Contenu

Les vanités

Résumé
Claire Castaigne, la trentaine, célibataire, tatouée, motarde est une jeune notaire idéaliste. Ce métier, c’est sa passion, sa vocation. Elle aime être aux côtés de ses clients dans ces moments cruciaux où l’argent et les sentiments se mêlent. Elle se bat avec les textes, les actes, les volontés, et de plus en plus contre sa corporation et ses codes. Elle est partagée entre son amour pour le droit, son sens de la justice, et ses rêves d’une vie plus libre, plus conforme à ce qu’elle est : rebelle, solitaire, féministe. C’est le temps de la révolte, d’une autre vie. Après Les actes et Les volontés, couronnés de succès, Les vanités clôt cette grande fresque balzacienne, comédie humaine passionnante où l’office notarial est le reflet de notre société, de nos révolutions sociales, financières et amoureuses.
Mots-clés: Humour
Durée: 11h. 30min.
Édition: Paris, Lattès, 2021
Numéro du livre: 71321
ISBN: 9782709668545

Documents similaires

Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75851
Résumé: Avec humour, Guillaume Meurice livre une réflexion sur la médiocrité, d'abord en l'analysant d'un point de vue personnel, à l'aide d'exemples autobiographiques, puis en la conceptualisant à l'échelle de la société en une poétique du refus face à la hiérarchie et à la productivité. L'auteur entreprend donc une satire sociale au prisme de la normalité, considérée comme une médiocrité.
Durée:8h. 41min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:36804
Résumé: A une époque où la sécurité nous est donnée comme valeur principale, où l'exacerbation des peurs de toutes sortes et la servitude volontaire sont encouragées, ce livre fait l'éloge de la prise de risque. Cet ouvrage pose comme question centrale : qu'est-ce que risquer sa vie, à savoir prendre le risque de vivre ? Dans de courts chapitres, sont explorés les divers lieux où le risque se rencontre : la vie amoureuse, la séparation, la dépendance, mais aussi la vie sociale, le langage ou les biotechnologies.
Durée:2h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67353
Résumé: Beauvoire, pompiste à Pantin, gère via les écrans de contrôle les allers et venues des automobilistes et tient la caisse ou le bar. Scrutant et commentant l'apparente inertie du quotidien, les discours et les attitudes des clients, cet observateur extralucide livre une réflexion mêlant humour et gravité sur l'espace périurbain et sur la société contemporaine.
Lu par:Manon
Durée:8h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37609
Résumé: Nous sommes à Delhi, chez Anil Kumar Jha, qui a vécu plutôt modestement jusqu’ici – il a une petite cinquantaine – mais se retrouve fabuleusement riche du jour au lendemain, après avoir vendu un site internet pour un prix qu’il n’imaginait même pas. Il est content, bien sûr... Enfin, à moitié content. Et sa femme, pas du tout. Parce que, que fait-on quand on devient très riche ? Les Jha n’avaient jamais prévu ça. Il va falloir quitter leur vieil immeuble, les voisins qui au fil du temps sont devenus des amis, déménager dans un quartier chic, avoir une voiture avec chauffeur (pour aller où ?), s’habiller bien (ce n’est pas toujours confortable), recevoir d’autres gens riches (aussi mal à l’aise que les Jha et qui ne savent pas non plus quoi faire de leur argent ; l’un d’eux a fait copier au plafond de sa salle à manger les fresques de la chapelle Sixtine, mais en faisant ajouter des caleçons aux hommes). Bref, être des nouveaux riches, ce n’est pas forcément idéal. C’est du travail à plein temps.
Lu par:Manon
Durée:9h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37602
Résumé: Anna, graphiste victime de la crise – celle de la société et celle de son couple –, avance tant bien que mal en essayant de tout calculer, de tout contrôler, dans une Barcelone en pleine mutation. Introspective et passionnée, prudente et téméraire, elle n’est pas à l’abri de «l’autre», tapie en elle. En décrivant, à l'époque des Indignados, la vie quotidienne d'un couple de Barcelonais trentenaires, Marta Rojals fait le portrait saisissant d'une génération d'adultes frappée de plein fouet par la crise économique et qui, habituée à vivre sans contrainte, hésite entre résignation et indignation. Lorsque Manel, son compagnon, est licencié par son journal, Anna prend les choses en mains et, comme Cati, sa patronne, sue sang et eau pour honorer les contrats décrochés. Mais si Anna se bat pour mettre son couple à l'abri, elle ne renonce pas pour autant à vivre. Et quand elle tombe amoureuse du tout jeune Teo, elle se jette dans cette passion avec une fougue qui étonne chez cette femme réservée jusqu'à la froideur. La complexité du personnage ? sa rigidité, ses angoisses et ses phobies ? reste entière jusqu'au surprenant renversement final.
Durée:1h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:36800
Résumé: De plus en plus rares sont les critiques virulents du capitalisme et du libéralisme contemporains. Leur voix n'est pas éteinte, mais elle est muselée, sinon discréditée, au moins contestée par la suprématie que ce double modèle idéologique et économique exerce désormais, sous des formes certes disparates, sur la quasi-totalité du globe... et dans la quasi-totalité des consciences. Jean Ziegler est de ces opiniâtres résistants au capitalisme. Sa confrontation intellectuelle et physique, scientifique et émotionnelle, à la véracité de l'extrême pauvreté, au cynisme des mécanismes diplomatiques, aux obscurantismes multiformes, à l'étranglement des droits humains élémentaires, au dépérissement des utopies, lui confère d'être un observateur unique de l'état humain du monde." Denis Lafay
Lu par:Anne Tardy
Durée:12h. 11min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:67279
Résumé: Le Japon vit depuis trente ans une crise économique et sociale multiforme. Sa dette publique est la plus élevée du monde. Les revenus stagnent, le taux de pauvreté est le double du nôtre, sa population diminue et vieillit massivement, sa jeunesse paraît démoralisée... Pourtant, le Japon se tient et se supporte fort bien lui-même. Il est dur et brutal sous certains aspects, mais le chômage y est inconnu, la délinquance négligeable et les services d'une qualité inimaginable. Ce qui divise les Français, à commencer par les religions et les médias, y conforte au contraire la cohésion nationale. Sportifs et célébrités en tous genres se doivent d'être exemplaires, sous peine d'être durement sanctionnés par l'opinion. Du haut en bas de la société, on s'excuse, souvent pour très peu et parfois pour beaucoup, et ce rituel qui, vu de chez nous, semble n'être que du théâtre a une réelle efficacité sur le moral de la communauté. On peut y voir le résultat d'un formatage omniprésent dès la petite enfance, dont le conformisme tue le dynamisme, la créativité et les rêves. Mais on peut aussi penser que la manière dont le Japon échappe aux fractures qui stressent la France, et à certains des maux qui pourrissent la vie des Français, vaut d'être regardée de plus près. Quitte à ce que les leçons que peut donner le Japon semblent attentatoires à ce qui est politiquement (et autrement) « correct ».
Durée:4h. 40min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67684
Résumé: Pourquoi la licorne, animal mythologique, passionne-t-elle les cours de récréation ? Catilina, fascinant agitateur de la Rome antique, n’aurait-il pas quelques points communs avec Jean-Luc Mélenchon ? La princesse Philomèle, dans Les Métamorphoses d’Ovide, ne serait-elle pas la première des #MeToo ? Comment Romulus et Remus traitaient-ils les migrants ? Et que pensaient les Athéniens de la question du genre ? Prêtez l’oreille à Tirésias, qui fut un homme et qui fut une femme… De l’Énéide à Facebook, des Amazones aux féministes, de la colère d’Achille aux clashs entre rappeurs, et de l’Olympe de Zeus à l’Élysée jupitérien, Christophe Ono-dit-Biot montre, en une minute ou un tout petit peu plus, et avec malice et érudition, comment les Grecs et les Romains peuvent nous aider à mieux comprendre notre époque.
Durée:7h. 41min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75572
Résumé: Réflexion de philosophie politique sur l'évolution du concept de République en France, désormais guidé par une perspective culturelle et non plus sociale. Cette nouvelle approche se manifeste par le rejet de toute reconnaissance publique des différences identitaires. Selon l'auteur, cet effacement des différences est un frein à l'égalité des autonomies.
Durée:23h. 29min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75958
Résumé: Compilation de plus de cinquante essais, récits et réflexions sur des sujets d'actualité du début du XXIe siècle : la crise climatique, la dette, l'essor de la technologie ou encore la liberté.
Durée:9h. 38min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:76597
Résumé: A l'été 2024, la France accueille les jeux Olympiques, une décision qui a suscité de nombreuses polémiques. Au-delà de toute exaltation sportive, le délégué spécial aux jeux Olympiques et Paralympiques analyse les bénéfices pour la ville et ses territoires adjacents sur le plan de l'économie, de l'urbanisme, ou encore du développement des infrastructures mais aussi de la cohésion nationale.
Durée:2h. 22min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:72888
Résumé: L'humoriste pointe les situations absurdes rencontrées au quotidien. Il s'interroge notamment sur l'utilité de la tenue camouflage des militaires en mission de surveillance dans les villes, sur la compétence d'un cordonnier à fabriquer des clés ou sur l'aptitude de Pôle emploi à trouver du travail.