Contenu

Agacements: les petites guerres du couple

Résumé
Présentation de l'éditeur : Les agacements ne surgissent pas au hasard. Jean-Claude Kaufmann nous montre comment et pourquoi l'atmosphère se charge soudain d'électricité dans les couples les plus pacifiques. Ils croient ne faire qu'un. Ils se trompent. Le choc des cultures individuelles continue à faire rage en silence, produisant des décharges émotionnelles quand un objet ou une attitude révèlent pour la millième fois l'intolérable et incompréhensible résistance de l'Autre. D'innombrables tactiques sont alors déployées. Guerrières (vengeances secrètes), neutres (bouderie) ou subtilement amoureuses. Car cette histoire conjugalement agitée heureusement se termine bien : c'est en sachant vaincre les agacements que se fabrique l'amour.
Genre littéraire: Psychologie/médecine
Durée: 8h. 24min.
Édition: Paris, A. Colin, 2007
Numéro du livre: 15094
ISBN: 9782200350376
Collection(s): Individu et société
CDU: 173

Documents similaires

Durée:7h. 44min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20502
Résumé: Pendant des siècles, de débats passionnés en illusions déçues, l'amour a rêvé de guider le monde. Chaque tentative fut un échec, parfois terrible. Alors l'amour s'est replié sur la vie privée. Il a laissé l'économie prendre le pouvoir, et s'est contenté de construire un univers de consolation et de caresses face aux duretés du monde. Jean-Claude Kaufmann renouvelle ici l'histoire d'un sentiment pas comme les autres. Il nous entraîne dans l'aventure des grandes utopies et nous révèle la face cachée des épisodes fondateurs de nos vécus amoureux. A travers ce récit, émaillé d'anecdotes savoureuses, il questionne les valeurs de notre époque et nous pousse à nous interroger sur notre positionnement personnel. Devant la souffrance suscitée par une conception étroitement économique et cynique de la vie collective, la question de l'amour dans sa dimension sociale et politique est en train de resurgir. Elle explique l'intensité et les espoirs renouvelés que nous mettons aujourd'hui dans la quête du bonheur amoureux.
Durée:8h. 6min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20758
Résumé: Tout semble avoir été dit sur les générations de femmes "libérées", ambitieuses, décomplexées et libres de leur corps. Mais les hommes ? Où sont les hommes ? Ceux qui savent combler une femme et bercer un enfant ? De l'avis des femmes, ils sont difficiles à trouver. Pour leur répondre, Vincent Cespedes ausculte la condition masculine aujourd'hui, sans langue de bois ni tabou : pourquoi les hommes ont-ils peur de s'engager dans une relation durable ? Pourquoi se font-ils reprocher d'être égoïstes et lâches ? Comment concilier la tendresse et la virilité ? la responsabilité et la passion ? les fonctions de bon amant et de bon père, de prince charmant et de ménagère ?
Lu par:Mara Carriero
Durée:6h. 11min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:13636
Résumé: Pour le couple, le processus de transformation s'amorce avec le besoin de comprendre les dynamiques inconscientes qui lient les partenaires, les retenant prisonniers de schémas répétitifs destructeurs. Cela permet à chacun de saisir sa propre contribution aux jeux de pouvoir qui les opposent.
Durée:4h. 22min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:12839
Résumé: Don Miguel nous indique ici comment guérir nos blessures émotionnelles par le pardon, l'amour et la vérité. Par sa richesse en histoires et allégories, cet ouvrage ne s'adresse pas qu'au mental, mais touche le coeur et la conscience profonde.
Durée:14h. 19min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:12845
Résumé: Ce livre est un voyage dans la conscience collective, il contient des informations importantes sur la manière dont les hommes et les femmes ont géré leurs relations depuis le début des temps. Ce retour en arrière n'est pas fait dans un esprit de curiosité historique mais pour prendre conscience de l'héritage de notre époque. Mais surtout, ce livre est l'occasion, à propos des relations homme-femme, de se confronter à ses idées reçues La Femme Solaire s'attache à répondre à un certain nombre de questions : Comment se défaire d'un sentiment d'infériorité hérité de longues dates et transmis de mère en fille ? Comment ne pas se réfugier dans le narcissisme et le culte de l'apparence ? Comment ne pas se masculiniser dans la compétition tout en jouant à l'hyperféminité de l'apparence ? Comment retrouver son identité féminine ? Comment prendre confiance en soi ? Comment réinventer le rapport à l'homme ? Seule le femme solaire peut permettre à l'homme un véritable accès à lui-même, à la fois comme compagne et comme figure intérieure de réalisation. Pourquoi et comment ? C'est ce que développe cet ouvrage.
Durée:8h. 11min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20175
Résumé: Dans son nouveau livre, Tout à fait homme, Barbara Polla nous parle des hommes d'ici et d'aujourd'hui. Elle les a écoutés sans préjugés, avec une immense curiosité, expliquer ce qui, à leurs yeux, fait l'essentiel. Le désir est cet essentiel. Un désir libre, vigoureux, mais qu'ils entourent de silence, sans doute pour ne « déranger » ni l'ordre du monde, ni les femmes, ni eux-mêmes. Pourquoi n'en parlent-ils pas ? Parce que les femmes ne comprendraient pas, disent-ils. Oui, mais s'ils osaient ? S'ils osaient prendre la parole, pour gagner en liberté ?
Durée:8h. 35min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:16752
Résumé: Dans toutes les sociétés développées, la montée de la solitude est devenue un phénomène social majeur. Alors que les interactions entre individus sont permanentes, voire envahissantes, de nombreuses personnes éprouvent un sentiment douloureux d'isolement. Et, en même temps, beaucoup d'autres font le choix de vivre seules. Dans ce livre, la psychanalyste Marie-France Hirigoyen désire montrer que cette réalité est le fruit d'une mutation profonde des rapports hommes/femmes, encore inaboutie. Si les femmes ont enfin obtenu une autonomie nouvelle, dans le travail comme dans la sexualité, cette indépendance n'a pas été encore pleinement intégrée dans les mentalités. D'où une crise des rôles masculin et féminin et une précarisation des liens intimes. On constate un durcissement des relations dans le couple...
Durée:11h. 36min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:14843
Résumé: Quatrième de couverture : Pourquoi les hommes et les femmes se sentent-ils souvent obligés d'avoir un verre à la main lorsqu'ils se rencontrent ? Pourquoi le nombre de femmes qui boivent trop est-il en augmentation ? La dépendance à l'alcool est-elle vraiment la cause de l'alcoolisme ? Et que veut dire une société qui, d'une main, combat l'alcoolisme tandis que, de l'autre, elle encourage l'ivresse ? Dans ce livre lucide, subtil et courageux, le psychiatre Jean Maisondieu détruit nombre d'idées reçues sur les causes réelles de l'alcoolisme et dénonce l'hypocrisie ambiante, y compris celle des alcoologues. Prenant à rebrousse-poil tous les discours tenus sur le sujet, il explique, exemples à l'appui, que des hommes et des femmes, de plus en plus nombreux, sont contraints de se brouiller artificiellement l'esprit, de s'enivrer encore et encore pour aller vers l'autre, aimer l'autre. Et ils y sont contraints parce que la peur de l'amour est l'une des caractéristiques majeures de notre société, qui privilégie la maîtrise de soi, la raison et le pouvoir sur l'autre, plutôt que les sentiments, l'abandon. Bref, ils boivent trop pour l'unique raison qu'ils auraient voulu aimer et qu'ils en ont eu peur.
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:71527
Résumé: « Décidément, on ne se comprend pas du tout… c’est comme si l’on ne parlait pas la même langue ! » C’est, à peu de chose près, en ces termes que s’achèvent bon nombre de discussions entre hommes et femmes. Finalement, nous réalisons, une fois la crise passée, que malgré notre amour, notre bonne foi, et nos efforts, il s’agissait, bien entendu, d’un énorme… malentendu. C’est justement pour essayer de dissiper ce malentendu, parce que nous sommes un homme et une femme ami(e)s de longue date, l’un médecin, l’autre psychologue, que l’envie nous a pris d’essayer d’apprendre à nous connaître, afin d’avoir une vraie chance de mieux comprendre le langage de l’autre malgré nos évidentes différences. Nous avons cherché, dans nos pratiques respectives, ce qui pouvait expliquer d’un point de vue psychologique ou médical, les différences de comportement. Nous avons également enquêté autour de nous et en particulier auprès de la jeune génération car nous voulions comprendre en quoi leur vision du monde différait de la nôtre. Que ce livre vous fasse sourire ou vous étonne, sachez que nous n’avons rien travesti, ni rien exagéré des confidences reçues. Et si vous y découvrez le moyen de vivre à deux en harmonie malgré vos dissonances, en confiance et en toute complicité, faites-le-nous savoir… Nous serions vraiment heureux d’apprendre que nous aurions, en quelques pages, résolu un problème vieux de plusieurs milliers d’années ! »
Durée:11h. 51min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16450
Résumé: L'obligation d'"être soi-même" est le mot d'ordre de la nôtre. Mais, passé l'évidence du droit à l'autonomie personnelle, rien n'est clair. "Soi-même" existe-t-il vraiment ? Jean-Claude Kaufmann, pour avoir perçu le sens de nos comportements les plus anodins, nous connaît mieux que personne. Il inflige ici, mine de rien mais preuves à l'appui, une sévère et utile correction à quelques-unes de nos croyances les mieux ancrées.
Durée:5h. 19min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30200
Résumé: Qui ne s'est jamais posé la question de savoir comment se relever la nuit sans déranger son partenaire ? Grand spécialiste de la sociologie du couple, Jean-Claude Kaufmann revient ici sur l'un des éléments centraux de la relation amoureuse, le lit conjugal. Au cœur du désir charnel, le lit est aussi l'objet de nombreux inconforts : ronflements ou mouvements incessants, l'amour se conjugue parfois difficilement avec le bien-être personnel ! C'est cette contradiction que tente de mettre en perspective le sociologue.
Durée:12h. 23min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70055
Résumé: Cet ouvrage traite de la nécessité et de la difficulté, pour chacun, de donner un sens à sa vie dans une société quelquefois en mal de repères. Il dresse un tableau critique de l'histoire du concept d'identité et propose une théorie de la quête identitaire individuelle en phase avec l'actualité de la société moderne. Être sujet de son existence, dessiner le cours de sa vie, implique un travail complexe, éprouvant et risqué. En nous ouvrant les portes de la fabrique à s’inventer, ce livre donne à voir ce processus de construction où alternent passion créative et désarroi, implosions individuelles et explosions collectives. Jean-Claude Kaufmann examine cette nécessité pour l’individu moderne d’avoir une histoire propre et éclaire ce faisant une notion omniprésente et cependant extrêmement vague dans notre société : celle de l’identité. Pour le meilleur et pour le pire, nous sommes désormais entrés dans l’âge des identités. La théorie de la quête identitaire individuelle, en phase avec l’actualité de la société moderne, est posée ici.