Contenu

Femmes suisses dans le monde: du 17e au 21e siècle

Résumé
Quoiqu'on en dise et quoiqu'on en pense, elles ont existé, elles existent celles qui ont eu le courage de rompre les amarres pour se lancer dans une vie "pas comme les autres". L'Histoire occultant généralement les femmes, ce livre est loin d'être exhaustif, plutôt une esquisse d'une réalité trop méconnue. Diversité d'époques, diversité de destins: la trentaine de personnalités féminines suisses d'exception présentées dans ces pages, n'en ont pas moins des traits communs, tels que leur détermination, leur pugnacité et un grain de folie.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 6h. 17min.
Édition: Grand-Saconnex (Genève), Editions Eclectica, 2010
Numéro du livre: 17972
ISBN: 9782940371211
CDU: 921

Documents similaires

Durée:14h. 3min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:20873
Résumé: « J'ai dû en franchir des barrières, des murs, des frontières, des pays, des préjugés et les aspects plus ou moins avoués du machisme. » Reporter, écrivaine et photographe, Laurence Deonna s'inscrit dans la lignée des grandes voyageuses : Isabelle Eberhardt, Ella Maillart, Anne-Marie Schwarzenbach. Née en 1937, elle leur succède. Autre temps. Autre parcours de vie. Un point commun : l'aventure. Vient s'y ajouter la franchise qui est le luxe de sa génération : une femme qui peut tout dire, ou presque, et même s'étendre sur ses amours-qui-ne-durent-pas-toujours. Son irrésistible sens de l'humour, joint à une volonté inoxydable, lui ont permis de survivre tant aux tragédies familiales, qu'à celles, parfois insoutenables, du terrain du reportage. Son éditrice l'a définie ainsi : « Ce n'est pas qu'une journaliste, c'est une créatrice. » Un fil rouge tisse ces Mémoires empreintes à la fois de légèreté et de gravité : le pacifisme, l'empathie et la compassion, particulièrement envers les femmes. Vétérane des années 60, Laurence Deonna a parcouru en solitaire des pays devenus depuis périlleux. Elle a connu des situations cocasses, comme de réussir à émouvoir le Conseil des Ministres du Yémen, en leur chantant « Les Feuilles Mortes » de Prévert et Kosma. Des situations hasardeuses, comme d'être la seule, en 1984, à pénétrer dans la redoutable prison politique d'Evine, à Téhéran. Elle s'est trouvée face à de cruels chefs d'Etat, comme Idi Amin Dada et Saddam Hussein, ou d'autres encore de la même veine sanglante. « Les êtres lumineux étaient souvent des sans-grades, eux restent dans mon cœur », dit-elle.
Durée:50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15879
Résumé: Laurence Deonna a été élevée dans le sérail de la politique, d'où peut-être ce regard sans illusion, mais qui n'empêche pas l'engagement. Prix Unesco 1987 de l'éducation à la paix pour son livre «La Guerre à deux voix», elle s'est penchée avec une tendresse toute particulière sur les femmes, les enfants, les simples gens, surtout en terre déchirée des Proche et Moyen-Orient.
Durée:5h. 2min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:1664
Résumé: Le métier de "reporter au long cours" n'est pas une sinécure... Ajoutons le fait d'être femme, une femme qui bourlingue "là où il se passe quelque chose" ça devient carrément l'aventure... Et quand c'est une femme seule...
Durée:9h. 31min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:3637
Résumé: La guerre au féminin, la guerre subie par des femmes d'Israël et des femmes d'Egypte qui ont livré le récit de leur vie à Laurence Deonna, chacune de son côté, chacune dans son camp. Ce document n'est pas un roman. C'est du vécu. Ce n'est pas le livre des drapeaux bien repassés, c'est le livre des drapeaux linceuls et de la révolte. Laurence Deonna vit à Genève. Elle est journaliste reporter, particulièrement sensible au Moyen-Orient et à la condition féminine. Ce livre, "La guerre à deux voix", lui a valu l'obtention du prix de l'UNESCO en 1987.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:1h. 54min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:36020
Résumé: Plus connue comme chroniqueuse des grands espaces, la reporter, écrivaine et photographe Laurence Deonna offre ici une tout autre facette d’elle-même : la chronique sur chaise.Le cercle des prépuces disparus… Mon voisin de palier était un terroriste… L’histoire de Saint- Poutine racontée aux tout petits… De la Barbie à la barbarie… Ils sont vingt-sept ces courts textes dont les titres vous mettent d’emblée au parfum d’un style à la fois profond, férocement drôle et férocement bien écrit.
Durée:4h. 55min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:9512
Résumé: Trente ans que je cours le Moyen-Orient, que je lui consacre ma plume, l'oeil de ma caméra, pas mal de ma santé aussi... et que j'y reviens toujours : cet affreux macho a des tendresses auxquelles je ne résiste pas ! Et alors ? L'Iran ? Me méfiant des clichés cuisinés par la(les) politique(s), je décidai d'aller voir un jour par moi-même ce pays mal-aimé, cet Iran estampillé depuis la Révolution islamique par nos médias comme "tout-noir-tout-tchador", un point c'est tout. Depuis, j'y suis retournée plusieurs fois, des visites s'égrenant sur plus d'une douzaine d'années : guerre, prisons, révolution, certes, mais aussi beautés - des rencontres, des voix, des visages, des paysages, des douceurs, des courages... Bref, derrière l'austère décor, la Perse de toujours.
Lu par:Claire Dufour
Durée:4h. 51min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:1889
Résumé:
Durée:3h. 37min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73665
Résumé: Née en 1801 sur l’île grecque de Zakynthos au sein d’une famille d’aristocrates, Elisavet Moutzan-Martinengou est, en raison de son sexe, condamnée à un double enfermement : cloîtrée entre les quatre murs de la demeure familiale, elle se retrouve également privée de toute véritable éducation. Pourtant, elle n’a de cesse de s’opposer à la vie corsetée que sa famille lui réserve. C’est dans la lecture et l’écriture qu’elle trouve très tôt refuge, tissant inlassablement les contours d’un vaste continent intellectuel, pour repousser toujours plus loin les frontières de son foyer. Près de cent ans avant Une chambre à soi de Virginia Woolf, Elisavet Moutzan-Martinengou se forge un destin bien à elle : celui d’une écrivaine déterminée à conquérir sa liberté. Ses mémoires, uniques en leur genre, participent à contrecarrer l’effacement qu’ont connu et que connaissent encore les femmes à travers l’histoire.
Durée:1h. 13min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:70127
Résumé: Pendant une grande partie de sa vie ma mère a vécu dans la pauvreté et la nécessité, à l'écart de tout, écrasée et parfois même humiliée par la violence masculine. Son existence semblait délimitée pour toujours par cette double domination, la domination de classe et celle liée à sa condition de femme. Pourtant, un jour, à quarante-cinq ans, elle s'est révoltée contre cette vie, elle a fui et petit à petit elle a constitué sa liberté. Ce livre est l'histoire de cette métamorphose. E. L. Edouard Louis est écrivain. Ses trois premiers romans ont été traduits dans une trentaine de langues. Il a collaboré avec de nombreux metteurs en scène comme Stanislas Nordey ou Thomas Ostermeier. Il est également l'un des traducteurs de la poétesse canadienne Anne Carson. Depuis 2019, il enseigne à La Manufacture - Haute école des arts de la scène de Lausanne.
Durée:2h. 12min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16579
Résumé: Frieda Lawrence, Dorothy Brett, Mabel Dodge Luhan, Millicent Rogers, Katherine Anne Porter, Margo Jones : passionnés, attachants, exaltés par une écriture qu'inspire une affection profonde, ces six "portraits" de femme contribuent également à faire revivre cette petite communauté avant-gardiste d'artistes et d'originaux gravitant, dans les années vingt, autour d'un D. H. Lawrence ayant rompu avec la société et qui s'était établi, au coeur d'une nature encore sauvage, dans la vallée de Taos au Nouveau-Mexique.
Durée:12h. 52min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:71935
Résumé: Activiste, humaniste, écologiste, Albina du Boisrouvray est de ces figures qui marquent par le courage et la force de leurs actions. Métisse, héritière d’une grande famille franco-bolivienne, rebelle, elle a passé son enfance dans des palaces aux quatre coins du monde et a très tôt coupé les ponts avec ce milieu de paillettes et ses facilités. De Mai 68 à l’écologie ainsi qu’à Médecins du monde, elle n’a cessé d’affirmer son engagement dans les luttes majeures de la seconde moitié du XXe siècle, avant de dédier sa fortune à l’aide humanitaire militante et au sauvetage des enfants à travers le monde. Si la vie de celle qui fut par ailleurs une brillante productrice de cinéma a de quoi faire rêver, elle cache pourtant de nombreuses blessures, dont la plus profonde : la mort tragique de son fils François-Xavier lors du Paris-Dakar de janvier 1986, dans le crash de l’hélicoptère à bord duquel il transportait Thierry Sabine, directeur de la course, et Daniel Balavoine. Ce livre retrace l’itinéraire de cette femme hors du commun, libre et engagée dans son temps, ayant su transformer les épreuves de la vie en richesse inégalable.
Durée:5h. 40min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16291
Résumé: Cet ouvrage s'ouvre sur la grande photographe Berenice Abbott, qui, pour fêter son diplôme de fin d'études secondaires, se fit couper les cheveux à la garçonne : " A peine furent-ils par terre que je me sentis plus légère et plus libre. " Ce geste d'indépendance pourrait être l'emblème de chacune des femmes dont l'histoire est racontée ici. jusque dans les souffrances qu'elles traversent, dans les luttes qu'elles doivent livrer, dans les moments les plus sombres de leur existence, ces vingt " Aventurières américaines " surent conserver un style plein de grâce et de légèreté et se montrer d'une séduisante insolence dans leur manière de s'affirmer.