Contenu

Pourquoi je hais l'indifférence

Résumé
Le regroupement de ces textes nous met face à une des plus hautes figures de résistance intellectuelle que l'histoire européenne nous ait donné la possibilité d'admirer. Chez Gramsci, l'indignation ne suffit pas, si elle est le simple mouvement du coeur : elle commande l'analyse. Haïr l'indifférence, c'est à la fois haïr l'acceptation des choses comme elles sont et détester la confiance faite aux experts qui n'est autre que la paresse qui contribue au cours des choses quand elles ne se contente pas de la justifier. On trouvera ici un bréviaire de rébellion contre les choses comme elles vont des instruments d'analyse.
Durée: 4h. 30min.
Édition: Paris, Rivages poche, 2012
Numéro du livre: 19415
ISBN: 9782743623432
Collection(s): Rivages poche. Petite bibliothèque
CDU: 844

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:33563
Résumé: Un journal philosophique formé de textes sur divers thèmes tels le mariage pour tous, la PMA, l'euthanasie, la liberté d'opinion, le communautarisme. L'auteur tente de conjurer le catastrophisme, réfutant le postulat de choc des civilisations et conceptualisant la notion d'éthique minimale : ne pas nuire aux autres sans céder à la tentation potentiellement paternaliste de faire le bien. ©Electre 2016
Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:71839
Résumé: L'auteur donne à comprendre la richesse de la pensée de l'un des plus importants philosophes du XXe siècle et éclaire son parcours intellectuel. En suivant le fil rouge de l'herméneutique, il brosse aussi un portrait sensible de celui qui a proposé une philosophie de l'homme agissant et souffrant.
Durée:5h. 28min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:67387
Résumé: Une méditation de jeunesse du philosophe abordant en une douzaine de sections quelques grands thèmes philosophiques comme l'art, la liberté, la vérité ou encore la religion, dans un style proche de l'aphorisme. L'oeuvre se présente comme un exercice d'admiration (Montaigne, Pascal, etc.) mais relève aussi d'une déprise radicale avec la modernité intellectuelle (Foucault, Deleuze, etc.).
Durée:5h. 52min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:71625
Résumé: Figure incontournable du XXe siècle, Heidegger incarne le penseur obscur et inaccessible. Pourtant les interrogations qu'il soulève sont au cœur de nos préoccupations intimes. Nous passons nos vies à fuir l'ennui, l'inquiétude, l'angoisse. L'originalité de la philosophie de Heidegger est de nous montrer que cette course-poursuite vers la sérénité est abso-lument vaine. Surtout, elle nous empêche d'être réellement disponibles à nous-mêmes, aux autres et à tout ce qui nous permettrait de nous réaliser. Comment se retrouver enfin soi-même pour avancer ? Comment appréhender le temps pour qu'il cesse d'être notre ennemi ? Comment penser la mort afin qu'elle ne nous renvoie plus l'absurdité de notre existence ? Comment choisir l'essentiel parmi toutes les possibilités qui nous sont offertes ? Ce livre est une invitation à cheminer dans la pensée riche et surprenante de Heidegger. Nous trouverons en chemin le moyen de vivre au plus près de nous-mêmes, en redonnant à nos vies leur part de joie, de profondeur et de mystère.
Durée:17h. 49min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66687
Résumé: 1919. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, un élan de créativité sans précédent se produit dans l’histoire de la philosophie. Les ouvrages majeurs de Ludwig Wittgenstein, Martin Heidegger, Ernst Cassirer et Walter Benjamin, marquent un tournant de la pensée occidentale qui va façonner la philosophie moderne. Critique de la technologie, crise de la démocratie, repli identitaire, développement durable : pour comprendre et interpréter les grandes questions contemporaines, il faut revenir sur les traces de ces quatre grands penseurs. De l’Autriche à la Forêt-noire en passant par Paris et Berlin, entre biographie et analyse philosophique, Wolfram Eilenberger, qui a été longtemps rédacteur en chef de Philosophie Magazine en Allemagne, retrace de manière très vivante les chemins de réflexion de ces quatre philosophes essentiels.
Durée:2h. 10min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:34807
Résumé: Si le progrès ne réside plus guère que dans les moyens, qui ont tendance à augmenter sans cesse, il n'est pas surprenant qu'on le rencontre à chaque pas, avec le sentiment de rencontrer en réalité à chaque fois autre chose que lui. L'impression qui résulte de ce qui se passe est que le progrès est partout, et que pourtant sa physionomie ne peut plus être reconnue nulle part.
Durée:1h. 38min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:15762
Résumé: La politesse de l'esprit n'est guère autre chose qu'une espèce de souplesse intellectuelle. L'homme du monde accompli sait parler à chacun de ce qui l'intéresse ; il entre dans les vues d'autrui sans les adopter toujours ; il comprend tout sans pour cela tout excuser. Ce qui nous plaît en lui, c'est la facilité avec laquelle il circule parmi les sentiments et les idées. La politesse sous toutes ses formes, politesse de l'esprit, politesse des manières et politesse du coeur, nous introduit dans une république idéale, véritable cité des esprits, où la liberté serait l'affranchissement des intelligences et l'égalité un partage équitable de la considération.
Lu par:
Durée:2h. 3min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:9081
Résumé: "Dans la ville de H. vivait, il y a quelques années, un jeune étudiant nommé johannes Climacus ; il ne cherchait nullement à se faire remarquer dans le monde, n'ayant d'autre joie que de vivre retiré et tranquille. Ceux qui le connaissaient un peu mieux cherchaient à expliquer par la mélancolie ou par l'amour cette nature renfermée qui fuyait tout contact durable avec les hommes. Les partisans de la dernière hypothèse n'avaient pas entièrement tort ; ils se trompaient cependant en prenant une jeune fille pour l'objet de ses rêves."... ainsi commence cet extraordinaire conte inachevé de Kierkegaard sur les désarrois du jeune Climacus emporté par une insolite passion : la passion pour la philosophie.
Durée:4h. 43min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:20789
Résumé: Le philosophe stoïcien était aussi un habile homme politique. Il ne met pas en scène dans ses Dialogues un échange de vues à la manière de Platon ou de Cicéron. Son texte s'inscrit dans la tradition des traités sur les passions, mais donne aussi au prince des conseils salutaires pour gouverner sainement l'Etat ; car les Anciens considéraient la colère comme une maladie. Adressés au frère de Sénèque, Novatus, les trois livres que compte cet ouvrage cernent la nature de la colère et proposent un certain nombre de moyens à employer afin de la maîtriser. On sait, en effet, la place fondamentale que les stoïciens accordaient à la maîtrise de soi au sein d'une philosophie éminemment pratique, dont les thèses n'avaient d'autre but que l'harmonie avec soi-même, autrui, la nature et la raison divine.
Lu par:Jean Frey
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:18972
Résumé: Au fil de la centaine de pages que compte le premier livre des Entretiens, Épictète esquisse le portrait du stoïcien accompli, c'est-à-dire celui de l'homme heureux. Dans ces réflexions, venant compléter le célèbre Manuel traduit dans cette même collection, cet ancien esclave (né en 50 et mort entre 125 et 130) jette les fondations de sa doctrine et de son enseignement. C'est ici, en effet, qu'il prend pour fondement la distinction entre ce qui est en notre pouvoir et ce qui ne l'est pas, critère qui lui permettra par la suite d'explorer une foule de questions d'une surprenante diversité. À l'instar de Socrate, Épictète interroge sans relâche. Comme lui, il ne laissa aucun écrit. Nous devons aux soins de son disciple Arrien d'avoir consigné dans les quatre livres des Entretiens les cours et les conférences de son maître. La pensée de ce grand sage stoïcien, profondément pragmatique, est un modèle de philosophie pratique. Désireux de nous guider vers le contentement intérieur, il nous montre comment combattre les difficultés et nous invite à nous affranchir à notre tour afin d'accéder à la véritable liberté. Par ses remarques et ses questions vigoureuses, Épictète amène qui sait le lire et l'écouter à résoudr
Durée:3h. 51min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:14260
Résumé: A peine remis du décès de son fils, Sénèque tombe en disgrâce. Il est contraint à l'exil par l'empereur Claude en 41 après J.-C. ; il doit rejoindre la Corse, sa nouvelle résidence assignée. Cette condamnation plonge Helvia, sa mère, dans la plus violente des peines. Sénèque rédige cette lettre pour consoler une mère éplorée et rappeler à l'opinion l'injustice dont il est victime. En rassérénant Helvia, il ne cherche pas moins à se consoler lui-même de cette mise à l'écart, à se convaincre, en bon stoïcien, que l'exil n'est rien pour le sage qui n'a d'autre patrie que l'univers. Rarement le stoïcisme aura été aussi humain. Si l'homme transparaît constamment au fil des pages, la consolation se fait chez Sénèque exercice philosophique.
Lu par:Jean Frey
Durée:57min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17462
Résumé: Livret réunissant un petit article célèbre du philosophe néo-hégélien italien, écrit en 1942, avec une préface de Jean-Luc Nancy. Ce dernier s'oppose à l'idée que l'on puisse vouloir « donner » une identité chrétienne à une « Europe » identifiée à une Union établie sur un contrat d'intérêts. Il ajoute que ce serait remonter à l'esprit des croisades, ce qui est en partie vrai s'il s'agit de fabriquer à cet édifice mal construit une référence factice et de pure utilité. Quant au texte de Croce, il traduit bien lui aussi une vision naturaliste du christianisme, comparable (mais non identique !) à l'approche de Charles Maurras.