Contenu

Oublier Klara

Résumé
Mourmansk, au nord du cercle polaire. Rubin, pêcheur de profession, se sait condamné sur son lit d'hôpital. Un souvenir seul le maintient en vie : alors qu'il était enfant, sous Staline, il a vu sa mère Klara, une scientifique, arrêtée sous ses yeux. Iouri, le fils de Rubin, passionné par l'observation des oiseaux, remonte le fil du passé pour son père. Prix Version Femina 2019.
Mots-clés: Goulag / Famille
Durée: 6h. 39min.
Édition: Paris, Stock, 2019
Numéro du livre: 72439
ISBN: 9782234083134
Collection(s): Bleue

Documents similaires

Durée:23h. 46min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:29779
Résumé: Immense fresque de l'univers concentrationnaire soviétique, L'Archipel du Goulag a été écrit dans la clandestinité. Les milliers de lettres et témoignages reçus par Alexandre Soljénitsyne après la publication de son roman Une journée d'Ivan Denissovitch constituent la base de cette oeuvre, qu'il qualifie d'" investigation littéraire " ; ces documents font de lui le dépositaire du malheur de tout un peuple. Secrètement sorti d'URSS, ce texte explosif suscite, lors de sa parution en Occident en 1974, une prise de conscience des réalités du régime soviétique. Alexandre Soljénitsyne, magistral chroniqueur, redonne une voix aux détenus du Goulag, cet " archipel " où des millions de zeks sont morts.
Durée:21h. 5min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:75498
Résumé: Une biographie romancée de Sergueï Soloviev écrite à la première personne relatant le parcours de ce topographe russe en quête de liberté. Combattant pendant la Seconde Guerre mondiale, envoyé dans un camp de concentration nazi, réfugié en Belgique avant son retour en URSS, il est à l'origine du soulèvement des prisonniers du camp de Norilsk en 1953.
Durée:34h. 40min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36835
Résumé: Zakhar Prilepine ose et assume le romanesque pour raconter les Solovki - premier camp du régime soviétique, à cent soixante kilomètres du cercle polaire. Créé quelques années après la révolution d'Octobre, il a été installé presque symboliquement dans un haut lieu monastique. Sans craindre les scènes de genre, les discussions métaphysiques, la folie meurtrière, Prilepine réussit à nous faire croire à l'histoire d'amour d'un détenu et de sa "gardienne" tout en maîtrisant brillamment, sans jamais être pris en défaut quant à l'exactitude historique - il a lu Soljénitsyne -, une narration riche d'une foule de personnages. Artiom, jeune homme parricide (allusion assumée aux Frères Kammazov) déporté aux Solovki, se retrouve ainsi immergé au milieu d'une population, haute en couleur, de droits-communs, de politiques, de membres du clergé, d'officiers de l'Armée blanche, de soldats de l'Armée rouge, de tchékistes... Une tentative d'assassinat perpétrée sur la personne du chef du camp va bouleverser de fond en comble le destin de tous les protagonistes. L'ordre sera rétabli, le vrai Goulag pourra commencer avec son cortège d'horreurs. Dans une langue dense, tenue, charnelle, Zakhar Prilepine, l'écrivain le plus populaire actuellement dans son pays, fixe ce moment nodal où tout va basculer pour faire de la Russie l'enfer d'une autre planète. Un roman russe, très souvent dostoïevskien, un grand livre !
Durée:5h. 26min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73833
Résumé: Venise a été engloutie par une vague après l'échec du système Mose, dont les 78 écluses situées à l'entrée de la lagune étaient censées protéger la ville. Avant le drame, la famille Malegatti se déchire face à la menace. Guido, conseiller aux affaires économiques, ne jure que par le tourisme. Maria Alba, son épouse, est inconsciente du danger. Seule leur fille Léa sent venir le cataclysme.
Durée:4h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30962
Résumé: Louise et Ludovic, un couple de sportifs, amoureux de l'aventure, décident de traverser le monde à bord de leur bateau. Ils accostent sur une île à la nature sauvage, au large de la Patagonie, entre cratères glacés et pics enneigés. Subjugués par la beauté des lieux, ils ne s'inquiètent pas des nuages noirs, au loin. Lorsque la tempête arrive, elle dévaste tout et leur bateau disparaît.
Durée:5h. 5min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71899
Résumé: Une Divine comédie moderne ne saurait être autre chose qu'un document : tel est le constat que l'on trouve au fondement du témoignage de Varlam Chalamov. Le choix des treize récits qu'offre la présente édition, treize séquences parmi les plus intenses de ce parcours de 17 ans dans les camps de la Kolyma, vise ainsi, outre la mise en lumière d'aspects essentiels de l'univers concentrationnaire, le maintien de la richesse du tracé poétique. S'il a fallu, en prélevant ces extraits, renoncer à les organiser en recueils, leur échelonnement dans le temps, de 1956 à 1972, reflet de la construction voulue par l'écrivain, atteste de la progression du projet testimonial et littéraire - depuis la capture et la fixation par écrit d'instants de la détention donnés à voir dans leur violence immédiate jusqu'à une interrogation essentielle : est-il possible de faire oeuvre sur les ruines du sens après que l'expérience totalement négative du Goulag a détruit les cadres mêmes de la mise en récit ?
Durée:22h. 8min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:69222
Résumé: Enfin publié ici dans son intégralité pour la première fois au monde et sous son titre original, Voyage au pays des Ze-Ka est l'un des plus bouleversants témoignages jamais écrits sur le Goulag. Le livre était paru en France en 1949 sous le titre La Condition inhumaine, bien avant les chefs-d'oeuvre de Soljenitsyne et de Chalamov. Cet hallucinant récit de cinq années passées dans les camps soviétiques ne le cède en rien à ceux de ses célèbres successeurs, ni pour la qualité littéraire, ni pour l'acuité de pensée et la hauteur de vue avec lesquelles l'auteur s'efforce de donner un sens à son expérience, aux limites de l'humain.
Durée:8h. 10min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72000
Résumé: Basé sur des faits réels, mélange de reportage et de fiction, Ténèbres sacrées est sans doute le seul livre sur le Goulag qu’il est impossible de lire sans éclater de rire. L’auteur, Levan Berdzenichvili, semble avoir vécu dix vies : traducteur, spécialiste de langues anciennes, il a été un dissident très actif en Géorgie. En 1983, il est envoyé dans un camp de Mordovie pour activités antisoviétiques. Il décrit ces années comme « les plus belles de sa vie » : en effet, « où d’autre aurais-je pu côtoyer tous ces hommes, si soigneusement rassemblés par le KGB ? » C’est dans cette tonalité que se déploie son livre, avec humour, ironie et optimisme.
Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18973
Résumé: 1880, Ouchouaya, Patagonie. Orpheline farouche, Emily l'Ecossaise a 16 ans. En cette période d'évangélisation du Nouveau Monde, Emily est envoyée en Patagonie en tant que "gouvernante" des enfants du Révérend. Elle qui ne sait rien de la vie découvre à la fois la beauté sauvage de la nature, les saisons de froid intense et de soleil lumineux, toute l'âpre splendeur des peuples de l'eau et des peuples de la forêt. La si jolie jeune fille, encore innocente, découvre aussi l'amour avec Aneki, un autochtone Yamana. Alors, sa vie bascule. Réprouvée, en marge des codes et des lois de la civilisation blanche, Emily fugue, rejoint Aneki et croit vivre une passion de femme libre. Jusqu'au drame. De la colonisation des terres patagonnes à la mort des croyances ancestrales, des affrontements sanglants entre tribus au charme du dépaysement, le roman d'Isabelle Autissier puise à la fois aux sources du réel et de la fiction : qui connaît mieux que la navigatrice les mers du Grand Sud et leurs histoires ? Mais il fallait le talent de la romancière pour incarner ces amants de Patagonie.
Durée:8h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:14686
Résumé: Résumé du livre : Agé seulement de 38 ans, le chevalier Yves Joseph Marie de Kerguelen de Trémarec (1734-1797) fut choisi par le roi de France, Louis XV, pour aller découvrir la Terra Australis, la face encore cachée du monde. A son premier voyage, il perçoit au loin 'un petit pâté d'un brun violacé sur l'horizon'. Il en fait une description idyllique, mais sans y poser le pied. Kerguelen obtient le commandement d'une seconde mission, aux moyens sans précédent. L'expédition tourne mal. A bord, l'accusation d'inconduite, Kerguelen ayant embarqué avec lui sa très jeune maîtresse Louison, le scorbut, les tempêtes de glace, la putréfaction des hommes et des marchandises, mènent le navire au bord de la mutinerie. A terre, ce sont les intrigues qui auront raison du trop rêveur Breton. Le voyageur du pays de l'ombre a donné son nom à une terre qui fit sa perte. Isabelle Autissier a su apporter à Kerguelen, biographie au long cours, une force romanesque, une puissance d'évocation personnelle.
Durée:5h. 55min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14730
Résumé: Mot de l'éditeur : Le dimanche 8 janvier 2006, Isabelle Autissier et Erik Orsenna quittent Ushuaia. Direction : le grand Sud. Isabelle vient de faire l'acquisition d'un très solide voilier de quinze mètres. Quatre personnes complètent l'équipage : deux marins professionnels, un réalisateur de films documentaires et un jeune ornithologue que le mal de mer ne va cesser de torturer. Ce voyage est un vieux projet qui, enfin, se réalise. Isabelle a souvent navigué dans ces parages mais trop vite : elle était en course. Cette fois, elle veut prendre son temps. Erik, qui navigue depuis l'enfance, est lui aussi venu dans l'archipel du Cap Horn. Il rêvait de recommencer et d'aller plus bas, plus loin? Ce livre raconte les sept semaines de l'aventure. Il raconte les peurs et les émerveillements. Il raconte les traces retrouvées des explorateurs de légende (Charcot, Shackleton, Nordenskjöld). Il raconte la rencontre de femmes et d'hommes étonnants, il raconte les montagnes, les champs d'icebergs, des paysages dont on sait qu'ils ne vous quitteront plus votre vie durant.
Durée:5h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16456
Résumé: En 1969, Peter March, bon marin, père de famille, amateur de défis, se lance dans l'aventure : participer à la première course en solitaire, autour du monde et sans escale. Pas seulement pour y inscrire le nom de Sailahead, le trimaran révolutionnaire que cet électronicien fantasque a construit de ses mains. Mais pour revenir en pleine gloire. S'inventer un destin. " Ici, je suis libre, personne pour me contrarier, pour exiger quoi que ce soit. C'est comme si je n'existais plus puisque personne ne se soucie de moi. "