Contenu

Au ghetto de Varsovie nous avons combattu avec Marek Edelman

Résumé
Plusieurs témoins ayant côtoyé Marek Edelman dressent un portrait du militant socialiste polonais qui, à 24 ans, fut l'un des dirigeants du soulèvement du ghetto de Varsovie en 1943. Il incarna la résistance juive armée contre l'oppresseur nazi et fit partie des rares à avoir survécu en s'échappant par les égouts du ghetto.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 1h. 7min.
Édition: Paris, Oskar éditeur, 2018
Numéro du livre: 67368
ISBN: 9791021406278
Collection(s): Histoire & société
CDU: 940

Documents similaires

Durée:1h. 6min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:77268
Résumé: Scott Blackwood, soldat britannique, assiste le jour de Noël 1914 à un cessez-le-feu. Sur le front opposant les troupes allemandes et britanniques, les soldats, désobéissant à leurs supérieurs, fraternisent, jouent aux cartes et entament un match de football. Le récit est assorti d'un cahier documentaire sur la Première Guerre mondiale.
Durée:8h. 21min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:30877
Résumé: C'est un des premiers romans historiques à s'intéresser aux passeurs durant la Deuxième Guerre mondiale. L'auteur, Gisèle Tuaillon-Nass, suit pas à pas, à travers les méandres des montagnes du Jura franco-suisse, les activités de résistante de la jeune Flora. Issue d'un monde rural, ayant une connaissance parfaite de son territoire jouxtant la frontière, elle est le dernier maillon d'un réseau qui, de la France vers la Suisse, fait passer non seulement des renseignements, mais encore ceux que l'occupant nazi pourchasse : pilotes abattus, agents de renseignements, juifs, résistants et autres. Cette fiction s'inspire de faits authentiques qui ont eu lieu dans la zone frontière franco-suisse entre 1940 et 1945
Durée:12h. 3min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:12793
Résumé: Ces lettres de la dernière heure constituent un acte de résistance. Elles sont destinées à être lues, répétées, au sein de la famille, et dans un cercle plus large. Ces hommes se tiennent debout, sans regrets, face à la mort. Ils redisent inlassablement leur amour à ceux qui resteront. Ceux-là, surtout, les préoccupent : de quoi vivra leur femme, leurs enfants feront-ils de bonnes études, trouveront-ils un bon métier ? Ils parlent philosophie, foi, sacrifice, ils apprivoisent la mort. Souvent, ils nous étonnent. Fertet, un gamin fusillé à Besançon, répartit bouquins et soldats de plomb. Beck, un communiste polonais, s'étend sur l'ordonnancement posthume de son jardin. À quelques heures du trépas, ces combattants de la liberté livrent une inoubliable leçon de ténacité, de courage, de dignité.
Lu par:Suzanne Lilla
Durée:9h. 4min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:10324
Résumé: Sabine Zeitoun relate et analyse le combat d'une minorité de la population française - où se retrouvaient protestants, catholiques et incroyants - pour soustraire les enfants juifs persécutés à la déportation.
Durée:5h. 33min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:13527
Résumé: Quatrième de couverture : Sous l'Occupation, en plein coeur d'une Corrèze verdoyante, un château a marqué l'Histoire... A vingt ans, Pauline n'a peur de rien, ni du danger, ni des hommes. Aux sons des premières bottes allemandes, elle s'est engagée dans la Résistance avec courage et détermination. Mais un jour, une tragédie frappe sa famille entière qui périt sous les feux de la Wehrmacht. Seule au monde avec sa petite sueur Luce, rescapée, elle se réfugie dans le château de Castelfranc, un lieu unique et incroyable qui a bel et bien existé. Là, la jeune fille côtoie d'autres résistants, et non des moindres : André Malraux, Louis Aragon, André Cayatte et un célèbre couple de comédiens.
Durée:9h. 14min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36847
Résumé: Bernard Bouveret n’a pas encore seize ans lorsque, en 1940, il voit les Allemands s’installer dans son village frontalier de la Suisse et, d’emblée, c’est une sourde révolte qu’il ressent devant cette occupation. Aussi, s’engage-t-il sans tarder sur la voie de la résistance à l’ennemi en devenant l’un des agents les plus actifs de Fred Reymond, un membre des Services de Renseignements Suisses et du réseau «Vélite-Thermopyle». A chaque mission par-dessus le massif du Risoux, il sait qu’en passant des documents ou des personnes pourchassées par les nazis il risque gros, mais rien ne l’arrête. Jusqu’à ce jour d’avril 1944 où c’est lui qui est arrêté par la Gestapo. Et commence alors une angoissante attente dans la prison de Dijon. Son enfance, ses amis, sa famille, ses «passages»: c’est sa vie qui défile dans son esprit tandis qu’il attend d’être interrogé. Qu’il attend aussi que son père soit libéré. Car la Gestapo a d’abord arrêté le père pour mieux se saisir du fils qui devrait faire des révélations sur ses activités clandestines. Mais Bernard ne parlera pas. Alors, pour eux deux qui, par tous les moyens, tentent de rester ensemble, commencera l’enfer: celui de Dachau…
Durée:7h. 34min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:37397
Résumé: En 1942, Colette a 22 ans et elle est étudiante en médecine à l'hôpital Rothschild de Paris. En fait d'hôpital, c'est plutôt l'antichambre de l'enfer puisque les Juifs qui passent par cet établissement sont ensuite envoyés dans les camps de la mort. Face à l'atrocité de la situation, Colette intègre un réseau d'évasion qui permet aux enfants de l'hôpital d'échapper à la déportation. Car, si personne ne sait vraiment ce qui les attend, on connaît l'horreur du transport, entassés pendant des jours dans des wagons sans eau et sans vivres. Pour sauver ces enfants, le réseau truque les registres ou déclare décédés des nourrissons que l'on fait sortir en passant par la morgue... Malgré les soupçons des Nazis et plusieurs arrestations, des centaines d'enfants sont ainsi sauvés. Dernier membre vivant de ce réseau, Colette témoigne dans ce document bouleversant et essentiel. L'histoire de l'extraordinaire réseau d'évasion d'enfants Juifs.
Durée:23h. 19min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71940
Résumé: Historien fécond, aux curiosités multiples, Marc Perrenoud est l’auteur d’une centaine d’articles, d’une thèse remarquable consacrée à la place financière suisse durant la période nazie, et d’une multitude de contributions à une bonne dizaine d’ouvrages. Bref, une oeuvre originale et critique sur l’histoire de la Suisse au cours du xxe siècle. Six thèmes structurent la présentation de cette oeuvre : la migration, les relations financières internationales, les relations économiques et commerciales, les réfugiés, la Suisse et l’Outre-mer, et le mouvement ouvrier. Outre la rigueur et le talent de cet historien atypique, c’est la priorité donnée à ceux d’en bas, ces hommes et ces femmes « sans histoire », qui caractérise ces écrits. Marc a le mérite d’avoir sorti des archives quantité de dossiers qui éclairent et documentent le fonctionnement du capitalisme helvétique, notamment durant la Deuxième Guerre mondiale. L’un des meilleurs connaisseurs de cette période, selon Jean-François Bergier, le regretté président de la Commission d’experts sur la Suisse durant le nazisme.
Durée:20h. 6min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:12397
Résumé: C'est avec une terrible soif de vengeance, après les exactions commises par les Allemands en Russie, que l'Armée rouge atteint les frontières du Reich puis s'approche inexorablement de Berlin. Cette vengeance sera effroyable : villes et villages anéantis, viols et meurtres en série, pillage systématique. Des centaines de milliers de femmes et d'enfants vont périr, souvent de faim ou de froid, et plus de 7 millions de personnes s'enfuiront vers l'ouest pour tenter d'échapper à la mort et à la terreur
Lu par:Michel Joyet
Durée:15h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:14855
Résumé: Vassili Grossman est passé à la postérité grâce à 'Vie et destin', passé à l'Ouest à la fin des années 1970, grâce à une version microfilmée que conservait Andreï Sakharov. Ces 'Carnets de guerre' sont le matériau brut qui lui inspira la trame de son roman-fresque, exploration de la réalité soviétique à un moment crucial de son histoire : la bataille de Stalingrad. Durant la Seconde Guerre mondiale, Grossman fut correspondant spécial pour le compte du journal de l'Armée rouge, 'Krasnaïa Zveda'. De la retraite face à l'opération Barbarossa de juin 1941 à la bataille de Berlin en avril et mai 1945, il suivit au front les forces soviétiques via Stalingrad, Krousk, l'Ukraine, Treblinda et Varsovie. Il a couché sur le papier ce qu'il appelle 'la vérité impitoyable de la guerre' dans des carnets dont la découverte lui aurait été fatale, tant ils prennent le contre-pied de la propagande stalinienne.
Durée:19h. 33min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:30452
Résumé: Retour sur les coulisses des évènements et des personnages les plus importants de la seconde guerre mondiale.
Durée:14h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31770
Résumé: Témoignages, enjeux stratégiques et description détaillée de la bataille des Ardennes en décembre 1944, lorsqu'Hitler lance trois armées de panzers pour repousser les Alliés jusqu'à la Manche. Pris au dépourvu, l'état-major allié met du temps à réagir. Pourtant, une fois l'impact initial amorti, l'avance allemande est stoppée et l'aviation américaine renverse le rapport de force.