Contenu

La légende de la géographie

Résumé
L'histoire de l'homme est inséparable de la planète qu'il habite, des mers, des continents et des climats. Loin d'être une science exacte ou même une discipline, la géographie est avant tout de l'Histoire, et aussi du rêve, de l'imagination, de l'utopie, de l'imagination, de la fable, de la mythologie, de la tromperie, du vagabondage, de la philosophie, du roman, avec un peu de géologie et de mathématique. De Ptolémée et d'Hérodote à Vidal de la Blache et à Google Earth qui survole le toit de nos maisons, Gilles Lapouge raconte la prodigieuse aventure de la Géographie, au gré des millénaires et des civilisations.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 7h. 33min.
Édition: Paris, Albin Michel, 2009
Numéro du livre: 16736
ISBN: 9782226190833
CDU: 910

Documents similaires

Durée:8h. 51min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68082
Résumé: Nietzsche parlait des rapports de l’homme avec la Méditerranée comme d’une « foi dans le Sud ». Avec le livre de Predrag Matvejevitch, cette foi s’est dotée d’un bréviaire. Chant d’amour, cet essai mêle les genres, l’érudition et l’imagination, le savoir et le souvenir, la rigueur scientifique et le souffle épique. Comme pour un concerto, l’auteur mène en trois temps. Le Bréviaire proprement dit énonce les thèmes dans une fluidité musicale : villes, ports, îles, vagues, vents, courants, terroirs, mœurs, langages, peuples... Les Cartes sont plus discursives et analytiques. Le Glossaire, lui, reprend les thèmes pour les commenter et citer les références. Tour à tour archiviste et pèlerin passionné, Predrag Matvejevitch redevient alors poète pour nous rappeler que cette mer qu’il chante, c’est aussi la sienne, et la nôtre. [Prix. J. d'Ormesson 2020]
Durée:7h. 34min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:38126
Résumé: L’Europe vieillit et se dépeuple. L’Afrique déborde de jeunes et de vie. Une migration de masse va se produire. Son ampleur et ses conditions constituent l’un des plus grands défis du xxie siècle. L’Afrique « émerge ». En sortant de la pauvreté absolue, elle se met en marche. Dans un premier temps, le développement déracine : il donne à un plus grand nombre les moyens de partir. Si les Africains suivent l’exemple d’autres parties du monde en développement, l’Europe comptera dans trente ans entre 150 et 200 millions d’Afro-Européens, contre 9 millions à l’heure actuelle. Une pression migratoire de cette ampleur va soumettre l’Europe à une épreuve sans précédent, au risque de consommer la déchirure entre ses élites cosmopolites et ses populistes nativistes. L’État-providence sans frontières est une illusion ruineuse. ... L’égoïsme nationaliste et l’angélisme humaniste sont uniment dangereux. Guidé par la rationalité des faits, cet essai de géographie humaine assume la nécessité d’arbitrer entre intérêts et idéaux.
Lu par:René Bonnin
Durée:5h. 10min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:39322
Résumé: Chroniqueur sur France-Inter, le matin, l'auteur passe ici de l'oral à l'écrit, nous donnant son point de vue sur les faits et usages du monde entier, de l'Amérique à l'Armorique, de l'Arctique à l'Antarctique et de l'âge préhistorique à l'ère postatomique.
Lu par:Madiana Roy
Durée:2h. 46min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71239
Résumé: Miroir des Alpes, le lac Léman est une créature à la fois vivante et légendaire qui, entre Suisse et France, a toujours fasciné artistes, peintres et écrivains. Raconter le Léman, c’est évoquer l’amour et la passion qui, pour tant de poètes et de romanciers, ont jailli de ses flots où se reflètent les cimes enneigées des montagnes. Le Léman est un lac nourricier. Sur les coteaux du Lavaux, les magnifiques parterres de vignes façonnent un paysage unique, l’un des plus spectaculaires au monde. Mais le charme du plus grand lac d’Europe tient aussi à ses plages, aux magnifiques demeures qui le bordent et aux somptueux palaces, rendez-vous prisés d’une élite mondiale toujours à la recherche d’une cure de jouvence. Ce petit livre n’est pas un guide. Lancé tel un esquif sur ces étendues quelquefois impétueuses, il est une invitation à marcher, observer, goûter les eaux du lac. Parce que celui-ci a forgé, au cours des siècles, l’âme des peuples qui l’entourent.
Lu par:Agnès Baron
Durée:9h. 52min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:69224
Résumé: Qui se souvient de Balthazar de Moucheron ? Il est pourtant, en 1609, l'un des premiers à imaginer l'ouverture d'une route maritime au Nord vers la Chine. Savez-vous que Bougainville, après sa première circumnavigation, préparait une exploration vers le pôle Nord jusqu'à l'arrivée en 1772 d'un certain Kerguelen qui lui vola la vedette à la cour de Versailles ? Qui se souvient qu'un Français, Joseph-René Bellot, héros pour les Anglais, partit au péril de sa vie à la recherche de Sir John Franklin dans le passage du Nord-Ouest, en 1853 ? Que l'officier de marine et naturaliste Dumont d'Urville découvrit la Terre-Adélie où une station scientifique porte désormais son nom ? Mais c'est avec le commandant Charcot, homme de coeur habité par sa mission au Groenland et surnommé Polar gentleman, puis avec la fondation des Expéditions polaires françaises de Paul-Emile Victor, que la connaissance des pôles fait un bond en avant dans la première moitié du XXe siècle. Aujourd'hui, les stations scientifiques et les missions françaises tentent plus que jamais de contribuer à relever un nouveau défi majeur : le climat.
Lu par:Daniel Martin
Durée:17h. 53min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:70063
Résumé: Un Dictionnaire amoureux qui marie l’Odyssée et le plus contemporain de notre actualité, Thomas More et les archipels menacés par le réchauffement climatique. On vagabonde, on rêve, on frissonne, on se souvient. Les îles pourraient bien être chemins de vérité. Ce n’est pas parce qu’il a bourlingué, du Groenland à la Polynésie, du Japon au Chili, qu’Hervé Hamon est un collectionneur de cartes postales. Et ce n’est pas parce qu’il aime naviguer que les cocotiers et le sable blanc le fascinent. L’île, avant l’île, c’est le voyage vers l’île. Avec tous les imaginaires inimaginables. Celui du conquérant, de l’exilé ou du migrant, du naturaliste ou du missionnaire, du négrier ou du pirate, celui du déporté, celui de qui se rêve roi d’un monde pur. Celui qui quitte une île pour une autre. Les îles ne sont pas des navires à l’ancre mais des montagnes émergées, quand bien même elles ne dépassent que de quelques mètres. Elles sont la plaque sensible de notre monde cerné d’eau, elles racontent nos convoitises, nos guerres, nos croyances, nos espoirs. Elles nous parlent d’écologie et de mondialisation autant que de distinction et de solitude. Pas étonnant que la littérature s’en soit emparée. Melville aux Marquises, Hugo à Guernesey, Tchékov à Sakhaline, Perec à Ellis Island, Albert Londres à l’île du diable, Soljenitsyne à Solovki, Dumas à If, Césaire ou Glissant à la Martinique, et ainsi de suite. Ce dictionnaire amoureux va de Fred et de Philémon sur le A d’océan Atlantique, à Robinson sur Juan Fernandez (où Defoe, du reste, n’a jamais mis les pieds).
Durée:6h. 39min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:19387
Résumé: Cet ouvrage ne se borne pas à raconter l'histoire de la Piraterie, il en traite comme d'une révolte, peut-être la plus extrême, en tout cas la plus longue qu'au comme l'humanité. Les figures ténébreuses et fascinantes qui sont évoquées ici - des Barbaresques aux Flibustiers, des Boucaniers aux écumeurs de la mer de Chine - accomplissent leur révolte à la fois dans l'Histoire et hors de celle-ci. Le pirate, ainsi que le fait revivre pour nous Gilles Lapouge, se dresse d'abord contre l'ordre qui régit la société, mais aussi contre l'image qu'il se fait de la condition humaine...
Durée:7h. 13min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:15755
Résumé: Un voyage n'est que de l'encre. Toute exploration est le souvenir d'un ancien manuscrit. Christophe Colomb découvre une Amérique qu'il avait arpentée dans les récits de Marco Polo. Les missionnaires qui ouvrent le Brésil, au XVIe siècle, connaissent par c?ur les textes des écrivains antiques, Pline le Jeune ou Hérodote. C'est pourquoi ils aperçoivent dans la forêt équatoriale toutes ces amazones. En lisant, en écrivant, j'ai parcouru quelques recoins de la terre, Inde, Islande ou Tahiti. J'ai ajouté ma peinture aux peintures qui les barbouillaient déjà. Cela m'a permis d'en raviver la fraîcheur, d'en débusquer les surprises, les miracles.
Lu par:Jean Frisch
Durée:12h. 35min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:7957
Résumé: Après Wagram, après Koenigsmark, voici Copenhague comme cadre géo-historique d'un récit qui, de 1702 à 1728, nous fait assister à des épisodes d'une histoire danoise à la foi lyrique et tragique.
Durée:9h. 15min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:16956
Résumé: Le roman dépeint la vie d'un petit village du sud de la France autour d'une rencontre entre un vieux professeur et un soldat. Cette fresque rurale encadrée par les deux guerres relate avec une poésie drôle et empreinte de nostalgie les histoires de familles, les us et coutumes provinciales. Dans un langage populaire plein d'images bucoliques et de sagesse prosaïque, chacun affirme sa personnalité, imperceptiblement. Les sensibilités, les amours et les désillusions se dessinent discrètement, dans le contexte fragile de l'entre-deux-guerres.
Lu par:Manon
Durée:2h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31655
Résumé: Lu par Manon Un voyage au coeur de Belém, au Brésil, où un père et mari indigne revient au foyer après de longues années d'absence.
Lu par:Manon
Durée:7h. 2min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:30161
Résumé: Gilles Lapouge aime à ce point les ânes et les abeilles qu'il les a choisis pour être les protagonistes de cet essai zoologique qui est aussi une promenade scientifique et littéraire enchantée. Lapouge, qu'il parle de neige, de pirates ou de géographies, plus son propos est érudit, plus il y met d'art, de fantaisie et de séduction. C'est sa manière. Tout sépare l'âne et l'abeille, animaux en apparence très lointains, sauf leur nature presque unique dans la création, de déviants sexuels. Ils ont en commun de faire l'amour en dehors de leur espèce ou de leur règne respectif. L'un s'accouple avec la jument, l'autre fait l'amour aux fleurs, aux arbres, aux plantes et aux vents qui transportent son pollen. Leur histoire est fabuleuse. Il faut bien plus que Fabre, Linné ou Buffon pour la raconter. Encyclopédiste, rapporteur de légendes, entomologiste, botaniste, Lapouge retrouve ses personnages chez Virgile, Chateaubriand et Rimbaud, pour nous offrir, dans ces géorgiques follement documentées, sans discours ni théories mais avec la poésie et la malice qui lui sont propres, un pan d'histoire de la nature, des êtres vivants, des sociétés et de nous-mêmes.