Contenu

Citadelle ; [suivie de Lettre au général X.]

Résumé
Citadelle, oeuvre posthume publiée en 1948, constitue la " somme " de Saint-Exupéry et rassemble les méditations de toute une vie. Saint-Exupéry envisageait la traversée de Citadelle à la façon de ces promenades " dans une campagne étrangère " qu'il évoque, au cours même du livre. " Et peu à peu au cours du long pèlerinage, tandis que mon cheval boitait dans les ornières, ou tirait les rênes pour brouter l'herbe rase le long des murs, me vint le sentiment que mon chemin dans ses inflexions subtiles et ses respects et ses loisirs, et son temps perdu comme par l'effet de quelques rites ou d'une antichambre de roi, dessinait le visage d'un prince, et que tous ceux qui l'empruntaient, secoués par leurs carrioles on balancés par leurs ânes lents, étaient, sans le savoir, exercés à l'amour. "
Mots-clés: Roman CLASSIQUE
Durée: 24h. 56min.
Édition: Paris, Club des libraires de France, 1959
Numéro du livre: 16653

Documents similaires

Durée:2h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:20816
Résumé: " Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait: S'il vous plaît... dessine-moi un mouton!" Et, en supplément, la voix d'Antoine de Saint-Exupéry dans cinq archives sonores passionnantes: Atterrissage forcé en Tripolitaine, L'aviation civile américaine, Terre des hommes (extrait), hommage à Jean Mermoz et Cher Jean Renoir. Bernard Giraudeau donne vie à tous les personnages de l'univers de Saint-Exupéry. Par son talent, il fait revivre tour à tour le roi, le serpent et bien sûr le Petit Prince. Puis, c'est avec émotion que l'on entendra Antoine de Saint-Exupéry parler et même... chanter pour son ami Jean Renoir.
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38585
Résumé: "Nous habitons une planète errante." Saint-Exupéry, qui vient d'être nommé pilote de ligne, découvre, admire, médite notre planète. Assurant désormais le courrier entre Toulouse et Dakar, il hérite d'une vaste responsabilité à l'égard des hommes, mais surtout de lui-même et de son rapport au monde. Tout en goûtant "la pulpe amère des nuits de vol", il apprend à habiter la planète et la condition d'homme, lit son chemin intérieur à travers les astres.
Durée:5h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15483
Résumé: Tout se passe pendant de la 2e guerre mondiale. Saint-Eupéry est un jeune homme qui a passé son adolescence à des études de pilote pour faire partie de l'armée française. Un jour, il est appelé avec Dutertre près du commandant pour une mission plus qu'importante. L'armée a perdu beaucoup d'équipages et c'est pourquoi, ils sont appelés en renfort. Pendant leur vol, Dutertre sera mitrailleur et Saint-Exupéry pilote. Ils devront monter le plus haut possible en altitude jusqu'à ce qu'il rencontre des problème de commandes. Saint-Exupéry va même perdre espoir en pensant que tout repose sur ses épaules.
Durée:1h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13472
Résumé: La Lettre à un otage se fonde sur des moments réels de la vie de Saint-Exupéry . son passage au Portugal en décembre 1940, son séjour au Sahara, ses reportages en Espagne au cours de la guerre civile, sa situation aux Etats-Unis...
Lu par:
Durée:1h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72232
Résumé: Un homme fait une rencontre mystérieuse avec un Petit Prince qui lui pose plein de questions, qui fait de nombreuses rencontres et découvre la vie.
Durée:2h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33252
Résumé: Le roman (prix Femina en 1931) se situe à Buenos Aires, au début du XXe siècle, époque des premiers vols de nuit. Lors d'une tempête, le pilote Fabien paie de sa vie la volonté de concurrencer les trains dans l'acheminement du courrier. Acclamé par la critique, récompensé par des prix littéraires en France et aux États-Unis, Vol de nuit consacre Antoine de Saint-Exupéry comme un des écrivains majeurs de sa génération (avec un dossier sur la vie littéraire, des groupements de textes thématiques et stylistiques et des éléments pour une fiche de lecture).
Durée:6h. 17min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:9393
Résumé: Fils d'une famille riche de chevaliers, Ovide développe très tôt des talents d'écrivains. Après avoir entamé une carrière juridique, il se consacre à la poésie. Ses élégies, sur le thème de l'amour galant, ont un grand succès et il est rapidement adulé par l'aristocratie. Mais, accusé d'avoir rallié le culte du dieu unique de Pythagore, il est envoyé en exil à Tomes, en Roumanie. Malgré les supplications désespérées faites à l'Empereur, il y reste jusqu'à sa mort...
Durée:24h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72245
Résumé: Le roman est situé dans cette vie du siècle XX, les deux guerres, le Front populaire et la mort de Gorki, et ces jours d'aujourd'hui : le monde réel, vous avez beau le tourner dans tous les sens, c'est encore le monde réel. Et qu'Antoine parle ou l'auteur, ou c'est Alfred, il faut en croire celui-ci, disant à Fougère : Tout n'est, que j'écris, qu'une lettre, une lettre sans fin vers toi. Une longue, une interminable lettre d'amour...
Durée:48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19151
Résumé: Au départ du face à face entre un laboureur et la mort, et la dispute qui s'ensuit, il y a le corps d'une jeune femme, l'épouse du laboureur, rendu à la terre. Elle était jeune, douce, mère de famille. Est-il normal que ce qu'il y a de plus beau au monde, de plus enjoué, de plus innocent, soit tranché dans son évolution par la mort ? revendique le laboureur. Est-il concevable de réclamer justice et réparation pour une perte inscrite depuis l'origine des temps dans tout ce qui respire ? rétorque la mort. Ainsi avance la dispute. Chacune des phrases nous est connue. Nous les portons en nous, sachant qu'un jour nous aurons à les prononcer ; de nous-mêmes à nous-mêmes, car autrement comment parvenir à donner sens à l'irréparable ? Lumineux et dense, ce texte, s'il aborde un sujet grave, le fait avec franchise et son énergie n'est pas celle du désespoir, au contraire. La douleur permet au laboureur, non pas de se répandre en lamentations, mais de poser les vraies questions. Ce dialogue de la fin du Moyen Âge déconcerte par la rigueur de sa composition et l'amplitude de l'écho qu'il trouve en chacun de nous. Avec l'évidence des oeuvres parfaites, cette joute oratoire touche à l'essentiel.
Lu par:Hervé Detrey
Durée:2h. 4min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:17962
Résumé: Publiée en 98 ou peu après, la Germanie forme, comme l'Agricola, qui la précède de peu, un opuscule de quarante-six chapitres, dont certains assez brefs. À titre de comparaison, les livres encore entiers des Annales en comptent de cinquante-huit (XIII) à plus de quatre-vingts (I et II). Ce traité succinct, qui s'inscrit dans une longue tradition ethnographique, a suscité nombre de commentaires et, si son interprétation a évolué au cours des siècles, il n'en reste pas moins un texte fondateur de la complexe identité européenne, qui se souvient, encore aujourd'hui et bien plus qu'elle ne veut l'admettre, de son antique centre méditerranéen. Ce n'est que quelques années avant la conquête de la Gaule par César que les Germains sont mentionnés comme un peuple nord-européen distinct des Celtes et des Scythes. Tacite n'en tient pas compte quand il décrit les rapports contrariés que Rome entretient avec eux depuis deux cent dix ans (Cf. XXXVII). Car si, au moment de l'irrésistible ascension de Trajan, les Germains ne représentent pas un réel danger, ils ont toutefois, à diverses reprises, menacé l'intégrité territoriale de l'Empire, qu'ils maintiennent sur le qui-vive. Ils ont porté un coup pratiquement définitif à son expansion vers le nord-est européen au-delà du Rhin. Certes, ils ont pu, ils peuvent être, avec des bonheurs divers, repoussés ou contenus. Mais, à la différence d'autres grands et puissants ennemis de Rome, ils n'en demeurent pas moins invaincus dans leur acharnement à défendre leur liberté. L'absence de la part de Tacite de spéculations explicites sur l'avenir laisse deviner qu'il s'agit d'une situation au mieux irréversible.
Durée:9h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18362
Résumé: Le démon de midi, depuis toujours, promet le septième ciel et réussit à retarder les pendules. Nul ne s'étonne qu'un (ou qu'une) quadragénaire bouleverse sa vie pour d'autres amours. Mais qu'un septuagénaire entreprenne la reconquête du bonheur - et qui plus est : avec une jeune femme -, malgré de nombreux exemples, cela choque encore. Pourtant, à une époque où les trois quarts d'entre nous sont sûrs de disposer, en bon état, de trois quarts de siècle, le Démon de minuit est un fait de société. Au prix de tous les risques, y compris celui de la crise cardiaque, y compris celui de la paternité tardive, ce défi à la mort devient un hymne à l'existence. Hervé Bazin sait ce dont il parle. Avec la violence du trait, avec la précision cruelle - et parfois crue - qui masquent chez lui la tendresse comme la souffrance et ont fait le succès de tous ses romans depuis Vipère au poing, il nous offre le portrait d'un homme qui refuse les tabous ainsi que les usures et les humiliations de l'âge. La vieillesse commence par le mot vie et le contient jusqu'au bout. Ce qu'on peut en déplorer ne justifie aucune résignation. Gérard, le héros du Démon de minuit, entend vivre et mourir debout. Et heureux si possible.
Lu par:Monique Gay
Durée:35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18882
Résumé: Accompagné d'études brèves sur Montesquieu par Voltaire et Sainte-Beuve, cet ensemble d'aphorismes du père de L'Esprit des Lois est extrait des trois volumes posthumes de Montesquieu, connus sous le nom de Cahiers (il les avait pourtant intitulés Mes Pensées !). Publiées seulement au milieu du siècle dernier, ces notations intimes, assez méconnues, sont marquées par l'humour, l'extrême finesse d'analyse et un sens aigu des travers du monde - qualités déjà à l'oeuvre dans les Lettres persanes...).