Contenu

Jules Michelet: l'homme histoire

Résumé
Michelet, c'est une carrière. Profondément marqué par son enfance dans un milieu populaire, il suit d'éclatantes études qui le conduisent à devenir professeur à l'Ecole normale et au Collège de France, directeur aux Archives nationales, membre de l'Académie des Sciences morales et politiques. Michelet, c'est aussi un grand écrivain, comme en témoignent sa célèbre Histoire de France et l'Histoire de la Révolution française. Michelet, c'est encore une conscience. Indigné par l'immobilisme social sous la monarchie de Juillet, il proteste aussi, au nom de la République, contre le Second Empire. Enfin, Michelet c'est un lyrique enchanté par la nature et la féminité, comme le montrent ses derniers grands livres, La Femme et La Mer. Impeccablement documentée, remarquablement écrite, cette biographie donne une image nouvelle de l'historien. On y découvre un professeur charismatique, un père malheureux, un amoureux inattendu, un esprit obsédé par la mort. Outre le récit d'une vie, c'est aussi une enquête sur la formation d'une pensée et un voyage dans les réseaux d'influence du XIXe siècle.

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Histoire/géographie
Mots-clés: Biographie
Durée: 19h. 41min.
Édition: Paris, Grasset, 2006
Numéro du livre: 22308
ISBN: 9782246665014
CDU: 930

Documents similaires

Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:20957
Résumé: La fascination pour le mal est intemporelle et quand il s'incarne dans Celui qui gouverne, il exerce un vertige tout particulier. L'Empire Romain semble bien loin ; cependant il suffit de nommer Caligula ou Néron pour que surgisse cet alliage si inquiétant de folie et de pouvoir. Qu'ont fait ces hommes de leur règne ? Que reste-t-il de ces temps ? La littérature a beaucoup contribué à leur postérité et singulièrement la prose de Suétone. Servies par une écriture précise et documentée, les vies de Caligula et Néron constituent un témoignage historique irremplaçable, mais elles sont surtout un regard porté — terrible — sur l'exercice du pouvoir absolu, où chaque sujet tremble de mourir, simplement pour la raison qu'il ignore à l'instant quel est le bon vouloir de son Prince. L'ensemble est précédé d'un extrait du Discours de la servitude volontaire d'Etienne de La Boétie, parce qu'au-delà de la peur et de l'abandon, il incombe, pour toujours, de méditer cet incommensurable mystère que le plus grand nombre puisse se faire asservir par un Seul.
Durée:5h. 39min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72089
Résumé: Ô combien la vie peut être riche et aventureuse ! Ce recueil raconte la vie de treize personnages tout à fait ordinaires qui ont quitté leur pays – la Suisse – pour vivre des aventures extraordinaires. Au Sahel par passion pour le désert ; en Russie comme précepteur des enfants du dernier tsar ; à Paris puis à Londres grâce à la création de figurines de cire ; à Paris pour participer à la Révolution française ; en Egypte et ailleurs aux côtés de Napoléon ; dans le monde entier à bord des aéronefs de son invention ; en Grèce aux côtés de lord Byron et des révolutionnaires grecs. Madame Tussaud, Jean-Paul Marat, Regula Engel, Hans Jakob Meyer, Eduard Spelterini, Isabelle Eberhardt, Pierre Gilliard et les cinq autres protagonistes de cet ouvrage : des gens tout simples qui ont émigré pour chercher une vie meilleure dans le vaste monde. Ils croyaient en leurs capacités et ont suivi leurs rêves malgré les obstacles et les échecs
Durée:4h. 28min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72851
Résumé: Présentation du parcours du général et de la notion de héros français qu'il a incarné par trois fois : lors de l'appel du 18 juin 1940, à la libération de Paris le 26 août 1944 et le 13 mai 1958, lorsque le putsch d'Alger l'amène à revenir sur la scène politique pour résoudre la crise algérienne, et qui conduit à l'instauration de la Ve République.
Durée:8h. 57min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:14527
Résumé: Mot de l'éditeur : L'Histoire a pour toujours lié le nom de Périclès (v. 495-429 av. J.C.), ce " premier citoyen " d'Athènes qui n'eut jamais d'autre fonction officielle que celle de simple stratège élu, au siècle que l'on tient encore pour le plus représentatif et le plus brillant de la civilisation grecque antique : le Ve av. J.C. C'est à lui que nous devons cette expérience politique originale - la démocratie - érigée aujourd'hui en modèle de gouvernement par les plus puissants pays du monde, et cette exceptionnelle floraison tant artistique que littéraire ou scientifique - ces grands monuments de l'architecture classique que sont le Parthénon, l'Érechthéion ou les Propylées, la naissance du théâtre tragique et comique avec Eschyle, Sophocle et Euripide, de l'Histoire et de la philosophie avec Thucydide, Hérodote et Platon - dont l'humanité tout entière peut s'enorgueillir chaque jour.
Lu par:Manon
Durée:3h. 22min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:36154
Résumé: Napoléon ne mangeait rien, dit-on ? C'est oublier les matelotes à la Kleber, l'aloyau à la Montebello, le saumon à l'impériale, et le potage à la Cambacérès. Et le poulet Marengo, y avez-vous pensé ? A force d'écrire que l'empereur était piètre gourmet ou pire, mauvais hôte, on en a oublié l'essentiel : Napoléon Bonaparte, en fin aristocrate, se devait de construire une "Maison" dans ces troubles années postrévolutionnaires. De cette souveraineté neuve, il entendait bien mettre la marque partout et faire de sa table, aussi, un enjeu impérial... Partager un repas de Bonaparte, c'est suivre ses cuisiniers en campagne, c'est le voir déployer sa Majesté aux Tuileries, à Malmaison, a Saint Cloud, à Pile d'Elbe et craindre jusqu'au bout d'être empoisonné. C'est découvrir, enfin, au fil d'une enquête surprenante nourrie d'archives inédites la volonté féroce de ne rien céder aux facilités de la cuisine bourgeoise...
Durée:16h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:37935
Résumé: Une biographie vivante et accessible d'une des plus grandes reines de France, Anne d'Autriche : femme de Louis XIII et mère de Louis XIV.
Durée:4h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:25936
Résumé: Le parcours du comte de Tréville à travers les régions de France et face à ses relations avec les Trois Mousquetaires ou Richelieu.
Lu par:Roger Messié
Durée:33h. 14min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:25516
Résumé: Pierre Mendès France (1907-1982) est, avec le général de Gaulle, le seul grand acteur de la vie publique qui, dans la seconde moitié du XXe siècle, a suscité un mythe. Sa trace dans l'Histoire ne se limite pas à son bref passage au pouvoir de juin 1954 à février 1955, sept mois et dix-sept jours marqués par le règlement de la guerre d'Indochine et le début du processus d'indépendance de la Tunisie. Le rayonnement et l'influence de cet homme de gauche réaliste se sont exercés bien au-delà de sa famille politique d'origine. Pour plusieurs générations de hauts fonctionnaires, de cadres dirigeants, d'intellectuels et de citoyens anonymes, Mendès France a été une référence morale. Si de Gaulle avait une certaine idée de la France, lui incarnait une certaine idée de la République, avec pour principes le souci du bien commun, le respect de l'adversaire, la volonté de dire toujours la vérité. S'écartant d'une légende simplificatrice, Eric Roussel est parti à la recherche de cet homme courageux, complexe, attachant, quelquefois paradoxal. De ses débuts de jeune élu radical en Normandie à ses relations passionnelles avec de Gaulle et compliquées avec François Mitterrand, maints épisodes que l'on croyait connus apparaissent sous un jour nouveau, tandis que se révèle un être sensible, très marqué par le procès inique que lui intenta le régime de Vichy, et plus d'une fois en proie au doute. Fondé sur une vaste enquête dans les archives françaises et étrangères, les témoignages de proches de Mendès France et ses écrits inédits les plus intimes, ce livre éclaire un destin d'exception profondément ancré dans la mémoire nationale.
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:15534
Résumé: "Aucun empereur romain n'a été aussi sévèrement condamné par l'Histoire que le fils d'Agrippine, arrivé au pouvoir par la volonté de sa mère à l'âge de dix-sept ans, mort à trente et un ans. Cette condamnation, que faut-il en penser ? À travers une série de documents hétérogènes, qui reposent tous sur des témoignages authentiques (lettres, actes publics, fragments de journal intime, etc.) on découvre la suite des événements (remis à leur date par les commentaires d'un complice, le découvreur du " dossier ") et les mobiles vraisemblables, ainsi que les réactions des différents personnages, acteurs ou témoins. Il devient alors possible de discerner la complexité du réel que le récit historique, dit " objectif ", masque sous une apparente simplicité.
Durée:13h. 7min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74537
Résumé: Né des amours de Louis XIV et de madame de Montespan, Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine, est élevé par madame de Maintenon. Le roi bouscule les règles pour l'établir et le déclare héritier potentiel de la couronne. Retraçant son parcours mouvementé, cette biographie met en lumière un prince souvent réduit à une caricature, figure pourtant importante du règne de Louis XIV et de la Régence.
Durée:5h. 20min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70824
Résumé: Jeanne Brousse est employée à la préfecture d'Annecy lorsqu'elle voit arriver, à l'automne 1942, des centaines de réfugiés. De son poste privilégié, elle va faire un lieu de résistance. Elle fabrique de faux papiers, cache des enfants juifs, distribue des cartes d'alimentation, aide les réfractaires au STO et les jeunes maquisards des Glières. La médaille des Justes lui a été remise en 1973.
Durée:4h. 24min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:66494
Résumé: Il est le roi de France et de Navarre qui a voulu dépasser les clivages et faire vivre ensemble catholiques et protestants. Et il en est mort. Le vendredi 14 mai 1610, Jean-François Ravaillac, catholique exalté originaire d’Angoulême, poignarde le souverain dans son carrosse, rue de la Ferronnerie. Il voulait en finir avec « cet hérétique paillard, parjure et renégat » dont la conversion n’était que façade. Dans un texte haletant, Max Gallo dresse le portrait d’Henri IV, ce béarnais vigoureux, grand amateur de chasse, imbattable au jeu de paume, fou de femmes, et qui n’aura de cesse de consolider l’État, d’administrer une saine justice et d’éviter que la France sombre dans la guerre civile. Pour les ligues catholiques, Henri IV sera, jusqu’au bout, un « voleur d’âmes ». Mais l’Histoire retiendra de ce grand roi qu’il était celui de tous les français, apôtre infatigable de la tolérance et de la concorde.