Contenu

Paul Ricoeur

Résumé
L'auteur donne à comprendre la richesse de la pensée de l'un des plus importants philosophes du XXe siècle et éclaire son parcours intellectuel. En suivant le fil rouge de l'herméneutique, il brosse aussi un portrait sensible de celui qui a proposé une philosophie de l'homme agissant et souffrant.
Durée: 4h. 10min.
Édition: Paris, Que sais-je ?, 2021
Numéro du livre: 71839
ISBN: 9782715407145
Collection(s): Que sais-je ?
CDU: 100

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:33563
Résumé: Un journal philosophique formé de textes sur divers thèmes tels le mariage pour tous, la PMA, l'euthanasie, la liberté d'opinion, le communautarisme. L'auteur tente de conjurer le catastrophisme, réfutant le postulat de choc des civilisations et conceptualisant la notion d'éthique minimale : ne pas nuire aux autres sans céder à la tentation potentiellement paternaliste de faire le bien. ©Electre 2016
Durée:5h. 28min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:67387
Résumé: Une méditation de jeunesse du philosophe abordant en une douzaine de sections quelques grands thèmes philosophiques comme l'art, la liberté, la vérité ou encore la religion, dans un style proche de l'aphorisme. L'oeuvre se présente comme un exercice d'admiration (Montaigne, Pascal, etc.) mais relève aussi d'une déprise radicale avec la modernité intellectuelle (Foucault, Deleuze, etc.).
Durée:17h. 49min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:66687
Résumé: 1919. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, un élan de créativité sans précédent se produit dans l’histoire de la philosophie. Les ouvrages majeurs de Ludwig Wittgenstein, Martin Heidegger, Ernst Cassirer et Walter Benjamin, marquent un tournant de la pensée occidentale qui va façonner la philosophie moderne. Critique de la technologie, crise de la démocratie, repli identitaire, développement durable : pour comprendre et interpréter les grandes questions contemporaines, il faut revenir sur les traces de ces quatre grands penseurs. De l’Autriche à la Forêt-noire en passant par Paris et Berlin, entre biographie et analyse philosophique, Wolfram Eilenberger, qui a été longtemps rédacteur en chef de Philosophie Magazine en Allemagne, retrace de manière très vivante les chemins de réflexion de ces quatre philosophes essentiels.
Durée:5h. 52min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:71625
Résumé: Figure incontournable du XXe siècle, Heidegger incarne le penseur obscur et inaccessible. Pourtant les interrogations qu'il soulève sont au cœur de nos préoccupations intimes. Nous passons nos vies à fuir l'ennui, l'inquiétude, l'angoisse. L'originalité de la philosophie de Heidegger est de nous montrer que cette course-poursuite vers la sérénité est abso-lument vaine. Surtout, elle nous empêche d'être réellement disponibles à nous-mêmes, aux autres et à tout ce qui nous permettrait de nous réaliser. Comment se retrouver enfin soi-même pour avancer ? Comment appréhender le temps pour qu'il cesse d'être notre ennemi ? Comment penser la mort afin qu'elle ne nous renvoie plus l'absurdité de notre existence ? Comment choisir l'essentiel parmi toutes les possibilités qui nous sont offertes ? Ce livre est une invitation à cheminer dans la pensée riche et surprenante de Heidegger. Nous trouverons en chemin le moyen de vivre au plus près de nous-mêmes, en redonnant à nos vies leur part de joie, de profondeur et de mystère.
Durée:4h. 30min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:19415
Résumé: Le regroupement de ces textes nous met face à une des plus hautes figures de résistance intellectuelle que l'histoire européenne nous ait donné la possibilité d'admirer. Chez Gramsci, l'indignation ne suffit pas, si elle est le simple mouvement du coeur : elle commande l'analyse. Haïr l'indifférence, c'est à la fois haïr l'acceptation des choses comme elles sont et détester la confiance faite aux experts qui n'est autre que la paresse qui contribue au cours des choses quand elles ne se contente pas de la justifier. On trouvera ici un bréviaire de rébellion contre les choses comme elles vont des instruments d'analyse.
Durée:2h. 10min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:34807
Résumé: Si le progrès ne réside plus guère que dans les moyens, qui ont tendance à augmenter sans cesse, il n'est pas surprenant qu'on le rencontre à chaque pas, avec le sentiment de rencontrer en réalité à chaque fois autre chose que lui. L'impression qui résulte de ce qui se passe est que le progrès est partout, et que pourtant sa physionomie ne peut plus être reconnue nulle part.
Durée:4h. 56min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:70979
Résumé: Il est devenu si courant aujourd’hui de parler des logiques qu’on ne sait bien souvent plus ce qu’est la logique. Pierre Wagner donne à comprendre cette discipline en décrivant le genre de questions que se posent ou que se sont posées les logiciens, le genre de certitudes qu’ils ont acquises et la variété des projets qui animent leurs recherches. S’il expose avec clarté les bases de la logique contemporaine et ses origines historiques, l’auteur montre aussi que, depuis les années 1950, les recherches logiques ont pris de nouvelles directions, comme l’étude des structures syntaxiques et sémantiques des langues naturelles, l’informatique théorique, l’intelligence artificielle, la théorie des jeux, l’analyse dynamique des croyances et de la connaissance, ou encore les sciences cognitives.
Durée:3h. 27min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:75647
Résumé: Une histoire des guerres de Religion débutant avec la mort d'Henri II et s'achevant avec la signature de l'édit de Nantes. L'historien explique le rôle de cette période dans le renforcement du pouvoir royal et dans l'avènement de la modernité.
Lu par:Jean Frey
Durée:4h. 36min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:16573
Résumé: "Toute idée devrait être neutre ; mais l'homme l'anime, y projette ses flammes et ses démences : le passage de la logique à l'épilepsie est consommée... Ainsi naissent les mythologies, les doctrines, et les farces sanglantes. Point d'intolérance ou de prosélytisme qui ne révèle le fond bestial de l'enthousiasme. Ce qu'il faut détruire dans l'homme, c'est sa propension à croire, son appétit de puissance, sa faculté monstrueuse d'espérer, sa hantise d'un dieu."
Durée:3h. 32min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:14570
Résumé: Présentation de l'éditeur : Ecrivain singulier, inclassable, humaniste et étonnamment moderne, Montaigne prône la tolérance. Mêlant expérience personnelle, commentaires moraux et réflexion, il offre une vision de l'homme toujours en mouvement, sans préjugés, à la fois fort et fragile. D'une grande liberté d'écriture, Montaigne nous offre quelques pages pleines de malice et de sagesse pour nous aider à conduire notre vie.
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:14231
Résumé: « En ces temps de misères omniprésentes, de violences aveugles, de catastrophes naturelles ou écologiques, parler de la beauté pourrait paraître incongru, inconvenant, voire provocateur. Presque un scandale. Mais en raison de cela même, on voit qu'à l'opposé du mal, la beauté se situe bien à l'autre bout d'une réalité à laquelle nous avons à faire face. Je suis persuadé que nous avons pour tâche urgente, et permanente, de dévisager ces deux mystères qui constituent les extrémités de l'univers vivant : d'un côté, le mal ; de l'autre, la beauté. Ce qui est en jeu n'est rien de moins que la vérité de la destinée humaine, une destinée qui implique les données fondamentales de notre liberté. » François Cheng
Durée:1h. 38min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:15762
Résumé: La politesse de l'esprit n'est guère autre chose qu'une espèce de souplesse intellectuelle. L'homme du monde accompli sait parler à chacun de ce qui l'intéresse ; il entre dans les vues d'autrui sans les adopter toujours ; il comprend tout sans pour cela tout excuser. Ce qui nous plaît en lui, c'est la facilité avec laquelle il circule parmi les sentiments et les idées. La politesse sous toutes ses formes, politesse de l'esprit, politesse des manières et politesse du coeur, nous introduit dans une république idéale, véritable cité des esprits, où la liberté serait l'affranchissement des intelligences et l'égalité un partage équitable de la considération.