Contenu

No smoking

Résumé
En vacances sur une île avec femme et enfants, Tom Brodzinski décide d'arrêter de fumer. Mais son ultime mégot atterrit par mégarde sur la tête de Reggie Lincoln et la bonne résolution va virer au cauchemar : Tom est accusé de tentative de meurtre. Issue d'une mystérieuse tribu indigène -les Tayswengos-, la femme de Reggie réclame que l'offense subie soit réparée. Tom est condamné par le clan et ne peut quitter l'île. Naïf, il réagit à cette situation kafkaïenne avec passivité. Il ignore qu'un étrange périple l'attend entre chamans, rituels initiatiques et paysages lunaires... Déjanté, angoissant, « No smoking » est une satire de nos sociétés occidentales. En ligne de mire : le politiquement correct, le colonialisme post-11 Septembre et les valeurs que « l' Axe du bien » avait tenté d'imposer au monde entier.
Genre littéraire: Humour-satire
Durée: 11h. 3min.
Édition: Paris, Ed. de L'Olivier, 2009
Numéro du livre: 18258
ISBN: 9782879296432

Documents similaires

Lu par:Jean Frey
Durée:16h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:20449
Résumé: Hollywood Psycho, fonctionnant en réseau les trois novellas qui composent ce livre auscultent la maladie mentale, trouble individuel mais surtout psychose collective. On croise ainsi Self, ou plutôt ses doubles de fiction, obsédés par le nanisme, en proie à des hallucinations et arpentant les rues de Los Angeles afin de découvrir « qui a tué le cinéma ». Salman Rushdie, Bret Easton Ellis, Orson Welles et quelques scientologues célèbres font aussi une apparition dans ces contes de la folie peu ordinaire qui revisitent les grands classiques de l'imaginaire hollywoodien comme le film noir ou la théorie du complot. Au-delà de la satire et d'une irrésistible fantaisie, Will Self rend surtout hommage à son maître, J.G. Ballard, en interrogeant la place de chacun dans une modernité au bord du précipice.
Lu par:Annie Hutton
Durée:15h. 4min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:39400
Résumé: 4 mai 1970. Dans quelques heures, quatre étudiants manifestant contre la guerre du Vietnam seront tués à Kent State University. De l'autre côté de l'Atlantique, en Angleterre, le psychiatre Zachary Bushner a des projets un peu particuliers pour l'hôpital qu'il dirige. À Concept House, les malades ne sont pas séparés des médecins, et l'on soigne parfois les psychoses à coups de drogue... C'est ainsi que, en ce jour historique, docteurs et patients s'embarquent dans un mauvais trip sous LSD. Le délire naît, prend forme, s'étend. Cinq ans plus tard, alors qu'il regarde Les Dents de la mer avec son fils, Bushner a une révélation : et si le mauvais trip du 4 mai 1970 était à l'image des horreurs du siècle ? Après tout, parmi les patients, se trouvent un observateur du bombardement d'Hiroshima et un rescapé du naufrage de l'USS Indianapolis, au cours duquel cent marins furent dévorés par des requins... Requin exploite toutes les ressources du roman moderniste pour explorer avec brio une autre histoire du vingtième siècle, pleine de bruit et de fureur.
Lu par:Manon
Durée:12h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32223
Résumé: En 1971, le psychiatre Zachary Busner se penche sur le cas d'Audrey Death, une vieille femme internée depuis cinquante ans, dont l'état comateux, les tics et les balbutiements l'intriguent. Après lui avoir injecté une drogue, il réussit à réveiller sa patiente, qui lui raconte sa vie londonienne dans les années 1915, la Grande Guerre et la perte de ses frères Stanley et Albert.
Lu par:Manon
Durée:17h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:28926
Résumé: Dave Rudman, chauffeur de taxi londonien, exprime son mépris pour les Noirs, les Juifs, les touristes, les bourgeois et son ex-femme Michèle, dans des écrits qu'il enterre. Cinq siècles plus tard, ses élucubrations sont retrouvées. En l'an 2500, dans l'archipel d'Ingleterre, la vie est organisée selon les paroles de Dave : les hommes et les femmes vivent séparément, etc.
Durée:11h. 42min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:18004
Résumé: Michael Beard a atteint une cinquantaine plus que mûre. Il est chauve, rondouillard, dénué de toute séduction et, au moral, il ne vaut guère mieux. Mais il a dans le temps obtenu le prix Nobel de physique ; depuis lors il se repose sur ses lauriers et recycle indéfiniment la même conférence, se faisant payer des honoraires exorbitants. En même temps, il soutient sans trop y croire un projet gouvernemental à propos du réchauffement climatique. Quant à sa vie privée, elle aussi laisse à désirer. En coureur de jupons invétéré, Beard voit sa cinquième femme lui échapper. Alors qu'il ne croyait plus se soucier d'elle, le voilà dévoré de jalousie. Bientôt, à la faveur d'un accident, il pense trouver le moyen de surmonter ses ennuis, de relancer sa carrière, tout en sauvant la planète d'un désastre climatique. Il va repartir de par le monde, à commencer par le pôle Nord... À travers les mésaventures de ce prédateur narcissique, incapable de se contraindre, Ian McEwan traite des problèmes les plus actuels. Et sur ces sujets très sérieux, il parvient à nous faire rire. Voici peut-être le roman le plus comique, le plus intelligent, le plus narquois de cet auteur.
Durée:2h. 17min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:16681
Résumé: Rentrant d'une soirée à l'opéra, les Ransome trouvent leur appartement dévalisé. De la fourrure de madame au rouleau de papier hygiénique, de l'argenterie au porte-savon, trente-deux ans de mariage se sont volatilisés. Même la moquette y est passée ! Mrs Ransome s'effondre. De son côté, monsieur, avoué respectable, affronte dignement l'adversité. Bien vite, pourtant, Rosemary et Maurice se rendent à l'évidence : avec le mobilier les convenances s'en sont allées. Et les surprises ne font que commencer.
Durée:10h. 40min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:17571
Résumé: Henry Pulling, banquier à la retraite, amateur de poésie lyrique et de jardinage, mène une paisible existence dans sa petite maison de banlieue. Bien ancré dans ses habitudes, il refuse obstinément la moindre interférence dans le courant de sa vie de célibataire. C'est compter sans l'irruption de sa tante Augusta, une femme excentrique de soixante-dix ans, charmante et volage, qui décide d'ouvrir les yeux de son neveu sur un monde résolument autre. Et celui de tante Augusta est sans tabous ni limites, entourée qu'elle fut d'hommes surprenants comme le révérend d'une église pour chiens ou M. Visconti, le grand amour de sa vie. Les voilà donc partis dans un tourbillon de voyages qui leur réserve bien des surprises.
Lu par:Simon Corthay
Durée:2h. 34min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:32014
Résumé: " Dépassé par l'ampleur de ma tâche, je demandai désespérément un assistant. La presse sur place comptait une cinquantaine d'âmes, si on estime que les journalistes ont une âme. Je ne parvenais pas à leur donner à tous l'impression d'être aimés et indispensables. Le problème de Trieste pesait sur nous, avec la redoutable éventualité de voir un conflit éclater là-bas. Seule la propagande, m'avait-on dit, pouvait maintenir l'équilibre et permettre de ne voir éclater que des pétards. Je réclamai de l'aide au Foreign Office. Elle arriva avec la rapidité et l'efficacité qui sont traditionnelles dans le service diplomatique. Au bout de deux mois, mon onzième télégramme éveilla quelque part un écho compatissant et on m'annonça qu'Edgar Albert Ponting était en route. Ce fut un immense soulagement ; mes efforts de fraternisation avec la presse avaient à cette époque fait monter le niveau de ma consommation d'alcool à trente slivovitza par jour. Bientôt, Ponting serait à mes côtés, à lever le coude suivant ce rythme régulier qu'acquièrent si facilement les chargés de presse de par le monde. Je portai un toast d'Alka Seltzer à Ponting et je me fis apporter le dossier " Affaires urgentes ". " Esprit de corps est le premier d'une série de récits inédits consacrés aux mésaventures de la communauté diplomatique de Sa Très Gracieuse Majesté, la reine d'Angleterre, en Yougoslavie. Lawrence Durrell y fut Attaché d'Ambassade. Il nous en restitue l'atmosphère et les extravagances avec une irrésistible drôlerie. Un vrai régal.
Durée:7h. 51min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:33357
Résumé: Ouvrier au cul d'une bétonnière sous la pluie d'un faubourg londonien gangréné par le National Front (dont le programme politique peut se résumer à : "J'vais t'exploser la tronche, fumier"), Mick Siffoney serait-il en réalité un descendant des rois d'Irlande, comme son père le lui a juré, couché sur son lit de mort ?... Voilà donc la famille Siffoney au grand complet, avec femme, enfant, chien péteur et perroquet bavard ("Touche pas ta bite, matelot !"), qui débarque dans son village natal de Deghooleen pour reconquérir sa couronne. Comme si l'Irlande n'avait pas assez de problèmes comme ça ! Car à Deghoolen on croisera pêle-mêle un Hongrois exhibitionniste, deux hindous en goguette, un policier qui devient "chanteur fantôme" la nuit ou un cheval de course sous benzocaïne kidnappant ses kidnappeurs, sans compter l'habituelle cargaison d'ivrognes, de pervers, d'arnaqueurs et de crétins patentés qui font le charme de la Perfide Albion comme de la Verte Erin. C'est le début d'une saga rocambolesque entrecoupée des rêves de gloire héroïque de Siffoney, tout droit sortis de Sacré Graal ! Dans ce roman comique au souffle irrésistible, servi par un style pétaradant d'inventions verbales, toutes les classes sociales, ethnies et religions, tous les travers humains sont passés à la moulinette d'un humour ravageur dont les dérapages sont rattrapés in extremis par l'inimitable sens de l'absurde de l'auteur. Entre la misanthropie acerbe d'un Jean Yanne et la folie littéraire d'un Flann O'Brien, Le Règne hystérique de Siffoney Ier, roi d'Irlande est un vrai jeu de massacre, féroce et hautement réjouissant.
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:34527
Résumé: Prendre pour sujet d'une comédie, noire certes, une question aussi grave et sérieuse que les rites funéraires, il fallait oser : Evelyn Waugh, le génial écrivain britannique, catholique fervent et auteur de l'inoubliable Retour à Brideshead l'a fait. Sans doute cet humoriste à froid, laissant pour une fois en paix ses compatriotes de la blanche Albion, choisit-il ici comme cible l'Amérique, où les choses ont pris une dimension telle qu'elles en deviennent outrageusement cocasses. Aussi bien est-ce en se retenant- mal !-de pouffer de rire que l'on suit, dans ce roman aussi féroce que drôle, les mésaventures de Dennis Barlow. Le jeune homme quitte son poste aux Bienheureux Halliers, entreprise de pompes funèbres pour animaux, pour se rendre aux Celestes Pourpris de Los Angeles dans le but d'aider à l'organisation des obsèques de son ami Francis, employé modèle d'un studio de cinéma, qui s'est pendu après avoir appris son licenciement. Au-delà du cas d'espèce, Evelyn Waugh s'en prend avec une jubilation non dissimulée aux travers de la civilisation contemporaine. Comment ne pas l'accompagner ?
Durée:7h. 30min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:27349
Résumé: Wilt n'aime pas les femmes, ni son boulot, ni d'ailleurs tout ce qui se met entre lui, sa bière et son pub. Mais voilà, il n'a pas encore réussi à se débarrasser d'Eva, sa chère épouse. Le destin lui a même joué un sacré tour. Il est désormais père de quadriplettes. Cinq à la maison. Trop pour ce misogyne ultra-acide et peu porté sur l'art subtil de la négociation. Alors Wilt se jette à corps perdu dans le travail. Suite à cette désaffection paternelle, Eva embauche Irmgard, une jeune fille au pair. Wilt, d'abord réticent à l'idée d'en avoir une sixième sur le dos, change vite d'avis lorsqu'il rencontre cette Allemande qui ne manque ni de charme, ni d'esprit.
Durée:9h. 15min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:32445
Résumé: Wilt est soupçonné d'avoir trempé dans l'overdose d'une des élèves du collège dans lequel il travaille. Des policiers truffent sa voiture de micros qui sont détectés par les services de sécurité de la base américaine voisine où il donne aussi des cours : il est pris pour un espion soviétique. Un livre qui fait une grande place à l'humour noir. ©Electre 2016