Contenu

Samarcande

Résumé
Samarcande est une biographie romancée d'Omar Kayyam, à partir d'un manuscrit égaré lors des invasions mongoles et retrouvé des siècles plus tard. Omar Kayyam est l'un des plus célèbres poètes de la Perse. Un poète du vin, libre penseur, philosophe, astronome de génie, mathématicien en avance sur son temps. C'est aussi l'époque de Hassan Sabbah, qui, à la tête de l'ordre des Assassins, la secte la plus redoutable de l'Histoire, souhaitait tout simplement détruire la puissance turque. Les gens redoutaient le changement de maître, avec son cortège de massacres, de souffrances. Cette rencontre entre un sage vizir et un fanatique a suscité l'envie irrévérencieuse d'Omar de coucher sur un manuscrit tout ce qu'il était tenu de garder caché car les morales et les religions de cette époque ne l'autorisaient pas toujours à faire ou à dire tout ce qu'il voulait. Ce voyage conté traverse la mythique route de la soie et nous fait revivre une page de l'histoire des cités d'Asie centrale passionnante.
Durée: 10h. 48min.
Édition: Paris, Librairie générale française, 1989
Numéro du livre: 19049
ISBN: 9782253051206
Collection(s): Le livre de poche

Documents similaires

Durée:7h. 46min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:32363
Résumé: Lorsque le terme de manichéisme est employé, rarement est évoqué le nom de Mani, peintre, médecin et philosophe oriental du IIIe siècle. Sa vision du monde, profondément tolérante et humaniste, lui valut haine et persécutions. ©Electre 2016
Durée:16h. 8min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:11263
Résumé: Parti sur les routes en 1665, le narrateur de cette histoire, Baldassare Embriaco, Génois d'Orient et négociant en curiosités, est à la poursuite d'un livre qui est censé apporter le Salut à un monde désemparé. Sans doute est-il aussi à la recherche de ce qui pourrait encore donner un sens à sa propre existence. Au cours de son périple, en Méditerranée et au-delà, Baldassare traverse des pays en perdition, des villes en feu, des communautés en attente. Il rencontre la peur, la tromperie et la désillusion ; mais également l'amour, à l'heure où il ne l'attendait plus.
Lu par:Jean de Rham
Durée:14h. 55min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:3634
Résumé: Cette autobiographie imaginaire part d'une histoire vraie. En 1518, un ambassadeur maghrébin, revenant d'un pèlerinage à la Mecque, est capturé par des pirates siciliens, qui l'offrent en cadeau à Léon X, le grand pape de la Renaissance. Ce voyageur s'appelait Hassan al-Wazzan. Il devient le géographe Jean-Léon de Médicis, dit Léon l'Africain. Sa vie, faite de passions, de dangers et d'honneurs, et que ponctuent les grands événements de son temps, est fascinante : il se trouvait à Grenade pendant la Reconquista, d'où, avec sa famille, il a dû fuir l'Inquisition, en Égypte lors de sa prise par les Ottomans, en Afrique noire à l'apogée de l'empire de l'Askia Mohamed Touré, enfin à Rome aux plus belles heures de la Renaissance, ainsi qu'au moment du sac de la ville par les soldats de Charles Quint. Homme d'Orient et d'Occident, homme d'Afrique et d'Europe, on pouvait difficilement trouver dans l'histoire personnage dont la vie corresponde davantage à l'époque étonnante que fut le XVIe siècle.
Lu par:Etienne Junod
Durée:9h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:6654
Résumé: "Le destin passe et repasse à travers nous, comme l'aiguille du cordonnier à travers le cuir qu'il façonne." Pour Tanios, enfant des montagnes libanaises, le destin se marque d'abord dans le mystère qui entoure sa naissance : fils de la trop belle Lamia, des murmures courent le pays sur l'identité de son vrai père. Le destin passera de nouveau, dans ces années 1830 où l'Empire ottoman, l'Egypte, l'Angleterre se disputent ce pays promis aux déchirements, le jour où l'assassinat d'un chef religieux contraindra Tanios à l'exil... Mêlant l'histoire et la légende, la sagesse et la folie des hommes, le romancier de "Léon l'Africain" et du "Premier Siècle après Béatrice" nous entraîne dans un prodigieux voyage romanesque qui lui a valu le prix Goncourt 1993.
Durée:7h. 7min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:68898
Résumé: Alec, dessinateur d’âge mûr, et Ève, romancière à succès d’un unique livre mythique, sont les seuls occupants d’un minuscule îlot de la côte atlantique. Ils ne se fréquentent pas, jusqu’au jour où une panne inexplicable de tous les moyens de communication les contraint à sortir de leur jalouse solitude. Comment s’explique ce black-out ? La planète aurait-elle été victime d’un cataclysme ? Des menaces de conflit nucléaire et de terrorisme à grande échelle planaient déjà. Y aurait-il eu, quelque part dans le monde, un dérapage dévastateur ? Qu’en est-il de l’archipel tout proche ? Et du pays ? Et du reste de la planète ? Alec va peu à peu dénouer le fil du mystère. Grâce à son vieil ami Moro, devenu l’un des proches conseillers du Président des Etats-Unis, il parvient à reconstituer le déroulement précis des événements. Si l’on a échappé au désastre, découvre-t-il, c’est d’une manière si étrange, et si inespérée, que l’Histoire ne pourra plus jamais reprendre son cours d’avant. La rencontre tumultueuse de nos contemporains déboussolés avec des « frères inattendus » qui se réclament de la Grèce antique, et qui ont su se doter d’un savoir médical beaucoup plus avancé que le nôtre, fait la puissance dramatique de ce roman, tout en lui donnant des allures de conte moderne.
Durée:13h. 16min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75428
Résumé: Une boussole indispensable à qui veut comprendre les grands enjeux du monde contemporain. Une guerre dévastatrice vient d’éclater au cœur de l’Europe, qui ravive les pires traumatismes du passé. Comment en est-on arrivé là ? Amin Maalouf remonte, dans ce livre, aux origines de ce nouvel affrontement entre l’Occident et ses adversaires, en retraçant l’itinéraire de quatre grandes nations : d’abord le Japon de l’ère Meiji ; puis la Russie soviétique, qui constitua, pendant trois-quarts de siècle, une formidable menace pour l’Occident, son système et ses valeurs, avant de s’effondrer ; ensuite la Chine, qui représente en ce vingt-et-unième siècle, le principal défi à la suprématie de l’Occident ; et enfin les Etats-Unis, qui ont tenu tête à chacun des trois « challengers », et qui sont devenus, au fil des guerres, le chef suprême de l’Occident et la première superpuissance planétaire. L’ensemble de ces récits constitue une grande fresque historique qui éclaire, comme on ne l’avait jamais vu jusqu’ici, les enjeux des conflits en cours, les motivations des protagonistes, et les étranges paradoxes de notre époque.
Durée:8h. 2min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65214
Résumé: Depuis plus d’un demi-siècle, l’auteur observe le monde, et le parcourt. Il était à Saigon à la fin de la guerre du Vietnam, à Téhéran lors de l’avènement de la République islamique. Dans ce livre puissant et ample, il fait œuvre à la fois de spectateur engagé et de penseur, mêlant récits et réflexions, racontant parfois des événements majeurs dont il s’est trouvé être l’un des rares témoins oculaires, puis s’élevant en historien au-dessus de sa propre expérience afin de nous expliquer par quelles dérives successives l’humanité est passée pour se retrouver ainsi au seuil du naufrage.
Durée:5h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:6034
Résumé: Il existe sur les marchés d'Orient des «fèves» mystérieuses auxquelles d'antiques superstitions prêtent le pouvoir de favoriser la naissance d'enfants mâles. Quand le narrateur de ce roman, un savant français spécialiste des scarabées, s'en procure quelques-unes lors d'un voyage en Egypte, il ne se doute pas que le monde vient d'entrer dans un âge critique de son histoire. Un peu partout, en effet, les naissances féminines vont se raréfier, sans raison apparente. Les «fèves» seraient-elles à l'origine de cette malédiction ? A travers une enquête à rebondissements qui les entraîne jusqu'à l'équateur, le savant et sa compagne cherchent une explication. Féroce et tendre, allègre et grave, ce roman d'Amin Maalouf se prête à plus d'une lecture. Roman de l'amour d'un père envers sa fille, roman d'un homme attaché à «la féminité du monde», roman d'un mal insaisissable qui anéantit les femmes et ronge les hommes, roman du partage de notre planète entre un Sud qui dépérit et un Nord qui s'exaspère, roman de l'effrayante rencontre entre les perversions de l'archaïsme et celles de la modernité. Mais peut-être est-ce avant tout le roman de notre fin de siècle déconcertante. Avec, aussi, un regard inquiet vers le vingt et unième siècle, si présent déjà, et que l'auteur appelle, énigmatiquement, «le premier siècle après Béatrice».
Durée:6h. 22min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16164
Résumé: En ces premières années du XXIe siècle, le monde présente de nombreux signes de dérèglement. Dérèglement intellectuel, caractérisé par un déchaînement des affirmations identitaires qui rend difficiles toute coexistence harmonieuse et tout véritable débat. Dérèglement économique et financier, qui entraîne la planète entière dans une zone de turbulences aux conséquences imprévisibles, et qui est lui-même le symptôme d'une perturbation de notre système de valeurs. Dérèglement climatique, qui résulte d'une longue pratique de l'irresponsabilité...
Durée:5h. 3min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:10040
Résumé: Amin Maalouf s'interroge sur la notion d'identité, sur les passions qu'elle suscite, sur ses dérives meurtrières. Pourquoi est-il si difficile d'assumer en toute liberté ses diverses appartenances ? Pourquoi faut-il, en cette fin de siècle, que l'affirmation de soi s'accompagne si souvent de la négation d'autrui ? Nos sociétés seront-elles indéfiniment soumises aux tensions, aux déchaînements de violence, pour la seule raison que les êtres qui s'y côtoient n'ont pas tous la même religion, la même couleur de peau, la même culture d'origine ? Y aurait-il une loi de la nature ou une loi de l'Histoire qui condamne les hommes à s'entretuer au nom de leur identité ?
Lu par:Jean Frisch
Durée:11h. 12min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:8287
Résumé: En partant pour les croisades, ces preux chevaliers avaient bonne conscience : ils portaient leur croix sur le dos et la divine parole en Orient. L'Orient, c'était la terre promise. Ils pillèrent la terre, violèrent les femmes, massacrèrent les hommes, au nom de la chrétienté. Ces barbares furent combattus tout ausi férocement du côté de l'Islam, où se trouvait la civilisation la plus avancée, mais aussi les rivalités et "la torpeur du monde arabe". Et Jérusalem, Damas, Beyrouth, connurent l'enfer.
Durée:11h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18968
Résumé: « Dans Les désorientés, je m'inspire très largement de ma propre jeunesse. Je l'ai passée avec des amis qui croyaient en un monde meilleur. Et même si aucun des personnages de ce livre ne correspond à une personne réelle, aucun n'est entièrement imaginaire. J'ai puisé dans mes rêves, dans mes fantasmes, dans mes remords, autant que dans mes souvenirs. Les protagonistes du roman avaient été inséparables dans leur jeunesse, puis ils s'étaient dispersés, brouillés, perdus de vue. Ils se retrouvent à l'occasion de la mort de l'un deux. Les uns n'ont jamais voulu quitter leur pays natal, d'autres ont émigré vers les Etats-Unis, le Brésil ou la France. Et les voies qu'ils ont suivies les ont menés dans les directions les plus diverses. Qu'ont encore en commun l'hôtelière libertine, l'entrepreneur qui a fait fortune, ou le moine qui s'est retiré du monde pour se consacrer à la méditation ? Quelques réminiscences partagées, et une nostalgie incurable pour le monde d'avant. »