Contenu

Casimir ou la vie derrière soi

Résumé
Dans ce journal imaginaire, rythmé par les saisons, un vieillard de 88 ans nommé Casimir aborde de nombreux sujets – événements, rencontres, souvenirs, émotions, passage des saisons qu'il observe de sa fenêtre, rêves, interrogations et opinions – dans lesquels se dessinent progressivement son personnage ainsi qu'un fil rouge dominé par le questionnement de la mort en général et de sa propre finitude en particulier. Comment cela va-t-il se passer ? N'étant atteint d'aucune maladie mortelle, il se sait pourtant souffrant de divers maux qui le mèneront inévitablement à la perte de son indépendance. Or Casimir refuse catégoriquement de finir sa vie dans une institution pour personnes dépendantes. Comment y échapper ? La fin de la vie est une friche où seuls prolifèrent les points d'interrogation posés par trop de problèmes laissés à l'abandon. L'auteur se penche avec bienveillance sur cette question, à travers les yeux de Casimir, au caractère bien trempé mais empli de douceur et d'humanité.
Mots-clés: Vieillesse / Mort
Durée: 9h. 20min.
Édition: Genève, Slatkine, 2022
Numéro du livre: 72022
ISBN: 9782832110768

Documents similaires

Durée:8h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72128
Résumé: Terrible ironie du sort, c’est dans sa chair que Jules va vivre une décrépitude qu’Edmond et lui se seraient complu à décrire dans l’un de leurs romans naturalistes – trempés de ce « réalisme du ruisseau » qui émerveilla tant Zola, et selon lequel rien ne doit être dissimulé. En décrivant lui-même cette lente agonie avec délicatesse et cruauté, Alain Claude Sulzer prend en quelque sorte la place du romancier qu’Edmond, désespéré, n’a pu assumer. Il reproduit aussi ce que les Goncourt avaient entrepris dans "Germinie Lacerteux", en disséquant la déchéance de leur bonne, Rose, personnage sulfureux et mystérieux dont les deux frères, au regard pourtant aiguisé et alors que tout se passait sous leur toit, n’avaient rien perçu des turpitudes. Ce faisant, dans "Les vieux garçons", Sulzer agit comme un mineur de l’âme : il s’aventure dans les tréfonds humains afin d’en extraire l’essence la plus toxique.
Durée:4h. 13min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:16356
Résumé: Accéder au troisième âge est un privilège qui ne se limite pas aux années supplémentaires qui nous sont offertes. [...] Les textes présentés ici revalorisent l'âge, relativisent certaines de ses misères et rappellent des côtés gratifiants de la vie qui restent vivaces. Ils nous parlent des principaux moyens dont nous disposons pour exercer un certain pouvoir sur le cours des choses. Ils nous invitent à rééquilibrer toute vision exagérément critique de notre condition. En dernière partie, l'auteur propose de multiples manières concrètes de penser et d'agir pour vieillir sans devenir vieux, pour faire de la retraite un temps fort - le temps fort ? - de notre vie.
Durée:11h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65336
Résumé: Une vieille actrice de théâtre vit ses dernières heures recluse dans un appartement de Lisbonne, confiée aux soins d'une employée de maison par le neveu de feu son second mari. Elle a l'impression que la réalité lui échappe et que son corps ne lui répond plus. Ses souvenirs jaillissent à travers sa conscience altérée.
Durée:7h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35819
Résumé: Jeanne, 92 ans, raconte son quotidien au fil des quatre saisons. Humeurs, souvenirs, événements minuscules et réflexions désopilantes sont consignés d'heure en heure : les mots croisés, la conduite, les voisins, les apéritifs avec les amies, le jardin, le congélateur, les enfants et les petits-enfants, un quotidien qu'elle espère bien répéter encore quelque temps.
Durée:2h. 38min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67560
Résumé: Trois récits sur l'âge ingrat de l'extrême vieillesse où les protagonistes Ernest et Maurice sont confrontés au même destin dans un ems. Celui de l'ami Siegfried diffère quelque peu. Avec sa plume incisive et indignée, Marie-Claire Dewarrat décrit certains comportements délirants de ces personnages qui, jadis, brillaient comme des soleils. L'auteure pointe également son index sur les technocrates de la santé, esclaves de leurs ordinateurs. Ils deviennent parfois des prototypes d'inhumanité.
Durée:6h. 47min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:66645
Résumé: Jeanne a été placée en maison de retraite par ses enfants. Et le pire, c'est que chacun se renvoie la balle pour déterminer qui a été à l'initiative de cette mascarade. Elle a beau avoir 81 ans, une ribambelle de petits-enfants et des tonnes de carnets noircis au fil du temps, preuves de son (très) long passage sur Terre, elle n'a pas dit son dernier mot. Son plan : simuler la démence et les rendre tous dingues. Sauf que, ce lieu dans lequel elle ne voyait qu'hostilité va lui révéler bien des surprises... En prenant part, d'abord sur la pointe des pieds, puis avec une ardeur qu'on ne lui connaissait pas, aux rendez-vous mensuels d'une clique de pensionnaires plus agités qu'une colonie de vacances, Jeanne va réveiller des pans de sa personnalité qu'elle pensait à jamais enfouis : la curiosité, l'espoir... et surtout : l'audace. Qu'on se le dise : au " jeu des regrets " de l'avant-dernier vendredi du mois, rien n'est jamais perdu.
Lu par:Virginie Trin
Durée:8h. 10min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:67930
Résumé: Pourquoi vieillir fait-il peur ? Notre perception du vieillissement n'a pas évolué au rythme du progrès démographique. Au lieu de nous réjouir de toutes ces années de vie supplémentaires, nous nous désolons de vieillir. A l'échelle de la société, cette perception est pire encore : l'allongement de la durée de vie est souvent présenté comme un frein au développement d'un pays. Et si on choisissait de se réjouir plutôt que de subir ? Partant du constat qu'il n'y a pas d'époque plus favorable pour être un adulte d'âge mur, Carl Honoré s'est lancé dans une quête des personnes âgées épanouies. Partout dans le monde, il a rencontré des pionniers du vieillissement, qui révolutionnent notre rapport au temps. Il en tire une réflexion pleine d'optimisme : il est temps de casser les préjugés et d'abattre les frontières qui séparaient les différents âges de la vie. Le traditionnel enchaînement des séquences "études", "vie professionnelle" et "repos" n'a plus sens aujourd'hui. Nous pouvons apprendre, travailler, prendre soin des autres, nous engager, créer et nous amuser tout au long de nos vies. "Notre âge a de moins en moins le pouvoir de nous définir et de nous limiter. A nous de choisir la manière dont nous vieillissons et dont nous le vivons."
Lu par:André Jol
Durée:6h. 5min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:74455
Résumé: Bien vieillir ? Dans la logique de certains diktats souvent moralisateurs, c'est un credo : il faut travailler, être actif. La paresse ? Un abominable défaut. Même très âgé, il ne faut pas "se laisser vivre" . En réalité, selon Philippe Abastado, il n'est nulle recommandation uniforme ni mode d'emploi unique. A travers l'Histoire, la littérature, la philosophie, ce livre nous aide à percevoir ce qu'être âgé signifie, pour se libérer des préjugés et des clichés si nombreux en la matière. Il esquisse à l'occasion le portrait de certains de ses patients, parfois célèbres, que l'on croit reconnaître. Un témoignage sensible doublé d'une érudition aussi réjouissante que pertinente. Philippe Abastado est cardiologue clinicien et directeur de recherche à Paris-Université en épistémologie appliquée à la médecine.
Durée:3h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36519
Résumé: Louise et Emile, deux septuagénaires, évoluent à petits pas, entre leur appartement, le jardin public, les visites au cimetière et leur histoire d'amour.
Durée:2h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73797
Résumé: Louise, septuagénaire atteinte de la maladie d'Alzheimer, est placée en Ehpad jusqu'au jour où elle est ciblée pour participer à un essai clinique. Au bout d'un long tunnel, peut-être, le retour à une vie autonome. Face à cette perspective inattendue, une nouvelle organisation s'impose pour les proches de la vieille dame. Une fiction polyphonique qui interroge sur le grand âge, la résilience familiale et le sens de la vie.
Durée:3h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35401
Résumé: Jane, 20 ans, observe le monde qui l'entoure. Amoureuse d'un champion de lutte qu'elle voit peu, elle accepte les avances de Bertin, un riche vieillard. Obsédée par la fuite du temps, elle part en voyage en sa compagnie, analysant, entre fascination et répulsion, les manifestations de la vieillesse.
Durée:6h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66118
Résumé: Après une longue période d'immobilité due à une chute, monsieur Henri, 75 ans, redécouvre le monde et ses sensations avec un regard neuf. Il arpente son jardin puis les alentours comme s'il s'agissait de la première fois et désire bientôt explorer des endroits plus lointains. Aidé par son médecin traitant et par son nouveau voisin, il se rend en Auvergne puis gravit le mont Blanc.