Contenu

Coupez !

Résumé
2019. Millicent Spark, 72 ans, était spécialiste des maquillages et des effets spéciaux dans les films d'horreur de série B. Elle vient de sortir de prison après avoir purgé une peine de 24 ans pour le meurtre présumé de son amant lorsqu'elle rencontre le jeune Jerry, 18 ans, étudiant en cinéma, fan de ces mêmes films gore et de black metal, par ailleurs délinquant à la petite semaine. Au moment du meurtre, Millicent n'a su convaincre personne de son innocence mais la découverte d'une photographie et sa rencontre avec Jerry vont éveiller en elle un irrépressible désir de rétablir la vérité. Qui était son amant ? Et pourquoi veut-on l'assassiner, elle ? Les deux improbables héros s'apprivoisent, se révèlent peu à peu et s'embarquent alors dans une sorte de road-movie à travers l'Europe, sur les traces de personnages louches avec lesquels Millicent frayait à l'époque du meurtre, alors qu'elle travaillait sur le tournage de Mancipium, film gore italien mythique qui ne verra jamais le jour, frappé d'une malédiction : producteur à la Harvey Weinstein, artistes maudits, starlettes, financiers douteux, magnats de la presse... Leurs questions ne vont pas tarder à importuner des gens haut placés, au péril de leur vie.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Mots-clés: Roman POLICIER
Durée: 18h. 9min.
Édition: Paris, Métailié, 2022
Numéro du livre: 72058
ISBN: 9791022611909
Collection(s): Métailié noir

Documents similaires

Durée:8h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73660
Résumé: 1910. Une jeune femme arrive au port d'Edimbourg. Elle est à bord d'une petite embarcation, elle rame sur un cercueil. Elle porte un bonnet qui cache deux petites cornes étincelantes. Elle doit se rendre au n°10 de l'allée Luckenbooth où se dresse l'un des plus hauts immeubles de la ville. Son père l'a vendue au propriétaire, l'un des hommes plus riches de la ville, pour porter son enfant car sa femme est stérile. Mais rien ne se passera comme prévu et l'immeuble et ses habitants subiront les conséquences d'une malédiction pendant cent ans. Avec puissance et profondeur, Jenni Fagan nous raconte la vie d'un immeuble, d'une ville et du xxe siècle du point de vue des outsiders qui y ont vécu, étage par étage, décennie après décennie. Un roman unique, noir et exubérant où les oubliés sont au coeur de l'Histoire, à la croisée des excès du capitalisme et des revirements de l'amour et du désir. Alternant grands évènements et détails infimes, étonnants et merveilleux, nous suivons un taxidermiste obsédé par la création d'un squelette de sirène, une médium sexagénaire au sommet de son art, la chef d'un gang en guerre contre les triades hong-kongaises, un mineur au chômage allergique à la lumière, une espionne fascinée par les aviatrices, des femmes brisées ou battantes, une ourse polaire et la fille du Diable en personne. Ce roman est un hommage au pouvoir de l'imagination, au courage des survivants et à la force vitale de l'art narratif. Une espèce de La Vie mode d'emploi en version punk et féministe, Un Immeuble Yacoubian fantastique, repère de fantômes, poètes et sorcières. Un livre unique et étincelant.
Durée:21h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19734
Résumé: Seriez-vous capable de trahir un être cher ? Bec, Rebecca, est une grande chercheuse scientifique, elle travaille sur la malaria, son frère Ritchie est une ex-rock star devenue producteur de télévision. Leur père, un officier, a été tué en Irlande pour avoir refusé de trahir un informateur. Lorsque Bec refuse d'épouser le puissant directeur d'un magazine people, celui-ci se venge en menaçant Ritchie de révéler ses frasques s'il ne lui donne pas d'informations scabreuses sur sa sœur. Bec est à son tour mise à l'épreuve dans son mariage lorsqu'elle décide d'avoir un enfant malgré tout. Le frère et la sœur devront choisir entre la loyauté et la trahison. Voici un grand roman classique sur des thèmes ultra contemporains. Une moderne histoire de famille, de secrets, d'amour, de mort, d'argent, à l'ère des magazines trash, des intimités devenues publiques, de la transparence sur Internet. Un impressionnant thriller moral.
Durée:8h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75404
Résumé: Sasha Greenlaw, 16 ans, et son petit-frère Robert habitent à Brighton avec leur mère. La jeune lycéenne est très engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique, contrairement à son cadet qui s'est muré dans un discours provocateur et exagérément conservateur - rappelant les sorties tonitruantes de Boris Johnson. Alors que la tension est à son comble après une mauvaise blague du jeune frère, débarquent Charlotte (dont Robert tombe immédiatement amoureux) et son acolyte Arthur. Tous deux sont en route pour rencontrer Daniel Gluck, 104 ans, ami de la défunte mère d'" Art " et ayant été emprisonné pendant la Seconde Guerre mondiale à cause de ses origines allemandes. Mais le Royaume-Uni est-il une terre plus accueillante aujourd'hui ? Rien n'est moins sûr, selon Sasha. Cette dernière a entamé une correspondance avec Hero, un sans-papiers enfermé depuis bientôt trois ans. Elle lui envoie des mots de soutien, parle de ses combats pour la planète, mais aussi des martinets qui reviennent chaque été sur les côtes britanniques. Alors que le Covid sévit et que les différents confinements ont éreinté la population, le virus pourrait amener les autorités à alléger la population carcérale. Et si un vent de liberté s'apprêtait à souffler sur un pays qui n'a cessé de s'isoler ces dernières années ? Au carrefour de l'histoire et des débats qui secouent aujourd'hui le Royaume-Uni, Eté est un roman multigénérationnel sur l'amour, le temps et les choix politiques d'une démocratie occidentale. Ali Smith compose ici un magnifique hymne à l'hospitalité. Traduit de l'anglais par Laetitia Devaux
Durée:10h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22382
Résumé: En 1903, Mary Mackenzie embarque pour la Chine où elle doit épouser Richard Collingsworth, l'attaché militaire britannique auquel elle a été promise. Fascinée par la vie de Pékin au lendemain de la Révolte des Boxers, Mary affiche une curiosité d'esprit rapidement désapprouvée par la communauté des Européens. Une liaison avec un officier japonais dont elle attend un enfant la mettra définitivement au ban de la société. Rejetée par son mari, Mary fuira au Japon dans des conditions dramatiques. À travers son journal intime, entrecoupé des lettres qu'elle adresse à sa mère restée au pays ou à sa meilleure amie, l'on découvre le passionnant récit de sa survie dans une culture totalement étrangère, à laquelle elle réussira à s'intégrer grâce à son courage et à son intelligence. Par la richesse psychologique de son héroïne, l'originalité profonde de son intrigue, sa facture moderne et très maîtrisée, Une odeur de gingembre est un roman hors norme.
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34279
Résumé: Lorsque Scarlett, 12 ans, est à nouveau exclue d'un collège, sa mère l'envoie vivre chez son père, en pleine campagne irlandaise. Scarlett est folle de rage. Depuis que son père a quitté sa mère, elle refuse de lui parler. Alors vivre avec lui ! Sans compter qu'elle devra aussi cohabiter avec une belle-mère et une demi-sœur... Scarlett va-t-elle mourir d'ennui et tout détruire autour d'elle, comme elle sait si bien le faire ? Peut-être que Kian, un mystérieux garçon, pourra l'aider à trouver la réponse...
Lu par:Julie Pillot
Durée:8h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:28439
Résumé: Accueillie dans ce monde par une flopée d'injures, la petite Janie Ryan est vite projetée au milieu de cris, de fumées de cigarettes, de vapeurs d'alcool, mais aussi de beaucoup d'amour. Dans une langue saisissante et originale, elle remonte à ses premiers jours pour nous raconter sa jeunesse écossaise, de centres d'accueil en HLM minables et autres bed and breakfasts douteux... Alcool, drogue, fins de mois difficiles et beaux-pères de passage : rien ne lui est épargné. Mais, toujours prête à en découdre, Janie se débat, portée par un humour féroce et la rage de se construire une vie correspondant à ses attentes.
Durée:17h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23328
Résumé: 1867. Alors qu'un terrible hiver a pris en tenailles le petit village de Dove River, un trappeur est retrouvé mort dans sa cabane, égorgé et scalpé. Dans cette communauté d'origine écossaise qui s'accroche désespérément aux convenances de la mère patrie, le choc est terrible. Surtout pour Mme Ross qui a découvert le corps et constaté dans la foulée la disparition de Francis, son fils adoptif. Doit-elle le signaler à Donald Moody, le naïf dépêché par la Compagnie de la baie d'Hudson pour identifier le coupable au plus vite ? Et a-t-elle raison de se méfier de ce mystérieux Sturrock, un aventurier bien décidé à retrouver un objet précieux qui aurait été légué par le défunt ? Incapable de croire à la culpabilité de son fils, Mme Ross va se lancer dans une course éperdue, avec pour seule compagnie Parker, un énigmatique trappeur indien habitué à survivre dans les milieux les plus hostiles...
Lu par:Nicole Olivet
Durée:19h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:22512
Résumé: Le 11 avril 2006, au lendemain de la victoire électorale de Romano Prodi, l'Italie apprend la stupéfiante nouvelle : Bernardo Provenzano dit " Le Tracteur ", en cavale depuis quarante-trois ans, vient d'être fait prisonnier dans une bergerie décrépite non loin du village de son enfance. La date de l'arrestation du chef de Cosa Nostra, parrain de la mafia sicilienne, parrain des parrains, n'est pourtant pas due au hasard : Silvio Berlusconi n'avait jamais dissimulé son antipathie pour les juges de Palerme. Nul ne peut dire aujourd'hui à quel point cette matinée du 11 avril 2006 sera significative dans l'histoire de Cosa Nostra, mais déjà de nombreux observateurs s'interrogent sur le moment choisi par l'Etat italien pour répondre à l'organisation criminelle la plus secrète, la plus violente et la plus célèbre du monde. La question des liens entre l'Etat italien et la Mafia, celle du laxisme des gouvernements successifs, voire de la collusion de nombre de leurs représentants avec une criminalité aussi cruelle et aussi lucrative depuis cent cinquante ans, est précisément au centre de cette première histoire complète de la mafia sicilienne. Du code des premiers " hommes d'honneur " au XIXe siècle dans les champs de citronniers de la Sicile à ce matin d'avril 2006, John Dickie nous révèle les mystères des initiations cachées et immuables, le trafic de l'héroïne, l'ascension sanglante de la célèbre famille de Corleone et la naissance de la mafia américaine. Il nous raconte l'omerta trahie par les mafieux repentis comme Tommaso Buscetta, le maxi-procès de 1987, l'assassinat brutal en 1992 de Giovanni Falcone, figure de proue du pôle antimafia italien, qui indigna l'Italie ; et toujours cette violence des rafales de mitraillette en pleine rue, ces meurtres dans l'obscurité, ces corps dissous dans l'acide, jetés à la mer ou découpés et donnés aux cochons... Pour la première fois, Cosa Nostra : l'histoire de la mafia sicilienne de 1860 à nos jours - livre stupéfiant et captivant - nous mène au cœur d'une société ultrasecrète dont l'unique objet est, depuis ses origines jusqu'à aujourd'hui, de rechercher le pouvoir et l'argent en cultivant l'art d'assassiner et d'échapper à la justice.
Durée:11h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22725
Résumé: Ils sont quatre amis inséparables qui ont en commun une enfance, une ville, des voisins, le chômage. Et surtout une dévotion appliquée pour une seule et unique héroïne en forme de seringue. On entend ces quatre-là, on les écoute : chacun raconte son Edimbourg, entre deux pintes de bière, après un fix, avant une tasse de thé, ou pendant une baston à coup d'aiguilles à tricoter taillées en pointe. On voit les corps mangés par le virus, la drogue, les hallucinations, et puis quelque chose se détache : on est d'Edimbourg, mais comme on est de Fresnes ou de la Santé.Il faut s'échapper. Livre culte des années 90, Trainspotting a été porté à l'écran par Dany Boyle.
Durée:7h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74355
Résumé: Incapable de se remettre de la mort de son amie Paddy, le réalisateur Richard Lease entreprend un voyage vers le nord du pays, en dialoguant avec une enfant imaginaire. Sa route croise celle de Bretagne, qui travaille dans un centre de détention pour immigrants. Partie de Londres sans réfléchir, elle recherche Florence, une fille qui a secoué l'institution pour laquelle elle travaille.
Durée:13h. 22min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:71587
Résumé: Le corps du jeune Philip Carling est retrouvé dans un étang, à Oxford, quelques heures seulement après son mariage. II a été battu à mort avant d'être jeté à l'eau. Charlotte Flint, psychiatre, a également été étudiante à Oxford. Bien que très brillante, sa carrière a été entravée du fait de certaines de ses expertises, contestées par ses confrères. Sa vie bascule le jour où elle reçoit une mystérieuse enveloppe contenant des coupures de presse sur le meurtre de Carling. Qui l'a envoyée ? Et pourquoi ? Intriguée, Charlotte commence à enquêter, se replongeant dans l'univers d'Oxford, toujours aussi malsain et fascinant. Elle veut comprendre ce qui s'est passé, même si chaque pas vers la vérité la rapproche du danger...
Durée:16h. 56min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:23964
Résumé: D'où viennent les faux squelettes retrouvés enfouis sous une chape de ciment dans un bar de Fleshmarket Close, ruelle donnant sur l'ancienne halle aux viandes d'Edimbourg ? Il faudra plusieurs enquêtes croisées, comme Rankin sait si bien les tisser, pour le savoir. Rebus, à la recherche du meurtrier d'un journaliste kurde immigré, met au jour un sale trafic de sans-papiers qui débouche sur une exploitation de main-d'œuvre illégale qu'en d'autres temps l'on aurait qualifiée d'esclavage. Et Siobhan Clarke, sa fidèle partenaire lancée sur les traces d'une adolescente disparue, doit élucider le meurtre d'un violeur récemment libéré de prison. Une fois de plus, au passé hanté d'Edimbourg succède un présent honteux. Racisme primaire, mépris total de la dignité humaine et gros bénéfices qui profitent en haut lieu déclenchent chez Rebus une rage intense, et une forte envie de rééquilibrer à sa façon la balance de la Justice.