Contenu

Chine: le grand paradoxe

Résumé
En 1967, Jean-Jacques Servan-Schreiber publiait un essai fondateur pour la compréhension de l’époque : Le Défi américain. Il y expliquait ce qu’il fallait attendre et comprendre de la puissance américaine, tout en pointant du doigt la fragilité de l’Europe. Aujourd’hui que la Chine s’est éveillée pour devenir un acteur majeur de l’économie mondiale, que l’ancien « atelier du monde » lance ses nouvelles routes de la soie au coeur de l’Europe, Jean-Pierre Raffarin, l’un des meilleurs connaisseurs du pays, propose un Défi chinois : plutôt que de craindre et subir l’inexorable puissance chinoise, il s’agit de comprendre suffisamment ce pays pour pouvoir le captiver, l’inspirer, lui résister… À l’heure où Pékin concurrence sérieusement la puissance américaine, ce Défi chinois qui associe géopolitique et histoire permet d’appréhender le nouvel ordre chinois post-occidental. Il offre de saisir les différences entre l’Europe et la Chine mais aussi les nombreux terrains d’entente. Il invite également à connaître ce pays jusque dans ses spécificités culturelles, parfois dures à saisir pour un Occidental : ainsi, dans cette société dominée par la dualité du yin et du yang, un contrat signé entre deux parties est toujours susceptible d’être remis en cause ; en Chine, les mots « copier » et « apprendre » sont les mêmes. Il y explique le goût de l’avenir, la culture du travail, la passion de la stabilité qui caractérisent ce pays. Il y dispensera également ses précieux conseils, comme les 10 commandements pour les PME en Chine.
Durée: 7h. 40min.
Édition: Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), M. Lafon, 2019
Numéro du livre: 68696
ISBN: 9782749939155
Collection(s): Document
CDU: 300

Documents similaires

Durée:10h. 17min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74625
Résumé: Dans cet essai, l'auteur met en lumière l'ensemble des obstacles inhérents aux relations internationales en s'appuyant sur des exemples historiques. Dressant des parallèles entre histoire et actualité, il détaille les choix diplomatiques et leurs conséquences.
Durée:14h. 25min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:72542
Résumé: Impossible de parler de géopolitique sans évoquer l’idée de puissance. Rapports de force, zones d’influence, conflits – politiques, économiques, militaires – sont la matière des relations internationales. La puissance, qu’elle menace ou qu’elle protège, détermine les conditions d’existence des États et des populations. Le livre s’interroge d’abord sur les critères de la puissance?: ses instruments, ses manifestations et jusqu’aux illusions qu’elle engendre. Il dresse ensuite un état des lieux de la planète, panorama impeccablement documenté et actuel des principales entités étatiques et des enjeux régionaux saillants. Il décrit enfin de nouveaux acteurs non étatiques qui imposent, sur la scène mondiale, des effets de puissance parfois inédits. S’appuyant au besoin sur des rappels historiques qui sont moins des leçons que des exemples édifiants, Frédéric Encel réussit à proposer un tableau cohérent de l’état du monde et à dégager les grandes tendances de son évolution. Une mine d’informations, une somme d’analyses et de décryptages des grandes orientations stratégiques qui se dessinent sous nos yeux.
Durée:58min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:17363
Résumé: André Fontaine est journaliste. - Rédacteur en chef du journal "Le Monde" (1969-1985), puis conseiller du directeur (en 2004)
Lu par:Sarah Boudon
Durée:12h. 5min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70896
Résumé: Ils ont pour nom de guerre les « Black Blocs », les antifas, les autonomes, les zadistes. Ils se définissaient hier comme situationnistes, conseillistes, luxemburgistes, marxistes libertaires, anarcho-communistes. Ce sont eux les « infiltrés », les « provocateurs », les « casseurs » qui, au sein des manifestations, affrontent les policiers, vandalisent les commerces, dégradent les monuments. Eux qui occupent et radicalisent les fronts politiques, humanitaires ou écologiques, qui ferraillent au nom des Gilets jaunes, des sans-papiers, des néoruraux, des altermondialistes. Eux qui s’emparent de chaque foyer de contestation pour en faire un axe d’insurrection. Ils forment l’ultra-gauche, cette mouvance qui se veut à la gauche de l’extrême gauche. On la croyait finie. Elle est aujourd’hui plus active que jamais.
Durée:9h. 28min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:66065
Résumé: Personnalité connue en Suisse, l’auteur volontairement provocateur met en évidence l’échec de l’Europe et décrit comment la Suisse, avec son indépendance et sa souveraineté, pourrait la sauver. Guy Mettan dessine un véritable programme de gouvernance européenne.
Lu par:Thierry Hogan
Durée:1h. 3min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65181
Résumé: Et si nous inventions la République européenne ? L’Europe ne sait plus où elle va. Les Européens ne se reconnaissent plus dans l’Union, ce qui conduit un nombre grandissant­­­­­ d’entre eux à se replier sur leurs nations respectives. Surtout, ils ont pour retrouver un avenir à résoudre un problème plus grave, à l’origine plus lointaine, dont ils ont une conscience moins nette : “la liberté qu’ils ont perdue depuis que le capitalisme leur a imposé sa loi”. Pour la recouvrer et établir la primauté du politique sur l’économique, les Européens doivent se proclamer citoyens d’une République européenne. Demain l’Europe est un appel stimulant pour une prise de conscience individuelle et un sursaut politique à l’échelle européenne. Jean François Billeter propose un autre modèle politique et trace les grandes lignes d’une République européenne, à même de réorienter l’activité sociale, de déterminer quels besoins et quels désirs essentiels la République devrait nous permettre de satisfaire, à l’échelle de nos vies, pour qu’elles aient le caractère de l’accomplissement.
Durée:13h. 52min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:1897
Résumé: Voyageur infatigable, Jacques Lacarrière a choisi cette fois de mettre ses pas dans ceux d'un voyageur célèbre du Ve siècle av. J.C., l'historien et géographe Hérodote, dont il présente ici les fameuses "enquêtes" en Perse et dans les pays du Proche-Orient. Grâce au génie du conteur, le monde "barbare" revit sous nos yeux. Qu'il raconte les suicides de chats en Egypte, la capture des crocodiles sacrés ou les mésaventures du roi Rhampsinite, Hérodote nous tient sous le charme. Et l'émotion gagne peu à peu lorsque apparaissent en filigrane "le mouvement du visage, la silhouette de la tendresse" des peuples visités par Hérodote, premier conteur de l'Humanité.
Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:6839
Résumé: Attesté depuis 1405, le guet de la cathédrale de Lausanne a longtemps surveillé les départs d'incendie, sonné et crié les heures. Mais les progrès techniques du XXe siècle lui ont enlevé toute utilité : le service du feu n'a plus besoin de son aide et les sonneries de cloches sont automatisées. Pourtant, quand en 1960 les autorités lausannoises ont parlé de supprimer cette fonction, les lettres des lecteurs ont rempli les journaux durant plus d'un mois, demandant son maintien et soulignant l'attachement des Lausannois à leur guet. Depuis, le guet crie les heures de 22h à 2h du matin, 365 jours par an.
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:16878
Résumé: La guerre froide naît en 1947 de l'émergence, à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, de deux superpuissances, les États-Unis et l'URSS, dont les projets et les ambitions s'avèrent vite antagonistes. Cet affrontement d'un type nouveau, qui oppose le bloc occidental au monde communiste, prend des formes multiples (idéologiques, politiques, économiques, militaires, culturelles...) et, en alternant les périodes de tension et de détente, marque en profondeur l'ensemble des relations internationales.
Lu par:Yette Perrin
Durée:9h. 54min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:4429
Résumé:
Durée:4h. 15min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:35322
Résumé: Que ce soit de Lausanne à Paris, de Vienne à Genève ou de Glasgow à Londres, chacun des treize auteurs de ce recueil situe son histoire à bord d’un train qui parcourt l’Europe. À l’occasion d’un long trajet en chemin de fer, l’une se souvient de son voyage dix ans plus tôt, elle traque la différence entre son être d’hier et d’aujourd’hui. Un autre se remémore la géniale arnaque dont il a été l’auteur, un troisième retrace l’incroyable hold-up ferroviaire du South West Gang dans l’Angleterre de 1963. Ces nouvelles donnent une vue d’ensemble inédite sur la manière de concevoir l’Europe comme espace physique et symbolique. Les auteurs étant de générations très diverses, le lecteur appréciera les différentes manières d’appréhender notre monde proche et de s’y situer. Nouvelles de Aude Seigne, Blaise Hofmann, Anne-Sophie Subilia, Gemma Salem, Bruno Pellegrino, Arthur Brügger, Daniel Vuataz, Marie Gaulis, Fanny Wobmann, Catherine Lovey, Julie Guinand, Guy Poitry, Yves Rosset.
Durée:10h. 15min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70980
Résumé: Où sont allés les plus aventureux des Phéniciens, des Égyptiens, des Grecs, des Romains ? Certains ont-ils déjà fait le tour de l’Afrique ? Que connaissent-ils à la fin de l’Antiquité du reste de la Terre habitée ? Où sont arrivés Indiens et Chinois ? Ces questions sont essentielles pour connaître l’étendue et l’intensité des relations entre les grandes civilisations. Dès l’Antiquité, Europe, Afrique et Asie étaient en contact. Il n’a pas fallu attendre Marco Polo ou les Grandes Découvertes pour voir des hommes et des femmes se déplacer et échanger marchandises et savoirs à très longue distance. De l’Islande au Vietnam, des côtes d’Afrique aux steppes de Mongolie, poussés par le vent de mousson comme le bateau du Palmyrénien Honaînû en route pour l’Inde ou au rythme lent des caravanes contournant le bassin du Tarim, marins, marchands ou ambassadeurs parcourent et décrivent des pays lointains. Ce que les Grecs connaissent et reçoivent de l’Inde, ce que les Chinois savent de Rome, ce que l’Inde emprunte à l’art et à la pensée grecs, sans négliger les expéditions dirigées vers l’Europe du Nord ou l’Afrique subsaharienne, un monde méconnu se découvre, où l’on trouve aussi bien des Indiens égarés sur les côtes danoises que des Grecs emportés par les vents à Zanzibar ou à Ceylan, tandis qu’un ambassadeur chinois hésite à se lancer sur le golfe Persique. À partir de textes, vestiges archéologiques et inscriptions, Maurice Sartre raconte les premières rencontres de trois continents, révélant à nos yeux la naissance d’un monde unique.