Contenu

L'inventaire des lunes: [poèmes]

Résumé
Le livre est partagé en 13 parties, autant que de lunes en 2009. Cette année-là a en effet comme caractéristique d'avoir deux pleines lunes dans le mois de décembre, le 2 et le 31. (Les autres, qui donnent leur datation à chacun des textes de Milhit ont eu lieu le 11 janvier, le 9 février, le 11 mars, le 9 avril, le 9 mai, le 7 juin, le 7 juillet, le 6 août , le 4 septembre, le 4 octobre, le 2 novembre.) Chacune des parties définies par Milhit convoque un environnement saisonnier ou culturel autour d'une de ces dates. Cette composition permet au recueil d'éviter le statisme, d'avancer vers sa conclusion en suivant des fils rouges, dans une suite de chapitres qui se répondent et se poussent. Rythmés par des anaphores, les poèmes évoquent la nature, les confins des villes, la montagne, la plaine. On y retrouve un narrateur dans la nuit, qui consigne visions, scènes et images, des personnages de passage, un fou, un sage, quelques renardes et renards, d'autres animaux...
Genre littéraire: Poésie
Durée: 41min.
Édition: Delémont, D'autre part, 2010
Numéro du livre: 20925
ISBN: 9782940350209
CDU: 841

Documents similaires

Durée:1h. 15min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:32041
Résumé: Regard tout ensemble amusé et généreux, dans cette suite de poèmes en prose entièrement redevable aux " escapades " françaises de l'auteur ; ces petits poèmes vont parfois jusqu'à la limite d'infimes nouvelles : tout un paysage (lieux et réflexion, choses et âme) est traversé par l'idée qu'une vie soit aussi, sans orientation connue d'avance, un récit ou une succession de récits dont le personnage principal est l'être au monde. C'est ainsi - le titre nous en prévient dans son équivocité amusée - que " la quête continue " ; rarement un poète aura su dire avec une telle simplicité que l'oeuvre se poursuit aussi naturellement que ce qui la motive : le recueil lui-même est le résultat et la preuve de ce mouvement incessant, toujours reconduit comme une " tâche " naturelle, au terme d'un art aussi consommé que discret. Dans ce qui apparaîtra comme le couronnement d'une oeuvre abondante, maintes fois saluée (Prix Kowalski 2010 pour un recueil précédent paru aux même éditions), Pierre-Alain Tâche sait mêler la réalité de l'émotion à l'humour du conteur, la profondeur et l'exigence de l'expérience à la virtuosité formelle, sans rien qui pèse ou qui pose, en une sorte de sourire flottant sur les possibilités mêmes de la poésie.
Durée:1h. 44min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:70148
Résumé: "Quand je suis né, coquin de sort, Mon oeil gauche était presque mort. L'autre n'étairt pas bien vaillant, Je m'en suis servi tout le temps..."
Lu par:Simon Corthay
Durée:17min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:73537
Résumé: Lavaux n’est paysage que par celles et ceux qui le regardent, l’éprouvent et l’expriment. Déambulant sur la fragile ligne de rencontre entre nature et culture, un poète et un illustrateur dialoguent dans l’envers des splendeurs évidentes, sensibles aux mystères de ce territoire en partage. Où se dessine un nouvel horizon.
Durée:33min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:73196
Résumé: Au rythme des annonces, des stations, du roulement, les entrailles de la terre soupirent, déversant flux et reflux de passagers. Les images, la lumière et les sons bercent les citadins qui passent, anonymes, se croisent et s’ignorent… Pourtant la routine les amène inlassablement sur ces mêmes lignes. Un voyage dans le métro berlinois.
Durée:1h. 57min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:75651
Résumé: Des poèmes issus de voyages, de déambulations et de visions nées de ces chapelets de jours et de pas menant aux berges de l'inconnu. Mots pour tenter de traduire la perception d'un moment, d'un lieu, de l'ici et maintenant, pour tenter de dire cet élargissement de conscience... et le grand silence. Ne cherche pas les mots, l'expérience seule, ailée convergente dans l'espace du silence.
Durée:1h. 40min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:68077
Résumé: Une vue déficiente a obligé Antoine Muller à quitter l'enseignement primaire en 2002. Depuis, il a eu le loisir "d'écouter" de nombreux livres. Il a découvert plein d'auteurs aux styles variés et s'est imprégné de leurs mots et de leur pensée. Il a eu envie d'écrire. Ses textes sont pleins de bruits, de senteurs, de saveurs. Ils sont plutôt descriptifs. C'est sûrement dû à son handicap. Quatrième de couverture "Elle paraît si frêle, la petite hirondelle, tsigane dans le vent"...
Durée:24min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:36709
Résumé: Premier recueil du poète. Pour la plupart de ses textes, Raphaël utilise une écriture brute et spontanée. Ce recueil est un voyage composé de 27 poèmes qui vous emmène à travers l’obscurité et la lumière. On y rencontre « L’Indien », « Le Sculpteur », « L’Alcoolique » ou encore « La Musique » ou « La Quête ».
Lu par:Amalita Hess
Durée:1h. 18min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:6087
Résumé: "La poésie fait partie intégrante de ma vie et l'écriture poétique est pour moi un acte d'amour, d'ouverture et de communication au plus ténu et au plus secret de l'être. Voilà pourquoi, en pèlerin de l'Essentiel, je quête, pour les redonner en textes dépouillés, la ferveur et la joie encloses dans les plis de l'existence humaine".
Lu par:Amalita Hess
Durée:1h. 8min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:6351
Résumé:
Durée:19min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:30369
Résumé: Né en 1941, habitant près de Fribourg depuis 1973, Bertrand Baumann a enseigné le français à des jeunes adultes venant de tous les pays du monde. Depuis sa retraite, il s'est réapproprié sa langue pour son usage personnel, lisant, écrivant, traduisant, enregistrant des textes pour ceux qui ne peuvent lire des yeux et, ces dernières années, interprétant des rôles de théâtre. Les poèmes que voici ont vu le jour parallèlement aux textes en prose. Certains sont des instantanés, d'autres reprennent et condensent plusieurs moments, des émotions répétées.
Durée:30min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:30325
Résumé: Sa vie durant, Narcisse Praz a écrit des poèmes d'amour à ses "bonnes amies" comme il se plaît à les nommer, sans jamais les leur envoyer. C'est ainsi que ses tiroirs se sont progressivement remplis au fil de ces histoires.Du fond du tiroir est une sélection... et un regroupement de quelques-unes de ces feuilles volantes qui n'ont jamais trouvé leurs destinataires premières. Écrits selon les carcans classiques, restaurant entre autres la forme du rondeau redoublé ou de la villanelle, illustrés par la lausannoise Jenay Loetscher, ces poèmes détonnent par leur force d'évocation ainsi que par leur simplicité. Ils mettent en scène une symphonie du désir et de la désillusion où le jeu avec les paradoxes et l'humour semble être une échappatoire.
Durée:23min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:31519
Résumé: Des poèmes sur la nature et les saisons, entre autres, par une auteure suisse romande