Contenu

Chats indiens: [récit]

Genre littéraire: Roman animalier
Mots-clés: Chats -Anecdotes
Durée: 1h. 24min.
Édition: Genève, Éd. de l'Émeraude, 1989
Numéro du livre: 15651
CDU: 636.8

Documents similaires

Durée:5h. 7min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:16110
Résumé: Bel-Gazou, de Douchka, de Bergame, de Nuage, de Blanc-Sec... soit une ribambelle de chats qui partagent, un instant ou dix ans, la vie de l'écrivaine Bernadette Richard. Et même si on est indifférent au charme des "tigres bonsaïs", leur destinée décrite avec une jolie passion finit par nous toucher. La mort d'un chat, c'est triste.
Durée:5h. 44min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:31357
Résumé: Voici le chat dans tous ses états", poils longs et poils courts, couverts de cocardes ou d'électrodes, sentant le foin, l'ambre ou la misère, chats fous et chats trop sages, chats d'intérieur et chats de cimetière, chats de race et chats de gouttière, chats chassant, chats couchant, chats enfuis, l'auteur leur cavale aux trousses, visitant les salons d'exposition, les muséums, les galeries d'art, sautant d'un laboratoire à un affût, d'un boudoir mondain à quelque taudis surpeuplé. Il a compulsé des thèses aussi bien que des bandes dessinées et des livres d'enfant. Il a interrogé des éthologues, des poseurs de pièges, des dames à chats, regardé des estampes, lu des poèmes, remué des ossements, reniflé des pâtées en boîte. Il a également suivi les mystérieux cheminements de ses trois compagnons félins, dans leurs parcours de nains, parmi les venelles à souris, les volcans pour taupes, le maquis des herbes...Et cette quête d'un fanatique finit par déboucher sur la plus singulière des histoires d'amour, dessinée avec délices par un écrivain-né. Entre l'épithalame et l'encyclopédie, son livre, unique, insolite et merveilleux, communiquerait au pire ennemi des bêtes cette passion, dont on ne guérit pas : le bonheur d'aimer les chats."
Durée:8h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34253
Résumé: V. Myron, bibliothécaire de la ville de Spencer, dans l'Iowa, trouve un jour, dans une caisse de livres au fond de la bibliothèque, un chaton abandonné. Après l'avoir réchauffé et nourri, Vicki et ses collègues décident d'en faire la mascotte des lieux. Appelé Dewey en référence au système de classification décimale utilisé dans les bibliothèques, le petit chat devient une personnalité en ville. Comment un chat abandonné est-il devenu le symbole de l'Amérique d'aujourd'hui ? Comment a-t-il pu redonner vie à des dizaines d'enfants ? C'est cette histoire vraie, émouvante et rocambolesque que nous conte l'auteur.
Lu par:Aurélie Mest
Durée:2h. 7min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:22959
Résumé: "Un chat fait qu'une maison soit son foyer. Un écrivain n'est jamais seul avec un chat, tout en étant suffisamment seul pour pouvoir travailler. Qui plus est, qu'il déambule ou qu'il dorme, un chat est une oeuvre d'art vivante, en perpétuelle métamorphose". Ces mots de Patricia Highsmith disent bien la passion que ce grand écrivain a nourrie pour les chats tout au long de sa vie.Elle a en eu jusqu'à six en même temps- des siamois pour la plupart. Ils dormaient sur son lit, la regardaient travailler, assis sur son bureau, et parfois lui inspiraient une intrigue. Ce petit recueil célèbre le chat dans tous ses états : en personnage de fiction, en inspirateur de poème, en sujet d'étude, en modèle d'artiste.
Durée:2h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:67556
Résumé: Un jour, James, qui est sans domicile fixe, rencontre un chat roux mal en point et blessé. Il décide de le recueillir, de le soigner et c’est le début d’une magnifique histoire d’amitié qui va changer leurs vies à tous les deux. Grâce à son merveilleux chat et à sa sagesse toute féline, James réussit à se réadapter au monde et à reprendre goût à la vie. Chaque jour, Bob lui offre des moments d'intelligence, d'humour et d'amitié. Ce sont ces leçons qu’il nous fait partager dans ce livre extraordinaire. Bob est un chat inspirant qui profite de chaque jour, fait preuve de bienveillance et de loyauté, s’amuse souvent et connaît le secret du bonheur. Un petit chat philosophe qui nous guide, avec des trésors de sagesse, sur les routes de la vie.
Lu par:Madiana Roy
Durée:5h. 10min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:68865
Résumé: Coups de foudre au refuge, coup de sang contre les expérimentations animales, coup de gueule pour raconter la maltraitance ou la négligence de la part de certains maîtres, coup de cœur pour évoquer les belles histoires d’animaux résilients ou les miracles opérés dans le quotidien des familles par des animaux doux et bienveillants : toutes les histoires de ce recueil nous parlent de notre rapport aux bêtes, de notre envie d’affection, de leur besoin d’attention, nos attentes, sources parfois d’incompréhension, nos projections et révélations réciproques. Chez le véto évoque des histoires de bobos, d’angoisse en attendant un diagnostic, ou de chagrin, lorsqu’un compagnon de route s’en va. Mais aussi des récits drôles, tendres, de petits soucis à résoudre, de naissance, de guérison et de gratitude. A travers ces textes écrits par une journaliste-reporter talentueuse qui a parcouru la Terre et qui, cette fois, voyage immobile dans la salle d’attente d’un cabinet vétérinaire romand, c’est le monde animal et comment en prendre soin qui nous est expliqué, par l’émotion, l’exemple et l’envie d’en ressentir une certaine forme de bonheur.
Durée:1h. 28min.
Genre littéraire:Poésie
Numéro du livre:68350
Résumé: Impassible derrière ses moustaches, le chat a conquis le monde. Peintres chinois, conteurs africains et poètes du monde entier ont évoqué la beauté, la fierté et l'arrogance de cet animal élevé au rang de dieu. Signés par Baudelaire, La Fontaine, Chateaubriand, Maupassant et bien d'autres, ces textes, accompagnés d'illustrations, expriment l'attirance complexe qu'inspire cet être à la fois majestueux et tyrannique.
Durée:4h. 30min.
Genre littéraire:Roman animalier
Numéro du livre:15882
Résumé: Louis Pergaud, avec son recueil animalier baptisé De Goupil à Margaud, dame le pion à des écrivains renommés comme Colette et Apollinaire. Pergaud est instituteur, farouche républicain et anticlérical. Agé de 28 ans, il est fortement influencé par les naturalistes. C'est le succès pour cet écrivain quasi inconnu qui tente, à travers ses contes, de dénoncer la méchanceté humaine vécue par les animaux... Huit nouvelles comme autant de revendications contre une société pleine d'injustices : la séquestration, le viol, la privation de liberté et la mutilation (l'oiseau sans ailes, l'auto-amputation d'une fouine, la castration), la mort... Pergaud humanise ses animaux et les plonge dans un univers hostile, où triomphent l'égoïsme et la cruauté. Le roman le plus célèbre de Pergaud sera publié deux ans plus tard, La guerre des boutons
Lu par:Collectif
Durée:4h. 57min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:21907
Résumé: La présidence de Salvador Allende fut une période passionnée et passionnante. Les discussions politiques rythmaient notre quotidien, tout le monde donnait son avis, les familles ou les amis se déchiraient avec violence. Quelque part, nous savions qu'il fallait vivre vite et intensément parce que ça n'allait pas durer longtemps... Tout en niant en même temps l'éventualité d'un coup d'État au Chili, cela paraissait impossible, les institutions étaient solides... Chaque Chilien a été l'acteur de sa propre histoire, un sujet à part entière, responsable de ses choix. Chaque Chilien a été l'acteur de cette histoire collective, de cette " révolution démocratique ". Dans ce livre, il y a des histoires individuelles et collectives, avec des souvenirs plus ou moins précis, des oublis plus ou moins volontaires, des mémoires plus ou moins sélectives.
Durée:15h. 14min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:19152
Résumé: Leurs noms suscitent la peur, parfois la terreur. Ils s'appellent Eichmann, Baader, Al Capone, Mesrine, Carlos. Des criminels, des terroristes ou tout simplement des monstres. Certains n'ont pas accédé à la célébrité mais n'en ont pas moins, en leur temps, semé la panique autour d'eux. Comme ces deux fous échappés de l'asile de Vannes, un jour de 1949, comme le tueur des enfants noirs d'Atlanta ou cet habitant de l'Alaska qui enlevait des femmes pour les chasser comme du gibier. Alors, contre eux, la traque s'organise. Ils sont devenus les ennemis publics n°1, les hommes à abattre. La police se mobilise pour les retrouver, parfois avec l'aide de la population. Rebondissements et coups de théâtre abondent dans ces récits haletants où le suspense est toujours au rendez-vous...
Lu par:Jean Frey
Durée:4h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17709
Résumé: Bakou, quelle idée baroque. Quelle villégiature improbable que cette capitale bétonnée d'une république de pipelines aux confins de l'ex-Empire soviétique... En 2003, Olivier Rolin y avait fait escale par hasard. En transit dans une chambre de l'hôtel Apsheron - nom si proche de l'Acheron, le fleuve grec des morts -, il y avait imaginé sa propre fin. L'écrivain revient cette fois hanter la ville, tenter le diable, rôder derrière des fantômes.
Durée:3h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:17984
Résumé: La longue histoire d'amour d'une fille pour sa mère. "A 8 heures du matin, ça y est, j'avais accepté. Je me levai, je filai chez ma mère. je m'assis sur une chaise près du lit: "Maman, je lui disais pour la première fois depuis l'enfance: je t'aime. Tu es ma vie. Et comment, si je t'aime. toi qui es ma vie. je pourrais te laisser là dans ce lit, à l'abandon? Je ne le pourrais pas. Ecoute, je veux que tu me donnes l'autorisation d'appeler le docteur. qui appellera l'ambulance, et tu seras dans un hôpital mais tu seras soignée, et je t'aime. Et je te donnerai du courage, je le pourrai. Tu veux bien ?" La seconde inoubliable où je fus suspendue à sa réponse. "Oui à tout", elle avait annoncé. Et plus tard, dans l'ambulance, le sublime sourire retrouvé malgré les souffrances qu'elle endurait: "Sophie. tu me surprends." Grandir, c'est bien après la croissance, on dirait."