Contenu

Recherche par lecteur : Pierre Gautier

61 résultats. Page 2 sur 4.

Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22704
Résumé: Ce roman fort et poignant - sans aucun doute un des livres majeurs de la littérature italienne du XXe siècle - met en scène un improbable duo :Ciccio, un jeune soldat, et l'officier aveugle qu'il est chargé d'accompagner de Turin à Naples. La figure du capitaine Fausto G., homme fier, cynique et brisé, est inoubliable : sa violence, sa dureté, son côté irrévérencieux et rebelle (contre la société, les bien-pensants, l'Église, les petits-bourgeois, l'hypocrisie en général), poussés jusqu'au comique, dissimulent un profond désespoir. On est fasciné par cet homme détruit et pourtant si fort. Aux côtés de ce personnage, à la fois odieux et pathétique, Ciccio apprend l'excès, la souffrance, le sexe et l'amour salvateur. Porté à l'écran en 1974 par Dino Risi, avec Vittorio Gassman qui eut là un de ses très grands rôles, puis, plus récemment, par Martin Brest, avec Al Pacino, Parfum de femme restera aussi un des grands classiques du cinéma contemporain.
Durée:16h. 15min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:25725
Résumé: Juste avant 1914, dans une petite ville bretonne, près de la cathédrale, vit l'infâme rue du Tonneau, avec ses taudis, ses maisons de prostitution, ses cafés douteux. Une écurie sert de logis aux Nédelec, la mère, les deux enfants et le grand-père, tailleur qui fait vivre tout le monde et travaille jusqu'à ce que mort s'ensuive. Puis arrive la cousine Zabella, personnage haut en couleur.
Durée:4h. 30min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:25378
Résumé: A. Jacquard explique les bases et les conséquences de la génétique moderne. L'explication scientifique des éléments qui composent l'identité unique de chaque être humain amène une réflexion sur la notion de différence, sur l'autre, et sur la nécessaire tolérance.
Durée:31h. 20min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:24214
Résumé: Une synthèse thématique de l'enseignement contenu dans la littérature talmudique et de l'enseignement des rabbins sur la religion, l'éthique, le folklore, les coutumes, le droit et la jurisprudence. Nul n'était mieux qualifié que l'auteur de ce livre - docteur en philosophie et rabbin de la synagogue de Birmingham - pour entreprendre le véritable tour de force qu'il a réussi en réalisant la synthèse de l'enseignement contenu dans le Talmud. La richesse de son information n'a d'égale que la maîtrise avec laquelle il répartit son savoir en une suite de chapitres aussi clairs que précis. Cet ouvrage, pendant longtemps encore, rendra d'inestimables services à ses lecteurs.
Durée:13h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24264
Résumé: En 1711, Usbek, un philosophe persan, quitte Ispahan pour entreprendre, accompagné de son ami Rica un long voyage en Europe jusqu’à Paris. Il laisse derrière lui les cinq épouses de son sérail (Zachi, Zéphis, Fatmé, Zélis, et Roxane) aux soins d’un certain nombre d’eunuques noirs. En tenant, au cours de leur voyage et de leur séjour prolongé à Paris (1712-1720), une correspondance avec des amis rencontrés dans les pays traversés et des mollahs, il dépeint d’un œil faussement naïf – celui qu’une civilisation lointaine pourrait porter sur l’Occident, réduit dès lors lui-même à quelques contrées exotiques – les mœurs, les conditions et la vie de la société française au XVIIIe siècle, la politique en particulier, se terminant par une satire mordante du système de Law. Au fil du temps, divers troubles font surface dans le sérail et, à partir de 1717 (lettre 139 [147]), la situation se détériore : lorsque Usbek ordonne au chef de ses eunuques de sévir, son message arrive trop tard et une révolte entraîne la mort de ses épouses, y compris le suicide par vengeance de Roxane, sa favorite et, semble-t-il, de la plupart des eunuques.
Durée:12h. 45min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:25827
Résumé: « Les musiciens ont le privilège de capter toute la poésie de la nuit et du jour, de la terre et du ciel, d'en reconstituer l'atmosphère et d'en rythmer l'immense palpitation. » Indiscipliné, depuis le Conservatoire, et méprisant les succès faciles, Claude Debussy (1862-1918) dut toute sa vie faire face à de sévères critiques. Avec le Prélude à l'Après-midi d'un faune, Pelléas et Mélisande, La Mer ou encore ses Préludes pour piano, sachant se libérer des traditions romantiques et wagnériennes, il a révolutionné la musique française. Admirateur des Impressionnistes, de Verlaine et de Mallarmé, il s'est nourri d'art et de littérature mais aussi des musiques orientales et espagnoles. Il a recherché des harmonies et des rythmes nouveaux dans lesquelles les notes expriment sensations et images. En proie durant toute son existence à des difficultés matérielles et à des accès de spleen, il reste un compositeur à part, perfectionniste et intransigeant. Il mourut au son des canons allemands bombardant Paris.
Durée:3h. 22min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:22488
Résumé: A la faveur d'une approche anthropologique des comportements en vigueur dans les camps nazis, Primo Levi reprend, en les élargissant, les thèmes déjà abordés dans l'essentiel de ses écrits. Il insiste notamment sur la différence entre l'œuvre du témoin et celle de l'écrivain. L'auteur de Si c'est un homme nous offre une leçon exemplaire de lucidité.
Durée:4h. 24min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:23352
Résumé: Ces commentaires pourront servir à écrire un jour l'histoire du spectacle ; sans doute le plus important événement qui se soit produit dans ce siècle, et aussi celui que l'on s'est le moins aventuré à expliquer. En des circonstances différentes, je crois que j'aurais pu me considérer comme grandement satisfait de mon premier travail sur ce sujet, et laisser à d'autres le soin de regarder la suite. Mais, dans le moment où nous sommes, il m'a semblé que personne d'autre ne le ferait.
Durée:8h. 48min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:21360
Résumé: Notre planète va mal : réchauffement climatique, épuisement des ressources naturelles, pollutions des sols et de l'eau provoquées par les industries civiles et guerrières, disparité des richesses, malnutrition des hommes, taux d'extinction effarant des espèces vivantes, etc. La situation est-elle vraiment dramatique ? Que penser des thèses qui contestent ce pessimisme ? À partir des données scientifiques les plus crédibles - et de leurs incertitudes -, Hubert Reeves dresse un bilan précis des menaces qui pèsent sur la planète. Son diagnostic est alarmant : si la vie sur Terre est robuste, c'est l'avenir de l'espèce humaine qui est en cause. Le sort de l'aventure humaine, entamée il y a des millions d'années, va-t-il se jouer en l'espace de quelques décennies ? Notre avenir est entre nos mains. Il faut réagir, et vite, avant qu'il ne soit trop tard.
Durée:24h. 44min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:21564
Résumé: Le 18 juillet 1936, une partie de l'armée espagnole se soulève pour renverser la IIe République, née en 1931 et coupable, selon les généraux félons, de conduire à la révolution. La guerre civile commence, mettant aux prises d'un côté les démocrates et les organisations ouvrières, de l'autre les militaires rebelles conduits par Franco et les partis de droite et d'extrême droite soutenus par l'Église. L'Espagne voit s'affronter directement les trois grandes tendances politiques qui marquèrent le début du siècle, les " trois R " : réforme, révolution et réaction. En 1939, cette dernière l'emporte, installant une dictature qui durera jusqu'en 1975. La guerre d'Espagne, souvent considérée comme la préfiguration de la Seconde Guerre mondiale, fut avant tout un conflit national, une guerre qui traversa les moindres villages, une véritable convulsion de toute la société espagnole. Une des premières histoires de cet affrontement crucial des années 1930 qui, loin des images d'Épinal et du discours militant, nous fait pénétrer au cœur des villages, des organisations et des institutions en guerre, et fait le point des recherches les plus récentes.
Durée:3h. 53min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:23717
Résumé: Trois nouvelles, trois récits sur les faiblesses des hommes et des femmes et... trois réussites ! Lorsqu'il s'agit de décortiquer les mécanismes de l'âme humaine, Elizabeth George se révèle aussi à l'aise dans le cent mètres que dans la course de fond. Convoitise, jalousie, désir effréné de réussite, autant de mobiles puissants pour inciter les protagonistes à passer à l'acte et éliminer physiquement l'empêcheur de tourner en rond. Mélange de charme délicieusement pervers et d'humour typiquement british, ces trois récits permettent d'apprécier une nouvelle facette d'Elizabeth George, star du roman policier " à l'anglaise " et auteur unanimement acclamé d'une patience d'ange.
Durée:3h. 30min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:21090
Résumé: " D'abord massacrer les lieux communs ", telle est l'ambition du jeune philosophe Alain qui attaque, chaque matin, en une de La Dépêche de Rouen et de Normandie, les " tenants du désordre établi ". Eglises, académies, partis, politiciens, bureaucrates, sorbonnards, misogynes, bourgeois, bellicistes et tyrans de tout poil constituent les cibles favorites d'un polémiste cinglant qu'on a parfois tendance à oublier. De 1906 à 1914, il donne 3083 chroniques, écrites avec quelle virulence ! Dans chacun des 43 textes choisis, on redécouvre un penseur qui s'insurge. Sa lucidité et son impertinence d'esprit s'appliquent à merveille à l'injustice et à la bêtise de notre monde.
Durée:14h. 58min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:21384
Résumé: Sur le conflit qui oppose les Gaulois aux Romains, on ne connaît généralement que l'épisode de la conquête des Gaules racontée par César et qui se déroula pendant huit ans au milieu du 1er siècle av. J.-C. Or, c'est dès 390 av. J.-C. que le Gaulois Brennus et ses troupes occupèrent durablement Rome et prononcèrent l'humiliant " Vae victis ", " Malheur aux vaincus ". La prise de Rome fut la cause d'un traumatisme irréductible, sans cesse rappelé par tous les historiens de Rome, notamment par le plus grand d'entre eux, Cicéron. A partir de cet événement majeur, se succédèrent les péripéties d'une lutte inexpiable au cours de laquelle les Gaulois, rêvant toujours de réoccuper Rome, s'allièrent par les armes et la diplomatie à tous les adversaires des Romains Carthaginois avec Hannibal, Grecs avec le roi Persée, Germains ou Barbares lors des grands invasions des IIe et IIIe siècles de notre ère. L'auteur démontre également que la prétendue romanisation de la Gaule, thème sans cesse rabâché par les historiens, fut un leurre ou tout au moins une légende : en réalité, il y eut sans cesse des révoltes gauloises contre l'Empire romain. Pendant dix siècles, liberté et indépendance furent les mots d'ordre constants des chefs gaulois. Si les Gaulois furent toujours vaincus parce qu'ils opposaient leur masse aux tactiques éprouvées des légionnaires romains, ils ne renoncèrent jamais à harceler par tous les moyens possibles l'occupant romain, jusqu'à la chute de Rome au Ve siècle de notre ère.
Durée:12h. 40min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21714
Résumé: Assez de l'humaniste barbu, du martyr pour Panthéon et fin de banquets, de l'apôtre unitaire pour grand-messe de gauche ! Si on réduit jean Jaurés à ses commémorations émues, on peut l'abandonner sans vergogne aux curieux et aux dévots, aux avenues de la Gare et aux frontons de groupes scolaires. Jaurés ne peut être confondu avec le jaurésisme et les jaurésiens. Il a parlé, il a écrit, il s'est battu et il en est mort. La République l'appelait ; pour elle, il a su vaincre et se sacrifier. Raconter Jaurès, c'est retrouver les hymnes et les envolées oratoires qui se sont affadis dans les banquets de notables ; c'est entendre les grands mots du philosophe, de l'intellectuel et de l'historien, du défenseur des droits de l'homme, de l'homme de la paix et de l'adversaire du colonialisme. Jaurès sait leur donner des ailes. Jaurès fut le ténor de l'opéra grandiose et parfois naïf que fut la République en ses débuts. Mais les questions auxquelles le premier mort de l'été 1914 avait donné sa réponse continuent de nous hanter : comment ne pas trahir quand on est au pouvoir ? Comment lire une société d'inégalités ? Comment récuser le désordre établi si l'on n'assume pas l'histoire et l'héritage ? Que serait un avenir sans morale et sans religion ?
Durée:3h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21500
Résumé: Le 5 janvier 1937, à Neuilly, Jean-Baptiste Botul prend dans son taxi une jeune cliente mineure qui lui ordonne : " Cours Désir ". Adresse équivoque s'il en est ! La nuit qu'ils passeront ensemble dans Paris vaudra à Botul de comparaître devant le tribunal professionnel des taxis parisiens. Pour sa défense, Botul se compare à Nietzsche, victime du démon de midi, amoureux tragique de Lou Andreas Salomé. Le récit qu'il fait de leur rencontre atteste que le Surhomme ne vaut pas grand-chose en face de la Surfemme. Car Lou, selon les termes de Botul, " était plus qu'une femme ". Parente de Lilith et de Lolita, elle incarne un démon mutant, moderne, celui de la " sexualité " femelle. Miraculeusement retranscrite, cette géniale plaidoirie confirme que Botul, ce penseur méconnu, fut le plus grand philosophe de tradition orale du XXe siècle.
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:23101
Résumé: Introduction : Pour nous, méditerranées de culture, la philosophie antique se confond avec la philosophie grecque. C'est d'elle que nous avons appris quels problèmes méritaient de retenir l'attention de l'esprit attaché à saisir, derrière l'apparence mouvante des choses, l'essence qui en constitue la vérité. C'est d'elle encore que nous tenons les premiers préceptes de vertu et les racines de notre civilisation humaniste. Dans cet ouvrage, nous voyons apparaître successivement les figures hautes en couleur de Socrate, Platon, Aristote, puis nous assistons à la naissance du stoïcisme, de l'épicurisme et du scepticisme.
Durée:14h. 34min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:21113
Résumé: Qu'est-ce que la philosophie antique ? A cette question, la tradition universitaire répond par une histoire des doctrines et des systèmes - réponse d'ailleurs très tôt induite par la volonté du christianisme de s'arroger la sagesse comme l'ascèse. A cette question, Pierre Hadot apporte une réponse tout à fait nouvelle : depuis Socrate et Platon, peut-être même depuis les présocratiques, jusqu'au début du christianisme, la philosophie procède toujours d'un choix initial pour un mode de vie, d'une vision globale de l'univers, d'une décision volontaire de vivre le monde avec d'autres, en communauté ou en école. De cette conversion de l'individu découle le discours philosophique qui dira l'option d'existence comme la représentation du monde. La philosophie antique n'est donc pas un système, elle est un exercice préparatoire à la sagesse, elle est un exercice spirituel.
Durée:10h. 18min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21280
Résumé: Après vingt ans de périls et de souffrances (la guerre, la peste, l'exil), le charpentier Bisontin-la-Vertu a enfin retrouvé son village natal de Franche-Comté. Pour lui et les siens, ce pourrait être le bonheur... C'est là pourtant que la passion du risque et de l'aventure ressaisit le compagnon, l'entraînant vers Saint-Malo, vers Séverine, la jeune femme qu'il aime. En cette fin du XVIIe siècle, ils débarquent tous deux au Québec. Est-ce une vie nouvelle qui s'ouvre à eux ?
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:21084
Résumé: Pour une large part, les attaques de Freud contre les religions empruntent à une tradition philosophique issue des Lumières. Ce Freud-là, Freud de toujours, nourrit un espoir qu'il faut bien dire politique : voir les vérités de la science se substituer aux trompeuses consolations religieuses. Le point de vue proprement psychanalytique reste néanmoins présent, mais en filigrane c'est par exemple le cas à propos des conflits de l'enfance, « jamais tout à fait surmontés », quand il est suggéré qu'il existe une autre voie que de les fuir, de les retirer à l'individu, de priver celui-ci d'avoir à les affronter en l'acheminant vers une solution admise par tous.
Durée:8h. 55min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:21034
Résumé: Voici sans doute le plus étrange et le plus freudien des écrits de Freud. Composé par strates successives en trois essais, il garde tout au long des traces de sa fabrication insolite. Etrange aussi par son audacieuse hypothèse de départ - «Si Moïse était un Egyptien ?» -, il est bien loin de s'y réduire. A travers l'histoire de l'homme Moïse, c'est en effet la formation d'une religion, celle de l'identité juive (et de l'antisémitisme), enfin le passage de la sensorialité à la vie de l'esprit qui font ici l'objet de l'enquête, avec, en arrière-plan, la question du père mort qui, tout comme la figure de Moïse, n'a cessé de hanter Freud.»Roman historique» au dire de son auteur, Bildungs roman ou roman secret - l'homme Moïse, c'est aussi l'homme Freud -, ce livre appelle autre chose qu'une interprétation : une lecture.