Contenu

Ces enfants qu'il fallait sauver

Résumé
Sabine Zeitoun relate et analyse le combat d'une minorité de la population française - où se retrouvaient protestants, catholiques et incroyants - pour soustraire les enfants juifs persécutés à la déportation.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 9h. 4min.
Édition: Paris, France Loisirs, 1990
Numéro du livre: 10324
ISBN: 9782724260762
CDU: 940.5

Documents similaires

Durée:8h. 21min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:30877
Résumé: C'est un des premiers romans historiques à s'intéresser aux passeurs durant la Deuxième Guerre mondiale. L'auteur, Gisèle Tuaillon-Nass, suit pas à pas, à travers les méandres des montagnes du Jura franco-suisse, les activités de résistante de la jeune Flora. Issue d'un monde rural, ayant une connaissance parfaite de son territoire jouxtant la frontière, elle est le dernier maillon d'un réseau qui, de la France vers la Suisse, fait passer non seulement des renseignements, mais encore ceux que l'occupant nazi pourchasse : pilotes abattus, agents de renseignements, juifs, résistants et autres. Cette fiction s'inspire de faits authentiques qui ont eu lieu dans la zone frontière franco-suisse entre 1940 et 1945
Durée:33h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:65456
Résumé: Erev est une fresque monumentale, saisissante et à ce jour entièrement inédite en français, de la vie des Juifs de Polésie, cette région à cheval sur les territoires russe, ukrainien, polonais et biélorusse. On y suit le destin de la famille Boïar, de la période tsariste à la création d'Israël, et, à travers eux, celui de tout un peuple que les violents soubresauts de l'histoire du XX e siècle ont décimé. Eli Chekhtman, considéré comme l'un des maîtres de la littérature yiddish contemporaine, a mis près de trente ans à achever ce chef-d'oeuvre. Témoignage historique et littéraire essentiel, les 7 volumes de cette saga ici regroupés en un seul évoquent des points encore mal connus de la vie des communautés juives de cette région, et généralement peu évoqués dans la littérature yiddish. L'auteur fait ainsi vivre sous nos yeux une galerie de personnages confrontés aux défis du siècle qui s'ouvre à eux, et que leur judéité place au coeur de nombreux enjeux. Au fil des pages, on découvre la vie des shtetels et celle des juifs de la ville, embourgeoisés ; les conflits intercommunautaires, la persécution dont ils sont victimes - notamment par les autorités - les engagements des uns et des autres, les espoirs soulevés par les grandes idéologies, mais aussi l'immense et indicible tragédie de l'extermination des juifs d'Europe, le tout retranscrit dans une langue exaltée, pétrie d'un réalisme presque magique, et d'un lyrisme bouleversant.
Durée:12h. 3min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:12793
Résumé: Ces lettres de la dernière heure constituent un acte de résistance. Elles sont destinées à être lues, répétées, au sein de la famille, et dans un cercle plus large. Ces hommes se tiennent debout, sans regrets, face à la mort. Ils redisent inlassablement leur amour à ceux qui resteront. Ceux-là, surtout, les préoccupent : de quoi vivra leur femme, leurs enfants feront-ils de bonnes études, trouveront-ils un bon métier ? Ils parlent philosophie, foi, sacrifice, ils apprivoisent la mort. Souvent, ils nous étonnent. Fertet, un gamin fusillé à Besançon, répartit bouquins et soldats de plomb. Beck, un communiste polonais, s'étend sur l'ordonnancement posthume de son jardin. À quelques heures du trépas, ces combattants de la liberté livrent une inoubliable leçon de ténacité, de courage, de dignité.
Durée:1h. 7min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67368
Résumé: Plusieurs témoins ayant côtoyé Marek Edelman dressent un portrait du militant socialiste polonais qui, à 24 ans, fut l'un des dirigeants du soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943. Il incarna la résistance juive armée contre l'oppresseur nazi et fit partie des rares à avoir survécu en s'échappant par les égouts du ghetto.
Durée:2h. 59 02h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37703
Résumé: Damya arpente Paris en quête de figurants pour incarner des déportés. Elle observe les individus croisés dans les rues et échange avec ceux qu'elle repère. Mais elle est également à la recherche d'un garçon que les attentats de novembre 2015 l'ont empêchée de rencontrer.
Durée:9h. 14min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36847
Résumé: Bernard Bouveret n’a pas encore seize ans lorsque, en 1940, il voit les Allemands s’installer dans son village frontalier de la Suisse et, d’emblée, c’est une sourde révolte qu’il ressent devant cette occupation. Aussi, s’engage-t-il sans tarder sur la voie de la résistance à l’ennemi en devenant l’un des agents les plus actifs de Fred Reymond, un membre des Services de Renseignements Suisses et du réseau «Vélite-Thermopyle». A chaque mission par-dessus le massif du Risoux, il sait qu’en passant des documents ou des personnes pourchassées par les nazis il risque gros, mais rien ne l’arrête. Jusqu’à ce jour d’avril 1944 où c’est lui qui est arrêté par la Gestapo. Et commence alors une angoissante attente dans la prison de Dijon. Son enfance, ses amis, sa famille, ses «passages»: c’est sa vie qui défile dans son esprit tandis qu’il attend d’être interrogé. Qu’il attend aussi que son père soit libéré. Car la Gestapo a d’abord arrêté le père pour mieux se saisir du fils qui devrait faire des révélations sur ses activités clandestines. Mais Bernard ne parlera pas. Alors, pour eux deux qui, par tous les moyens, tentent de rester ensemble, commencera l’enfer: celui de Dachau…
Durée:5h. 33min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:13527
Résumé: Quatrième de couverture : Sous l'Occupation, en plein coeur d'une Corrèze verdoyante, un château a marqué l'Histoire... A vingt ans, Pauline n'a peur de rien, ni du danger, ni des hommes. Aux sons des premières bottes allemandes, elle s'est engagée dans la Résistance avec courage et détermination. Mais un jour, une tragédie frappe sa famille entière qui périt sous les feux de la Wehrmacht. Seule au monde avec sa petite sueur Luce, rescapée, elle se réfugie dans le château de Castelfranc, un lieu unique et incroyable qui a bel et bien existé. Là, la jeune fille côtoie d'autres résistants, et non des moindres : André Malraux, Louis Aragon, André Cayatte et un célèbre couple de comédiens.
Durée:7h. 34min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:37397
Résumé: En 1942, Colette a 22 ans et elle est étudiante en médecine à l'hôpital Rothschild de Paris. En fait d'hôpital, c'est plutôt l'antichambre de l'enfer puisque les Juifs qui passent par cet établissement sont ensuite envoyés dans les camps de la mort. Face à l'atrocité de la situation, Colette intègre un réseau d'évasion qui permet aux enfants de l'hôpital d'échapper à la déportation. Car, si personne ne sait vraiment ce qui les attend, on connaît l'horreur du transport, entassés pendant des jours dans des wagons sans eau et sans vivres. Pour sauver ces enfants, le réseau truque les registres ou déclare décédés des nourrissons que l'on fait sortir en passant par la morgue... Malgré les soupçons des Nazis et plusieurs arrestations, des centaines d'enfants sont ainsi sauvés. Dernier membre vivant de ce réseau, Colette témoigne dans ce document bouleversant et essentiel. L'histoire de l'extraordinaire réseau d'évasion d'enfants Juifs.
Durée:28h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65747
Résumé: Sujet d'études d'un centre spécialisé de Tel-Aviv, Evenezer Schneorsohn enregistre des cassettes sur lesquelles il témoigne de son expérience unique dans un camp de la mort : convaincu qu'il serait le seul survivant de l'holocauste, il a réussi, par un curieux phénomène d'effacement de soi, à emmagasiner dans son cerveau tout ce qui, d'après lui, constituait le savoir juif (la théorie de la relativité d'Einstein, le texte intégral des cinq livres de la Bible, une recette de cuisine...). Il est le " dernier Juif ", autour duquel s'articulent tous les autres personnages de ce roman fragmenté. Récits, légendes hassidiques, témoignages, lettres viennent se greffer sur l'histoire d'Evenezer pour composer un étrange puzzle qui emmène le lecteur de Ternopol à New York, de la Galilée à Marseille, du Moyen Âge à un futur non encore vécu. Ainsi, nous suivons la correspondance du professeur Henkine avec un écrivain allemand qui n'en finit pas d'expier le rôle joué par son père pendant la guerre, les diverses activités de Boaz Schneorsohn au sein de sa lucrative entreprise de commémora tion, les échecs sentimentaux et les grandes réussites agricoles de la très belle Rivka Sourka, qui, dit on, possède le pouvoir de détourner la mort. Tous ces personnages ont un lien avec l'intrigant Joseph Reina, poète et don juan aux yeux de démon, géniteur de cent enfants qu'il a semés de par le monde. Mêlant fantastique, ironie et grotesque, cette grande fresque retrace une histoire d'Israël portée par la totale subjectivité d'un de ses acteurs privilégiés dont elle constitue l'oeuvre maîtresse.
Durée:15h. 36min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65609
Résumé: Comment et pourquoi 75 % des juifs ont ils échappé à la mort en France sous l'Occupation, en dépit du plan d'extermination nazi et de la collaboration du régime de Vichy ? Comment expliquer ce taux de survie inédit en Europe, dont les Français ont encore peu conscience ? Jacques Semelin porte un regard neuf et à hauteur d'hommes sur les tactiques et les ruses du quotidien qui ont permis aux persécutés d'échapper aux rafles et déportations. Au-delà du contexte international et des facteurs géographiques, politiques, culturels, il montre que les juifs ont trouvé en France un tissu social complice pour les aider, surtout à partir de l'été 1942, malgré l'antisémitisme et la délation. Entre arrestations et déportations d'une part, gestes d'entraide et pratiques de solidarité d'autre part, ce livre est tout sauf une histoire édulcorée des quelques 220 000 juifs toujours en vie en France à la fin de l'Occupation. C'est une histoire au plus près des réalités quotidiennes des persécutés juifs, français et étrangers, illustrée par les trajectoires d'individus ou de familles, dont le lecteur suit l'évolution de l'avant-guerre aux années noires.
Durée:10h. 22min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71909
Résumé: Plus de trente millions de personnes ont lu le Journal d'Anne Frank, cette jeune fille de 13 ans qui se cacha avec sa famille à Amsterdam durant la Seconde guerre mondiale avant d'être dénoncée et déportée dans les camps de la mort. Les hypothèses sur l'identité de l'informateur ou de l'informatrice qui révéla sa cachette aux SS ont été aussi nombreuses que peu concluantes y compris celles émises par les deux enquêtes policières consacrées à l'affaire, en 1948 puis en 1963. Soixante dix ans après les faits, une équipe internationale s'est donné pour mission de découvrir la vérité. Scientifiques, historiens, policiers ont reconstitué, minute par minute, les semaines précédant l'arrestation des Frank, à l'aide de milliers de pages d'archives, de l'intelligence artificielle, de tests ADN et d'interviews de témoins directs ou indirects. D'une trentaine de scénarios possibles, ils n'en retiendront finalement qu'un seul, sans précédent. Au delà de la restitution d'un travail analytique et historique titanesque, Rosemary Sullivan brosse le portrait saisissant d'un Amsterdam au coeur de l'Occupation. [Le travail des enquêteurs a été contesté récement (2022) et le livre rétiré de la vente dans certains pays, mais les auteurs défendent toujours leur approche]
Durée:2h. 6min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76537
Résumé: A 11 ans, Isabelle Choko est déportée dans le ghetto polonais de Lodz avec ses parents, puis à Auschwitz, Waldeslust et enfin Bergen-Belsen quatre ans plus tard. Elle décrit la faim, la promiscuité, le froid et le travail forcé dont elle est victime, ainsi que la perte de son père et de sa mère. Après avoir guéri du typhus en Suède, elle s'installe en France où elle devient championne d'échecs.