Contenu

Chinatown, intérieur

Résumé
C’est l’histoire d’un Américain d’origine asiatique qui essaie de trouver sa place dans la société américaine. Et, comme on est dans la patrie d’Hollywood, Yu raconte cette épopée sous la forme d’une quête du rôle idéal. Car le rêve de toujours du héros c’est de devenir Mister Kung Ku : il a vu la série à la télé quand il était petit, et c’est son but dans la vie. Sauf que plus il monte les échelons, plus il comprend que Mister Kung Fu n’est qu’un autre rôle qu’on veut lui coller parce qu’il est asiatique. C’est un roman high-concept écrit sous la forme d’un scénario : le héros n’est ni « je » ni « il » mais il est désigné par un « tu ». Lé héros suit le script qui peint sa vie comme une série télé en mélangeant les genres : la bonne vieille série policière, avec un flic noir et une flic blanche et une grande tension amoureuse entre les deux, des scènes de kung fu, et on finit sur une superbe scène de court drama où l’Amérique se retrouve jugée pour son traitement de la communauté asiatique. Un roman virtuose, drôle et attachant : un Lala Land sauce aigre-douce. [National Book Award, Meilleur roman américain, 2020]
Durée: 5h. 4min.
Édition: Paris, Aux forges de Vulcain, 2020
Numéro du livre: 70413
ISBN: 9782373050899

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:31476
Résumé: Lu par Manon A la recherche de l'identité nationale française après les attentats de janvier 2015 et le défilé de quatre millions de Français derrière le slogan "Nous sommes la France", Nathacha Polony revient sur ce qui rassemble les Français, au-delà des divergences, afin d'éviter que la situation n'empire.
Durée:15h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69076
Résumé: La Petite Indienne, c’est Betty Carpenter, ne´e dans une baignoire, sixie`me de huit enfants. Sa famille vit en marge de la socie´te´ car, si sa me`re est blanche, son pe`re est cherokee. Lorsque les Carpenter s’installent dans la petite ville de Breathed, apre`s des anne´es d’errance, le paysage luxuriant de l’Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses fre`res et sœurs, Betty grandit berce´e par la magie imme´moriale des histoires de son pe`re. Mais les plus noirs secrets de la famille se de´voilent peu a` peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l’e´criture : elle confie sa douleur a` des pages qu’elle enfouit sous terre au fil des anne´es. Pour qu’un jour, toutes ces histoires n’en forment plus qu’une, qu’elle pourra enfin re´ve´ler. Betty raconte les myste`res de l’enfance et la perte de l’innocence. A` travers la voix de sa jeune narratrice, Tiffany McDaniel chante le pouvoir re´parateur des mots et donne naissance a` une he´roi¨ne universelle
Lu par:Madiana Roy
Durée:12h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31089
Résumé: Vauxhall, c'est une enfance au bord de la Tamise. Il y a le ciné du samedi et le catéchisme, les bagarres et les clochards, les fantômes et les terreurs nocturnes. Il y a les amis pour toujours et la jalousie entre les frères et soeur, vachards, injustes, solidaires, indispensables. Il y a le père nigérian et musulman, la mère irlandaise et catholique, qui se querellent et se séparent, se retrouvent, se soutiennent, s'aiment. Il y a les fêtes qui réunissent la communauté nigérianne ou la famille irlandaise. Et alors ça chante et ça danse, ça boit et ça fume. La dèche, c'est parfois joyeux. Les parents sont des étrangers dans ce quartier londonien des années 60-70, convoité par les promoteurs. Car Vauxhall n'est qu'à deux pas de Big Ben mais du «mauvais» côté du fleuve. On peut y grandir noir ou métis sans savoir qu'on l'est, jusqu'au jour où le monde extérieur vous tend son miroir. Vauxhall, c'est des morceaux d'enfance, des flashs comme des éclats de verre qui brillent le long du chemin. Ils racontent, par la voix de l'enfant, une histoire singulière et une époque avec une vivacité, une puissance visuelle et une richesse de regard qui vous entraînent dans leur courant.
Lu par:Simon Corthay
Durée:2h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76064
Résumé: Découvrir l’âge adulte en pleine crise économique. Rester serviable dans un monde brutal et hostile. Sortir, étudier à "Oxbridge", débuter une carrière. Faire tout ce qu’il faut, comme il faut. Acheter un appartement. Acheter des œuvres d’art. Acheter du bonheur. Et surtout, baisser les yeux. Rester discrète. Continuer comme si de rien n’était. La narratrice d’Assemblage est une femme britannique noire. Elle se prépare à assister à une somptueuse garden-party dans la propriété familiale de son petit ami, située au cœur de la campagne anglaise. C’est l’occasion pour elle d’examiner toutes les facettes de sa personnalité qu’elle a soigneusement assemblées pour passer inaperçue. Mais alors que les minutes défilent et que son avenir semble se dessiner malgré elle, une question la saisit : est-il encore temps de tout recommencer ?
Durée:10h. 24min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:39142
Résumé: « Être mort, pensa-t-il, c'était savoir que rien, jamais, ne serait autrement. Il pensa : Moi, je suis vivant. » Là où la guerre de Sécession bat son plein, quelque part en Virginie, Adam Rosenzweig décide de lutter pour la libération des Noirs. Animé par une grande soif de liberté et de justice, ce jeune Allemand d'origine juive pénètre au cœur d'une nature sauvage, soumise à la furie indomptable de l'Histoire. Dans un monde de faux-semblants et de violence, l'idéalisme d'Adam résistera-t-il au prosaïsme du réel ? Robert Penn Warren (1905-1989) est un romancier, essayiste et poète américain. Considéré comme un auteur classique, il a reçu à deux reprises le prix Pulitzer pour sa littérature et sa poésie. Robert Penn Warren, romancier, essayiste, poète est né en 1905 à Guthrie, dans le Kentucky, et décédé en 1989. Il a reçu la médaille présidentielle de la Liberté.
Durée:5h. 19min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30350
Résumé:
Durée:12h. 25min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:65191
Résumé: Londres, fin des années 70. Karim, dix-sept ans, tiraillé par sa double origine, court après les ennuis, le sexe et la gloire. Entre un père indien et sa british de mère, la communauté paki en mal d'intégration et une famille en mal de repères, il peine à se trouver. Jusqu'au jour où Pa se recycle en gourou New Age, jetant son fils dans la cohue de la vie, le show business et les expériences en tout genre... Roman d'éducation up tempo, album de famille loufdingue et chronique sauvage de l'Angleterre métissée : un livre échevelé, irrévérencieux et drôle. Salué par Salman Rushdie
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:69662
Résumé: D'abord passé inaperçu lors de sa première publication en 1974, Oreo a depuis acquis le statut de livre culte aux Etats Unis. Christine, surnommée Oreo, est métisse. Son père est juif et sa mère est noire. Quand elle a deux ans, ses parents divorcent. Sa mère part en tournée avec sa troupe de théâtre et son père s'en va pour de bon. Oreo et son frère sont alors élevés par leurs grands-parents. A l'adolescence, la jeune fille s'en va à New York afin de retrouver son père et de percer le secret autour de sa naissance. Aventure picaresque reprenant le mythe de Thésée, ce roman est une satire des stéréotypes raciaux.
Durée:7h. 52min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:30583
Résumé: Le célèbre naturaliste Charles Darwin, à l'aube de sa carrière, accomplit le périple qui lui permit de prendre la mesure de l'extraordinaire richesse du monde naturel. Pour lui, pas de vie sans évolution, et pas d'évolution sans diversité ! Un siècle plus tard, celui qui deviendra le très grand anthropologue Claude Lévi-Strauss, parti tout jeune à la découverte des peuples amazoniens, comprit que la diversité culturelle est tout aussi cruciale pour l'évolution de l'homme. Dans ce nouveau livre, Pascal Picq imagine que nos deux savants repartent à l'aventure, à la redécouverte du nouveau monde. Mais ce nouveau monde, Charles Darwin et Claude Lévi-Strauss seraient bien en peine de le reconnaître, tant la diversité naturelle et la diversité culturelle ont été atteintes. A mesure que des espèces disparaissent et que des cultures et des langues meurent, c'est notre avenir et celui de la Terre qui sont compromis. Darwin et Lévi-Strauss nous avaient avertis. Pourquoi ne les a-t-on pas compris ? Ne peut-on enfin les entendre ? Un appel passionné à une prise de conscience urgente et salutaire. Auteur de grands succès comme Au commencement était l'homme, Lucy et l'obscurantisme et L'Homme est-il un grand singe politique ? Pascal Picq est maître de conférences à la chaire de paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France.
Durée:3h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70014
Résumé: ’est une famille dans l’est de la France. Le père, originaire de Turquie, est un migrant économique des années 1970. L’histoire commence quand revient Fatma, partie il y a plus de vingt ans pour les États-Unis. À l’heure de Charlie Hebdo, elle retrouve son père, hospitalisé, sa sœur Élif, qui a dû prendre la tête de la famille, et les enfants. Ils vivent dans leur HLM de toujours. Pour ne pas céder à l’hystérie qui s’empare de sa famille et de tout le pays, Fatma joue avec les mots et se demande comment il est possible de vivre ensemble. Quelle expérience partager, d’une génération à l’autre, d’une langue à l’autre ? Avec La langue de personne, Sema Kiliçkaya s’interroge avec humour et tendresse sur les origines de ce malaise.
Durée:8h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33345
Résumé: "Uma habite à New York avec son amoureux Thomas, depuis cinq ans sans jamais l'avoir présenté à ses parents, venus d'Inde avec elle lorsqu'elle était enfant. Quand Uma découvre qu'elle est enceinte, le fragile équilibre qu'elle a construit en cloisonnant sa vie et en gardant ses parents possessifs et toxiques à distance de son couple vole en éclats. L'enfant qu'elle fut, témoin des violences domestiques entre ses parents, se rappelle à son bon souvenir et lui fait comprendre que, pour gagner sa liberté et devenir elle-même, il lui faut affronter à la fois son passé et ses parents"... Isabelle Falconnier
Durée:6h. 47min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:14179
Résumé: " Les langues sont bien davantage que des espèces vivantes. Elles sont situées au plus profond de l'humanité. Une langue est aussi une certaine façon de ressentir, d'imaginer et de penser. Défendre son âme face aux périls qui la menacent, cela commande de livrer un combat. Face à la prétendue mondialisation, la lutte pour la pluralité des cultures et des langues est une des formes de l'action humaine pour inverser le cours, apparemment inéluctable, des choses du monde. Le combat pour le français est un combat de l'esprit. Nous pouvons encore le gagner. La condition en est que, en France, nous nous mobilisions tous pour faire vivre la diversité des langues et refuser la soumission à une seule qui prétendrait les supplanter toutes. "C.H.