Contenu

No kid: quarante raisons de ne pas avoir d'enfants

Résumé
Futurs parents, sympathisants natalistes, obsédés de la tétine et du biberon, No Kid vise tout simplement à vous démoraliser, au sens de vous faire perdre la morale. Dans cet ouvrage jubilatoire et politiquement incorrect, Corinne Maier s'attaque à l'un des tabous les plus intouchables de notre société : l'enfant. Lassée par les discours conformistes et la littérature abondante louant les joies de la maternité ou la parentalité rayonnante, l'essayiste rebelle dégaine quarante bonnes raisons de ne pas succomber à la tentation de l'enfantement. Livre caustique et de salubrité publique, No Kid réjouira également ces millions de pères et mères qui craignent de reconnaître publiquement que " l'enfer, c'est les enfants ! ". Pour la première fois quelqu'un ose écrire ce que la plupart des parents pensent tout bas... quand leur progéniture est enfin couchée.
Genre littéraire: Psychologie/médecine
Durée: 3h.
Édition: Paris, Michalon, 2007
Numéro du livre: 15310
ISBN: 9782841864058
Collection(s): La concierge est dans l'escalier
CDU: 159.9

Documents similaires

Durée:3h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75711
Résumé: Tout le monde sait où naissent les enfants, mais qu’en est-il des mères ? Mère depuis quelques heures, une femme observe son nouveau-né depuis son lit à la maternité. Comment porter sa fille, si fragile, sans la casser ? Comment vivre avec cette nouvelle charge ? Donner naissance n’est pas le point d’arrivée mais le début d’un apprentissage. Les journées s’organisent au rythme de l’enfant et des soins prodigués à ce petit être encore méconnu. Entre la fatigue, les nouvelles difficultés et l’amour inconditionnel qui la lie à sa fille, la mère peine à trouver son équilibre. Elle n’a pas un instant pour jouer du piano tandis que le quotidien du père, violoniste en tournée, n’a pas changé. La nature semble être sa seule compagne dans cette recherche de soi. Après sa venue au monde en tant que mère, elle renaît en tant que femme. Virginia Helbling refuse tous les lieux communs sur la maternité pour porter un roman vif, sincère, lumineux et singulier, sur la charge mentale.
Durée:4h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38573
Résumé: "Mes chers parents, J'imagine à quel point cette lettre écrite à la main va vous surprendre. Oui, elle vient de moi, votre fils maudit, celui dont vous n'avez plus reçu de nouvelles depuis sept ans. Mais rassurez-vous, je ne viens pas avec des cadeaux plein les bras, comme dit la chanson. J'espère au contraire que cette lettre empoisonnera votre journée." Dans ce roman épistolaire, surprenant et captivant, Gérard Salem nous fait découvrir, avec humour et tendresse, l'histoire d'une famille... étrangement familière.
Durée:5h. 10min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:69038
Résumé: Eprouvez-vous parfois de l'ennui ou de l'agacement quand vous rendez visite à vos parents ? Si tel est le cas, c'est le signe qu'un changement devrait intervenir dans votre relation. Mais comment jouer votre rôle de fils ou de fille, une fois parvenu à l'âge adulte ? Et comment être parent d'adultes ? Sylvie Galland aborde ces questions en appuyant ses réflexions sur de multiples témoignages. Elle présente les adaptations nécessaires au cours des différents âges de la vie qui peuvent aller, avec le vieillissement des parents, jusqu'à l'inversion des rôles. Elle décrit les conditionnements qui freinent le cheminement des uns et des autres, et propose des voies possibles pour sortir de missions, de loyautés et de systèmes relationnels contraignants. Le but de l'évolution souhaitée ? Que les parents et leurs enfants devenus adultes trouvent ensemble la juste distance, celle qui permet une écoute et une reconnaissance mutuelle, des rencontres authentiques et une communication vivante.
Durée:3h.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:29495
Résumé: Combien de parents dont l'enfant "va mal" seraient très étonnés d'apprendre que son comportement peut être lié à un secret, caché deux générations auparavant pour ne pas "inquiéter inutilement" les descendants ! Qu'est-ce qu'un secret de famille ? Comment se découvre-t-il ? Quel trouble peut-il transmettre ? Ce livre, clair et positif, raconte et explique comment les secrets de famille peuvent agir sur plusieurs générations. Et l'auteur nous donne un mode d'emploi des secrets : comment aller à leur rencontre et éviter ainsi qu'ils ne pèsent sur le destin de nos enfants.
Durée:9h. 54min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:11607
Résumé: Quand faut-il garder un secret ? À qui revient-il de le révéler ? Quand en parler ? Depuis vingt-cinq ans, Evan Imber-Black, thérapeute familiale, tente de répondre à ces questions avec les familles la consultent. La simple décision de taire ou de partager quelque chose peut suffire à faire la différence entre le bien-être et la souffrance.
Durée:4h. 51min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:18812
Résumé: Aujourd'hui, la volonté de ne pas avoir d'enfant s'affiche plus librement et de façon plus massive, allant à l'encontre d'une autre tendance forte qui consiste à vouloir un enfant à tout prix. Une Anglaise sur quatre déclare ne pas vouloir d'enfant ; 7% des Canadiens de vingt à trente-quatre ans n'ont pas l'intention d'en avoir ; aux États-Unis, on parle de quatorze millions d'Américains qui refuseraient d'être parents ; la France non plus n'échappe pas à ce phénomène... Émilie Devienne, elle-même sans enfants, a enquêté sur les motivations profondes de celles qui décident qu'il est possible d'être femme sans être mère et de s'inscrire autrement dans la lignée humaine. Pourquoi et comment ces femmes échappent-elles au désir d'enfant? Comment réagissent leurs partenaires et en quoi ce choix transforme-t-il leur rapport aux autres ? Que cherchent-elles? Comment affirment-elles leur droit à la différence ?
Durée:2h. 12min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:75581
Résumé: "Désolée, chérie, je ne peux pas prendre tes enfants demain. J'ai une vie, moi aussi." " Xinthia, comme prénom... ? Mais c'est une fille, un garçon, ou une voiture ? " "Ecrire sur les murs, c'est l'éducation positive... OK, mais pas chez moi." Vous vous retenez de dire ça à vos enfants ? Vous êtes une grand-mère 2.0. Entre les familles recomposées puis décomposées, celles qui s'installent à l'autre bout du monde, une vie encore très active, des jeunes mamans qui préfèrent les tutos en ligne à l'expérience de leur mère et des petits-enfants qui n'articulent plus... comment font les super mamies aujourd'hui ? Joëlle Goron et Delphine Apiou vous aident à trouver votre place de grand-mère déculpabilisée en vous révélant un tas d'astuces et de conseils pleins de bon sens, de tendresse et d'humour.
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69882
Résumé: Il ne suffit pas qu’une maternité soit désirée pour être heureuse. Salomé se retrouve démunie, perdue dans un rôle qu’elle n’avait pas imaginé, pas voulu ainsi. Esseulée, incomprise, contrainte à donner l’image du bonheur, elle n’a plus qu’une porte de sortie : la fuite. C’est l’histoire d’une mère qui s’en va dresse peu à peu le portrait de Salomé. On va chercher au fond des années les pièces du puzzle. Mais Chirine Sheybani n’a rien à démontrer, elle se contente de raconter son personnage, de nous la faire sentir jusqu’à – comme elle – ne plus comprendre ce qui la détruit.
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:67275
Résumé: Epuisées, en butte à l'incompréhension, partagées entre peur, honte et doutes, les victimes de violence psychologique au sein de la famille ou du couple sont convaincues de n'être plus rien, de n'avoir jamais été personne. Ces victimes n'ont pas de blessures apparentes, qui indiqueraient la maltraitance qu'elles subissent. Elles sont en vie, mais survivent plus qu'elles ne vivent. Trop souvent cette violence est incomprise, voire niée. Dans ce livre, Anne-Laure Buffet donne la parole à ces personnes, femmes, hommes, enfants, qui affrontent au quotidien une réalité insoupçonnable, difficile à identifier. Elle expose les processus psychiques qui précipitent les victimes dans le déni et la culpabilité et leur donne les clés pour construire leur identité et leur chemin de vie.
Durée:3h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72106
Résumé: Roman choral et saga familiale, Sonates du mystère porte sur quatre générations de femmes prises dans le tourbillon d’une évolution sociétale qui fait basculer un monde rural, agricole, vers une société industrialisée, laquelle, en moins de cent cinquante ans, verra son déclin: Élise, la campagnarde coincée entre sa cuisine et son potager; Marie brisée par son divorce et contrainte de subir le travail aliénant de l’usine; Rosalie, universitaire qui remplit des cahiers évoquant son enfance désolée et son puissant désir de maternité; Lila, dernier témoin d’un monde englouti. Un roman d’une grande intensité sur une lignée de femmes unies par les liens du sang, un roman sur la filiation et sur la transmission.
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:13718
Résumé: A la naissance, le bébé ne fait qu'un avec sa mère. C'est le temps de la fusion, indispensable, où il puise assurance et force. Cependant, il faut grandir et, pour cela, prendre de la distance, afin de gagner de nouveaux territoires d'autonomie et de liberté. Tout le développement psychomoteur de l'enfant, toute vie humaine apparaissent comme une suite d'attachements et de détachements, de conquêtes et de séparations. Mais peut-on se séparer sans peine ? Pourquoi la séparation fait-elle naître en nous un sentiment d'abandon ? Qu'est-ce que le travail de deuil, et est-il jamais terminé ? A quoi servent les souvenirs ? Sommes-nous vraiment nostalgiques de la fusion première avec notre mère ? Le Pr Marcel Rufo répond ici avec la chaleur et l'humanité qu'on lui connaît, et une grande empathie pour nos fragilités, nous tendant ainsi un miroir où chacun retrouvera ses interrogations, ses doutes, ses appréhensions face à la séparation. Avec, en filigrane, ce constat : on ne peut pas vivre sans lien mais, dès lors qu'il devient trop exclusif, ce lien menace de nous étouffer. Il faut donc pouvoir le desserrer, se détacher, afin de trouver la juste proximité entre les autres et soi.
Lu par:Zoya Horcik
Durée:1h. 34min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72066
Résumé: À 30 ans, Julia Kerninon devient mère, « une situation qui, si je l’avais tellement désirée, ne cessait de me dépasser ». La maternité, synonyme de bonheur dans le regard des autres, lui semble un « cercle de feu ». Elle raconte sans détour l’impression de perdre pied, la difficulté à trouver sa place, le poids des contraintes. « J’ai pensé à fuir. » Tandis qu’elle avance à tâtons dans cette nouvelle vie, les souvenirs reviennent, comme un appel au large. Les amours passionnels, les nuits de liberté, l’écriture sans entrave, les vagabondages sans fin. Julia Kerninon décrit les tempêtes intérieures, et cette mue progressive de la jeune femme en mère, jusqu’à atteindre l’autre rive, où tout se réconcilie.