisable. Porté par une verve aussi féroce qu'originale, "Le polygame solitaire" nous parle avec humour du désir et de la perte, de la famille et de l'amour.
Durée:8h. 10min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:68456
Résumé: Tour à tour grinçantes, bouleversantes, drôles et déchirantes, ces six novellas offrent au lecteur une nouvelle façon de voir le monde, s'imposant chacune comme un bijou de subtilité et d'intelligence. On y croise notamment un ancien gardien de prison de la Stasi, qui reçoit devant sa porte d'étranges colis anonymes tout droit venus du passé ; deux déserteurs ayant fui la Corée du Nord et son régime totalitaire pour tenter de reconstruire leur vie à Séoul ; un homme en plein désarroi face à la grave maladie de sa femme, qui ressuscite à la vie sous forme d'avatar le président américain récemment assassiné afin de profiter de ses conseils ; ou encore un livreur UPS à la recherche de la mère de son fils de deux ans après que celle-ci a disparu en Louisiane lors du passage de l'ouragan Katrina... Récompensé par le National Book Award, ce livre surprenant et audacieux confirme la voix singulière d'Adam Johnson, lauréat du prix Pulitzer pour La Vie volée de Jun Do, et son oeil aiguisé pour décrire le monde d'hier et d'aujourd'hui. "Ses phrases chantent et crépitent et déferlent et s'embrasent sous les yeux du lecteur". Lauren Groff, auteure de Floride et Les Furies "Un recueil magistral". The Washington Post.