Contenu

La guerre des fesses: minceur, rondeurs et beauté

Résumé
Régimes, crèmes miracle, gant de crin, bistouri, liposuccion, pourquoi tant de haine ? Trop grosses, forcément trop grosses, jamais les fesses n'avaient été autant torturées. Jean-Claude Kaufmann a mené l'enquête. Il nous entraîne dans une surprenante géopolitique du derrière où s'opposent l'hémisphère Nord, martyre d'une irrésistible injonction à la minceur extrême et le Sud, qui ne le conçoit que bien rebondi. Il décrypte la tyrannie des normes imposées aux femmes par le regard supposé de l'autre, plus encore par leur propre regard qui varie suivant les modes et les époques. Par quel singulier miracle leur corps lui-même suit-il cette dictature des canons de beauté ambiants ? Entre minceur et rondeurs, où cette guerre planétaire nous mène-t-elle ? Quelle sera la silhouette, demain ? Jean-Claude Kaufmann nous livre les clés de ces mystères et prévient : il faut suivre les fesses de très près pour saisir vers où va le monde.
Durée: 5h. 51min.
Édition: Paris, J.-C. Lattès, 2013
Numéro du livre: 19951
ISBN: 9782709642989
CDU: 391

Documents similaires

Durée:12h. 23min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70055
Résumé: Cet ouvrage traite de la nécessité et de la difficulté, pour chacun, de donner un sens à sa vie dans une société quelquefois en mal de repères. Il dresse un tableau critique de l'histoire du concept d'identité et propose une théorie de la quête identitaire individuelle en phase avec l'actualité de la société moderne. Être sujet de son existence, dessiner le cours de sa vie, implique un travail complexe, éprouvant et risqué. En nous ouvrant les portes de la fabrique à s’inventer, ce livre donne à voir ce processus de construction où alternent passion créative et désarroi, implosions individuelles et explosions collectives. Jean-Claude Kaufmann examine cette nécessité pour l’individu moderne d’avoir une histoire propre et éclaire ce faisant une notion omniprésente et cependant extrêmement vague dans notre société : celle de l’identité. Pour le meilleur et pour le pire, nous sommes désormais entrés dans l’âge des identités. La théorie de la quête identitaire individuelle, en phase avec l’actualité de la société moderne, est posée ici.
Durée:5h. 19min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30200
Résumé: Qui ne s'est jamais posé la question de savoir comment se relever la nuit sans déranger son partenaire ? Grand spécialiste de la sociologie du couple, Jean-Claude Kaufmann revient ici sur l'un des éléments centraux de la relation amoureuse, le lit conjugal. Au cœur du désir charnel, le lit est aussi l'objet de nombreux inconforts : ronflements ou mouvements incessants, l'amour se conjugue parfois difficilement avec le bien-être personnel ! C'est cette contradiction que tente de mettre en perspective le sociologue.
Durée:11h. 51min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:16450
Résumé: L'obligation d'"être soi-même" est le mot d'ordre de la nôtre. Mais, passé l'évidence du droit à l'autonomie personnelle, rien n'est clair. "Soi-même" existe-t-il vraiment ? Jean-Claude Kaufmann, pour avoir perçu le sens de nos comportements les plus anodins, nous connaît mieux que personne. Il inflige ici, mine de rien mais preuves à l'appui, une sévère et utile correction à quelques-unes de nos croyances les mieux ancrées.
Durée:7h. 44min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20502
Résumé: Pendant des siècles, de débats passionnés en illusions déçues, l'amour a rêvé de guider le monde. Chaque tentative fut un échec, parfois terrible. Alors l'amour s'est replié sur la vie privée. Il a laissé l'économie prendre le pouvoir, et s'est contenté de construire un univers de consolation et de caresses face aux duretés du monde. Jean-Claude Kaufmann renouvelle ici l'histoire d'un sentiment pas comme les autres. Il nous entraîne dans l'aventure des grandes utopies et nous révèle la face cachée des épisodes fondateurs de nos vécus amoureux. A travers ce récit, émaillé d'anecdotes savoureuses, il questionne les valeurs de notre époque et nous pousse à nous interroger sur notre positionnement personnel. Devant la souffrance suscitée par une conception étroitement économique et cynique de la vie collective, la question de l'amour dans sa dimension sociale et politique est en train de resurgir. Elle explique l'intensité et les espoirs renouvelés que nous mettons aujourd'hui dans la quête du bonheur amoureux.
Durée:8h. 24min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:15094
Résumé: Présentation de l'éditeur : Les agacements ne surgissent pas au hasard. Jean-Claude Kaufmann nous montre comment et pourquoi l'atmosphère se charge soudain d'électricité dans les couples les plus pacifiques. Ils croient ne faire qu'un. Ils se trompent. Le choc des cultures individuelles continue à faire rage en silence, produisant des décharges émotionnelles quand un objet ou une attitude révèlent pour la millième fois l'intolérable et incompréhensible résistance de l'Autre. D'innombrables tactiques sont alors déployées. Guerrières (vengeances secrètes), neutres (bouderie) ou subtilement amoureuses. Car cette histoire conjugalement agitée heureusement se termine bien : c'est en sachant vaincre les agacements que se fabrique l'amour.
Lu par:Agnès Hatt
Durée:4h. 19min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:66191
Résumé: Pratiques immobilières et financières douteuses, licenciements abusifs, témoins terrorisés à l’idée de parler… et un mort. Que se passe-t-il au sein de la Croix-Rouge française ? Dans cette enquête haletante, Yohan Blavignat et Bénédicte Poirier tentent de comprendre comment une poignée de cadres dirigeants ont pu mettre en place un système basé sur la terreur, la recherche du profit et la confusion des genres au sein d’une des plus grandes associations caritatives de France. Grâce à un travail de recherche minutieux, ils dressent le portrait d’un homme qui règne sans partage depuis plusieurs années sur cette institution. Un homme qui, dans sa quête de prestige, n’aura pas hésité à écarter tous les obstacles sur son passage. Digne d’une fiction, mais tristement réelle, cette enquête aux allures de thriller révèle l’une des dérives les plus retentissantes du charity business.
Durée:15h. 38min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:66175
Résumé: Peu de journalistes ont couvert huit présidences. De Nixon à Obama, Bob Woodward l'a fait. Et chacun de ses livres a été un best-seller. Ayant remporté deux prix Pulitzer, il est probablement le journaliste le plus connu et le plus respecté des Etats-Unis. Alors, lorsqu'il prend Donald Trump comme sujet, cela donne un livre exceptionnel. Un livre qui raconte la vie à la Maison Blanche, au jour le jour, comme si vous y étiez. Et lorsque des sujets comme la Corée du Nord, l'OTAN, la Chine, l'immigration ou les événements de Charlottesville sont abordés, le lecteur, médusé, a l'impression d'assister aux réactions du président américain et à la façon dont il prend des décisions qui affectent le monde entier. Et cela fait peur. S'appuyant sur des sources exceptionnelles, des centaines d'heures d'interview, des notes prises lors des réunions à la Maison Blanche et des documents de première main, Peur, Trump à la Maison Blanche est sans doute le livre définitif sur Trump et sa présidence. C'est également un portrait intime, qui cerne le président au plus près de la réalité.
Durée:18h. 12min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:37078
Résumé: Récit à la première personne de la présidence de N. Mandela (1918-2013) en Afrique du Sud, de 1994 à 1999, composé par l'écrivain Mandla Langa à partir des mémoires inachevés de l'homme d'Etat, de notes prises au cours de son mandat, et de documents issus de ses archives.
Lu par:François Goy
Durée:7h.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36125
Résumé: À la suite du coup d’État avorté de l’été 2016, Recep Tayyip Erdogan a lancé une très vaste opération de purge des différents services de l’État – mais aussi de la société civile. Cette reprise en main est l’aboutissement d’un long processus. Depuis 2002, la Turquie est dirigée par l’AKP (Parti de la justice et du développement) et par son leader charismatique. Ce pouvoir « musulman-démocrate » a profondément modifié le pays mais le bilan de ce long règne est ambivalent. Les avancées sur le front de la démocratisation ont progressivement laissé place à un autoritarisme rampant et à une politique de réislamisation de la société. Les négociations avec l’Union européenne sont au point mort. Des pas courageux pour la résolution du problème kurde ont été remplacés par une nouvelle offensive répressive, qui s’est étendue à l’ensemble des revendications démocratiques et a révélé le visage autoritaire du pouvoir et sa volonté de mise en place d’un régime présidentiel fort, clairement revendiquée. Dans cet essai documenté, Ahmet Insel nous éclaire sur les facteurs d’ascension de l’AKP, la stratégie politique et la persistance des succès électoraux d’Erdogan malgré les affaires de corruption, l’installation progressive de l’arbitraire et la lutte avec la communauté Gülen. Il montre ainsi les tourments de la société turque, tiraillée entre les conflits ethniques, religieux et culturels, entre peur de perdre son identité socio-historique et désir d’être dans le monde moderne.
Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36124
Résumé: En prenant appui sur plusieurs exemples moyen-orientaux et plus spécifiquement certains pays appartenant à la péninsule arabique, les auteurs cherchent à comprendre ce que sont réellement ces pays, qui sont leurs dirigeants, et comment ils gèrent leur société. ©Electre 2017
Lu par:François Goy
Durée:5h. 38min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:37141
Résumé: Au terme d'une enquête, les deux journalistes dressent un bilan, à mi-mandat, des actions de la maire de Paris, Anne Hidalgo, qualifiée d'"élue qui rend invivable la vie quotidienne de dix millions d'habitants de Paris et de sa banlieue". Elles analysent la politique du logement, la propreté des rues, la nouvelle organisation de la circulation automobile ou encore l'afflux de migrants.
Lu par:Manon
Durée:5h. 37min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:35988
Résumé: S'il est souvent fait l'éloge de la rigueur budgétaire allemande, des efforts consentis par l'Allemagne pour restaurer la compétitivité de son industrie, G. Duval souligne que cette réussite s'appuie sur un modèle de relations sociales très structuré, une tradition de décentralisation, une histoire particulière. Une enquête qui démystifie le modèle allemand. ©Electre 2017