Contenu

Sinatra Confidential: showbiz, casinos & mafia

Résumé
Histoire au scalpel des exploits et excès de Frank Sinatra et du Rat Pack (Dean Martin, Sammy Davis, JR Peter Lawford et Joy Bishop), entre showbiz, politique et mafia.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 15h. 50min.
Édition: Paris, Rivages, 2015
Numéro du livre: 32030
ISBN: 9782743634124
Collection(s): Rivages Rouge

Documents similaires

Lu par:Pierre Herman
Durée:5h. 16min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:33100
Résumé: Le plus célèbre gangster du XXe siècle est né en 1899 à New York et mort en 1947 à Miami Beach. De son vrai nom Alphonse Gabriel Capone, surnommé " Scarface " (le balafré), fils d'un coiffeur napolitain de Brooklyn, jeté dans " l'aventure " des gangs et de la prohibition, il est devenu en quelque dix ans l'ennemi public n° 1. C'est à Chicago, en 1919, qu'il entre dans la bande de Johnny Torrio, en prend peu après le contrôle et, dès la promulgation du Volstead act qui prohibe les alcools, crée des établissements clandestins, les fameux speakeasies, des distilleries, et met sur pied tout un réseau de trafic. Il s'illustrera pour la légende dans le massacre de la Saint-Valentin. Al Capone régnera près de dix ans sur tout Chicago et sur une large part du banditisme aux Etats-Unis, contrôlant par sa police personnelle le bon fonctionnement de ses distilleries, de ses speakeasies, de ses bordels et salles de jeux ; contrôle qui s'étendait jusqu'à des entreprises bancaires et politiques, " couvertes " par la police et les notables de Chicago dont la majorité lui était acquise. Ainsi sa chute vint de très haut, du gouvernement et de la justice fédérale même qui le considérait responsable, outre ses diverses activités illicites, de plusieurs centaines de meurtres. Al Capone fut condamné - sous le seul motif de non-paiement d'impôts - à une détention à Alcatraz où il purgea une peine de huit ans. Enfin à sa sortie du pénitencier il retourna s'établir en Floride et mena dans sa somptueuse propriété une vie de rentier retiré des affaires.
Durée:18h. 11min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36242
Résumé: Il s'agit d'abord de l'un des meilleurs livres de Stendhal : la richesse des anecdotes fait revivre toute l'Italie lyrique, la nostalgie de la musique baigne le texte, la confession personnelle enchanterait même si l'on ne s'intéressait pas au compositeur. Il s'agit aussi du meilleur livre dont on dispose en français sur Rossini, quelquefois imité, jamais égalé. Une mine de renseignements de première main, une biographie légère, vive et tendre comme son sujet, ont fait la célébrité de cette Vie de Rossini. (Source : éditeur)
Durée:18h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65057
Résumé: Giuseppe Morello, un meurtrier et voleur de bétail originaire de la petite ville de Corleone en Sicile, arriva à New York en 1892 comme des milliers de ses compatriotes. Amoral, intelligent, plongé dans le monde d'extrême pauvreté et d'opportunités qu'étaient les communautés d'immigrants récents aux Etats-Unis, Morello allait former la première des organisations criminelles qui deviendraient immensément célèbres sous le nom de mafia. La carrière de Morello, devenu " boss des boss ", jusqu'à son meurtre en 1930, suivit la naissance de la mafia moderne, de fraternités de faible ampleur inspirées des pratiques siciliennes à des organisations professionnelles du crime, rendues prospères par la prohibition. Mike Dash, autour de Morello, peint aussi le New York misérable et tumultueux du début du 20e siècle avec un détail remarquable tiré d'innombrables documents de police, rapports du service secret et témoignages d'époque.
Durée:7h. 51min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:71188
Résumé: Mousse Boulanger – née Berthe Neuenschwander en 1926 dans le Jura – aura marqué profondément le paysage culturel de Suisse romande. Tour à tour comédienne, journaliste, animatrice, avec son mari Pierre Boulanger, d’une longue série d’émissions poétiques sur la Radio romande, elle est aussi poète et écrivaine. Nous suivons pas à pas le destin de cette femme d’exception depuis son enfance en Ajoie, son adolescence pendant la guerre, la vie de bohème, la rencontre avec son mari Pierre, l’expérience des Marchands d’images sur les scènes de théâtre et à la radio, sa vocation poétique et ses combats pour les droits de la femme et des écrivains. Dans ce parcours riche et unique, Mousse Boulanger, dont l’auteure brosse un portrait savoureux et vivant, croisera de nombreuses figures célèbres de la littérature suisse et française (le poète et éditeur Pierre Seghers, Paul Éluard, Gérard Philipe, Maurice Chappaz, Jacques Chessex, Gustave Roud, Janine Massard). Sa biographie se lit comme un roman.
Durée:4h. 28min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69628
Résumé: C'est à son fils qu'Eddy Mitchell a confié ses humeurs, ses secrets et les moments forts d'une carrière exceptionnelle. Des Chaussettes noires aux Vieilles Canailles, l'enfant de Belleville est un formidable crooner français, mais aussi le meilleur ambassadeur de la musique américaine, du rock à la country. A Nashville, il a enregistré et interprété les chansons des plus grands : Gene Vincent, Chuck Berry, Little Richard... Devenu acteur, il a également tourné avec des maîtres du septième art, de Bertrand Tavernier à Wim Wenders. C'est l'histoire d'une vie très rock'n'roll : agitée, riche, diverse, drôle, tendre, où l'ennui n'a pas sa place.
Lu par:Marco Maltini
Durée:13h. 19min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69651
Résumé: Dans Soit dit en passant, Woody Allen parle de ses premiers mariages, l'un avec un amour de jeunesse, le second avec la merveilleusement drôle Louise Lasser, qu'il continue d'adorer. Il décrit aussi son aventure avec Diane Keaton, qui s'est transformée en l'amitié d'une vie entière. Il revient sur ses relations professionnelles et personnelles avec Mia Farrow, qui ont amené à la réalisation d'un certain nombre de grands classiques, avant d'être suivies par une rupture orageuse dont se sont repus les tabloïds. Il confie qu'il a été le premier surpris quand, à cinquante-six ans, il a entamé une amourette avec Soon-Yi Previn, alors âgée de vingt-et-un ans, qui devait conduire à une grande histoire d'amour, passionnée et retentissante, et à un mariage heureux de plus de vingt ans. Sur un ton souvent désopilant, d'une honnêteté absolue, plein d'intuitions créatives mais traversé de perplexité, c'est le récit d'une icône américaine qui vous dit tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander...
Durée:2h. 40h. min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72148
Résumé: Qui, plus que Romy Schneider, ravissante icône au triste destin, a fasciné les foules ? Lorsqu’elle est retrouvée morte dans un appartement parisien, le matin du 29 mai 1982, à seulement 43 ans et quelque mois après le décès de son fils, la presse s’enflamme. Suicide ou mort accidentelle ? Chacun interprète, fantasme, invente les circonstances de cette fin tellement cinématographique. Avec grâce et affection, loin de tout sensationnalisme, Violaine de Montclos tente de percer ce mystère et reconstitue, grâce aux nombreux témoins qu’elle a rencontrés, ce que furent ces derniers jours. De la Romy inquiète, maternée par son habilleuse, à la star colérique qui gifle le jeune Harvey Keitel, elle dresse le portrait d’une actrice adulée mais aussi d’une éternelle enfant que rien ne tranquillise. Au fil des pages, on croise Alain Delon le jour du drame, Orson Welles subjugué, Marlène Dietrich complice, mais aussi Claude Sautet et Jean-Louis Trintignant… Dans la lignée de Sagan à toute allure, cette micro-biographie pétillante et profonde raconte en kaléidoscope le talent et la déchéance, les caprices et les ivresses, les joies et les infortunes d’une comédienne qui a tout fait, jusqu’au bout, pour qu’on ne l’oublie pas
Lu par:Marie
Durée:2h. 58min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72301
Résumé: Biographie de cet enfant des rues, chanteur, acteur, compositeur, romancier, poète, peintre, producteur... Il aimait Paris et les femmes, les mots et les couleurs, Saint-Germain-des-Prés et Montmartre et côtoyait Jacques Prévert, Jacques Brel, Jean-Louis Barrault, Picasso, Boris Vian, Jean Genet, la "famille" Sartre et tant d'autres.
Durée:17h. 2min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36942
Résumé: Tu es un petit ange de génie et de fidélité . " Ainsi Céline parlait-il de sa femme, Lucette Almanzor, connue sous le nom de Madame Céline. De leur rencontre en 1936 dans un studio de danse jusqu'à la mort de l'auteur de Voyage au bout de la nuit en 1961, la danseuse et l'écrivain ne se sont jamais quittés. Toute en grâce et en légèreté, elle a vingt ans de moins que lui. Célèbre, il l'aide pour sa carrière. Elle est dépensière, il est radin, elle est charmante, il est bourru, elle est élégante, il est mal habillé. En 1943, ils se marient, pour le meilleur parfois, comme pour le pire souvent. L'Occupation à Montmartre, la fuite à Sigmaringen, l'exil au Danemark, elle a tout supporté par amour et fidélité. Quand le couple rentre en France après six années d'exil, avec le chat Bébert, il s'installe dans un pavillon à Meudon où il ouvre un cabinet médical, tandis qu'elle donne des cours de danse. Grâce à des archives inédites et des témoignages surprenants, David Alliot, spécialiste de Céline, perce le mystère de cette étrange alchimie qui unit ce couple pas tout à fait comme les autres. Gardienne de sa mémoire, elle veillera à la postérité de l'oeuvre de son mari. Jusqu'à son dernier souffle, Madame Céline recevra chez elle le tout Paris des lettres, admiratif et nostalgique, qui l'écoute raconter ses incroyables souvenirs. Pour la première fois, l'extraordinaire destinée de cette femme aussi discrète que mystérieuse nous est dévoilée.
Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66440
Résumé: Le parcours de la chanteuse et actrice dont la carrière a débuté après sa participation à l'émission de télévision The voice. Suivi d'un entretien avec l'artiste.
Durée:19h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:65621
Résumé: Walter Isaacson, auteur best-seller de " Steve Jobs ", tisse dans cet ouvrage unanimement salué par la critique un récit de la vie intime et publique de Léonard de Vinci, basé sur les milliers de pages des carnets qu'il a laissés et de nouvelles découvertes sur sa vie et son oeuvre. Il dépeint l'émergence de son génie, alimenté par une curiosité passionnée, une capacité d'observation de tous les instants et une imagination sans limites. La créativité de Léonard trouve sa source à la croisée des sciences humaines et de la technologie. Il a épluché la chair des cadavres, dessiné les muscles qui actionnent les lèvres, puis peint le plus mémorable sourire de l'histoire sur la Joconde. Il a exploré les mathématiques de l'optique, montré comment les rayons lumineux frappent la cornée et produit les illusions des perspectives changeantes de La Cène. Sa capacité à combiner l'art et la science reste aujourd'hui encore la recette ultime de l'innovation. Son inadéquation aux moeurs de l'époque (Léonard était un enfant illégitime, gay, végétarien, gaucher, facilement distrait et parfois hérétique) a décuplé sa créativité. Sa vie nous rappelle l'importance d'inculquer à nos enfants comme à nous-mêmes la nécessité de toujours remettre nos connaissances en question, de faire preuve d'imagination et, à l'instar de tous les rebelles talentueux et inadaptés qui ont marqué l'histoire, de penser différemment.
Durée:22h. 23min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69052
Résumé: Lorsque, au printemps 1948, elle envoya ce billet à Roberto Rossellini, Ingrid Bergman, alors au faîte de sa gloire, ne se doutait pas qu'il allait déclencher un des plus grands scandales qu'ait jamais connus le monde du cinéma : moins de deux ans plus tard, quand elle quitta son mari Petter Lindstrom, sa fille Pia ut les studios d'Hollywood pour aller rejoindre Rossel liai en Italie, la jeune Suédoise découverte par David Selznick, « l'ange d'innocence », héroïne de Casablanca, de Pour qui sonne le glas et tant d'autres productions célèbres, était devenue aux yeux de l'Amérique puritaine un monstre d'amoralité, une mère dénaturée, une femme perdue. [Source: 4ème de couverture]