Contenu

Recherche par lecteur : Jeanne Laurent

18 résultats.

Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 4h. 34min.
Genre: Théâtre
Numéro: 74131
Quatrième de couverture: En improvisation, explorer et maîtriser une multitude de notions artistiques est un atout. Pour la première fois ce guide propose, outre une soixantaine d'exercices innovants, un panorama des concepts utiles aux pratiquants qu'ils soient débutants ou initiés. Les pédagogues y trouveront aussi diverses méthodes pour créer à leurs tours leurs propres exercices. Improconcept est un outil ludique de réflexion qui donne de nouvelles perspectives à toutes pratiques théâtrales.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 4h. 19min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 73611
Quatrième de couverture: Écrit il y a plus de vingt ans, ce roman relate la période au cours de laquelle Léonora Miano, jeune mère de 23 ans sans domicile ni titre de séjour, fut accueillie avec sa fille dans un centre de réinsertion et d’hébergement d’urgence du 19e arrondissement de Paris. C’est en fréquentant la rudesse de ses marges qu’elle a le plus intimement connu la France…
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 4h. 27min.
Genre: Littérature fantastique
Numéro: 72516
Quatrième de couverture: Un presbytère du XVIIIe siècle, accolé à une église désaffectée, un cimetière de campagne, des archives répertoriant des morts violentes et mystérieuses, le journal intime exhumé d'un prêtre pécheur, et, bien sûr, un revenant : ce roman réunit tous les ingrédients des histoires fantastiques. A la différence des récits traditionnels, son narrateur est cependant loin d'être effrayé. Au contraire, lorsqu'il découvre qu'un esprit hante véritablement le lieu, il s'y intéresse de près, en sa qualité de spécialiste de la pneumatologie - la science des fantômes -, et se donne pour mission de libérer cette âme en peine. Daniel Sangsue nous livre ici un récit malicieux qui entremêle réalité et fiction et joue avec les attentes du lecteur. Ce roman érudit aborde, sous le couvert du fantastique et de l'humour, des questions essentielles autour de la spiritualité. Truffé de références et de clins d'oeil parfois parodiques, il est aussi une ode à la littérature et à la vie qu'elle appelle.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 7h. 57min.
Genre: Policier/épouvante
Numéro: 71970
Quatrième de couverture: Plutôt mourir que de devenir mère... Un tueur en série sévit à Tel-Aviv. Chaque victime est retrouvée ligotée, un poupon entre les mains, le mot " mère " inscrit sur son front. Sheila Heller, spécialiste de la Bible, connaît les victimes. Elle connaît aussi la nature du pacte qu'elles ont conclu vingt ans plus tôt, lorsqu'elles ont décidé de devenir les " Autres ". Et elle sait qu'elle pourrait bien être la prochaine sur la liste. Ce qu'elle ignore, en revanche, c'est qui peut être à l'origine de ces crimes rituels macabres. D'autant qu'aux yeux de la police, tout l'accuse... Un thriller aux accents féministes, qui soulève la question de la maternité dans un pays où celle-ci demeure une évidence, voire un devoir.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 6h. 7min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 71612
Quatrième de couverture: Bretagne, 1819. A l'âge de douze ans, Julien découvre qu'il a été adopté. Bouleversé par cette révélation, il s'enfuit vers Haïti. Son but : partir à la recherche de son histoire... Mais le Prince Sauvage à bord duquel il est monté n'est pas le simple navire marchand qu'il imagine. De nombreux esclaves noirs font eux aussi partie du voyage, tous destinés à être vendus.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 2h. 16min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 71397
Quatrième de couverture: Ma face Poker, explore un univers qui aurait pu être sombre, avec des cartes mal distribuées au départ. Et pourtant... "Et si c'était ça le secret?" se questionne Caroline Mauron, recueilleuse de récits de vie. L'incroyable personnalité d'Anouchka, bien décidée à faire abstraction de sa myopathie, l'éblouit. A votre tour de vous laisser subjuger.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 3h. 8min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 71375
Quatrième de couverture: "Je la revois dansant nue dans la pénombre de la chambre. Pendant plus d'une heure, au bord de la folie, elle m'offre ce que j'aime le plus chez elle. Puis le souvenir de la flamme s'éteint et ne restent plus que les traces de sa violence : mon dos qu'elle a labouré avec ses ongles jusqu'au sang. Il fallait bien qu'elle exprime sa fureur, sa tristesse de tigresse en cage qui me reproche de partir bientôt, libre d'aller et venir à ma guise alors qu'elle est enfermée sur cette île noire, ce grand purgatoire des solitudes". Un cinéaste se rend à La Havane pour y tourner un documentaire. Il y rencontre Chaytan, un Iranien en exil, qui lui servira de guide à travers tous les lieux mal famés de "la capitale des douleurs". Leurs errances nocturnes les plongent dans un film noir.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 56min.
Genre: Nouvelle
Numéro: 71186
Quatrième de couverture: Quatre auteurs contemporains prestigieux vous lancent un nouveau défi ! Saurez-vous déjouer leurs pièges, repérer les indices-clés et deviner la chute ? Autrement dit, saurez-vous cerner la personnalité de la logeuse ? Pourrez-vous découvrir qui se cache derrière le dragon cracheur de feu, quelle surprise attend un homme pour son quarantième anniversaire ou encore quelle est la demeure d'Astérion ? Quatre nouvelles... et autant de mystères à résoudre. Pour ce faire, les élèves de troisième et de lycée professionnel devront mobiliser toutes leurs connaissances sur le récit ainsi que leur culture personnelle. Idéal pour leur faire comprendre l'intérêt d'une lecture minutieuse et les préparer ainsi, en douceur, au commentaire littéraire.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 11h. 22min.
Genre: Roman historique/biographique
Numéro: 67169
Quatrième de couverture: 1584, en Provence. L'abbaye de Notre-Dame du loup est un havre de paix pour la petit communauté de bénédictines qui y mène une existence vouée à Dieu et à soulager les douleurs de Ses enfants. Ces religieuses doivent leur indépendance inhabituelle à la faveur d'un roi, et leur autonomie au don de leur doyenne, soeur Clémence, une herboriste dont certaines préparations de simples sont prisées jusqu'à la Cour. Le nouvel évêque de Vence, Jean de Solines, compte s'accaparer cette manne financière. Il dépêche deux vicaires dévoués, dont le jeune et sensible Léon, pour inspecter l'abbaye. A charge pour eux d'y trouver matière à scandale, ou à défaut ... d'en provoquer un. Mais l'évêque, vite dépassé par ses propres intrigues, va allumer un brasier dont il est loin d'imaginer l'ampleur. Il aurait dû savoir que, lorsqu'on lui entrouvre la porte, le diable se sent partout chez lui. Evêque, abbesse, soigneuse, rebouteuse, seigneur ou souillon, chacun gardeune petite part au Malin. Et personne, personne n'est jamais aussi simple qu'il y paraît.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 8h. 49min.
Genre: Psychologie/médecine
Numéro: 66698
Quatrième de couverture: "Je me souviens qu'à la fin de la séance vous ne vouliez pas lâcher ma main quand j'ai essayé de déguerpir de votre cabinet. Je vais vous dire une chose, je vous suis reconnaissante de ne pas avoir lancé d'ultimatum. Je vous aurais quitté." Quand Amelia, SDF accro à l'héroïne et prostituée, choisit d'entamer une nouvelle vie et rencontre le docteur Yalom, qu'arrive-t-il ? Avec cet essai pénétrant, Irvin Yalom propose une approche sensible à la question universelle de la mort. Se confronter à notre propre mortalité nous inciterait à réordonner nos priorités, à mieux communiquer avec nos proches, à apprécier davantage la beauté de la vie et à prendre les risques nécessaires à l'épanouissement personnel. Dans la lignée du Bourreau de l'amour ou de La Malédiction du chat hongrois, Le Jardin d'Epicure est le fruit de toute une vie passée à explorer l'existence humaine. Irvin Yalom a obtenu le Prix des lecteurs 2014 du Livre de Poche pour Le Problème Spinoza.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 5h. 49min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 65862
Quatrième de couverture: À 40 ans, Solène a tout sacrifié à sa carrière d’avocate : ses rêves, ses amis, ses amours. Un jour, elle craque, s’effondre. C’est la dépression, le burn-out. Pour l'aider à reprendre pied, son médecin lui conseille de se tourner vers le bénévolat. Peu convaincue, Solène tombe sur une petite annonce qui éveille sa curiosité : « cherche volontaire pour mission d’écrivain public ». Elle décide d'y répondre. Envoyée dans un foyer pour femmes en difficulté, elle ne tarde pas à déchanter. Dans le vaste Palais de la Femme, elle a du mal à trouver ses marques. Les résidentes se montrent distantes, méfiantes, insaisissables. A la faveur d'une tasse de thé, d'une lettre à la Reine Elizabeth ou d'un cours de zumba, Solène découvre des personnalités singulières, venues du monde entier. Auprès de Binta, Sumeya, Cynthia, Iris, Salma, Viviane, La Renée et les autres, elle va peu à peu gagner sa place, et se révéler étonnamment vivante. Elle va aussi comprendre le sens de sa vocation : l’écriture. Près d’un siècle plus tôt, Blanche Peyron a un combat. Cheffe de l'Armée du Salut en France, elle rêve d'offrir un toit à toutes les exclues de la société. Elle se lance dans un projet fou : leur construire un Palais. Le Palais de la Femme existe. Laetitia Colombani nous invite à y entrer pour découvrir ses habitantes, leurs drames et leur misère, mais aussi leurs passions, leur puissance de vie, leur générosité.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 9h. 13min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 65470
Quatrième de couverture: Jim agite doucement la main en refermant la porte derrière sa femme Annie qu’il a envoyée faire des courses. Il enroule alors soigneusement son pardessus dans le sens de la longueur et le pose au pied de cette même porte. À son retour, c’est un miracle si Annie ne fait pas sauter la maison entière en craquant une allumette dans l’appartement rempli de gaz. Les chevilles enflées après une journée à faire l’aumône, sœur Saint-Sauveur prend la relève des pompiers auprès de la jeune femme enceinte et des voisins sinistrés de ce petit immeuble de Brooklyn. La nouvelle du suicide étant déjà parue dans le journal, elle échouera à faire enterrer Jim dans le cimetière catholique, mais c’est très vite toute la congrégation qui se mobilise : on trouve un emploi pour Annie à la blanchisserie du couvent où sa fille Sally grandit sous l’œil bienveillant de sœur Illuminata, tandis que sœur Jeanne lui enseigne sa vision optimiste de la foi. Et quand cette enfant de couvent croira avoir la vocation, c’est l’austère sœur Lucy qui la mettra à l’épreuve en l’emmenant dans sa tournée au chevet des malades.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 10h. 16min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Numéro: 38906
Quatrième de couverture: Insolente, rebelle, Ronit a quitté l'Angleterre et la communauté juive orthodoxe à dix-huit ans, direction New York. Refusant de se plier au destin tout tracé de mère de famille et d'épouse, elle a désobéi à son père, le grand Rav Krushka. A la mort de ce dernier, quinze ans plus tard, Ronit est rappelée auprès de sa famille, à Hendon. Elle retrouve Esti, qui fut sa petite amie, et son cousin Dovid. Eux n'ont pas désobéi. Dovid est devenu rabbin presque malgré lui. Esti a nié son attirance pour les femmes et suivi les préceptes de la Torah : elle a épousé Dovid... sans cesser d'aimer Ronit. Le retour de l'enfant maudite dans ce monde replié sur lui-même va provoquer une onde de choc.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 9h. 46min.
Genre: Roman d'amour
Numéro: 36958
Quatrième de couverture: Elio Perlman se souvient de l'été de ses 17 ans, à la fin des années quatre-vingt. Comme tous les ans, ses parents accueillent dans leur maison sur la côte italienne un jeune universitaire censé assister le père d'Elio, éminent professeur de littérature. Cette année l'invité sera Oliver, dont le charme et l'intelligence sautent aux yeux de tous. Au fil des jours qui passent au bord de la piscine, sur le court de tennis et à table où l'on se laisse aller à des joutes verbales enflammées, Elio se sent de plus en plus attiré par Oliver, tout en séduisant Marzia, la voisine. L'adolescent et le jeune professeur de philosophie s'apprivoisent et se fuient tour à tour, puis la confusion cède la place au désir et à la passion. Quand l'été se termine, Oliver repart aux Etats-Unis, et le père d'Elio lui fait savoir qu'il est loin de désapprouver cette relation singulière... Quinze ans plus tard, Elio rend visite à Oliver en Nouvelle-Angleterre. Il est nerveux à l'idée de rencontrer la femme et les enfants de ce dernier, mais les deux hommes comprennent finalement que la mémoire transforme tout, même l'histoire d'un premier grand amour. Quelques années plus tard, ils se rendent ensemble à la maison en Italie où ils se sont aimés et évoquent la mémoire du père d'Elio, décédé depuis. Appelle-moi par ton nom est un roman d'amour singulier tout autant qu'une réflexion sur la mémoire et l'oubli. La langue à la fois précise et sensuelle d'André Aciman parvient à évoquer la tyrannie des corps - mais aussi la part de brutalité qui se niche dans tout éveil au sentiment amoureux - avec une élégance rare.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 3h. 21min.
Genre: Biographie/témoignage
Numéro: 36791
Quatrième de couverture: "Je crois que tout le monde a le droit de raconter son histoire. Pour diverses raisons, j'ai choisi l'anonymat pour raconter la mienne." Elle revient de l'enfer, elle est descendue si loin dans l'horreur, elle a survécu, elle témoigne. Parce qu'elle a tenu à rester anonyme, l'auteure de Jours d'inceste porte la parole de celles ou ceux qui ne peuvent ou n'osent encore parler. Ce qu'elle décrit de l'intérieur avec sa voix unique, radicale, et qu'elle a enduré de la petite enfance jusqu'à l'âge de vingt et un ans, pourra choquer ceux qui refusent de savoir. Les autres, tous les autres, reconnaîtront dans ces pages la vérité sur une emprise absolue, la vérité sur le tabou des tabous.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 4h. 35min.
Genre: Humour-satire
Numéro: 36421
Quatrième de couverture: Bienvenue dans le plus drôle et le plus impudique des anti-manuels de grossesse. Histoire de lui épargner vingt ans de psychanalyse - ou de les préparer -, une mère écrit à son enfant in utero pour lui raconter d'où il vient, quel genre d'énergumènes sont ses parents, dans quelles circonstances il a été conçu. Ce bébé à venir est le fruit d'un rencontre improbable et cocasse entre deux êtres que tout aurait dû séparer : origine, milieu, famille, culture, et presque trente ans de différence. Si vous aimez Groucho Marx, Philip Roth, Woody Allen et les boulettes aux artichauts, si vous êtes une future mère ou un futur père, si vous voulez connaître la vie secrète de vos parents avant votre naissance ou les pensées inavouables de votre génitrice pendant qu'elle vous attendait, si la béatitude convenue des femmes enceintes vous exaspère, alors cette confession corrosive et hilarante est faite pour vous.
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 8h. 11min.
Genre: Policier/épouvante
Numéro: 36229
Quatrième de couverture: Ce jour anodin d'octobre 1974, Marc Verner, journaliste à L'Ouverture, ne s'attend pas à découvrir l'horreur, alors qu'il se rend à une interview de routine dans une petite station de montagne. Des cadavres carbonisés dans un chalet sinistre, un mystérieux homme d'affaires pas très net, un policier sombre et désabusé, une femme trop belle pour être honnête vont le lancer sur un jeu de piste où une mort brutale peut se dissimuler derrière chaque visage. Qui a orchestré ce « suicide collectif » qui ressemble plutôt à un massacre bien prémédité? Un polar vintage, une enquête passionnante qui mène droit dans les flammes de l'enfer, une montagne à l'atmosphère suffocante!
Lu par: Jeanne Laurent
Durée: 10h. 35min.
Genre: Policier/épouvante
Numéro: 35197
Quatrième de couverture: Trois détonations de kalachnikov et la rivière s'ensanglante. La main du cadavre se détend. Dans sa paume, une merveille : brut, 791 carats, rouge intense. Pour posséder ce diamant unique, Africains, Français, Britanniques, Israéliens, Russes sont prêts à toutes les imprudences, à toutes les folies. Le colonel Michel Montserrat, au service de la DGSE, plonge au cœur du plus impitoyable des univers : celui des diamantaires. De l'Afrique du Sud à la Russie, de l'Asie à Londres ou à Zurich, un monde secret et fascinant où les enjeux du marché se confondent avec ceux des Etats. Nerveux, haletant, parfaitement documenté, un suspense comme on en lit peu. Et un auteur à suivre : Vincent Crouzet.