Contenu

Le cycle de Majipoor: 01: Le château de Lord Valentin

Résumé
Sur l'énorme planète Majipoor, un jeune homme s'éveille sans mémoire aux abords de la puissante cité Pidruid. Il ne se souvient que de son nom : Valentin. Son homonyme, Lord Valentin, le coronal, maître de Majipoor, a séjourné avec sa cour à Pidruid. Recueilli par une troupe de jongleurs, Valentin s'initie à leur art, mais il est bientôt en proie à d'étranges rêves et s'interroge sur son identité.
Genre littéraire: Science-fiction
Durée: 22h. 42min.
Édition: Paris, R. Laffont, 2017
Numéro du livre: 74976
ISBN: 9782221189276
Collection(s): Pavillons poche

Documents similaires

Durée:12h. 29min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:74977
Résumé: Majipoor, planète géante, abrite des dizaines de milliards d'habitants : humains, Hjorts, Métamorphes, Vroons. Hissune, jeune saute-ruisseau, est entré au service du pontife de Majipoor. Il a accès au Registre des âmes, où des millions d'humains ont déposé des enregistrements de leurs souvenirs au fil de milliers d'années. Par ce moyen, Hissune découvre la complexité des sentiments humains.
Lu par:Xavier Pilloy
Durée:9h. 37min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:65912
Résumé: En 2381, l’humanité a trouvé une solution à la surpopulation : c’est en se développant verticalement dans des monades urbaines, des tours de mille étages, qu’elle continue de croître. L’altitude détermine le niveau social des habitants, qui quittent rarement leur étage. Au sein de cette société, pandémonium sexuel sans tabou, les hommes semblent nager en plein bonheur. Toutefois, la création, l’imagination et l’individualité y sont considérées comme des notions dangereusement subversives. C’est dans ce monde étrange que vont se croiser les destins de Micael, un électronicien qui rêve d’un monde antérieur, Jason, un historien qui découvre les affres de la jalousie, et Siegmund, un citoyen modèle. Tout se précipite quand Siegmund connaît une « défaillance » suite à une descente dans les bas étages. Bientôt, la situation vire au tragique.
Durée:8h. 55min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:33424
Résumé: David Selig, Juif new-yorkais d'une quarantaine d'années, se considère comme un raté. Il est pourtant télépathe et pourrait profiter de ce don pour faire fortune, conquérir - et garder ! - les plus belles femmes... Mais non, rien à faire, il estime être un monstre tout juste bon à faire le nègre sur des devoirs d'étudiants, incapable de réussir sa vie. La dernière preuve en date : ce talent qu'il déteste tant, mais qui est finalement son seul lien avec le reste de l'humanité, est en train de le quitter ! Apeuré à l'idée de se retrouver seul avec lui même, Selig nous conte sa misérable existence. Grand roman psychologique, plein d'humour et de mélancolie, L'oreille interne est peut-être le plus beau livre de Robert Silverberg et à coup sûr un chef-d'œuvre de la science-fiction.
Durée:14h. 37min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:75777
Résumé: Depuis le retour sur le trône de lord Valentin le Coronal, il semble que la paix puisse régner entre tous les habitants, Humains, Hjorts, Métamorphes, Vroons et Skandars. Mais la magie s'en mêle : des maladies frappent, la famine survient et des monstres surgissent des forêts d'habitude paisibles de Majipoor.
Durée:31h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32765
Résumé: Quand Andrew Battell s'embarque sur un navire corsaire en 1589 et quitte l'Angleterre élisabéthaine en quête de gloire et de fortune, il ne peut deviner qu'il restera vingt ans prisonnier des "sombres terres d'Afrique". Rapidement capturé par les Portugais, Battell va connaître les plus grandes joies et subir les pires coups du sort. Amour, guerre, évasions, magie, dangers et trahisons en tout genre, son destin ressemblerait à la trame d'un roman de cape et d'épée s'il ne se doublait d'un étrange appel : dans cette région du monde vit alors un démon dont le seul nom fait trembler les Africains comme les Européens. Il s'agit de Calandola, roi réputé immortel des terribles guerriers jaqqas, des nomades anthropophages dont la bravoure et la brutalité alimentent les légendes et les cauchemars. Or Andrew Battell, de Leigh, va croiser la route des Jaqqas et devenir l'un des leurs. Dès lors, c'est dans une aventure d'un autre genre qu'il s'embarque, un voyage vers le coeur sauvage du monde, qui remettra en cause toutes ses valeurs et la définition même qu'il se faisait du mot "homme". C'est un fascinant roman que ce Seigneur des ténèbres, car ce qu'explore son auteur au bout d'un si long chemin, c'est bien l'altérité, la fin des préjugés. En empruntant un destin authentique, Silverberg parvient à nous offrir à la fois le grand frisson de l'aventure et une puissante charge contre tous les colonialismes.
Durée:19h. 11min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:69705
Résumé: Les membres de la première expédition vers Mars périrent tous. Sauf Valentin Michaël Smith. Né sur Mars, élevé par les Martiens, puis ramené sur Terre à vingt ans. Physiquement, Valentin Michaël Smith est humain. Mentalement, il est martien. La seule analogie qui convienne pour le définir est celle des enfants-loups. Mais les Martiens ne sont pas des loups. Leur culture est plus riche que celle des Terriens. Le premier problème de Mike : survivre sur la Terre ! Tout lui est agression : la pesanteur, la pression atmosphérique et, surtout, les hommes... Le second problème : comprendre en quoi les humains diffèrent des Martiens et pourquoi ils sont malheureux. Livre culte des campus durant les années 1960-1970 et lauréat du prix Hugo en 1962, En terre étrangère est désormais un classique. L'auteur de Starship Troopers surprend par son pacifisme, son illustration de l'anarchisme et son apologie de l'amour libre.
Durée:10h. 57min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:69563
Résumé: Depuis des siècles, le sable a tout englouti. À la surface, battu par les vents et harcelé par des dunes mouvantes, un nouveau monde essaie tant bien que mal de survivre. À sa tête, les plongeurs, une petite élite qui descend toujours plus profond à la recherche des artefacts de jadis, prisés comme autant de trésors. L’un de ces plongeurs s’apprête à partir à la recherche de Danvar, la cité mythique objet de tous les fantasmes. Pour espérer la trouver, Palmer sait qu’il lui faudra atteindre des profondeurs jamais encore explorées. Et si elle n’existe pas, sa combinaison de plongée sera son sarcophage.
Durée:14h. 6min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:69281
Résumé: Dans l'Amérique rurale et délabrée d'un avenir proche, Flynne Fisher vit en participant à des jeux vidéo pour le compte d'accro fortunés. Un soir, au cours d'une session située dans un Londres déserté, elle assiste à une mort d'un réalisme saisissant : Il ne s'agissait pas d'un jeu. Le futur qu'elle a vu est bien réel, elle a été témoin d'un meurtre et est désormais menacée par des inconnus vivants dans cet avenir. À travers l'histoire d'une jeune femme ballottée entre deux mondes, Périphériques entremêle deux futurs - les États-Unis d'avant l'effondrement et un Londres post-apocalyptique - pour tisser un récit critique du présent. Périphériques joue d'un présent situé dans notre futur, et d'un passé qui est notre très proche avenir, après la catastrophe inévitable désignée avec ironie par le Jackpot, dans des mondes parallèles qui communiquent pour ne pas coïncider. Dans l'avenir, les périphériques sont nos extensions, des androïdes manipulables à distance, comme des corps humains télécommandés, qui permettent de visiter le passé, et donc de le modifier. Les humains du futur tentent ainsi de réparer leur passé, comme une culpabilité rétroactive.
Durée:5h. 5min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:32108
Résumé: Billy Pilgrim mène plusieurs existences simultanées dans le temps et l'espace. Il est ce vieil opticien qui perd la tête, ce tout jeune vétéran qui revit sa lune de miel et cet humain que les Trafalmadoriens ont kidnappé pour le présenter dans un zoo. Mais il est surtout ce soldat américain prisonnier dans un abattoir de Dresde pendant le bombardement de la ville et sa destruction totale en 1945.
Lu par:Gosset
Durée:8h. 56min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:29429
Résumé: Je m'appelle Zoé et j'ai quinze ans. Je suis la fille adoptive de John et Jane Perry, ex-officiers des Forces de défense coloniale. Je suis aussi la fille de Charles Boutin, l'homme qui a donné la conscience à tout un peuple d'extraterrestres. Je suis enfin, de ce fait, l'icône de ce peuple et je vis sous la protection de Pirouette et Cacahuète, deux de ses représentants. Je suis encore - soit dit en passant - la copine d'Enzo, un garçon tout à fait mignon et qui me permet de me faire les dents. Ouf ! Mon récit commence quand John et Jane acceptent d'encadrer la colonisation d'un nouveau monde. Vous avez lu cette aventure dans La dernière colonie. Mais sûrement pas comme je vais vous la raconter.
Durée:10h. 33min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:21790
Résumé: Dans le futur, les nations ont aboli les guerres et la misère. Mais à quel prix? Gouvernés par un ordinateur géant, les hommes sont - à l'aide d'un traitement hormonal mensuel adéquat - uniformisés, privés de toute pensée originale. Dans un univers où il n'existe que quatre prénoms différents pour chaque sexe, le jeune Li RM35M4419 va hériter de son grand-père d'un étrange cadeau : un surnom, Copeau. Ce sera le début pour lui d'une odyssée qui va l'amener d'abord à s'accepter en tant qu'individu, puis à la révolte. Il n'est heureusement pas seul, d'autres ont décidé de se rebeller. Mais seront-ils assez forts pour lutter contre Uni, le super-cerveau informatique de cette humanité déshumanisée?
Lu par:René Marti
Durée:7h. 25min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:4716
Résumé: Quoi de plus utile qu'un chronoscope pour qui veut réhabiliter les Carthaginois calomniés ? Mais quel péril le sondage temporel fait-il courir à l'humanité ? S'il avait connu la robotique, Sherlock Holmes aurait été obligé de se recycler... Le corps électoral réduit à un seul et unique électeur : c'est le triomphe de la démocratie électronique... Il était une fois un pauvre petit ordinateur bien courageux et bien malheureux...