Contenu

Fables pour un monde meilleur: courtoisie, civilités et bonnes manières

Résumé
Qui peut dire qu'il n'a jamais traité son patron de "rat", ses enfants d'"ânes ", un myope de "taupe", ou déclaré à une personne qu'elle le rendait "chèvre" ? Illustrés par le monde animal, nos travers nous paraissent dérisoires, souvent sympathiques, et, à coup sûr, ils provoquent notre rire. Composé de quarante contes originaux, ce petit livre de sagesse jette un regard pertinent sur notre existence de tous les jours. Avec humour, l'auteur donne la parole aux animaux, véritables "guignols de la moralité", pour une savoureuse leçon de mieux-être et de savoir-vivre.
Genre littéraire: Contes et légendes
Mots-clés: Sagesse / Fable
Durée: 2h. 1min.
Édition: Paris, Presses de la Renaissance, 2003
Numéro du livre: 30809
ISBN: 9782856168783
Collection(s): Documents

Documents similaires

Durée:1h. 33min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:72263
Résumé: 23 fables de La Fontaine continuées, donnant aux personnages qui ont le mauvais rôle une chance de se rattraper...
Durée:5min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:75286
Résumé: Louis ne cesse d'alarmer ses voisins en criant au loup, jusqu'au jour où plus personne ne le croit, alors que survient un véritable loup. Fable d'Esope revisitée par l'humour moderne.
Lu par:Jean Frey
Durée:2h. 36min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:36383
Résumé: La renommée de Nasr Eddin s'étend du monde arabe aux pays balkaniques, en passant par l'Asie mineure et centrale. Tous les peuples qui connaissent ses aventures se sont approprié le mythique ouléma. Ukrainien, mongol, albanais, ou algérien, ce personnage est d'origine turque, et aurait vécu entre 1209 et 1284 à Ashkéhir, où il a sa tombe, vide. Voici rassemblées des centaines d'anecdotes, facéties, histoires drôles et/ou acides du Hodja. Ce volume d'inédits, qui fait suite aux précédents recueils publiés notamment chez Phébus où ils sont devenus des classiques instantanés, réjouit toujours autant par son irrévérence et sa sagesse paradoxale et joyeuse.
Lu par:Gérald Bloch
Durée:4h. 26min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:15469
Résumé: Résolu et fratricide, tel est le combat que livrent les compagnes d'armes de Vlasta, héritière de la reine de Bohême, au monde des hommes dès lors qu'ils pervertissent l'ordre de la nature pour lui substituer le leur, arbitraire, autoritaire et factice. Situé en une Bohême encore païenne, La Guerre des filles est à la fois un conte cruel débordant d'images somptueuses et une fable savante sur les rapports étrangement contradictoires que l'homme entretient avec la nature.
Durée:37min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:1728
Résumé: Rourou, un renard anticonformiste, se rebelle face à l'engouement général et refuse de faire comme tout le monde : il n'ira pas sur la lune.
Durée:16h. 37min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:33335
Résumé: Après une carrière intense de grand reporter, Tiziano Terzani a décidé de se retirer du monde. Dans une cabane reculée, il médite, apprivoisant peu à peu sa mort prochaine. Il fait venir son fils pour lui transmettre son héritage de sagesse et d'humanité; à travers leur dialogue complice se dessine la personnalité exemplaire d'un homme, d'un journaliste, d'un sage.
Durée:7h. 21min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:69064
Résumé: "Nous croyons au pouvoir réconfortant de la sagesse. Elle a la capacité de nous aider à moins souffrir et à moins faire souffrir". Un moine, un philosophe, un psychiatre. Ils sont amis et, ensemble, ils ont écrit deux livres pour nous aider à vivre mieux : Trois Amis en quête de sagesse et A nous la liberté ! . L'idée de cet Abécédaire est d'en extraire la substantifique moelle sous forme de petits textes très accessibles, depuis "A" comme "Acceptation" , jusqu'à "Z" comme "Zen" . De nouveaux thèmes ont été ajoutés - vulnérabilité, solidarité, résilience, etc. - comme autant de repères pour cheminer en ces temps incertains. Chacun des auteurs a choisi les mots qui lui sont chers pour confier sa vision, son expérience, les efforts à entreprendre pour être plus cohérent, plus à l'écoute, plus altruiste, plus heureux.
Lu par:Jean Frey
Durée:2h. 7min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17536
Résumé: " Dans la vie, il faut, je crois, observer la loi qui est gardée dans les festins des Grecs : "Qu'il boive ou qu'il s'en aille !" C'est raisonnable : que l'on jouisse comme les autres et avec eux du plaisir de boire ; ou bien que l'homme sobre ne se heurte pas à la violence des ivrognes et qu'il s'en aille d'abord ; de même quitte, en prenant la fuite, les injustices du sort si tu ne peux les supporter. " Avec clarté et pragmatisme, Cicéron se propose de nous guider sur les chemins de la sagesse et du bonheur.
Lu par:Henri Duboule
Durée:1h. 32min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:18176
Résumé: Depuis que je le vois à l'oeuvre, de près, chaque jour de l'année, je déteste le liseron et, qui pis est, je le méprise. C'est un personnage terrible, sans scrupule et sans pitié. Je ne lui fais pas grief d'être d'apparence chétive. Il rampe, mon Dieu ! C'est son droit. Il grimpe et c'est là son courage. Ce que je lui reproche, c'est d'étouffer ceux dont il se sert. Il a d'abord l'air modeste, il demande la charité, l'assistance. « Un tout petit coup de main, mon bon monsieur, s'il vous plaît. » on le laisse faire, on l'admet à table. Alors il s'enhardit, se ramifie, il s'élance, il s'étale, il occupe toute la place. Il sait tourner, il sait feindre, il a toutes les patiences. Quelques jours encore, et il n'y aura plus d'espace, plus d'air, plus de soleil que pour lui. Cependant son bienfaiteur suffoque, râle, agonise. Et ce travail aérien n'est pas le plus redoutable. L'ambitieux, sous terre, propage d'insidieuses racines dont le moindre fil suffit pour empoisonner tout un jardin, tout un pays.Tel est le gentil liseron. J'ai cru longtemps, j'ai longtemps publié que la connaissance est amour. Eh bien ! Ma foi, je me trompais. Je connais bien le liseron. »
Durée:32min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:16647
Résumé: Il était une fois, dans une vallée lointaine entourée de montagnes, un petit garçon. Le chemin de fer passait près de chez lui et l'enfant guettait le train qui filait comme une flèche à travers la campagne. Son désir le plus grand était de monter dans ce train. Bientôt, il tombe très malade. Pour le réconforter, ses parents, aidés du médecin, décident de l'emmener à la gare.
Durée:1h. 3min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:36967
Résumé: Maître du microrécit, Monterroso fait vivre à ses protagonistes des aventures pleines de rebondissements qui, menés jusqu’à l’absurde, leur donnent une dimension fantastique hallucinante et cocasse. Une observation aiguë de la vie quotidienne et des travers de l’humain ajoute une grande impression de vérité à ces fictions pourtant dominées par une imagination des plus effrénées. Les petits textes du Mouton noir et autres fables, en apparence inoffensifs, mordent celui qui s’en approche imprudemment et laissent des cicatrices; c’est précisément pour cela qu’ils sont salutaires.
Lu par:Lucienne Grob
Durée:5h. 2min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:13948
Résumé: Philosopher, c'est penser sa vie et vivre sa pensée. Entre les deux un décalage subsiste pourtant, qui nous constitue et nous déchire. C'est de quoi la philosophie, souvent, n'est que la dénégation. A quoi bon tant penser, si c'est pour vivre si peu ? La paranoïa, disait Freud, est "un système philosophique déformé"; et un système philosophique, ajouterais-je volontiers, est une paranoïa réussie. On voudrait ici essayer autre chose - autre chose que cette paranoïa des systèmes, autre chose, même, que cette réussite : une philosophie à découvert, au plus près de la vie réelle, de ses échecs, de sa fragilité, de sa perpétuelle et fugitive improvisation... C'est ce que le mot d'impromptus, emprunté à Schubert, a paru pouvoir désigner à peu près.