Contenu

Détache-moi!: se séparer pour grandir: [essai]

Résumé
A la naissance, le bébé ne fait qu'un avec sa mère. C'est le temps de la fusion, indispensable, où il puise assurance et force. Cependant, il faut grandir et, pour cela, prendre de la distance, afin de gagner de nouveaux territoires d'autonomie et de liberté. Tout le développement psychomoteur de l'enfant, toute vie humaine apparaissent comme une suite d'attachements et de détachements, de conquêtes et de séparations. Mais peut-on se séparer sans peine ? Pourquoi la séparation fait-elle naître en nous un sentiment d'abandon ? Qu'est-ce que le travail de deuil, et est-il jamais terminé ? A quoi servent les souvenirs ? Sommes-nous vraiment nostalgiques de la fusion première avec notre mère ? Le Pr Marcel Rufo répond ici avec la chaleur et l'humanité qu'on lui connaît, et une grande empathie pour nos fragilités, nous tendant ainsi un miroir où chacun retrouvera ses interrogations, ses doutes, ses appréhensions face à la séparation. Avec, en filigrane, ce constat : on ne peut pas vivre sans lien mais, dès lors qu'il devient trop exclusif, ce lien menace de nous étouffer. Il faut donc pouvoir le desserrer, se détacher, afin de trouver la juste proximité entre les autres et soi.
Genre littéraire: Psychologie/médecine
Durée: 5h. 47min.
Édition: Paris, A. Carrière, 2005
Numéro du livre: 13718
ISBN: 9782843373138
CDU: 159.92

Documents similaires

Durée:9h. 33min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:73794
Résumé: Les auteurs, pédopsychiatres, étudient le cas des enfants tyrans, des jeunes qui n'hésitent pas à utiliser la violence physique, la menace ou le chantage pour obtenir ce qu'ils souhaitent. Se fondant sur des cas pratiques, ils livrent leurs réflexions pour restaurer la valeur éducative de l'autorité et redéfinissent la place de l'enfant dans la famille.
Durée:9h. 25min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:21164
Résumé: Frères et sœurs : leurs relations sont le résultat d'une grande intimité qui n'est pas choisie mais imposée. Et tout le problème est là ! On pourrait même dire que la fratrie est une maladie - une maladie d'amour chronique avec ses instants de complicité, ses bonheurs partagés, ses souvenirs communs, mais aussi ses moments de crise, ses rivalités et ses jalousies. Tout commence avec l'arrivée du second, un véritable cataclysme pour l'enfant qui devient l'aîné. Comment peut-il accepter de partager l'amour de ses parents ? En tenant une comptabilité rigoureuse des câlins et des attentions prodigués à l'autre, les enfants finissent souvent par en conclure que " c'est lui le chouchou ". Et, de fait, dans chaque famille il y a un préféré. Tout au long de la vie, les liens fraternels sont mis à rude épreuve. C'est d'abord le cas lorsque le handicap, la maladie frappent la fratrie, ou si elle compte un ou des enfants adoptés. De même, qu'il est difficile d'avoir un frère champion, à l'école ou en sport ! Mais c'est vrai aussi au moment de l'éventuelle séparation parentale, lorsqu'un frère ou une sœur quitte le foyer pour fonder un couple, et jusqu'à l'ouverture du testament des parents, un événement qui ne manque jamais de faire ressortit- au grand jour les rancœurs enfouies et de raviver les tensions. Marcel Rufo, avec la collaboration de Christine Schilte, nous entraîne- en s'appuyant sur de nombreux cas cliniques, mythes et contes - au cœur de ces relations souvent agitées, parfois pathologiques, mais qui touchent chacun d'entre nous dans ce qu'il a de plus intimes.
Lu par:Myriam Danard
Durée:3h. 57min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:26545
Résumé: "Dans mes livres précédents, je me suis toujours appuyé sur mes rencontres cliniques pour comprendre le fonctionnement des enfants et des adolescents avec leur famille. Cette fois, accompagnez-moi dons ma propre histoire : celle de ma relation avec mon unique et extravagante grand-mère. Le grand-père imaginaire que je suis pour l'instant, et qui est aussi pédopsychiatre, met en scène des situations qui pourraient survenir dans la vie de tous les petits-enfants : le divorce des parents, les disparitions, la confidence d'une transgression, la transmission si essentielle de l'histoire familiale... Surtout, en leur écrivant ces lettres, je m'engage, je leur réponds, et je leur fais des propositions, ainsi qu'à leurs parents".
Durée:4h. 15min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:71419
Résumé: Dans ce livre, Marcel Rufo se de´voile. Il raconte son enfance et son apprentissage en psychiatrie. Comment vit-on ce me´tier ? « En nous appuyant sur nos peines, nous devenons plus forts, plus modestes et plus de´termine´s dans le soin. » Marcel Rufo va aussi a` la rencontre d’enfants et d’adolescents avec l’empathie qui le caracte´rise, comme dans Œdipe toi-me^me, son premier ouvrage, publie´ en 2000 aux e´ditions Anne Carrie`re, qui s’e´tait vendu a` 350 000 exemplaires.
Durée:4h. 25min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:16895
Résumé: … Cette histoire naturelle de la paternité souligne une vérité incontournable : le père n'étant jamais tel qu'on l'imagine, il est condamné à être imparfait et faillible. Mais c'est grâce à ces manques et ces fragilités que l'enfant peut se construire. Il apprendra à composer avec, quitte à s'attacher à d'autres figures paternelles, comme autant de « suppléments » de pères qui l'aideront finalement à trouver le sien, cet inconnu familier qu'il ne cesse de chercher.
Durée:5h. 18min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:21409
Résumé: Nous mettons au monde des petites filles et des petits garçons, mais nous sommes bien les seuls à le savoir. Car les bébés, eux, ignorent qu'ils ont un sexe. Ils vont le découvrir et se l'approprier peu à peu, à travers des expériences fondamentales qui les amèneront d'une sexualité infantile, faite essentiellement de sensorialité, à la sexualité agie de l'adolescence. Premier sourire, allaitement, apprentissage de la propreté, traversée de la période de l'œdipe, phase de latence, puberté, premières relations sexuelles... Marcel Rufo retrace les moments forts de ce passionnant parcours et les conquêtes qui s'y rattachent, sans oublier d'évoquer tout ce qui peut entraîner des troubles dans 1e développement de l'identité sexuelle de l'enfant - attouchements, viol, mais aussi maladie ou handicap. Enfin, il répond aux questions très concrètes que les parents se posent : Est-il normal qu'un enfant se masturbe ? Doit-on le lui interdire ? Peut-on prendre un bain avec lui ? Est-ce inquiétant s'il refuse d'aller sur 1e pot ? Quelles conséquences peuvent entraîner la vision d'un film pornographique ? On retrouve ici ce qui fait la force de Marcel Rufo des exemples précis, issus de sa pratique quotidienne, une grande clarté, le refus du dogmatisme et une vraie originalité de pensée. Pour lui, la sexualité est un mystère et doit le rester. Son livre devient ainsi un plaidoyer pour la pudeur et le respect de l'intimité de chacun
Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:32740
Résumé: Faut-il dire toute la vérité aux enfants sur leurs origines ? Qu'est-ce que la rivalité fraternelle ? Comment se construit l'identité sexuelle ? Pourquoi s'invente-t-on un roman familial ? À quoi servent les symptômes et faut-il les guérir à tout prix ?.... À ces questions et à bien d'autres, Marcel Rufo apporte des réponses concrètes, fruit de trente-cinq ans de pratique de la pédopsychiatrie. Loin de toute théorie abstraite, il explique, à travers des cas particuliers, comment les enfants et les adolescents expriment, dans leur corps et par leur comportement, les tourments et les désarrois qu'ils ne parviennent pas à mettre en mots. Quand certains se sont plu à nous répéter que tout se jouait avant six ans, Marcel Rufo nous montre au contraire qu'il n'y a pas de fatalité. Tout peut se jouer sans cesse car, quelle que soit la souffrance initiale, elle ne présage jamais de l'avenir. Le livre d'un spécialiste pas comme les autres, chaleureux et généreux, pour qui chaque patient, aussi jeune soit-il, est un sujet à part entière, unique et libre. À lire d'urgence par tous les parents qui trouveront là des clés pour mieux comprendre leurs enfants
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:18678
Résumé: Parmi les innombrables patients que Marcel Rufo a rencontrés au cours de sa carrière, il a choisi sept histoires. Un cas d'autisme infantile, d'autres de handicap, de troubles alimentaires graves, de conduites à risques, de troubles de l'adoption... Sept cas cliniques qui l'ont marqué, sept patients qu'il a suivis, parfois pendant de longues années. Mais qu'y a-t-il de commun entre un autiste et un enfant adopté ? Peut-être la confiance, la croyance qu'un mieux-être est possible, quelles que soient les difficultés que l'on doit traverser.
Durée:4h. 52min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:27957
Résumé: En pédopsychiatrie, la question des difficultés scolaires constitue un motif fréquent de consultation. Troubles des apprentissages, décrochage, phobie scolaires, précocité intellectuelle, question des notes et du redoublement, orientation... Pour les parents d'aujourd'hui, l'école est un sujet prioritaire. Ils attendent d'elle que leurs enfants s'y épanouissent et y réussissent, avant d'en sortir avec un diplôme. L'école actuelle atteint-elle ces objectifs ? Marcel Rufo nous parle de ses points faibles pour proposer d'y remédier. Quelle aide peut apporter une consultation en pédopsychiatrie pour répondre aux difficultés scolaires ?
Durée:2h. 24min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:65105
Résumé: La méthode de la grenouille est un entraînement simple et ludique de l’attention.Aujourd’hui, les enfants sont plus agités et plus anxieux. Parents et professeurs leur demandent de se concentrer, mais personne ne leur montre comment faire.Face à leurs émotions, leurs doutes, leurs ruminations, comment s’y prendre ?Eline Snel a un véritable don pour s’adresser aux enfants. Elle réalise ici un cahier unique qui est en quelque sorte la version active de Calme et attentif comme une grenouille, mêlant exercices, histoires, jeux et méditations.
Durée:8h. 17min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:70474
Résumé: A l'âge adulte, une relation plus juste est-elle possible avec ses parents ? Vos parents ne sont plus vos parents. Cette pensée résonne pour beaucoup d'adultes comme un coup de tonnerre. Mes parents resteront toujours mes parents ! Or, cette idée très simple — que vos parents n'ont plus à jouer de rôle parental — peut en réalité être un véritable soulagement. Nous sommes nombreux à souffrir d'une relation parfois compliquée et un peu ambiguë avec nos parents, ou disons plutôt, nos ex-parents. Et si vous pouviez avoir une relation différente, autre que celle que vous aviez avec eux en grandissant ? Le défi est donc le suivant : quelles sont les croyances obsolètes qui encombrent la relation avec vos ex-parents ? Comment résoudre la sensation d'être un éternel enfant face à eux ? Comment libérer les parts de vous-même piégées dans un passé qui ne passe pas ? Comment construire avec eux une nouvelle alliance ? Grâce à ce livre, vous aurez les clés pour être réellement libre, partager votre vérité intérieure, et enfin, créer une relation ex-enfant/ ex-parent mature, pacifiée et intègre.
Durée:3h.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:15310
Résumé: Futurs parents, sympathisants natalistes, obsédés de la tétine et du biberon, No Kid vise tout simplement à vous démoraliser, au sens de vous faire perdre la morale. Dans cet ouvrage jubilatoire et politiquement incorrect, Corinne Maier s'attaque à l'un des tabous les plus intouchables de notre société : l'enfant. Lassée par les discours conformistes et la littérature abondante louant les joies de la maternité ou la parentalité rayonnante, l'essayiste rebelle dégaine quarante bonnes raisons de ne pas succomber à la tentation de l'enfantement. Livre caustique et de salubrité publique, No Kid réjouira également ces millions de pères et mères qui craignent de reconnaître publiquement que " l'enfer, c'est les enfants ! ". Pour la première fois quelqu'un ose écrire ce que la plupart des parents pensent tout bas... quand leur progéniture est enfin couchée.