Contenu

Histoire du ghetto de Venise

Résumé
Le mot ghetto signifie fonderie de cloches en dialecte vénitien. C'est en effet dans le quartier des fondeurs de Venise qu'en 1516, et pour la première fois, les juifs ont reçu l'ordre de se rassembler pour vivre dans un quartier séparé. Cette histoire est retracée, de la naissance du quartier jusqu'à la déportation de ses habitants durant la Seconde Guerre mondiale.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 12h. 51min.
Édition: Paris, Tallandier, 2023
Numéro du livre: 75276
ISBN: 9791021056466
Collection(s): Texto

Documents similaires

Durée:7h.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70172
Résumé: Pendant trois ans, Gulbahar Haitiwaji a enduré des centaines d'heures d'interrogatoire, la torture, la faim, la violence policière, le bourrage de crâne, la stérilisation forcée, le froid, les nuits sous le néon d'une cellule, les mécanismes de la destruction humaine. Née dans le Xinjiang, la province des Ouïghours en Chine, Gulbahar vivait en France depuis de longues années quand, un matin de novembre 2016, sa vie a basculé au cours d'un voyage dans sa terre d'origine. Ce qu'elle a vu, entendu, vécu dans les entrailles du système concentrationnaire chinois est terrifiant. Aujourd'hui, plus d'un million de Ouïghours a été déporté dans des camps de " rééducation " par le Parti communiste chinois, qui prétend lutter contre " le terrorisme, l'infiltration et le séparatisme ". Les Xinjiang Papers, révélés par le New York Times en novembre 2019, dénoncent une répression s'appuyant sur une détention de masse, la plus foudroyante depuis l'ère Mao. Ces camps sont à la Chine ce que le Goulag était à l'URSS. Les Ouïghours subissent un génocide : nous ne pourrons pas dire, cette fois, que nous nous ne savions pas. Sauvée grâce aux tractations acharnées de sa fille et du quai d'Orsay, Gulbahar est la première rescapée des camps chinois à témoigner. Sa voix est essentielle. En publiant ce livre, elle prend des risques terribles pour elle et sa famille restée au Xinjiang. Un récit de vie brûlant, historique, auquel l'Occident ne peut rester insensible.
Lu par:Pascale Dubot
Durée:4h. 56min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:74937
Résumé: Un guide d'autodéfense destiné aux personnes confrontées au racisme, au sexisme, à l'homophobie, ou encore à la grossophobie dans le cadre du travail. L'auteure fournit les clés légales et psychologiques pour surmonter les difficultés quotidiennes et livre un plaidoyer politique pour résister aux discriminations et transformer la société.
Lu par:Pierre Biner
Durée:10h. 52min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:33753
Résumé: Quand l'Allemand Klaus Hirschkuh débarque à la gare de Leipzig, ce jour de novembre 1945, c'est une ville détruite qu'il redécouvre pas à pas. Le jeune homme qui marche dans ces décombres est lui-même en morceaux. Il vient de passer quatre ans à Buchenwald. Parce qu'il est homosexuel. A bout de forces, il est une ombre, un fantôme. Scandaleusement vivant pourtant. Et il n'a pas fini d'expier. Un garçon ordinaire, une différence ordinaire, une simple vie, un trajet : Klaus s'exile en France et y traverse une moitié de siècle - le travail, l'amitié, l'amour, l'espoir et les déceptions, les chagrins et la joie - pour s'entendre chasser, à l'aube des années 1990, d'une cérémonie du souvenir dans la province française aux cris de "les pédés aux fours !". Survivre : un miracle et une responsabilité dont la réalisation n'a pas à être spectaculaire mais qui relève d'un combat intime, tenace, insurmontable parfois, solitaire souvent, et toujours sans répit. Le roman de Daniel Arsand invente la langue digne de ce combat à poursuivre, mélange rigoureux et explosif de sécheresse, de rage et de lumière. Je suis en vie et tu ne m'entends pas est un texte crucial, qu'on voudrait confier personnellement à chacun de ses lecteurs, comme un viatique, un talisman, à la fois miracle et responsabilité.
Lu par:Anne Fruchon
Durée:4h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69752
Résumé: Quand il intègre les classes préparatoires littéraires, le narrateur de ce roman d’initiation ne soupçonne pas ce qui l’attend. Au programme : discriminations, intimidations et humiliations permanentes, jusqu’à briser corps et esprit. Bientôt, il découvre les rouages d’un système élitiste et violent qui encourage la compétition de chacun contre tous. Une institution qui fait de la culture classique un enjeu de pouvoir. Fort de son expérience, il se forge une conscience politique et s’éduque à la liberté. Une satire sociale féroce et salutaire.
Lu par:Anne Coubès
Durée:1h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73277
Résumé: Un essai consacré aux moyens permettant de mesurer le racisme et de lutter contre les discriminations en appliquant une politique sociale et économique fondée sur l'universalisme.
Lu par:Daniel Martin
Durée:15h. 34min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67925
Résumé: Pourquoi la France s'est-elle implantée en Cochinchine dès 1858, puis sur le Tonkin et l'Annam ? Comment s'est-elle imposée à plus de 10 000 kilomètres de la métropole auprès de populations relevant d'une toute autre culture ? Comment a-t-elle conduit son action sur les plans militaire, politique, économique et humain ? Comment a-t-elle dû finalement quitter l'un des fleurons de son empire colonial ? À toutes ces questions, et à bien d'autres, Pierre Montagnon apporte une réponse, en s'attachant autant aux acteurs de chaque camp qu'aux événements. L'historien n'élude rien : la conquête par les armes en Cochinchine-Tonkin, la résistance nationaliste s'opposant à l'ingérence française, le dirigisme colonial laissant peu de prérogatives aux autochtones. Cette remarquable synthèse fixe un siècle de vie commune avec ses erreurs et ses fautes, mais aussi ses aspects positifs.
Durée:9h. 2min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70825
Résumé: Agent secret de Churchill pendant la guerre, saboteur, père des nageurs de combat français, forestier et pétrolier en Afrique, acteur dans un film de Jean-Luc Godard : Robert, dit «Bob», Maloubier, 87 ans, a traversé le XXe siècle comme un aventurier. Bob Maloubier, c'est aussi une gueule. Une «grande gueule». Moustache blanche façon major des Indes, oeil pétillant, blazer bleu marine avec le blason du Special Boat Service (nageurs de combat britanniques) dont il est breveté, insigne des nageurs de combat français au cou. Il nous raconte aujourd’hui ses deux années épiques passées au sein de la section française du Special Operations Executive (SOE), créé par Winston Churchill, en juillet 1940, pour effectuer les sabotages et opérations spéciales contre les troupes allemandes en France occupée. Engagé dans le SOE à 19 ans, il a vécu l’Exode, les blessures, les prisons allemandes, une évasion de Bizerte envahi par l’Afrika Korps, l’assassinat de l’amiral Darlan par son ancien camarade de lycée Fernand Bonnier de la Chapelle... Il quitte l’armée britannique avec le grade de capitaine et la prestigieuse décoration Distinguished Service Order, accordée seulement à une soixantaine de Français pendant la guerre. Avec plein d’émotion, de verve et de faconde, il nous plonge dans le bain de l’époque, où coups tordus et héroïsme se mêlent, et dans la peau de ces combattants de l’ombre. On pourrait croire à un roman. C’est pourtant l’histoire vraie d’un héros de la guerre, l’un des deux derniers survivants du SOE.
Lu par:Edith Aurengo
Durée:9h. 13min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67929
Résumé: Recueil de 130 lettres, pour la plupart des archives du Centre de documentation juive contemporaine, qui témoignent de l'internement et de la déportation des Juifs de France entre 1941 et 1944. Des internés, leur famille, de simples témoins, chacun confie ses préoccupations quotidiennes et ses espoirs. "Ma très chérie. Nous voici en route pour X. Aucune idée. Tous les tuyaux circulent, Allemagne, Pologne aussi bien que Pyrénées. On verra bien... Ca peut être très long. Mais on reviendra. Je ne crains qu'une seule chose, c'est de vous voir nous rejoindre".
Lu par:Daniel Martin
Durée:13h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71083
Résumé: Vendredi 13 octobre 1307. Partout dans le royaume de France, les agents du roi Philippe le Bel s’emparent des chevaliers du Temple. Naguère membres respectés d’un ordre modèle et défenseurs de la Terre sainte, les Templiers sont emprisonnés par centaines, sous l’accusation d’apostasie, d’idolâtrie, de sacrilège et de sodomie. Malcolm Barber revient avec une maîtrise et une érudition inégalées sur cette opération spectaculaire et sans précédent dans l’histoire médiévale : les interrogatoires, la torture, l’exécution des plus courageux, le silence inexplicable des grands dignitaires, le mutisme du pape Clément V, et enfin l’interminable processus de liquidation qui vit disparaître le plus puissant des ordres militaires.
Durée:8h. 2min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73955
Résumé: Cent questions pour mieux comprendre la personnalité de Napoléon et ses actions. Pour chacune d'entre elles, l'historien mêle des analyses et des anecdotes.
Durée:10h. 26min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:26897
Résumé: 21 février 1916 : un déluge de feu, craché par 1 300 obusiers, s'abat sur les trois divisions françaises tapies dans les forts de Verdun et dans les tranchées alentour. Après neuf heures de bombardement, les troupes d'assaut allemandes s'élancent et réalisent une percée presque décisive. Ainsi commence la plus grande bataille de la Première Guerre mondiale. Pendant huit mois, les jeunesses française et allemande vont se livrer une lutte sans merci : on dénombrera plus de sept cent mille victimes, morts, blessés et disparus. La guerre aboutit ici à un suicide des peuples. Ce livre nous plonge dans l'effroyable quotidien de Verdun : les gaz, les pilonnages toujours plus violents, les attaques au lance-flammes, les tranchées que l'on prend pour les reperdre aussitôt, la boue, et cette peur omniprésente qui étreint les combattants. Un point de non-retour est atteint : la mort, désormais, sera industrielle.
Durée:24h. 28min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68802
Résumé: Petite nation au rayonnement indéniable, sans cesse menacée de l’intérieur ou de l’extérieur, le Liban reste un exemple de stabilité dans une région en plein chaos. Seul pays au Moyen-Orient à montrer un gout marqué pour la culture, à rejeter le radicalisme religieux, à n’avoir jamais connu de régime autoritaire, le Liban fait figure d’exception. Toutefois, cet équilibre fragile a été mis en péril par plusieurs guerres civiles, les occupations israéliennes et syriennes, la présence de réfugiés palestiniens, le fondamentalisme exacerbé de certains de ses voisins et les inégalités socio-économiques. De l’Antiquité à nos jours, Xavier Baron retrace la fascinante histoire du pays des cèdres.