Contenu

Même les pierres ont résisté

Quatrième de couverture
Vendée, 1794. Les habitants du pays de Grasla se réfugient dans une forêt de chênes et de hêtres barrée de ronces impénétrables. Parmi eux, Marie-Pierre, une sage-femme lumineuse, et le docteur Blé, un humaniste intransigeant... Pour éviter le froid et se protéger de la guerre, ils décident de construire des huttes, une église et un hôpital dans ce bois à l'écart de tout.
Durée: 6h. 42min.
Édition: Paris, R. Laffont, 2012
N° de notice: 30122
ISBN: 9782221132845

Documents similaires

De:Viollier, Yves Lu par:Renée Coquemont
Durée:7h. 7min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:En 1920, au lendemain de la Grande Guerre, il restait encore à Jeanne à vivre la part la plus extraordinaire de sa vie. A quarante ans, elle n'a rien perdu de sa beauté et de son pouvoir sur les hommes ; son intelligence, son caractère, la passion qui gouverne sa vie lui ouvrent toutes les portes, même celles du Kremlin. De la Sibérie en Pologne, en Allemagne, en Italie et en France, elle traverse les années terribles de l'entre-deux-guerres et de la guerre avec la fierté et la dignité d'une grande dame, cependant que le monde qu'elle a aimé, à travers les hommes qu'elle a aimés, s'écroule autour d'elle...
De:Viollier, Yves Lu par:Nicole Auvinet
Durée:5h. 22min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:Maire d'un petit village, le narrateur relate l'arrivée de Roger Martin, veuf septuagénaire, dans le bourg. Tous les habitants l'accueillent à bras ouverts, des liens amicaux se nouent et le vieil homme intègre rapidement la communauté. Jusqu'au jour où son passé refait surface, notamment son rôle durant l'Occupation.
De:Viollier, Yves Lu par:Nicole Auvinet
Durée:6h. 23min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:Au commencement, il y a ce pays que le narrateur découvre en rencontrant Marie-Claire, qui deviendra sa femme. La Charente, comme une Toscane française. Là-bas, au milieu des vignes et sur les bords du fleuve, il a rendez-vous avec Toinou dans sa ferme. A quatre-vingt-douze ans, cette femme a une énergie impressionnante. Sa mémoire est intacte, sa voix colorée par la terre de ses origines. Elle est née dans ce Périgord noir où les paysans ont brûlé le seigneur du château, près du village de Hautefaye devenu le " village des cannibales ". Toinou n'a eu qu'un seul désir : fuir ce pays dur à l'histoire sombre. Mariée contre son gré à quinze ans, elle a très vite entraîné les siens à émigrer. Ils sont partis, à pied, au début du siècle, vers une Charente plus riante. Fil après fil, Toinou dévide l'histoire de sa vie, son enfance, les deux guerres, la famille, les deuils, les travaux et les jours, un présent enfin plus tranquille, presque le bonheur, sa passion pour la danse... Et, tandis qu'elle parle et entre les rencontres, le narrateur tire aussi les fils de sa propre mémoire. Les mémoires des uns et des autres se croisent, s'enchevêtrent, se lient, et le roman devient oeuvre de transmission, de partage, histoire universelle, ode au courage, à la nature, au soleil, chant du monde et des terres de mémoire.

Les saisons de Vendée

De:Viollier, Yves Lu par:Marie-Françoise Hude
Durée:11h. 58min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:Deux enfants dans la Vendée des années 1880. Lui, Augustin, vit chez son oncle métayer ; il est orphelin : sa mère est morte en le mettant au monde sans avoir dit qui était son père. Elle, Elise, est élevée au château des Etablières. Tout les sépare... Un jour, pourtant, ils se retrouveront par-delà les épreuves, les révélations douloureuses, les séparations, et la guerre même. L'histoire de cet amour s'inscrit dans un temps et un pays qui n'ont rien oublié des violences de 1793. La vie est rude, la société rigide. Il faudra à Augustin tout son courage. toute sa passion de la terre et des bêtes, et l'ardeur du sentiment qui le possède, pour secouer le poids du passé et devenir l'homme nouveau qu'Elise espérait. Sur quoi roulent les saisons, les travaux, les bonheurs et les peines. Un roman sobre et juste, qu'emporte un flot généreux et où l'émotion naît de la vie même.

Louise des ombrages

De:Viollier, Yves Lu par:Brigitte Bordron
Durée:6h. 15min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:Le père et la fille se tenaient par la main, les yeux fermés. On aurait dit qu'ils dormaient. "On les a trouvés ainsi que je le raconte dans leur maison des Ombrages. C'était après la Grande Guerre, au Gué-des-Marais. En ce temps-là, on ne pardonnait pas le suicide. Alors, le père et la fille ! Louise, jeune artiste peintre au talent précoce, exposait déjà dans les salons en compagnie des plus grands. Elle avait un bel avenir. La loi du silence a pesé sur le village. Des bruits ont couru sans que le mystère soit élucidé. Je suis allé tourner dans ce pays d'eau et de ciel aux couleurs changeantes qu'on appelle Venise verte. J'ai lu les journaux de l'époque et recherché des tableaux de celle qui m'a inspiré cette histoire, et que j'ai prénommée Louise. J'ai visité sa maison, que j'ai baptisée Les Ombrages. Et j'ai essayé de remonter par le roman les chemins d'un destin qui les a décidés à se prendre par la main. Pour qu'ils revivent. Et que nous apprenions à les connaître. Afin, peut-être, que nous les aimions".

Le temps de l'enfance

De:Viollier, Yves Lu par:Michel Guesdon
Durée:5h. 59min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:En dix souvenirs, Antoine fait renaître la mémoire de la Vendée d'autrefois. Il évoque son enfance dans le pays de Château-Fromage, sa grand-mère Lise, ses premiers émois de petit garçon pour Cocotte, la garde-barrière, les murs du séminaire, les voix, les gestes, les bonheurs et les souffrances des hommes et des femmes qui l'ont aidé à grandir.

La flèche rouge

De:Viollier, Yves Lu par:Pierre Vitchen
Durée:7h. 4min.
Genre:Roman terroir
Quatrième de couverture:Fierté des chemins de fer soviétiques, la Flèche rouge reliait Leningrad à Moscou. En cet hiver 1937, ils sont huit cents passagers à bord, dont Pierre, jeune mineur vendéen à qui son syndicat a offert ce voyage, et Maïa, élève du Kirov qui va danser pour la première fois au Bolchoï de Moscou. Il a dix-sept ans et aspire à s'installer un jour dans ce paradis communiste, elle en a seize et rêve de fuir ce régime qui a broyé sa famille et d'aller triompher sur les scènes d'Europe et d'Amérique. Ils ne se seraient jamais rencontrés si une terrible tempête de neige n'avait bloqué le train et ne les avait coupés du monde pendant plusieurs jours. Malgré le froid, la neige, les loups, la faim, la suspicion de leur entourage et les violences de l'Histoire, Pierre et Maïa vont s'aimer.

Les lilas de mer: roman

De:Viollier, Yves Lu par:Henriette Kunzli
Durée:12h. 51min.
Genre:Policier/épouvante
Quatrième de couverture:Pas au bout du monde : ici, en Vendée. Là où le Marais poitevin rejoint l'océan, terre gorgée d'eau, instable, toujours menacée ; une terre plate sous un ciel immense. Elle s'appelle Lilas, elle vit en marge du village ; lui, Jean-Marie, est de ces " étrangers " qui travaillent à la digue que l'on élève pour protéger les terres de Saint-Nicolas. Les gens du pays ne les aiment guère, malgré leur honnêteté et leur courage : ils sont " d'ailleurs ". Et quand, après une nuit de beuverie au bistrot de la Belle Henriette, le compagnon de Jean-Marie est retrouvé égorgé, le coupable est tout désigné : Saint-Martin-de-Ré. C'est l'histoire d'un amour, c'est l'histoire d'un crime. C'est aussi celle d'un homme pur, Jean Guéry, le jeune curé de Saint-Nicolas, qui, refusant le verdict, mène son enquête jusqu'à faire éclater la vérité.
De:Viollier, Yves Lu par:
Durée:8h. 47min.
Genre:Roman historique/biographique
Quatrième de couverture:Jeanne avait tout pour elle : la jeunesse, la beauté, l'argent. Elle était l'unique héritière des cognacs Lavigne. Et voilà qu'à vingt et un ans, en 1903, elle annonce à sa mère et à son fiancé qu'elle part pour la Pologne. Sa vie d'aventurière va alors se lier étroitement à la fresque de ce pays déchiré. Elle devient préceptrice des grandes familles de l'aristocratie polonaise. Elle est la passagère des grands express transcontinentaux. Embarquée dans un train bondé de soldats en partance pour la guerre russo-japonaise, elle va cacher un premier amour à Nijni-Novgorod. Elle connaîtra la violence des cosaques faisant taire dans le sang les cris des nationalistes polonais, les émeutes ouvrières orchestrées par les révolutionnaires. Elle rencontrera Stephan Korff, grand industriel papetier, héros de la Résistance, déporté en Sibérie, et son existence en sera bouleversée... Raconté avec une rare minutie et beaucoup de tendresse, c'est le roman superbe de la vie d'une jeune femme du début du XXe siècle. Son goût de vivre et sa passion pour la liberté ont fait d'elle la Polonaise. L'aventure de Jeanne la Polonaise se poursuit dans deux autres romans : Il neige encore à Varsovie et La Force des larmes.
De:Viollier, Yves Lu par:Renée Coquemont
Durée:9h. 20min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:Jeanne ne se résout pas à vivre auprès de Louis qui a pourtant accepté de l'épouser alors qu'elle était enceinte d'un autre homme. Elle part seule comme préceptrice à Alexandrie, en lui laissant son enfant. Loin de tout, elle ne pensait pas qu'elle allait rencontrer l'amour et se lancer dans un voyage exaltant.

La mer était si calme

De:Viollier, Yves Lu par:Marylène Veillon
Durée:5h. 30min.
Genre:Roman historique/biographique
Quatrième de couverture:Au soir du 27 février 2010, les habitants de la Faute-sur-Mer se sont endormis sans s'inquiéter de la tempête annoncée. A travers l'histoire de quatre familles, l'auteur raconte les heures atroces que les hommes, les femmes et les enfants ont dû affronter en tentant de toutes leurs forces de survivre. Il dit l'horreur, mais aussi la dignité, le courage et la solidarité dont ils ont fait preuve.

Les deux écoles

De:Viollier, Yves Lu par:Nicole Auvinet
Durée:6h. 27min.
Genre:Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture:En Vendée, Louis Malidin et Chrysostome Lhermite sont amis depuis leur enfance. Ils se soucient peu de politique et de religion. Tout change le jour où, lors d'un jeu d'enfants entre partisans de l'école laïque et défenseurs de l'école libre, le fils de Chrysostome succombe à un jet de pierre du fils de Louis. Ils ne s'adressent plus la parole. Est-il possible de pardonner à ceux qu'on aime ?