Contenu

Wild wild Siberia

Résumé
Une histoire vraie qui inspire le plus rocambolesque et fascinant des thrillers. Au début des années 1990, Eltsine privatise l’industrie russe. Une véritable ruée vers l’or démarre. Le plus extraordinaire détournement financier va mettre face à face les mafias russes et des financiers habiles et prêts à tout. Un Américain, John Mills, et un Tchèque, Petr Kovac, vont s’associer pour s’emparer des actions de la plus grande compagnie pétrolière du pays, GAZNEFT – toute ressemblance avec une compagnie existante est volontaire ! Ils vont s’engager dans une folle course contre la montre vers les villages reculés de l’immense territoire russe, là où les ventes aux enchères des actions sont organisées. Pour s’opposer à leur opération, les oligarques mafieux ne reculeront devant rien, et nos deux héros affronteront avec courage : pièges, coups de théâtre, chaos, corruption, traîtrise, rencontres incongrues, en particulier avec une jeune vendeuse de cigarettes dans un train délabré traversant les forêts… Dans la réalité comme dans la fiction, tous les coups sont permis… et sans aucune limite.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Durée: 6h. 52min.
Édition: Paris, Buchet-Chastel, 2023
Numéro du livre: 75108
ISBN: 9782283038291

Documents similaires

Durée:10h. 15min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:68049
Résumé: À quarante-sept ans, Nat, vétéran des services de renseignement britanniques, est de retour à Londres auprès de Prue, son épouse et alliée inconditionnelle. Il pressent que ses jours comme agent de terrain sont comptés. Mais avec la menace grandissante venue de Moscou, le Service lui offre une dernière mission : diriger le Refuge, une sous-station du département Russie où végète une clique d’espions décatis. À l’exception de Florence, jeune et brillante recrue, qui surveille de près les agissements suspects d’un oligarque ukrainien. Nat n’est pas seulement un agent secret. C'est aussi un joueur de badminton passionné. Tous les lundis soir dans son club il affronte un certain Ed, grand gaillard déconcertant et impétueux, qui a la moitié de son âge. Ed déteste le Brexit, déteste Trump et déteste son travail obscur. Et c’est Ed, le plus inattendu de tous, qui mû par la colère et l’urgence va déclencher un mécanisme irréversible et entraîner avec lui Prue, Florence et Nat dans un piège infernal.
Durée:14h. 46min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73151
Résumé: Samuel Sooleymon, originaire du Soudan, se voit offrir la chance de sa vie : un voyage aux Etats-Unis pour jouer dans un tournoi de basket-ball, l'opportunité d'être repéré par des recruteurs universitaires. Pendant la compétition, Samuel reçoit d'e­ffroyables nouvelles de son pays : sa famille est en danger. Accepté à Durham au poste de remplaçant et animé par une féroce volonté de réussir, l'adolescent n'a qu'un seul but : faire venir les siens aux Etats-Unis. Il s'entraîne sans relâche et surpasse bientôt tous ses coéquipiers. Alors que ces derniers accumulent les défaites et les blessures, Sooley fait son entrée sur le terrain. Ainsi naît la légende. Jusqu'où pourra-t-il mener son équipe ? Le succès lui permettra-t-il de sauver sa famille ? Saisissant et bouleversant, La Chance d'une vie dévoile un autre visage de John Grisham, assurément au sommet de son art.
Durée:12h. 35min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:74466
Résumé: En vacances à Majorque, la fille de Melchor, devenue une adolescente rebelle, est retenue prisonnière dans la villa d'un magnat de la com, soucieux de fournir à ses puissants amis une large palette de "chair fraîche". Javier Cercas disait récemment dans un entretien que "l'antidote à l'injustice, c'est la solidarité et l'amour". Il le démontre ici dans un thriller révolté qui dénonce l'intolérable impunité des puissants et interroge la valeur des héros "ordinaires".
Durée:11h. 56min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:74186
Résumé: Cynthia Bivins rend souvent visite à son père, Toxey, dans une maison de retraite de Géorgie. Un jour, alors que l’Amérique est tombée sous la coupe d’un homme politique violent et sans scrupules, le vieil homme décide qu’il est temps de partager son secret. L’histoire commence des décennies plus tôt. Tout juste sorti de l’adolescence, Toxey se rêve photographe ; d'ailleurs, ses clichés se vendent déjà à l’épicerie locale. Un jour, une jeune femme est retrouvée morte dans la réserve naturelle voisine, la Lokutta. Elle était enceinte, mais il n'y a aucune trace de l’enfant. L’affaire ne plaît pas du tout à l’héritier de la riche famille Reese, qui possède tous les bois jusqu’à la Lokutta. Elder Reese, qui a bien des choses à cacher, joue gros, car il s’est lancé en politique et se voit déjà sénateur. Quand Toxey s’aventure dans la réserve pour y prendre des photos, il s’expose à la colère du clan. Implacable, le nouveau roman de Peter Farris éclaire les multiples visages de la corruption qui ronge les États-Unis.
Durée:12h. 26min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:66087
Résumé: En 2002, une vague de scandales déferle sur l’Église catholique de Boston. Un à un, des prêtres respectés du diocèse sont accusés du pire des crimes, celui d’avoir abusé d’enfants qui leur étaient confiés. Éloignée depuis longtemps de sa famille par trop étouffante, Sheila McGann est restée néanmoins proche de son frère aîné, Art, curé dévoué et populaire d’une grande paroisse de banlieue. Lorsque Art se retrouve soupçonné à son tour de proximité coupable avec un jeune garçon, Sheila rentre à Boston afin de le soutenir. Leur autre frère Mike, ancien policier, est lui aussi bien déterminé à découvrir la vérité. Leurs enquêtes croisées révéleront les doutes et faiblesses de chacun, venus de leur passé, ancrés dans leur présent. Dans ce nouveau roman au suspense troublant, Jennifer Haigh explore avec finesse les secrets de famille et les limites de la confiance que l’on porte à ceux que l’on aime.
Durée:8h. 9min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73654
Résumé: En 2002, à la sortie d’un hôtel à Karachi, un attentat à la bombe a coûté la vie à 14 personnes, dont 11 ingénieurs français travaillant à la mise au point d’un sous-marin acheté par le gouvernement pakistanais. Toutes les victimes venaient de la base nautique de Cherbourg. Vingt ans après un jeune journaliste localier, fils de l’un des ingénieurs rescapés de l’attentat, décide de mener une véritable enquête sur les coupables : les poseurs de cette bombe et leurs commanditaires. Une enquête menée par les Français a certes mis à jour les pots-de-vin ayant servi au financement de la campagne de Balladur, mais tout s’est arrêté là. Les morts et les blessés ont été abandonnés. Le jeune homme trouve à Karachi une aide auprès d’un homme droit qui a connu son père, et fidèle aux valeurs du travail bien fait et de la loyauté, mais il progresse dans une jungle de mensonges politiques avant de découvrir que la vérité de Karachi ne se trouve pas dans les journaux mais dans les poèmes que tous récitent. À l’instar de son personnage, Olivier Truc a repris l’enquête sur place et son recours à la fiction l’aide à dévoiler les raisons et les coupables. Des personnages attachants et une enquête rigoureuse apportent des réponses sur les événements de Karachi, mais aussi sur les luttes de pouvoir régionales et syndicales en France. Un roman remarquable au rythme addictif.
Durée:18h. 52min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:72020
Résumé: Une jeune femme blanche, en état de choc, se réfugie aux urgences d'un hôpital. L'inspecteur qui l'interroge relève très vite dans son récit et son comportement des contradictions... Roman choc entre deux communautés - la noire et la blanche, dans une banlieue new-yorkaise -, ce livre n'est qu'en apparence un thriller et révèle une ampleur sociale et psychologique d'une intensité impressionnante.
Lu par:Simon Corthay
Durée:2h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72163
Résumé: Reykjavik, après la Seconde Guerre mondiale. Gunnar Kampen est un « un jeune homme travailleur et attentif qui se passionne pour l’histoire de l’humanité et de sa nation ». Il a une mère et deux sœurs qui l’aiment depuis l’enfance et lui-même est un frère et un fils attentionné. Au printemps 1958, il fondera le parti politique antisémite des nationalistes et se dévouera pour contribuer à l’organisation internationale du mouvement néonazi, en pleine croissance. Dans un texte qui oscille entre une mosaïque d’images d’enfance poétiques, un recueil épistolaire qui suit l’évolution d’un engagement politique et la création d’un parti d’extrême droite, Sjón examine le parcours d’une vie, d’une époque et d’une radicalisation rythmée par la simplicité absolue de son quotidien. Faux thriller où le protagoniste est retrouvé mort dès le premier paragraphe, Blond comme les blés est une œuvre limpide, un écho de la banalité du mal d’Hannah Arendt sous les apparences d’un roman nordique. Un livre troublant et terriblement actuel par l’un des plus importants auteurs islandais contemporains.
Durée:3h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71981
Résumé: C'est avec une grande surprise que Pavel Volodine, journaliste moscovite, apprend un soir qu'il est attendu sur les lieux d'une prise d'otages, où on le réclame comme médiateur. Un homme retient plus d'une centaine de fidèles dans une église, et ne veut négocier qu'avec lui. Pavel reconnaît alors Vadim, qu'il avait fait libérer lors d'une mission bien des années auparavant. Engagé malgré lui dans une périlleuse course contre la montre et un improbable dialogue, il tente de comprendre ce qui a pu le conduire à faire le choix du terrorisme. Au-delà d'une éloquente enquête sur la Russie contemporaine, Mikhaïl Chevelev nous offre un drame psychologique frôlant la tragédie. Servi par un impressionnant sens du suspense et une ironie audacieuse, Une suite d'événements est un récit haletant capable de nous inspirer à la fois angoisse, indignation et empathie.
Durée:10h. 43min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:69852
Résumé: Septembre 1957 marque une date importante dans l’histoire des luttes raciales aux États-Unis : le gouverneur de l’Arkansas, Orval Faubus, brave la Constitution, les forces de l’ordre et la volonté du président Eisenhower en interdisant à neuf élèves noirs l’entrée de leur collège de Little Rock. Le même mois, à Memphis, trois apprentis gangsters que l’on pourrait qualifier de pieds nickelés planifient et mettent à exécution un projet dont l’ironie est criante : ils sont blancs, mais le jeune garçon qu’ils vont kidnapper est issu d’une famille aisée de la bourgeoisie noire. Sur fond d’émeutes retransmises par la télévision, nous voyons Podjo, joueur invétéré et stratège du trio, Rufus, l’abruti obsédé sexuel, et sa copine, l’aguicheuse Reeny, louer une maison isolée, séquestrer le petit Teddy et toucher la rançon. Et ensuite? ...
Durée:14h. 8min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:74482
Résumé: Bobby, 14 ans, s’amuse à lancer des cailloux sur des voitures. L’un d’eux touche une conductrice qui perd le contrôle de son véhicule et meurt dans l’accident. Elle avait 18 ans et était la fille de Jack, un redresseur de torts mandaté par les gens modestes de son quartier pour intimider les escrocs et autres sales types. Quelques années plus tard, Jack s’inscrit à un atelier d’écriture dans l’espoir d’exorciser sa douleur et noue avec la jeune femme qui l’anime, Lily, une relation quasi filiale. Mais il se trouve que le hasard des familles recomposées fait d’elle l’ex-belle-soeur d’un Bobby qui n’a rien perdu de sa capacité à s’attirer des ennuis. Les personnages de Boyle, tous liés entre eux par un destin aveugle, dessinent à la manière d’un Balzac américain le portrait de Brooklyn.
Durée:18h. 44min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71642
Résumé: Une grande fresque urbaine et sociale, adaptée au cinéma par Spike Lee. Pour les adolescents de Dempsy, le trafic de drogue reste encore le meilleur espoir d'atteindre l'âge adulte. Richard Price nous entraîne sans détour dans cette cité déshéritée du New Jersey, où dealers et flics se livrent une guerre sans fin ni vainqueur. Plus qu'un roman, une puissante fresque urbaine et sociale qui a inspiré la série américaine culte The Wire (Sur Ecoute).