Contenu

Monsieur Rusigby au bureau ovale de la saison blanche: chroniques de confinement du rugby amateur

Résumé
Monsieur Rusigby revient narrer les affres et ressentis intervenus lors de son confinement.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 3h. 9min.
Édition: Saint-Saturnin (Puy-de-Dôme), Ed. de la Flandonnière, 2021
Numéro du livre: 75895
ISBN: 9782491206130

Documents similaires

Durée:6h. 40min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:68168
Résumé: Une réflexion géopolitique sur le rugby et l'évolution de toutes ses composantes depuis les années 1990. L'auteure aborde la hausse des droits télévisés depuis la professionnalisation de la discipline en 1995, son récent statut de sport olympique ou encore le rugby féminin.
Lu par:Pascale Naux
Durée:5h. 36min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:37884
Résumé: Une histoire de ce sport né en Angleterre au XIXe siècle. L'ouvrage présente ses grandes mutations ainsi que ses enjeux sociaux, économiques et politiques.
Lu par:Manon
Durée:7h. 11min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:30260
Résumé: Y-a-t-il du dopage dans le rugby ? Oui, depuis très longtemps. Et l'évolution du jeu, la violence des impacts et l'aggravation des blessures favorisent cette course à l'armement. La situation est-elle comparable au cyclisme des années 2000 ? Les approches sont différentes. L'"esprit rugby" résiste encore, mais le phénomène prend de l'ampleur. Qui s'en inquiète ? Pas grand monde. Et peu de joueurs, pourtant les premiers sacrifiés, osent tirer le signal d'alarme de peur d'être mis au ban. L'omertà est-elle totale ? Elle est dominante, mais les coutures craquent. Où va le rugby ? S'il n'y prend garde, droit dans le mur.
Lu par:Daniel Martin
Durée:6h. 54min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:71160
Résumé: L'annonce de son décès brutal a provoqué une onde de choc dans le milieu du rugby, chez les amoureux du sport et jusqu'aux dirigeants politiques du pays. Au cours de l'année 2020, durement touché par l'échec de son projet pour le club de Béziers, Christophe Dominici a vu réapparaître ses vieux démons, ceux qui l'avaient déjà jeté dans le fond de la dépression en 2000. Le 24 novembre, en fin de matinée, sa vie s'est tragiquement arrêtée après une chute de dix mètres dans le parc de Saint-Cloud. Cette nouvelle édition de son autobiographie écrite en 2007 nous aide à mieux comprendre le destin brisé du rugbyman au gabarit de poche et à l'énergie sans limite. Elle est aussi un bouleversant hommage à l'homme et au joueur d'exception. Dans une longue " lettre " à son fils, Jean Dominici raconte son Christophe, avec émotion et pudeur. Loretta, sa compagne et la mère de ses deux filles, nous ouvre les pages de leur album photo. Ses compagnons du rugby - Yann Delaigue, Fabien Galthié, Max Guazzini, Bernard Laporte -, témoignent de leur admiration et de leur affection, de tout ce que Christophe Dominici leur a apporté. Tous nous invitent, avec beaucoup de générosité, dans l'intimité familiale et amicale d'un très grand champion.
Durée:8h. 42min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:70939
Résumé: S'avancer sur les territoires de Nicolas, c'est une aventure à contre-courant. On quitte les chemins balisés, les comportements prévisibles, la tiédeur de la raison. On entre comme dans une réserve d'indiens, où les sorciers sont des docteurs, où les squaws ont des coiffes d'infirmières, où les terres à bisons ont laissé place à des terrains de rugby et les montagnes du Dakota à des coteaux gascons. Le guerrier Nico n'a pas de tatouages, mais un post-it "Combat" dans ses chambres. Son cheval est de fer et il voyage presque immobile vers des horizons qu'il veut patiemment dessiner dans une langue travaillée façon Claude Nougaro, qui disait à propos des mots : "Je les frotte comme des cailloux, pour en faire une petite étincelle". Mettons nos mains au-dessus du feu de douleurs et d'espoirs allumé par Nicolas. Nous y croiserons des silhouettes célèbres, des visages humbles et serons portés vers les sillons fertiles de ses projets.
Durée:5h. 59min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69926
Résumé: Patrick Sébastien s'est relevé de toutes les épreuves. Aujourd'hui, il est à la croisée des chemins, à un tournant de sa vie. Après vingt-trois ans de bons et loyaux services dans le service public et au service du public, l'homme qui détient le record absolu d'audience pour une émission de divertissement est brutalement privé d'écran. Octobre 2018 : sans même lui parler, la direction de France Télévisions lui fait savoir qu'elle met un terme à leur collaboration. Novembre 2019 : sortie d'un album de chansons à textes, Entre nous. Entre ces deux marqueurs temporels s'est écoulée une année décisive durant laquelle Patrick Sébastien a dû se réinventer : sur scène, dans l'écriture et en musique. Une année durant laquelle le sentiment d'injustice et le doute ont peu à peu cédé le pas à une remise en question salutaire, à la liberté de créer et au bien-être. Une année rythmée par les longs entretiens qu'il a accordés à deux journalistes. De février à septembre 2019, de Martel à Paris, assis aux premières loges du destin d'un homme, Marc Dolisi et François Darmigny l'ont accompagné sur le chemin escarpé de sa renaissance, voyage initiatique décrit de l'intérieur. Pour la première fois, Patrick Sébastien se dit au long cours, n'éludant aucune thématique, se dévoilant jusque dans ses blessures et ses zones d'ombre. Paroles et portrait d'un homme libre.
Lu par:Manon
Durée:3h. 59min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38034
Résumé: Comment rester loyal envers les valeurs que vous avez défendues toute votre vie, même quand cette loyauté peut entraîner votre perte ? Le jour où Donald Trump a congédié James Comey, alors directeur du FBI, en mai 2017, il a déclenché un gigantesque incendie politique. Celui qui s'est retrouvé au c?ur des flammes a gardé le silence ? jusqu'à aujourd'hui. Dans ce livre très attendu, l'ancien patron du FBI raconte pour la première fois le rôle historique qu'il a joué lors de l'élection présidentielle de 2016. Tout au long de sa carrière, il s'est illustré en prenant des décisions cruciales dans les affaires criminelles les plus controversées, qu'il s'agisse des conflits avec la mafia, de la lutte contre le terrorisme après les attentats du 11 septembre, des positions de Dick Cheney et George Bush sur la torture ou de l'enquête sur les courriels classifiés d'Hillary Clinton durant les derniers mois de l'administration Obama.Mais surtout James Comey revient en détail sur ses différentes rencontres avec le président Donald Trump à qui il a refusé les gages de « loyauté » qui lui étaient demandés ? un geste qui lui a coûté très cher. Tout au long de cet ouvrage exceptionnel, fourmillant de révélations, il témoigne de l'importance vitale qu'il y a pour tous les dirigeants comme pour chaque citoyen à encourager une culture qui place la vérité au sommet de leur échelle de valeurs. [Source: Babelio, 2018]
Lu par:François Goy
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38302
Résumé: Proche du Président et de son épouse, P. Besson a suivi Emmanuel Macron dès que ce dernier a exprimé son intention de se présenter à l'élection présidentielle de 2017.
Lu par:
Durée:7h. 26min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38019
Résumé: Sous ce titre un peu énigmatique, c'est un portrait moral en profondeur du " bonhomme " La Fontaine que nous présente Jean Giraudoux. Ces " cinq tentations " furent celle de la vie provinciale et bourgeoise du maître des Eaux et Forêts de Château-Thierry ; celle des femmes, comme la Champmeslé ou la Béjart (peut-être) et d'autres qu'il ne connut guère qu'à la manière de Boccace ; celle du monde qui l'amènera à vendre sa plume au tout-puissant Fouquet, louer sa personne à la duchesse de Bouillon et à se faufiler à l'Académie française ; celle de la littérature qui le conduit du conte libertin à des pièces de théâtre où il est le premier à s'ennuyer, pour aboutir sur le tard aux chefs-d'oeuvre que sont ses fables ; la tentation, enfin, du " scepticisme et de la religion " qui incline le jeune oratorien jeté dans le siècle à flirter avec le jansénisme puis avec le protestantisme, une façon comme une autre ne pas croire à grand-chose. Dans ce portrait ironique et sympathique, Jean Giraudoux, à la faveur d'anecdotes et d'analyses savoureuses du comportement de La Fontaine, nous donne de cet auteur - le plus célèbre peut-être de notre littérature - une image qui n'a rien d'académique. C'était un homme " ondoyant et divers ", distrait, malhabile à se conduire dans la vie mais habile à se contredire, grand amateur de sommeil et doté d'une insouciance qui frôlait l'inconscience. Sans le vouloir, ne serait-ce pas à une sorte de psychanalyse en demi-teinte que se livre, ici, Jean Giraudoux ? [Source: Babelio, 2018]
Durée:16h. 11min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36442
Résumé: L'avocat pénaliste, ancien membre du Conseil de l'Ordre et président d'honneur de la Ligue française pour la défense des droits de l'homme et du citoyen, revient sur soixante années de carrière. Il évoque ses affaires les plus célèbres : les manifestants de mai 1968, les mineurs des houillères, les militants indépendantistes algériens, etc.
Lu par:Alain Cerles
Durée:7h. 57min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66219
Résumé: En quête d'identité, l'auteure évoque ses parents, Régis Debray et Elizabeth Burgos, leur notoriété et la difficulté de se construire à leurs côtés. Avec une certaine distance, elle tente de comprendre d'où elle vient et comment elle a grandi entre ses parents accaparés par leurs combats politiques et intellectuels.
Durée:12h. 8min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66518
Résumé: " Le souterrain où je me suis fait violer donnait jadis accès à un amphithéâtre. Il permettait aux acteurs de surgir au milieu du public, sous les sièges. Une fille avait été assassinée dans cesouterrain, et coupée en morceaux. Ce sont les policiers qui m'ont raconté ça. Ils m'ont dit que par rapport à elle, j'avais eu de la chance. " De la chance... C'est ce qu'Alice Sebold s'est entendu dire à 18 ans, après s'être fait violer dans ce souterrain. Après le choc, c'est l'indignation et le besoin de vengeance qui l'emportent. Pourquoi le viol est-il le seul crime dont la victime est supposée coupable ? Comment accepter les réactions de son entourage ? Comment supporter, si jeune, l'enquête et le procès ? Depuis ce 8 mai 1981, sa vie n'a plus été la même. C'est pour en témoigner que l'auteur nous livre ce récit fort et essentiel.