Contenu

Churchill - cd1

Résumé
Une biographie de Churchill s'appuyant sur des articles de presse, des correspondances privées et des journaux intimes encore inédits, lesquels permettent d'ajouter aux citations classiques des paroles peu célèbres voire inconnues. L'auteur brosse son portrait en dénonçant de nombreux mythes à son sujet tout en relevant les critiques justifiées dont il est loin d'être exempt.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 28h. 58min.
Édition: Paris, Perrin, 2020
Numéro du livre: 71724
ISBN: 9782262081195
Collection(s): Biographies

Documents similaires

Durée:27h. 4min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71725
Résumé: Une biographie de Churchill s'appuyant sur des articles de presse, des correspondances privées et des journaux intimes encore inédits, lesquels permettent d'ajouter aux citations classiques des paroles peu célèbres voire inconnues. L'auteur brosse son portrait en dénonçant de nombreux mythes à son sujet tout en relevant les critiques justifiées dont il est loin d'être exempt.
Durée:17h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:19308
Résumé: Windsor ! C'est à la fois la plus grande forteresse du monde toujours habitée et le nom choisi par le roi George V en 1917, en pleine Première Guerre mondiale, pour effacer la consonance germanique des souverains Saxe-Cobourg-Gotha alors que le Royaume-Uni se bat contre l'Empire allemand. Mais qui aurait pu penser que ce nouveau patronyme, difficilement imposé, serait, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, synonyme d'un scandale sans précédent ? Edouard VIII ne règne que huit mois et abdique par amour pour une Américaine deux fois divorcée, Mrs Wallis Simpson ! En renonçant au trône, le fils aîné de George V devient, le 11 décembre 1936, le duc de Windsor, charmeur et pacifiste, compromis dans ses relations bienveillantes à l'égard du régime national-socialiste. Et c'est son frère, courageusement parvenu à se débarrasser de son bégaiement, qui lui succède sous le nom de George VI. De l'Angleterre encore imprégnée du prestige de la légendaire reine Victoria au long règne d'Elizabeth II, de l'Empire britannique dominant le monde d'avant 1914 au Commonwealth des Nations, des gentlemen en chapeau melon aux Beatles, de l'immense figure de Churchill au destin tragique de la princesse Diana puis au mariage de William et de Kate qui a séduit deux milliards de téléspectateurs, voici l'extraordinaire saga d'une lignée de monarques, de reines, de princes et de princesses dont les destins sont de véritables romans. Dans leurs joies comme dans leurs malheurs, ils continuent de fasciner par un unique mélange de traditions et d'audaces. Windsor? Une passionnante synthèse britannique.
Durée:18h. 14min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:39486
Résumé: Au printemps 1939, une organisation top secret est fondée à Londres, surnommée " l'armée secrète de Churchill " : elle a pour objectif de détruire la machine de guerre d'Hitler, au moyen d'actes de sabotage spectaculaires. La guérilla s'avéra aussi extraordinaire que les six gentlemen qui dirigèrent les opérations. Churchill les avait choisis pour leur créativité et leur mépris des convenances. L'un d'eux, Cecil Clarke, était un ingénieur fou qui avait passé les années 1930 à inventer des caravanes futuristes. Son talent fut employé dans un but bien plus dangereux : c'est lui qui construisit la bombe destinée à assassiner le favori d'Hitler, Reinard Heydrich. Un autre membre de l'organisation, William Fairbairn, était un retraité corpulent à la passion peu commune : il était le spécialiste mondial des techniques d'assassinat sans bruit. Sa mission consistait à entraîner les hommes parachutés derrière les lignes ennemies. Dirigés par Colin Gubbins, un pimpant Ecossais, les six hommes formaient un cercle secret qui planifia les sabotages les plus audacieux de la Deuxième Guerre mondiale. Winston Churchill les appelait " son ministère de la Guerre sale ". Les six " ministres ", assistés d'un groupe de femmes formidables, furent si efficaces qu'ils changèrent le cours de la guerre. Raconté sur le ton d'un récit d'aventure, avec la verve remarquable de Giles Milton et son subtil sens du détail, Les Saboteurs de l'ombre se base sur de vastes recherches historiques et sur des archives inédites jusqu'ici.
Durée:37h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17782
Résumé: Moscou, 1942: "Le moment était venu de révéler l'existence de "Torch" [...]. Pour illustrer mon propos, j'avais dessiné un crocodile, et j'expliquai à Staline quo nous avions l'intention d'attaquer le ventre mou de l'animal en même temps que son museau dur [...]. Staline, dont l'intérêt était maintenant à son comble, s'exclama: "Que Dieu fasse réussir cette entreprise!" Lorsque je me levai pour prendre congé, il me dit d'un ton bien plus aimable qu'auparavant: "Vous partez demain à l'aube.
Durée:26h. 19min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17028
Résumé: "Si vous ne voulez pas prendre les armes pour une juste cause lorsque vous pouvez aisément vaincre sans effusion de sang, si vous refusez encore de combattre quand la victoire est certaine et peu coûteuse, alors vous risquez d'avoir à lutter avec toutes les chances contre vous et un faible espoir de survie. Mais ce peut être encore pire : vous pouvez être forcé de livrer bataille sans espoir de vaincre, parce qu'il vaut mieux périr que vivre en esclave." "M. Chamberlain nous informa que nous étions déjà en état de guerre, et il avait à peine cessé de parler que nous entendîmes un bruit étrange, prolongé et plaintif [...].
Durée:46h. 44min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:19638
Résumé: De par sa dimension véritablement planétaire, la Seconde Guerre mondiale, le plus grand conflit de l'histoire par ses destructions, le nombre de ses victimes et les bouleversements provoqués dans l'ordonnancement du monde, a dominé le paysage mental de plusieurs générations d'êtres humains. Malgré l'extraordinaire profusion de livres, de films et de documentaires sur le sujet depuis presque soixante-dix ans, notre connaissance du conflit reste fragmentaire et souvent déformée par le prisme de l'« histoire officielle » propre à chaque nation. Antony Beevor, en déployant l'exceptionnel talent de conteur qui a fait de Stalingrad, de La Chute de Berlin et de D-Day des best-sellers internationaux, réunit ici les éléments disparates de la petite histoire pour composer la mosaïque de la Grande Histoire telle qu'elle ne nous est jamais apparue, chaque élément prenant la place qui lui revient réellement.
Durée:1h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:74953
Résumé: S'appuyant sur une sélection de documents d'archives, l'auteure retrace l'histoire du régime de Vichy et le quotidien des Français à cette époque : réalités matérielles, omniprésence de la propagande, menace des répressions, décisions politiques, entre autres.
Durée:15h. 33min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67513
Résumé: Après des décennies de témoignages, d'ouvrages, d'articles, de documentaires télévisés et d'émissions radio, on croit tout connaître de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant, aux mythes de la propagande des belligérants de cette époque sont venues s'ajouter les thèses fumeuses de certains auteurs et médias, qui continuent de véhiculer une idéologie formatée et sans nuances. Cet ouvrage, reposant sur des documents et des témoignages inédits, balaie de nombreux clichés : la France et ses Alliés pouvaient gagner la guerre en 1940 ; les Français sont tous des collabos et des antisémites ; la Résistance française est surestimée et a été inefficace ; Mussolini a toujours été acquis au nazisme ; le débarquement et la bataille de Normandie sont avant tout une victoire américaine… Dominique Lormier revient sur ces affirmations et révèle ici quelques-unes des vérités cachées de cette période cruciale du xxe siècle.
Durée:8h. 46min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70903
Résumé: Pour la première fois depuis 1944, c'est au coeur de l'épopée canadienne de la Bataille de Normandie, des plages jusqu'à Falaise, que le lecteur se trouve plongé. Ce sont les Canadiens eux-mêmes qui font le récit de leur débarquement sur la terre de France, de leur avance rapide jusqu'aux portes de Caen et des violentes contre-attaques qu'ils subissent.
Lu par:Bernard Dieu
Durée:7h. 11min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:69374
Résumé: La défaite de 1940 : comment en est-on arrivé là ? Le 13 mai 1940, trois jours après le début de l’offensive allemande, les lignes de l’armée française sont enfoncées. Le 17 juin, Pétain appelle à cesser le combat. Le 22, l’armistice est signé en forêt de Compiègne. Le 10 juillet, députés et sénateurs votent les pleins pouvoirs au Maréchal. En deux mois, la France, première puissance européenne, et dont l’armée était considérée comme la meilleure du monde en 1918, a été mise à terre. Ce naufrage politico-militaire, doublé d’un exode de la population, continue de hanter la mémoire des Français et de susciter de nombreuses interrogations. Le Front populaire a-t-il désarmé le pays ? La ligne Maginot était-elle une bonne idée ? Notre armée était-elle prête ? Manquait-elle d’avions et de chars ? Les Belges sont-ils coupables ? La guerre pouvait-elle être poursuivie en Bretagne ou en Afrique du Nord ? L’appel à Pétain était-il un complot contre la République ? L’appel du 18 Juin a-t-il été entendu ? C’est à ces questions et à bien d’autres encore que répond ce livre, à la fois chronique d’une défaite et plongée dans le quotidien des dirigeants de la IIIe République, des militaires et de la population.
Durée:10h. 19min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:25722
Résumé: L'irruption des Etats-Unis dans la Deuxième Guerre mondiale doit-elle être considérée comme une croisade contre la barbarie nazie, la lutte du Bien contre le Mal ? Jacques Pauwels, historien, brise le mythe. A ses yeux, les Américains étaient, en effet, loin d'être inintéressés par les ressources économiques et la dimension géostratégique des régions qu'ils allaient libérer. Ils débarquèrent donc avec une idéologie, des vues politiques, une conception des rapports sociaux à préserver et, bien entendu, avec l'idée qu'il fallait assurer les intérêts de leurs entreprises et du capitalisme américain. La crainte de l'expansion communiste et le désir d'en limiter les effets ne furent évidemment pas étrangers à cette philosophie interventionniste. Ce livre démonte l'image d'Epinal du libérateur américain venant mourir sur les plages de Normandie dans un but philanthropique et propose à la place une nouvelle lecture des faits, à la manière d'un puzzle qui se verrait soudain assemblé, après des décennies.
Durée:8h. 40min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:25795
Résumé: Le destin de la France et de l'Europe s'est joué en 1940. Soixante-dix ans après, Max Gallo fait revivre ces douze mois terribles et finalement inconnus. Janvier 1940 c'est la " drôle de guerre " entre la France et l'Allemagne, une attente interminable conçue par Hitler comme un piège dans lequel les armées alliées s'enlisent. En mai, c'est la " guerre éclair ", l'assaut, et la France s'écroule comme un château de cartes. Le peuple fuit sur les routes de l'exode. C'est l'abîme, l'étrange défaite. A travers le récit de ces mois tragiques, Max Gallo fait entendre les voix de tous les acteurs de l'histoire. Ces généraux français enfermés dans leur passé. Ces hommes politiques profitant de la défaite pour régler leurs vieux comptes. Hitler qui jubile, Rommel qui fonce avec ses panzers. Le maréchal Pétain, appelé comme un sauveur, qui sollicite l'armistice. L'abîme. Et pourtant l'espérance lève, au creux même du désastre. Les cadets de Saumur se battent pour l'honneur alors que tout s'effondre. Le général de Gaulle clame le 18 juin : " La flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre. " Et puis il y a Churchill, rageuse incarnation de la détermination anglaise, qui exhorte au combat et relève tous les courages.