Contenu

Une mère éphémère

Résumé
Mia a grandi dans une famille riche et respectable. Elle aurait dû connaître une enfance protégée et choyée. Mais la jeune femme prend conscience avec le recul que ce que lui a fait subir son frère est un crime et qu'elle n'en est aucunement responsable. Premier roman.
Durée: 2h. 47min.
Édition: Lagrasse (Aude), Verdier, 2022
Numéro du livre: 75610
ISBN: 9782378561369

Documents similaires

Durée:9h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73822
Résumé: En pleine fête de fin d'année dans une école de Haute-Savoie, un enfant est molesté par un parent d'élève qui l'avait pris pour un autre. Alors qu'elle tente de réparer cette injustice, Lorraine, la mère de l'enfant visé, doit faire face à son passé douloureux. Premier roman.
Durée:2h. 57min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:71228
Résumé: En quoi consiste l'inceste ? Est-il l'objet d'une prohibition universelle ? Cette interdiction concerne-t-elle les seules parentés "? biologiques ? " ou s'étend-elle aux diverses parentés "? sociales ? ", comme celles qui se tissent aujourd'hui dans les familles dites recomposées mais qui existent aussi dans beaucoup d'autres sociétés ? Cette prohibition joue un rôle fondamental dans le fonctionnement des multiples systèmes de parenté étudiés de par le monde. Mais d'où vient-elle ? Peut-on penser, avec Claude Lévi-Strauss, que l'interdit de l'inceste marque à lui seul le passage de la nature à la culture ? Et comment comprendre, alors, la tension persistante entre l'interdit proclamé, institutionnalisé, et la pratique incestueuse qui, partout, demeure ? Voyage dans l'espace et dans le temps, cette réflexion met en évidence un fait essentiel, le caractère spontanément asocial et indifférencié de la sexualité humaine et la nécessité d'une régulation sociale de cette spontanéité. Il met ainsi en lumière les principaux enseignements de l'anthropologie sur la question de l'inceste, fait social majeur et aujourd'hui d'une actualité brûlante.
Durée:4h. 51min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:15913
Résumé: Qu'est-ce que l'inceste ? Pourquoi toutes les sociétés humaines l'interdisent-elles, alors que, paradoxalement, ce que l'une définit comme incestueux ne l'est pas forcément chez l'autre ? Que vise donc la prohibition de l'inceste : interdire la relation sexuelle ou le mariage avec un proche, ou bien favoriser un besoin vital aux groupes humains et, en particulier, aux familles - celui de se relier, pour survivre, à d'autres groupes ? Publié en 1897, seize ans avant le Totem et Tabou de Freud, La Prohibition de l'inceste et ses origines est un texte profondément novateur qui met à mal les explications communes de l'interdit de l'inceste.
Lu par:Jean Frey
Durée:22h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65203
Résumé: Pierre ou les Ambiguïtés' fit sombrer la baleine de Moby Dick dans l'oubli tant il déchaîna de violence et de haine. Il dépeint les relations 'ambiguës' que Pierre, apprenti écrivain, entretient avec Lucy, sa fiancée, et avec Isabel, sa demi-soeur. Tenu dès lors pour un auteur dangereux, irrévérencieux et dépravé, Melville fut notamment accusé d'avoir violé la sainteté des liens familiaux.
Durée:10h. 37min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:70545
Résumé: Partant du témoignage d'une victime d'inceste, le psychiatre R. Coutanceau apporte un éclairage sur la souffrance psychique de la victime, sur ce qui conditionne ce drame (comportement du père ou du beau-père) et sur les aspects sociétaux et culturels de l'inceste. Il aborde également la question de la prise en charge spécialisée. Avec en annexes des textes de loi et des adresses.
Durée:10h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69823
Résumé: Il était une fois, dans l’Angleterre du XXIe siècle, un homme qui, rendu fou de douleur par la mort de son épouse, tomba éperdument amoureux de leur fille. Il était une fois une jeune fille qui rêvait du prince charmant qui viendrait l’arracher à l’emprise délétère de son père. Il était une fois un jeune homme obligé de fuir pour échapper à la fureur meurtrière du père incestueux. C’est alors que les époques se télescopent, que le présent bascule dans le passé, que l’Angleterre actuelle s’efface devant la Grèce antique et que la réalité rejoint le mythe. En s’inspirant très librement de la pièce Périclès, prince de Tyr de Shakespeare, Mark Haddon nous offre un roman d’aventures ambitieux porté par des personnages inoubliables et déchirants
Durée:7h. 38min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:66180
Résumé: Dès l'âge de 6 ans, Antoinette subit les viols de son père. Elle révèle l'indicible à sa mère, mais cela n'y fait rien, et des années de tortures sexuelles et mentales s'ensuivent. Enceinte de son père à 14 ans, elle dévoile à nouveau son secret. Il est incarcéré, mais Antoinette est rejetée par sa famille, ses professeurs et ses amis. Elle échappe de peu à la mort en tentant d'avorter.
Durée:5h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:39397
Résumé: Récit de la vie d'Anne Lorient, victime de viols commis par son frère, puis victime d'une vie menée dans la rue. Aujourd'hui, à 45 ans, elle essaie de se reconstruire et de mener une vie normale en prenant soin de ses enfants.
Durée:4h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67018
Résumé: Léonora et Marcio, soeur et frère jumeaux de 12 ans, vivent dans un pays au nom inconnu où règne la dictature. A la ferme familiale, elle s'occupe de la maison et il aide son père aux champs. Leur complicité se transforme en jeux intimes irrépressibles. Une nuit, leur père les surprend. Alors qu'un nouveau coup d'Etat se produit, les jumeaux sont séparés et doivent se réinventer.
Durée:7h. 42min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68316
Résumé: "Je montrerai tout. Mon coeur, mes émotions. Vert - rouge - jaune - bleu - violet. Haine -amour - rire - peur - tendresse". Niki hait l'arête, la ligne droite, la symétrie. A l'inverse, l'ondulation, la courbe, le rond ont le pouvoir de déliter la moindre de ses tensions. Délayer les amertumes, délier les pliures : un langage architectural qui parlerait la langue des berceuses. Aussi vit-elle sa visite au parc Güell comme une véritable épiphanie. Tout ici la transporte, des vagues pierrées à leur miroitement singulier. Trencadis est le mot qu'elle retient : une mosaïque d'éclats de céramique et de verre. De la vieille vaisselle cassée recyclée pour faire simple. Si je comprends bien, se dit-elle, le trencadis est un cheminement bref de la dislocation vers la reconstruction. Concasser l'unique pour épanouir le composite. Broyer le figé pour enfanter le mouvement. Briser le quotidien pour inventer le féérique. Elle rit : ce devrait être presque un art de vie, non ? "J'aime l'imaginaire comme un moine peut aimer Dieu".
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:30876
Résumé: Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense à Châteauroux à la fin des années 1950. Pierre, érudit, issu d'une famille bourgeoise, fascine Rachel, employée à la Sécurité sociale. Il refuse de l'épouser, mais ils font un enfant. L'amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d'une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement. Des années plus tard, Rachel apprend qu'il la viole. Le choc est immense. Un sentiment de culpabilité s'immisce progressivement entre la mère et la fille. Christine Angot entreprend ici de mettre à nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la mère et ressentiment, dépeignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d'une femme, détruite par son péché originel : la passion vouée à l'homme qui aura finalement anéanti tous les repères qu'elle s'était construits.
Durée:8h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67289
Résumé: L'ÉIu est l'histoire d'une généalogie pervertie, avec secrets d'alcôves, scandales étouffés, transgressions de tous ordres, accumulations d'incestes. A vous donner le vertige, dit l'un des personnages. Grégoire est le fils de jumeaux princiers et incestueux qui l'ont abandonné sur les flots, dans un tonnelet. Recueilli par des pêcheurs, élevé dans un monastère, à dix-sept ans, il part à la recherche de ses parents et arrive aux portes d'un royaume gouverné par une reine. Après avoir vaincu un «fat impudent et poilu» qui faisait une «guerre d'amour» à la souveraine, Grégoire épouse cette dernière, qui n'est autre que sa mère. Le secret découvert, il quitte son royaume et se fait enchaîner sur un rocher nu, sans autre nourriture que le suc de la pierre. Au bout de dix-sept ans, il ressemble à un porc-épic, couvert de lichens. C'est dans cet état que le trouvent les messagers de Rome, qui parcourent le monde à la recherche du nouveau pape, désigné par l'Agneau de Dieu. Conté avec un humour qui transforme le récit édifiant en épopée perverse, L’Élu reprend les thèmes (la clé de l'abîme, la femme et le dragon, la résurrection finale) de l'Apocalypse, que Thomas Mann lisait souvent en exil...