Contenu

Tu parles bien français pour une italienne!

Résumé
Un passeport ne suffit plus à légitimer une nationalité. Le procès de traître à la patrie dans le débat actuel sur l'identité n'est jamais loin. A plus forte raison si vous êtes enfant ou petit-enfant d'immigré. Cet essai et ses illustrations mettent en exergue les mille façons d'être Suisse. Dans un pays qui a décidé que seuls les riches et les bien-formés pouvaient demander la nationalité, plusieurs questions sont posées : est-on Suisse de souche à partir de quelle couche ? Dans un système fédéraliste peut-on se sentir Suisse ? Aimer sa famille restée dans un autre pays, fait-il de nous de moins bons Suisses ?
Durée: 1h. 9min.
Édition: Chêne-Bourg/Genève, Georg éditeur, 2017
Numéro du livre: 36250
ISBN: 9782825710692
CDU: 32(494)

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:4h. 29min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:31476
Résumé: Lu par Manon A la recherche de l'identité nationale française après les attentats de janvier 2015 et le défilé de quatre millions de Français derrière le slogan "Nous sommes la France", Nathacha Polony revient sur ce qui rassemble les Français, au-delà des divergences, afin d'éviter que la situation n'empire.
Durée:5h. 19min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30350
Résumé:
Lu par:Simon Corthay
Durée:2h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76064
Résumé: Découvrir l’âge adulte en pleine crise économique. Rester serviable dans un monde brutal et hostile. Sortir, étudier à "Oxbridge", débuter une carrière. Faire tout ce qu’il faut, comme il faut. Acheter un appartement. Acheter des œuvres d’art. Acheter du bonheur. Et surtout, baisser les yeux. Rester discrète. Continuer comme si de rien n’était. La narratrice d’Assemblage est une femme britannique noire. Elle se prépare à assister à une somptueuse garden-party dans la propriété familiale de son petit ami, située au cœur de la campagne anglaise. C’est l’occasion pour elle d’examiner toutes les facettes de sa personnalité qu’elle a soigneusement assemblées pour passer inaperçue. Mais alors que les minutes défilent et que son avenir semble se dessiner malgré elle, une question la saisit : est-il encore temps de tout recommencer ?
Lu par:Madiana Roy
Durée:1h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:39245
Résumé: Quelle étrange idée d'appeler un enfant Charlemagne ! Sans cet étrange prénom, Charly en est sûr, il serait un enfant comme les autres... à quelques adjectifs près. On le dit en effet trop distrait, dissipé, dispersé, voire discourtois, au grand dam des adultes qui l'entourent. Et cela lui vaut souvent les moqueries de ses camarades. Charlemagne est dyslexique, dysorthographique et dyspraxique. Mais qui a dit que les enfants multi-dys étaient bons à rien ? Tout le monde a un talent qui ne demande qu'à être révélé. C'est peut-être une chance d'être différent ! A partir de 10 ans.
Durée:6h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74091
Résumé: Le récit d'une famille française d'origine arménienne, dans lequel affleurent les questions d'immigration, d'intégration, de transmission ou de déterminisme social. Contrainte d'emménager au sein d'une demeure familiale étouffante, la narratrice se met en quête de son passé au gré des pièces de la maison.
Durée:5h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70413
Résumé: C’est l’histoire d’un Américain d’origine asiatique qui essaie de trouver sa place dans la société américaine. Et, comme on est dans la patrie d’Hollywood, Yu raconte cette épopée sous la forme d’une quête du rôle idéal. Car le rêve de toujours du héros c’est de devenir Mister Kung Ku : il a vu la série à la télé quand il était petit, et c’est son but dans la vie. Sauf que plus il monte les échelons, plus il comprend que Mister Kung Fu n’est qu’un autre rôle qu’on veut lui coller parce qu’il est asiatique. C’est un roman high-concept écrit sous la forme d’un scénario : le héros n’est ni « je » ni « il » mais il est désigné par un « tu ». Lé héros suit le script qui peint sa vie comme une série télé en mélangeant les genres : la bonne vieille série policière, avec un flic noir et une flic blanche et une grande tension amoureuse entre les deux, des scènes de kung fu, et on finit sur une superbe scène de court drama où l’Amérique se retrouve jugée pour son traitement de la communauté asiatique. Un roman virtuose, drôle et attachant : un Lala Land sauce aigre-douce. [National Book Award, Meilleur roman américain, 2020]
Lu par:Agnès Baron
Durée:2h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73426
Résumé: Joseph Kessel pose un éclairage cru et impitoyable sur Hollywood. En 1936, Joseph Kessel débarque aux Etats-Unis. Hollywood ville mirage, publié en 1937, est le récit de son voyage au sein de l'industrie florissante du cinéma. Malgré les trois quarts de siècle écoulés depuis, nombre d'aspects dépeints par le reporter-romancier n'ont en rien changé. Dans une langue limpide et précise, Joseph Kessel dépeint le lieu comme une cité ouvrière, semblable, malgré son luxe, aux villes minières. Les habitants d'Hollywood, producteurs, techniciens ou stars, sont tous, selon Kessel, des ouvriers ficelés à leur travail par une drogue puissante : le cinéma. Ils en sont tous arrivés " au dernier stade : celui où l'on considère l'intoxication comme un état naturel ". Hollywood fascine et rebute l'auteur qui a pourtant déjà arpenté la moitié de la planète ; il l'appelle le " lieu le plus artificiel de la terre, qui convertit en industrie colossale les visages et les sentiments, qui les débite pour le monde entier comme des conserves ". Tentant de comprendre la société américaine, il croit saisir comment Hollywood parvient à tenir l'Amérique entière sous hypnose : " Le peuple des Etats-Unis est un peuple qui s'ennuie. " Hollywood s'adresse selon lui aux " déshérités du plaisir, aux damnés de l'ennui ". Kessel ne fait donc pas de quartier. Il pose sur Hollywood un éclairage cru et impitoyable. Il affirme néanmoins : " Ce n'est ni mépris, ni haine. Mais plutôt, en vérité, de l'amour déçu ". Qui aime bien...
Lu par:Valerie David
Durée:10h. 6min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71297
Résumé: L'ancien Premier ministre et le député européen dévoilent les coulisses du pouvoir en retraçant les trois années passées à Matignon, entre 2017 et 2020, avec en toile de fond une réflexion sur l'art de gouverner.
Durée:7h. 14min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74683
Résumé: Un récit documentaire issu de la rencontre de l'écrivain avec des salariés en lutte occupant le site de leur employeur équipementier automobile. Après avoir recueilli des témoignages durant quatre ans, Arno Bertina reconstitue les étapes du démantèlement industriel et de la tragédie sociale dont ces personnes sont victimes, rendant hommage à leur fierté ouvrière.
Durée:6h. 38min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74698
Résumé: Ministre des Solidarités et de la Santé pendant la pandémie de Covid de 2020, O. Véran témoigne de son quotidien au coeur de la gestion de cette crise et de toutes ces conséquences, comme les débats parlementaires, les rencontres avec les familles des malades, la gestion des antivax, entre autres. Ses actions ont été empreintes de doutes, de remises en question mais aussi de fierté pour la France.
Durée:5h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74614
Résumé: L'auteur revient sur les racines de l'ennui dans les clubs de ligue 1 du football français et propose des témoignages d'entraîneurs qui abordent les préjugés liés à leur métier.
Durée:3h. 3min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75861
Résumé: King Kasaï est le nom d'un éléphant empaillé qui a longtemps été le symbole du Musée royal de l'Afrique centrale, situé près de Bruxelles. Lors d'une nuit dans cette ancienne vitrine du projet colonial belge aujourd'hui rebaptisée Africa Museum, l'écrivain part sur les traces du chasseur qui a participé à la vaste expédition zoologique de l'établissement et a abattu l'animal en 1956.