Contenu

Pourquoi je hais l'indifférence

Résumé
Le regroupement de ces textes nous met face à une des plus hautes figures de résistance intellectuelle que l'histoire européenne nous ait donné la possibilité d'admirer. Chez Gramsci, l'indignation ne suffit pas, si elle est le simple mouvement du coeur : elle commande l'analyse. Haïr l'indifférence, c'est à la fois haïr l'acceptation des choses comme elles sont et détester la confiance faite aux experts qui n'est autre que la paresse qui contribue au cours des choses quand elles ne se contente pas de la justifier. On trouvera ici un bréviaire de rébellion contre les choses comme elles vont des instruments d'analyse.
Durée: 4h. 30min.
Édition: Paris, Rivages poche, 2012
Numéro du livre: 19415
ISBN: 9782743623432
Collection(s): Rivages poche. Petite bibliothèque
CDU: 844

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:33563
Résumé: Un journal philosophique formé de textes sur divers thèmes tels le mariage pour tous, la PMA, l'euthanasie, la liberté d'opinion, le communautarisme. L'auteur tente de conjurer le catastrophisme, réfutant le postulat de choc des civilisations et conceptualisant la notion d'éthique minimale : ne pas nuire aux autres sans céder à la tentation potentiellement paternaliste de faire le bien. ©Electre 2016
Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:71839
Résumé: L'auteur donne à comprendre la richesse de la pensée de l'un des plus importants philosophes du XXe siècle et éclaire son parcours intellectuel. En suivant le fil rouge de l'herméneutique, il brosse aussi un portrait sensible de celui qui a proposé une philosophie de l'homme agissant et souffrant.
Durée:5h. 28min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:67387
Résumé: Une méditation de jeunesse du philosophe abordant en une douzaine de sections quelques grands thèmes philosophiques comme l'art, la liberté, la vérité ou encore la religion, dans un style proche de l'aphorisme. L'oeuvre se présente comme un exercice d'admiration (Montaigne, Pascal, etc.) mais relève aussi d'une déprise radicale avec la modernité intellectuelle (Foucault, Deleuze, etc.).
Durée:5h. 52min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:71625
Résumé: Figure incontournable du XXe siècle, Heidegger incarne le penseur obscur et inaccessible. Pourtant les interrogations qu'il soulève sont au cœur de nos préoccupations intimes. Nous passons nos vies à fuir l'ennui, l'inquiétude, l'angoisse. L'originalité de la philosophie de Heidegger est de nous montrer que cette course-poursuite vers la sérénité est abso-lument vaine. Surtout, elle nous empêche d'être réellement disponibles à nous-mêmes, aux autres et à tout ce qui nous permettrait de nous réaliser. Comment se retrouver enfin soi-même pour avancer ? Comment appréhender le temps pour qu'il cesse d'être notre ennemi ? Comment penser la mort afin qu'elle ne nous renvoie plus l'absurdité de notre existence ? Comment choisir l'essentiel parmi toutes les possibilités qui nous sont offertes ? Ce livre est une invitation à cheminer dans la pensée riche et surprenante de Heidegger. Nous trouverons en chemin le moyen de vivre au plus près de nous-mêmes, en redonnant à nos vies leur part de joie, de profondeur et de mystère.
Durée:17h. 49min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66687
Résumé: 1919. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, un élan de créativité sans précédent se produit dans l’histoire de la philosophie. Les ouvrages majeurs de Ludwig Wittgenstein, Martin Heidegger, Ernst Cassirer et Walter Benjamin, marquent un tournant de la pensée occidentale qui va façonner la philosophie moderne. Critique de la technologie, crise de la démocratie, repli identitaire, développement durable : pour comprendre et interpréter les grandes questions contemporaines, il faut revenir sur les traces de ces quatre grands penseurs. De l’Autriche à la Forêt-noire en passant par Paris et Berlin, entre biographie et analyse philosophique, Wolfram Eilenberger, qui a été longtemps rédacteur en chef de Philosophie Magazine en Allemagne, retrace de manière très vivante les chemins de réflexion de ces quatre philosophes essentiels.
Durée:2h. 10min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:34807
Résumé: Si le progrès ne réside plus guère que dans les moyens, qui ont tendance à augmenter sans cesse, il n'est pas surprenant qu'on le rencontre à chaque pas, avec le sentiment de rencontrer en réalité à chaque fois autre chose que lui. L'impression qui résulte de ce qui se passe est que le progrès est partout, et que pourtant sa physionomie ne peut plus être reconnue nulle part.
Durée:19h. 3min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74807
Résumé: Plongeant les lecteurs dans la Rome des années 1920-1930, à l’époque où Mussolini remodelait la capitale italienne à son image, Le Maître des Airs raconte l’histoire d’un héros improbable : Lauro de Bosis, fils d’un aristocrate italien et d’une beauté de la Nouvelle-Angleterre, qui s’est transformé en un Icare des temps modernes, prenant seul les commandes d’un petit avion pour démontrer que la prétendue maîtrise du ciel par le Duce n’était qu’un bluff. Entremêlant son récit d’épisodes de la vie d’autres artistes et intellectuels contemporains (horripilés par le fascisme, comme Hemingway, ou au contraire séduits par lui, comme Ezra Pound), Taras Gresoe nous offre le portrait d’un héros magnifique. C’est une histoire inspirante de résistance, un exemple qui, de jour en jour, se révèle plus essentiel pour notre époque.
Durée:17h. 1min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73374
Résumé: Cette biographie documentée raconte le destin sinueux de cet homme, leader politique complexe pétri de contradictions, puisant ses modèles chez Napoléon et César puis vouant un culte à Hitler. Révolutionnaire manqué, il a pourtant modernisé son pays et fasciné l'Europe avant de sombrer dans la déchéance et de devenir l'objet de la haine populaire.
Durée:63h. 40min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71864
Résumé: Italie, années 1920. Dans une société troublée, un ancien manoeuvre et maçon, agitateur, violent et tribun, coagule les colères avec son discours nationaliste, autoritaire et antisyndical. Ce roman retrace l'ascension de Mussolini au pouvoir. Le récit est ponctué d'archives historiques, livres, magazines, journaux et documents de toutes sortes.
Durée:14h.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:17229
Résumé: Le Promeneur amoureux réunit trente-cinq études sur la littérature, la musique, les villes, les mythes d'Italie.
Durée:12h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:39153
Résumé: Dans la campagne émilienne. Roberto, neuf ans, assiste à un rituel effrayant : on tue le cochon. Ce jour-là, il se fait un nouvel ami, Riccardo, et ils croisent par hasard un jeune écrivain, Pier, qui les protège contre les drogués du coin. Pasolini a été assassiné la veille, une époque se termine, place à une ère nouvelle : les années quatre-vingt se profilent déjà à l'horizon. Pour les deux garçons, vient alors le temps de l'adolescence. C'est aussi le temps des amours : Riccardo a Chiara, l'amour de sa vie, et Roberto retrouve Pier, qui l'aime puis l'abandonne. Ils traversent ces années en pleine ivresse, fonçant à tombeau ouvert sur les routes d'Europe, des fêtes d'Ibiza à la Rome des premiers grands festivals culturels, d'Odessa à Barcelone, jusqu'à l'inévitable catastrophe. Le temps de la fête et des roses suit leur parcours à tous les quatre, Pier, Roberto, Riccardo et Chiara, que cette période violente et sombre va réunir puis séparer, sacrifiant certains et sauvant miraculeusement les autres. Lyrique et envoûtant, Le temps de la fête et des roses est une étape supplémentaire dans le voyage qu'accomplit Alberto Garlini dans l'histoire italienne récente. Cette fois, il nous plonge dans les années quatre-vingt, dont il dresse un portrait noir et festif, subtil et violent, mais toujours sans concession.
Durée:2h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68613
Résumé: On part en montagne pour éprouver la solitude, pour se sentir minuscule face à l’immensité de la nature. Nombreux sont les imprévus qui peuvent se présenter, d’une rencontre avec un cerf au franchissement d’une forêt déracinée par le vent. Sur un sentier escarpé des Dolomites, un homme chute dans le vide. Derrière lui, un autre homme donne l’alerte. Or, ce ne sont pas des inconnus. Compagnons du même groupe révolutionnaire quarante ans plus tôt, le premier avait livré le second et tous ses anciens camarades à la police. Rencontre improbable, impossible coïncidence surtout, pour le magistrat chargé de l’affaire, qui tente de faire avouer au suspect un meurtre prémédité. Dans un roman d’une grande tension, Erri De Luca reconstitue l’échange entre un jeune juge et un accusé, vieil homme «de la génération la plus poursuivie en justice de l’histoire d’Italie».