Contenu

Mémoires du ghetto de Varsovie

Résumé
Varsovie, 19 avril 1943: la Wehrmacht attaque le ghetto pour liquider ses derniers occupants. Ceux-ci ripostent par les armes. Marek Edelman, vingt ans, fait partie de l'état-major de cette insurrection qui tiendra vingt jours. Le 10 mai, alors que le ghetto est en flammes, il parvient à s'échapper par les égouts. En 1945, il fera le récit sobre de ce combat désespéré et de cette " vie à la frontière de la mort ". C'est ce témoignage d'exception qui est présenté ici.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 2h. 48min.
Édition: Paris, Liana Levi, 2014
Numéro du livre: 34546
ISBN: 9782867463112
Collection(s): Piccolo
CDU: 940.5

Documents similaires

Durée:29h. 22min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15522
Résumé: Ce livre est le récit d'une enquête personnelle sur le drame familial inséparable de la plus grande tragédie du XXe siècle : l'extermination des juifs par les nazis. Dans ces pages souvent émouvantes, parfois drôles, et toujours captivantes, l'auteur raconte précisément, à la première personne, comment une partie de sa famille a disparu dans l'est de la Pologne au début des années 1940, sans laisser d'autres traces que quelques lettres, des photos et surtout un souvenir vivace chez les membres survivants - lesquels avaient émigré aux Etats-Unis un peu auparavant.
Durée:13h. 55min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72093
Résumé: Schubert à Kiev aborde un thème qui, dans les lettres russes contemporaines, est toujours frappé de tabou: la collaboration avec l’occupant nazi d’une partie de la population soviétique. L’action débute au printemps 1942. Les espoirs que les nationalistes ukrainiens avaient placés dans le Reich ont fait long feu. L’éphémère indépendance de leur pays a laissé place à un régime de terreur. Tous les Juifs de la ville ont été massacrés à Babi Yar, à l’exception de ceux qui se cachent ou qui ignorent leur origine. Valentina Maleïeva, pianiste de l’opéra, qui élève seule sa fille Pania, fait l’objet d’un chantage de la part du metteur en scène?: ayant découvert l’identité « mortellement dangereuse » du père de la jeune fille, une beauté de dix-huit ans, il tente de contraindre la mère à une liaison à trois. C’est l’opéra – la musique – qui constitue l’épicentre de l’action romanesque, et apparaît comme le révélateur d’une époque et d’un tournant historique. En effet, les destinées humaines, particulièrement poignantes dans ce texte, ne sont pas l’unique enjeu du livre?: il s’agit aussi de mettre en lumière l’écroulement de la culture romantique dont le nazisme représente la dernière étape et Schubert le symptôme par excellence.
Durée:7h. 50min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66878
Résumé: Ghetto de Lódz, 1939. Les autorités nazies placent à la tête du Conseil juif un ancien directeur d’orphelinat. Chaïm Rumkowski. Bientôt, il transforme le ghetto en un véritable complexe industriel, convaincu que la productivité des Juifs assurera leur survie. En 1942, les Nazis veulent déporter 20000 enfants. Rumkowski, dans le désir de sauver ce qui peut l’être, prononce son fameux discours Donnez-moi vos enfants.? Un homme mystérieux demande à un écrivain polonais contemporain d’assister à un étrange procès, celui de Rumkowski, à Lódz. Entre réalité et fantasmagorie, entre histoire et fiction, La fabrique de papier tue-mouches pose la question de l’autorité, de la stratégie du moindre mal, et, avant tout, questionne le lecteur sur ses propres convictions. Un roman dérangeant, une interrogation sur la responsabilité historique : le pouvoir, dans des conditions extrêmes, peut-il se transformer en pouvoir absolu ?
Lu par:Madiana Roy
Durée:8h. 32min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72564
Résumé: Comprendre d’où l’on vient, n’est-ce pas la première responsabilité de l’âge adulte ? Katja Petrowskaja a grandi dans une famille juive à Kiev, en Ukraine, dans les années soixante-dix. De son enfance, lui reste un étrange sentiment de manque. Qu’est-ce qui n’était pas dit autour de la grande table familiale ? Dans quelle béance de l’Histoire ces ancêtres dont on taisait les noms avaient-ils été happés ? Peut-être Esther est le fruit de cette quête des origines. Pas à pas, une découverte après l’autre, Katja Petrowskaja raconte sa filiation. Un arrière-grand-oncle dont l’attentat contre un ambassadeur allemand pourrait avoir déclenché la Seconde Guerre mondiale ; un grand-père prisonnier de guerre réapparu quarante et un ans plus tard ; une arrière-grand-mère qui s’appelait peut-être Esther, qui à Kiev en 1941 s’est rendue d’elle-même au ravin de Babi Yar, où l’occupant éliminait alors en masse tous les habitants juifs de la ville. Par le prisme de ces destins brisés, Katja Petrowskaja trace les contours d’une Mitteleuropa disparue et livre un récit du vingtième siècle où alternent le clair et l’obscur, la force et la fragilité, la gloire et la défaite.
Durée:8h. 6min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:32404
Résumé: L'histoire de la Chaume du début du XXe siècle après la Première Guerre mondiale, où l'auteure relate ses souvenirs d'enfance et des anecdotes de la vie quotidienne, permettant de découvrir le passé de ce quartier rattaché aux Sables-d'Olonne.
Lu par:Jean Frey
Durée:9h. 45min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:66956
Résumé: Dans le ghetto de Lodz, Chaïm Rumkowski est une autre figure du diable. Lui, l'autoproclamé Roi des Juifs qui prétendait sauver son peuple, a transformé le ghetto en un vaste atelier industriel au service du Reich. Il parade en calèche et costume trois pièces, en appelle à « la bonne volonté » des familles, et frappe monnaie et timbres à son effigie. Face à ce pantin des exigences nazies, dans les caves, les greniers, sourdent les imprimeries et les radios clandestines, les photographes détournent la pellicule du service d'identification, les enfants soustraits aux convois hebdomadaires se dérobent derrière les doubles cloisons... Et parmi eux Alter, un gamin de douze ans, qui dans sa quête obstinée pour la vie refuse de porter l'étoile. Avec la vivacité d'un chat, il se faufile dans les moindres recoins du ghetto, jusqu'aux coulisses du théâtre de marionnettes de maître Azoï, où il trouve refuge... Avec Un monstre et un chaos , Hubert Haddad fait resurgir tout un monde anéanti, où la vie artistique intense du ghetto vibre des refrains yiddish beaux comme un chant de résistance éperdu, un chaos, plein de bruit et de fureur, où perce la lumière. Et c'est un prodige
Lu par:Agnès Hatt
Durée:6h. 26min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:33254
Résumé: La plus grande énigme de cette île aux confins du Pacifique Sud demeure la disparition d'une civilisation complexe selon un scénario qui pourrait être celui de la disparition de l'espèce humaine à l'échelle de la planète. Les témoignages des voyageurs, archéologues et anthropologues livrent des éléments factuels qui leur permettent d'envisager le problème posé et ses prolongements écologiques.
Durée:23h. 22min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31561
Résumé: Cet ouvrage rassemble 69 témoignages de Japonais ayant vécu les conflits de la Seconde Guerre mondiale dans leur pays, entre 1931 et 1945 : Pearl Habor, Hiroshima et Nagasaki, etc. Ils donnent à voir la vie au Japon à cette époque et les combats qui l'ont marquée.
Lu par:Anne Botte
Durée:4h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:22761
Résumé: Pieds nus sur la terre sacrée rassemble des textes appartenant au patrimoine oral ou écrit des Indiens d'Amérique du Nord. Cette sélection se propose d'apporter des éclaircissements sur l'histoire des Indiens et de montrer la pérénité de leur civilisation. Le ton de ces écrits, classés par ordre chronologique, est tour à tour celui de la sagesse, du lyrisme, de l'éloquence ou de l'émotion profonde. Portrait de la nature et de la destinée indiennes, ils sont avant tout la preuve de la renaissance d'une civilisation authentiquement indienne. Cette anthologie tend à mettre en relief les traits caractéristiques de cette civilisation où les considérations politiques et historiques s'estompent au profit d'une harmonie de l'homme et de la nature, dans laquelle la terre devient une création sacrée. Voilà un domaine de l'expérience indienne qui peut entrer dans notre héritage commun. Un émouvant témoignage des Indiens d'Amérique du Nord, qui racontent leur mode de vie en harmonie avec la nature : un exemple précieux pour l'homme moderne.
Durée:1h. 57min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:30935
Résumé: Le parcours d'un cheminot breton résistant au nazisme et opposant à la collaboration.
Durée:9h. 20min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:31366
Résumé: Quand en janvier 2014, Henning Mankell apprend qu'il est atteint d'un cancer grave, il entame un "journal de bord" qu'il tiendra durant les 5 mois de traitement jusqu'à l'annonce d'une rémission. Le résultat : un texte hybride foisonnant, constitué de 67 fragments qui fait souvent référence - mais pas seulement - aux moments où sa vie a basculé, ce qu'il appelle "le sable mouvant", et où surmontant la tentation du gouffre, il a organisé sa résistance, suivi de la chimiothérapie, jusqu'à l'annonce du répit salvateur. Il s'agit plutôt d'un déferlement prolifique, libre et ordonné à la fois, dont le fil conducteur est Mankell lui-même - sa perception du monde, de la vie, de la mort, de sa propre histoire et de celle de l'humanité, une perception transformée par l'épreuve, au fil de ces quelques mois.
Lu par:Bernard
Durée:10h. 14min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:31552
Résumé: L'auteur fut le batteur du groupe de 1965 à 1973. Il livre sa vision des Doors et son combat pour préserver l'héritage de Jim Morrison, questionnant notamment la place de l'argent dans le fonctionnement des groupes et l'intégrité du rock.