Contenu

La prochaine fois que tu mordras la poussière

Résumé
Un récit autobiographique aussi acide que lucide d’une étoile montante du stand-up. Un récit événement, qui fait le buzz dans les médias. Un récit de coming-out, et de toutes les hontes qui ont pu entraver l’acceptation de soi.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 3h. 54min.
Édition: Paris, Audiolib, 2023
Numéro du livre: 75699
Produit par: Commerce
ISBN: 9791035415877

Documents similaires

Durée:3h. 33min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:18866
Résumé: « Je sens mon coeur battre, mes poumons respirer, mon corps vivre, et pourtant je ne sens pas que j'existe », dit une jeune femme victime d'un abus sexuel. « J'ai l'impression d'être transparente », dit une autre. « Je ne me sentais plus exister », explique un homme pour justifier d'avoir brutalement décidé de quitter femme et enfants. Un grand nombre de personnes expriment leur souffrance en disant que leur sentiment d'exister a été anéanti ou, du moins, fortement attaqué. C'est que la vie nous est donnée, le corps a ses exigences, mais le sentiment d'exister - être en accord avec soi-même et avec la vie qu'on mène - est une construction. En un sens, nous avons la liberté de le faire advenir. Nous n'avons guère conscience de ce sentiment tant que tout va bien. Or si parfois il nous emmène près du bonheur, parfois il évolue vers la désespérance, aussi appelée dépression. Comment construisons-nous notre sentiment d'exister ? Quelles sont nos réactions lorsqu'il est ébranlé ? Comment le reconstruire - revivre au monde ? Voici un livre qui redonne toute sa place au sujet et à sa dignité, peut-être le premier depuis longtemps à faire plus de bien qu'un antidépresseur !
Durée:2h. 55min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:10344
Résumé:
Durée:5h. 54min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:12745
Résumé: Présentation de l'éditeur : " Quelque chose a changé. " Avec ces quatre mots, commence le nouveau récit de Philippe Labro. Ce " quelque chose " n'est autre que le début de la plongée dans une dépression nerveuse dont il a été victime entre septembre 1999 et mai 2001. L'histoire s'amorce dans ses bureaux de " patron " de RTL et se termine au festival de Cannes où il siège comme juré. Entre ces deux moments, le lecteur va suivre les " séquences du malheur " et les " séquences du bonheur " d'un homme qui " craque " au sommet de sa réussite, et qui va dire la vérité sur cette maladie qui touche, a touché, touchera un Français sur cinq. L'auteur de La Traversée raconte sans fard ni concession ce que signifie perdre le désir, l'énergie, la passion, l'estime de soi. Il restitue " cette tristesse sans larmes ", ce " novembre de l'âme " et dit " comment c'était ". Il évoque les effets de " la broyeuse " qui vous ronge le ventre, la tentation du suicide, la dégradation de son image, les dialogues avec le psychiatre, les antidépresseurs et leurs séquelles, un court et terrible séjour en hôpital. Mais ce témoignage unique constitue aussi une éclatante affirmation de la force de la vie. Avec la patience, la compréhension et l'amour de ses proches, " on peut s'en sortir ", jure Philippe Labro
Durée:14h. 21min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:68948
Résumé: Fatigue, inhibition, insomnie, anxiété, indécision : la plupart des difficultés rencontrées dans la vie quotidienne sont aujourd’hui assimilées à de la dépression. Croisant l’histoire de la psychiatrie et celles des modes de vie, Alain Ehrenberg suggère que cette « maladie » est inhérente à une société où la norme n’est plus fondée sur la culpabilité et la discipline, mais sur la responsabilité et l’initiative ; elle est la contrepartie de l’énergie que chacun doit mobiliser pour devenir soi-même. Et si la dépression était surtout le révélateur des mutations de l’individu ?
Durée:5h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74840
Résumé: Au début des années 1970, le jeune Rami décide de fuir la dictature de Saddam Hussein. Réfugié politique en France, c'est un homme taiseux et secret sur son passé. A la fin de sa vie, alors qu'il est hospitalisé, Rami est soudain atteint d'amnésie. Ses souvenirs semblent s'être arrêtés quelque part entre l'Irak et la France. "Je me souviens de Falloujah" , dit-il pourtant à son fils, Euphrate, qui y voit l'occasion de découvrir enfin l'histoire de son père... Ensuite c'est le néant. Rami a oublié la seconde partie de sa vie : celle de l'exil. Euphrate va alors raconter à son tour ce qu'il en sait, avec l'espoir de percer certains secrets. Une quête qui le plongera dans les tumultes de sa propre odyssée familiale, de Paris à Falloujah. Un premier roman chavirant de la mémoire retrouvée, un livre inoubliable sur l'identité et la transmission dans lequel père et fils renouent le fil rompu d'un dialogue aussi boule versant que nécessaire.
Durée:1h. 22min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72887
Résumé: A travers divers souvenirs, l'auteur japonais retrace l'histoire de son père. Il interroge notamment la responsabilité de ce dernier pendant la Seconde Guerre mondiale et la relation complexe qu'ils entretenaient.
Durée:7h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72324
Résumé: A la suite d'une rupture amoureuse, Elena plonge dans la dépression, délaissant son travail et sa thèse de philosophie. Un matin, sa voisine Madeleine, une femme âgée aux longs cheveux gris, s'invite chez elle pour discuter autour d'un café. Elle s'insinue progressivement dans la vie de la jeune femme, lui instillant de sombres pensées.
Lu par:Annie Chollet
Durée:8h. 3min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71691
Résumé: Alors qu'il rentre de son entraînement, Nolan est témoin d'une tentative de viol et décide d'intervenir. Même s'il parvient à aider la victime, il finit tout de même à l'hôpital, gravement blessé. Cette violente défaite pèse alors sur le moral du jeune homme qui glisse petit à petit vers la dépression, incapable de supporter ce qu'il considère comme un échec. C'est finalement sa rencontre avec un prêtre qui va l'aider à reprendre pied. Il faut dire que le père Franck a une méthode bien à lui pour travailler avec les jeunes en difficulté. Les deux autres ados dont ils s'occupent en parallèle, Valentina et Hervé, n'ont d'ailleurs rien d'enfants de choeur. Mais ce trio insolite semble partager quelque chose de plus qu'une simple relation patient/thérapeute.
Durée:4h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35485
Résumé: Dans un roman dur et sensuel, l’auteur nous fait rencontrer Luna qui, tout au long des pages, glisse vers la dépression et la folie. L’histoire est à plusieurs strates où il est parfois difficile de démêler le vrai du fantasme. Luna avait huit ans quand sa mère a mystérieusement disparu. On l’a abandonnée en pension loin de sa maison et de son jardin, sans qu’elle sache jamais ce qui s’était passé. Adulte, elle essaie en vain de se reconstruire, par l’écriture, par le sexe et par le rêve jusqu’au drame final. Les chapitres sont courts et le style d’une foisonnante richesse, précieuse pour raconter l’histoire de l’incapacité à vivre.
Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:20120
Résumé: Il a y encore peu, on appelait « maniaco-dépressifs » ceux que l'on nomme aujourd'hui les « bipolaires ». La maladie maniaco-dépressive évoquait ces cas spectaculaires de personnes connaissant un épisode maniaque - marqué par l'exaltation, l'euphorie extrême et un délire des grandeurs - suivi d'une phase de dépression sévère. Le changement de terminologie souligne une inflexion dans l'étiologie de la maladie. Tous les bipolaires ne relèvent pas de la forme la plus extrême, appelée TB1, où le sujet dans sa phase maniaque se sent invincible et omnipotent, se prend pour le sauveur de l'humanité ou un super-héros invincible... Il existe une autre forme (TB2) sans délire. Durant la phase d'euphorie appelée « hypomanie », le sentiment de surpuissance se manifeste par des achats compulsifs et démesurés, une sexualité débordante, une créativité intense ou une totale insouciance vis-à-vis des risques courants. Cela ne veut pas dire que le trouble soit moins grave : car justement cette absence de phase critique peut faire que la maladie passe plus inaperçue, et donc que la prise en charge soit différée. Certains troubles bipolaires sont aussi associés à la toxicomanie, l'alcoolisme ou des troubles alimentaires, ce qui complique le diagnostic. On parle alors d'états mixtes.
Durée:4h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74909
Résumé: Ca l'a surpris tout gosse, ce virage du hasard ; rien ne le prédestinait à devenir champion. Repéré à douze ans pour son talent au triple saut, Victor quitte sa petite ville, son père ouvrier, leur duo-bulle. L'aventure commence : entraînements extrêmes, premières médailles, demain devenir pro, pourquoi pas les JO ? Victor court, saute, vole. Une année après l'autre, un sacrifice après l'autre. Car dans cette arène, s'élever vers l'idéal peut aussi prendre au piège.
Durée:7h. 34min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:72684
Résumé: Journal tenu par l'auteur entre 1977 et le début des années 1980, dans lequel il relate son arrivée à San Francisco à 21 ans, sa découverte de la ville, sa quête d'amour au sein de la communauté homosexuelle ainsi que le climat de libération sexuelle qui règne à cette époque, peu avant l'arrivée de l'épidémie de VIH.