Contenu

Grands marins normands

Résumé
Guidés à la fois par l'esprit d'entreprise et la recherche du profit - héritage commun des ancêtres vikings - les Normands, marins dans le sang, ont vécu de glorieuses aventures sur tous les océans. Il importait que soit contée leur fabuleuse histoire. L'un d'eux, Jean de Béthencourt, né dans le comté d'Eu vers 1360, ira même se tailler un royaume aux îles Fortunées, ces Canaries du soleil, des fleurs multicolores et des chants d'oiseaux. C'est une extraordinaire galerie d'aventuriers et de découvreurs qui défile ici. Binot Paulmier, de Gonneville-sur-Honfleur ; Jean Parmentier, poète et capitaine de l'armateur Ango de Dieppe ; Jean Ribault, dieppois et huguenot, conquérant de la Floride, et Belain d'Esnambuc qui écuma les Caraïbes. Voici Abraham Duquesne, sans doute le plus grand marin de son temps, capitaine des vaisseaux du roi et vainqueur de l'illustre Ruyter, dont la vie est une suite de batailles glorieuses. Voici l'ambitieux et superbe Anne Hilarion Cotentin de Tourville dont le navire Le Soleil Royal porte 98 canons, qui infligea aux Anglais à Bévéziers le plus grand désastre qu'eût subi leur nation depuis un siècle. D'autres encore, Olivier Exmelin natif de Honfleur, chirurgien et flibustier. Jean Beaubriand Levesque, le Jean Bart granvillais, un des capitaines les plus prestigieux de sa cité natale. Georges Pléville-Le Pelley, corsaire granvillais qui deviendra ministre de la Marine à 72 ans, au terme d'une vie aventureuse passée à guerroyer. Voici enfin Jules-Sébastien César Dumont d'Urville de Condé-sur-Noireau, découvreur de la fameuse Vénus dans l'île grecque de Milo. Il s'en ira à la conquête de l'Antarctique, dans un périple de 25 000 lieues, donnant à la partie du continent qu'il vient de découvrir le nom de sa femme, Adélie. Dans leur destinée glorieuse ou tragique, dans les tempêtes et la mitraille, revivent ici tels qu'en eux-mêmes les grands marins normands.
Genre littéraire: Voyage/exploration
Mots-clés: MarinNormandie
Durée: 9h. 28min.
Édition: Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), Ancre de marine, 1993
Numéro du livre: 71309
ISBN: 9782905970664
CDU: 910

Documents similaires

Durée:4h. 9min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:36064
Résumé: A l'âge de 45 ans, C. Hedrich décide de quitter sa vie de chef d'entreprise et de se lancer dans une série de défis sportifs tels que le Paris-Dakar, le Vendée Globe, l'ascension de l'Everest ou encore la traversée de l'Atlantique à la rame. Récit de ses aventures. ©Electre 2017
Durée:6h. 38min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:73571
Résumé: "Beryl Markham, Adrienne Bolland, Hélène Boucher, Maryse Hilsz, Bessie Coleman, Maryse Bastié : six noms d'aviatrices exceptionnelles parmi une centaine qui, entre les deux guerres mondiales, occupèrent une place de premier plan dans ce que l'on appela plus tard "l'époque héroïque de l'aviation" - une époque correspondant, et ce n'est pas un hasard, aux années folles et aux premiers mouvements d'émancipation des femmes. Katell Faria nous livre ici les portraits saisissants de ces héroïnes des temps modernes, nous contant leurs exploits inouïs, leurs peines et leurs joies, mais aussi leurs amours et leur fin parfois tragique, les faisant exister à nouveau devant nous par la grâce de l'écriture". Patrice Franceschi
Durée:14h. 29min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:15804
Résumé: C'est l'histoire véridique d'un personnage extraordinaire, au destin ironique et à la gloire involontaire. Parti sans un sou pour trouver en Asie centrale les origines de la langue hongroise, Alexandre Csoma de Kôrôs (1784-1842) a fondé la tibétologie, par le hasard d'une rencontre avec un vétérinaire-explorateur, qui le charge d'établir un dictionnaire tibétain. Son université ? Une cellule sans chauffage du Zanksar, la région la plus sauvage de l'Himalaya, où Csoma de Kôros est le premier Occidental à pénétrer. Son travail presque achevé, il rejoint l'Inde anglaise, où on le prend d'abord pour un espion. Mais rapidement l'Asiatic Society, soucieuse de profiter de son savoir, se décide à l'engager, à le rétribuer. Csoma répond avec hauteur : "Si j'étais riche, j'aurais considéré comme un honneur de payer pour accomplir une tâche aussi agréable. Ne l'étant pas, je ne puis accepter aucune somme pour cela."
Durée:7h. 13min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:15755
Résumé: Un voyage n'est que de l'encre. Toute exploration est le souvenir d'un ancien manuscrit. Christophe Colomb découvre une Amérique qu'il avait arpentée dans les récits de Marco Polo. Les missionnaires qui ouvrent le Brésil, au XVIe siècle, connaissent par c?ur les textes des écrivains antiques, Pline le Jeune ou Hérodote. C'est pourquoi ils aperçoivent dans la forêt équatoriale toutes ces amazones. En lisant, en écrivant, j'ai parcouru quelques recoins de la terre, Inde, Islande ou Tahiti. J'ai ajouté ma peinture aux peintures qui les barbouillaient déjà. Cela m'a permis d'en raviver la fraîcheur, d'en débusquer les surprises, les miracles.
Lu par:Lucienne Grob
Durée:8h. 30min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:7898
Résumé: Avec un humour ravageur et tout britannique, l'anthropologue Nigel Barley s'enfonce dans l'île indonésienne de Sulawesi (Célèbes) à la recherche de ce qui reste de la culture toraja. Au terme d'un parcours semé d'embûches (administrations capricieuses, pluies tropicales, sangsues voraces, transports aléatoires), il découvre un peuple chaleureux et accueillant, niché dans des montagnes à la beauté sauvage. D'un optimisme sans faille, l'auteur parviendra à faire venir à Londres les meilleurs artisans torajas. Ce sera alors son tour de devoir répondre à leurs questions, dans une version exotique de l'arroseur arrosé. Nigel Barley, qui s'était signalé par ses expéditions rocambolesques en Afrique occidentale ( "Un Anthropologue en déroute" et "Le Retour de l'anthropologue") nous offre ici un récit savoureux et montre, s'il en était besoin, que le respect et l'amitié se jouent des différences culturelles.
Durée:9h. 27min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:26229
Résumé: Récit du voyage de l'auteure, Réunionnaise d'origine malgache, accompagnée de son époux, entrepris en 2007.
Durée:2h. 48min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:32591
Résumé: Qu'annonce la floraison du flamboyant ? Comment sauver les pétrels ? Quelle est l'arme redoutable du poisson chirurgien ? Que fête-t'on-le 20 décembre ? Comment dit-on « je t'aime » en créole ? Le moring c'est un genre de quadrille ? Qu'est-ce qu'on étudie à la madressa ? Mange t'on de bons fromages à La Réunion ? Qui sont Marliémen, Mafate, Grand-mère Kalle, Edmond Albius et René Hoareau ? Les réponses, et celles de nombreuses autres questions se trouvent dans ce guide pour les enfants.
Lu par:Myriam Dibot
Durée:7h. 32min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:32170
Résumé: "Je vous écrirai de Jérusalem !", le carnet de voyage d'un homme qui a choisi de quitter sa maison un jour de mai 2009, pour se rendre à Jérusalem, à pied. Loin d'être un pèlerinage, son voyage est simplement une quête de l'Autre. Jean-Claude a poussé sa curiosité à l'extrême, pour savoir comment les gens vivent ici et plus loin, à quelques encablures de sa Vendée natale ou en Suisse, en Autriche, en Hongrie, en Roumanie, en Bulgarie, en Turquie, au Liban, en Syrie ou en Israël, là où les peuples crient aujourd'hui leur souffrance. Une immersion à la rencontre des petites gens, mais aussi un voyage intérieur pour mieux se connaître soi-même, en apprenant de ses limites. Construit à la manière d'un récit épistolaire, l'ouvrage est une alternance de lettres adressées au lecteur et de textes relevant du journal intime. Il est illustré par les photographies de Jean-Claude et les aquarelles d'Anthony Naulleau, jeune dessinateur vendéen.
Durée:8h. 41min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:17113
Résumé: Un jeune écrivain américain encore inconnu, Douglas Kennedy, débarque en 1985 à Alexandrie, avec cinq carnets en poche. Il en tirera un récit de voyage fascinant dans l'envers du décor des pyramides, publié pour la première fois en français et toujours interdit en Egypte. Kennedy y contourne les circuits touristiques et les clichés, d'Alexandrie à Assouan, et va au devant des Egyptiens. "Le plus intéressant étaient les rencontres. C'était un récit de voyage, une tradition très anglaise depuis le 19e siècle, mais avec un regard moderne", souligne l'écrivain, qui replace son livre dans le contexte politique de l'époque, dans une nouvelle préface, et évoque la montée de l'islamisme déjà perceptible il y a plus de vingt ans.
Lu par:Henri Duboule
Durée:11h. 37min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:18134
Résumé: "On m'a souvent demandé quand je conçus pour la première fois l'idée de tenter d'atteindre le pôle Nord. Il est difficile de répondre à cette question ; je ne saurais pointer un jour ou un mois en disant : c'est alors que cette idée me vint pour la première fois. Mon désir de parvenir au pôle Nord grandit en moi, à mon insu, sous l'influence de mes premiers travaux. J'ai commencé à m'intéresser aux choses arctiques vers 1885, lorsque mon imagination de jeune homme s'enthousiasma au récit des explorations du Groenland intérieur par Nordenskjöld. Ces études prirent pleine possession de mon esprit et m'amenèrent à entreprendre tout seul, dans l'année qui suivit, un voyage d'été dans ce continent. Peut-être déjà alors montait il en quelque recoin de mon inconscient, comme un pâle et graduel lever d'aurore, l'espoir qu'un jour j'atteindrais le pôle lui-même. Quoi qu'il en fit, le mirage du Nord, la "fièvre arctique", comme on l'a appelé, s'infiltra dès lors dans mes veines et je compris que mon destin voulait que la raison et le but de ma vie fussent l'éclaircissement du mystère des solitudes glacées de Septentrion". L'auteur, Robert Edwin Peary, né le 6 mai 1856 et mort le 20 février 1920, fut un explorateur américain, surtout connu pour ses expéditions arctiques à travers le Groenland et à destination du pôle Nord.
Durée:1h. 36min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:17325
Résumé: René Caillié, né le 19 novembre 1799 à Mauzé-sur-le-Mignon (Deux-Sèvres) et mort le 17 mai 1838 à La Gripperie-Saint-Symphorien (Charente-Maritime), est un explorateur français, devenu connu après avoir été le premier Occidental à revenir de la ville de Tombouctou, au Mali. (wikipedia)
Durée:3h. 21min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14481
Résumé: Au milieu des années 1920, Vita Sackville-West et son époux, le diplomate et célèbre écrivain Harold Nicolson, décident de suivre une ancienne piste empruntée par les caravanes à travers les montagnes qui se dressent au sud-ouest d'Ispahan. Dans la meilleure tradition des globe-trotters anglais, ils n'ont aucune raison particulière de faire ce voyage. Vita n'a rien d'une aventurière née : "J'ai horreur des montagnes" et "J'ai horreur des tentes", s'exclame-t-elle, tandis que son cher Harold, ayant "comme de bien entendu" oublié son veston, évolue drapé dans la cape des montagnards persans, avec l'air romantique d'un pingouin. Mais ne suivent-ils pas, après tout, la route empruntée jadis par Alexandre pour gagner l'Inde et ne sont-ils pas sur la trace d'oignons rarissimes d'iris et de tulipes pour leur jardin anglais ? Parmi tous les inconforts du voyage, Vita note ses impressions sur la vie des nomades contraints, année après année, de franchir ces montagnes d'un pas las ; elle photographie un derviche à cheval qui dégringole aussitôt de sa monture, tandis que Harold, absorbé dans la relecture de son manuscrit, ne perd pas une occasion de l'accabler de reproches parce qu'elle l'a emmené se perdre au milieu des nomades. A dos d'âne et en voiture, un voyage sentimental où l'on respire à six mille pieds d'altitude.