Contenu

Ceux qui restent

Quatrième de couverture
Le caporal Lucien Guyader, dit Lulu, quarante ans, a toujours démontré une fiabilité rassurante pour ses hommes comme pour ses chefs. Aussi, quand ce père de famille disparaît à dix jours d’un départ en opération, le sergent Marouane s’inquiète et alerte Stéphane, leur ex-adjudant. Secoué par la nouvelle, Stéphane se laisse embarquer par Marouane, aux côtés du caporal et du lieutenant de la section. Frères d’armes aux trajectoires contrastées, transformés en détectives de fortune, ces quatre chiens de guerre partent sur les traces de Lulu, leur pilier, celui qui n’a pas craqué lorsque l’un des leurs est tombé au cours d’une embuscade. Au fil de leur enquête, ressurgissent les traumatismes des combats, ces réminiscences qui leur collent à la peau, mélange d’odeurs, de peur et de fraternité. Remontent aussi des souvenirs d’étreintes et de désir. Qui sont ces hommes qui côtoient l’indicible ? Comment tiennent-ils à distance le feu, lors de leur retour à la vie civile ? Et que fuit donc Lulu pour s’être soudain évaporé ? Jean Michelin, officier de carrière, dépeint cet univers de l’intérieur et nous mène sur un fil vers une vérité impossible. Un roman sans concessions sur ce que la guerre fait aux hommes et aux femmes, à ceux qui partent, à ceux qui ne reviendront pas et à ceux qui restent.
Durée: 5h. 32min.
Édition: Paris, Ed. Héloïse d'Ormesson, 2022
N° de notice: 72589
ISBN: 9782350877891

Documents similaires

Lu par:Jean-Marc Vaillant
Durée: 7h. 59min.
Genre: Histoire/géographie
Quatrième de couverture: Une plongée dans la vie quotidienne des militaires romains, soldats ou officiers, au camp, autour de ce dernier et en campagne. L'auteur s'appuie sur de multiples sources, telles que les écrits de Tacite ou Dion Cassius, l'épigraphie et les découvertes archéologiques, notamment des papyrus et des ostraca.
Lu par: Jean-Marc Vaillant
Durée: 7h. 59min.
Numéro: 73023
Lu par:Marc Levy
Durée: 4h. 49min.
Genre: Histoire/géographie
Quatrième de couverture: 300 mètres carrés, 111 hommes, 70 jours sous la mer : bienvenue à bord d'un SNLE, c'est-à-dire d'un sous-marin nucléaire lanceur d'engins, seigneur des océans. Monstres d'acier, cathédrales de silence, les sous-marins rôdent sous les flots, veillant sur nous et notre sécurité, et nous n'en savons rien. Pourtant bien des choses se passent au fond des eaux, et la vie à bord est tout sauf ennuyeuse. Elle obéit à des règles, une discipline stricte et sereine, des rituels, des loyautés et des amitiés qui ont le goût de l'aventure et sans lesquelles peut-être risquer leur vie aurait moins de sens pour ces hommes. Sous-marinier pendant plus de vingt ans, l'amiral François Dupont nous emmène à bord du bateau qu'on lui a confié, immergé avec les hommes dont il a la responsabilité, pour, le temps d'une traversée, partager avec nous la beauté de ce métier où s'incarnent à chaque instant le sens de l'engagement et la notion du devoir.
Lu par: Marc Levy
Durée: 4h. 49min.
Numéro: 69139
Lu par:Françoise Golaz
Durée: 1h. 48min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture: Dans une grande ville d'un pays en guerre, un spécialiste de l'interrogatoire accomplit chaque jour son implacable office. La nuit, le colonel ne dort pas. Une armée de fantômes, ses victimes, a pris possession de ses songes. Dehors, il pleut sans cesse. La Ville et les hommes se confondent dans un paysage brouillé, un peu comme un rêve - ou un cauchemar. Des ombres se tutoient, trois hommes en perdition se répondent. Le colonel, tortionnaire torturé. L'ordonnance, en silence et en retrait. Et, dans un grand palais vide, un général qui devient fou. Le colonel ne dort pas est un livre d'une grande force. Un roman étrange et beau sur la guerre et ce qu'elle fait aux hommes. On pense au Désert des Tartares de Dino Buzzati dans cette guerre qui est là mais ne vient pas, ou ne vient plus - à l'ennemi invisible et la vacuité des ordres. Mais aussi aux Quatre soldats de Hubert Mingarelli.
Lu par: Françoise Golaz
Durée: 1h. 48min.
Numéro: 72598
Lu par:Stéphane Richard
Durée: 1h. 2min.
Genre: Société/économie/politique
Quatrième de couverture: Cet ouvrage réunit des textes en forme d'éditoriaux percutants "du jeune homme révolté au vieillard en colère" : sur la guerre, les secours après les combats, l'exil des prisonniers, l'arbitrage international, le service militaire obligatoire.
Lu par: Stéphane Richard
Durée: 1h. 2min.
Numéro: 14557
Lu par:Marie-Françoise Appéré
Durée: 8h. 26min.
Genre: Biographie/témoignage
Quatrième de couverture: Créé en 2014, le groupe Wagner est une organisation secrète chargée de défendre les intérêts russes dans les zones de conflits. Ancien mercenaire, l'auteur témoigne de ses années de service au sein du groupe paramilitaire. Il participe notamment aux assauts contre la ville syrienne de Palmyre. Après une grave blessure, il choisit de raconter et de dénoncer les mensonges du gouvernement russe.
Lu par: Marie-Françoise Appéré
Durée: 8h. 26min.
Numéro: 74098
Lu par:Manon
Durée: 6h. 47min.
Genre: Science-fiction
Quatrième de couverture: La Goranie était jadis une terre de conquérants, elle n’est plus aujourd’hui qu’un pays occupé, avec à sa tête un roi fantoche. Dix ans déjà que les Traceurs, peuple guerrier descendu des montagnes pour « pacifier » le pays, règnent en maîtres sur le royaume. Discipline, terreur, corruption, tout semble fonctionner sans le moindre accroc jusqu’au jour où tout bascule. Une noce qui tourne au drame, un massacre tenu secret… et un homme qui se dit revenu d’entre les morts, pour lever le peuple contre l’occupant. On l’appelle le Fantôme, et pour animer la lame de fond qui renversera le régime, il a besoin de combattants – des mercenaires de haut niveau, capables d’encadrer, de former, et d’affronter les terribles guerriers de la Trace. [Source: Babelio, 2018]
Lu par: Manon
Durée: 6h. 47min.
Numéro: 38056
Lu par:Manon
Durée: 16h. 40min.
Genre: Science-fiction
Quatrième de couverture: Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine.... C'est une époque de guerre civile. À bord de vaisseaux spatiaux opérant à partir d'une base inconnue, les Rebelles ont remporté leur première victoire sur l'abominable Empire Galactique. Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussi à dérober les plans secrets de l'arme absolue de l'Empire : L'Étoile Noire, une station spatiale dotée d'un armement assez puissant pour annihiler une planète tout entière. Poursuivie par les sbires sinistres de l'Empire, la Princesse Leia regagne sa base dans son vaisseau cosmique, porteuse des plans, volés à l'ennemi, qui pourraient sauver son peuple et restaurer la liberté dans la galaxie... Que la Force soit avec nous.
Lu par: Manon
Durée: 16h. 40min.
Numéro: 37608
Lu par:Jean-Louis Lesaint
Durée: 10h. 41min.
Genre: Société/économie/politique
Quatrième de couverture: Les portraits d'officiers faisant partie des forces spéciales, dont la plus grande discrétion est essentielle à leur réussite, qui se livrent sur la réalité de leur métier, leurs motivations et leurs peurs. Si ces unités d'élite ont remporté des succès, le coût physique et psychique reste élevé. L'auteur aborde ainsi les questions du rapport à la mort et des conséquences sur la vie privée.
Lu par: Jean-Louis Lesaint
Durée: 10h. 41min.
Numéro: 71897
Lu par:Brigitte Cottens
Durée: 5h. 52min.
Genre: Roman historique/biographique
Quatrième de couverture: Voici le journal de bord de la conscription dans l'armée israélienne...d'une fille ! Car là-bas, même les filles doivent faire leur service. Nous sommes en 1988-1990, à l'époque de la première Intifada, et Valérie découvre un monde inconnu, son ambiance particulière, ses codes, ses secrets, ses camaraderies, sa drôle de façon de faire mûrir les bachelières férues de grands auteurs humanistes. Les soldats en Israël, "personne ne les regarde en particulier parce qu'il y en a trop, parce que c'est normal et que tout le monde est habitué, tout le monde a été, est ou sera un jour à l'armée".
Lu par: Brigitte Cottens
Durée: 5h. 52min.
Numéro: 71371
Lu par:Jean Frey
Durée: 17h. 26min.
Genre: Roman : au sens large et aventures
Quatrième de couverture: Dans ce roman violent, tendre et passionné, Claudio Magris se confronte à l’obsession de la guerre, quels que soient l’époque et le pays, une guerre universelle, indissociable de la vie même, rouge de sang, noire comme les cales des navires négriers, sombre comme la mer qui engloutit les trésors et les destins, grise comme la fumée des corps brûlés dans le four crématoire nazi de la Rizerie de San Sabba à Trieste, blanche comme la chaux qui recouvre le sépulcre et les noms des bourreaux. Classé sans suite est l’histoire d’un grotesque Musée de la Guerre pour l’avènement de la Paix, de ses salles et de ses armes dont chacune est une archive de passions et de délires ; c’est l’histoire de l’homme qui sacrifie sa vie à son projet maniaque, puis se rachète enfin dans la recherche acharnée d’une atroce vérité cachée ; c’est l’histoire d’une femme, Luisa, héritière de l’exil juif, de l’esclavage des Noirs et des vicissitudes d’une foule d’autres personnages en des temps et dans des pays les plus divers. À travers les éclats d’une narration totale, à la fois précise et visionnaire, Claudio Magris explore l’enfer impitoyable de nos fautes et raconte une épopée implacable traversée par les tragédies et les silences de l’amour et de l’horreur. [Source 4ème de couverture]
Lu par: Jean Frey
Durée: 17h. 26min.
Numéro: 36388
Lu par:Stéphane Meuleau
Durée: 2h. 51min.
Genre: Roman historique/biographique
Quatrième de couverture: Sous la forme d'un roman, l'auteure raconte comment son père, alors jeune homme, a vécu la Seconde Guerre mondiale dans la région de Cannes. Elle évoque l'histoire d'une génération et l'engagement de combattants anonymes.
Lu par: Stéphane Meuleau
Durée: 2h. 51min.
Numéro: 67427
Lu par:Mylene Joubert
Durée: 19min.
Genre: Poésie
Quatrième de couverture: Au pays des militaires, tant qu'on joue avec les mots, on ne joue pas avec les morts. Sabre de bois, sabre de fer, il est des vérités qu'il faut dire et redire, des vérités graves qui se font légères dans les vers de Jacques Thomassaint. Des vérités toutes simples, des évidences que les grands de ce monde n'ont toujours pas comprises, dont la toute première : Les gens polis ne font pas la guerre à autrui.
Lu par: Mylene Joubert
Durée: 19min.
Numéro: 65357