Contenu

Ceux qui sont en mer: Golden Globe 1968-1969

Résumé
C’est la course la plus folle de l’histoire de la voile, de l’histoire du sport peut-être. Neuf concurrents au départ, un seul à l’arrivée, bouclant le premier tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Mais le rescapé est-il le seul vainqueur de la course? Car, à l’approche des mers du Sud, la raison n’a plus raison d’être. Ce sont les rêves souvent, la folie parfois, qui prennent la barre et écrivent la légende. Eric Bulliard, Michaël Perruchoud et Guillaume Pidancet se sont invités sur le pont, ils ont vu se tendre les voiles, et n’ont pu résister au plaisir de conter cette aventure trop incroyable pour ne pas être réelle.
Genre littéraire: Voyage/exploration
Durée: 4h. 56min.
Édition: Genève, Cousu Mouche, 2020
Numéro du livre: 71238
ISBN: 9782940576586

Documents similaires

Durée:10h. 42min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:19006
Résumé: ... En 1958, ils (Robert Le Serrec et sa femme Raymonde) acquièrent le Saint-Yves d'Armor, un des rares thoniers pratiquant encore la pêche à la voile. Deux années sont nécessaires pour le rendre habitable et armer cette coque de 21 mètres, avant de s'élancer sur la route qui mena d'est en ouest autour du monde tant de célèbres navigateurs: Alain Gerbault, Le Toumelin, Van de Wiel... Le Saint-Yves d'Armor, oiseau du large, déploie comme des ailes ses voiles "cachou" et vole vers le Maroc, les îles Vierges, les Bahamas, les Galapagos, les Samoa...
Durée:7h. 11min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:19624
Résumé: 4ème de couverture : Les choses se sont gâtées à quelques heures de l'arrivée. Le ciel s'est assombri. Des éclairs, beaucoup trop fréquents à notre goût, sont venus l'illuminer. La pluie est arrivée en cataractes, nous cachant la côte. Le vent a suivi, 30 noeuds, force 7. Le phare qui marque l'extrémité de l'île ne fonctionnait pas, seuls les feux rouge et vert de l'entrée du port étaient visibles et encore, ils ne clignotaient pas comme ils auraient dû. Pour couronner le tout, le GPS du bord a perdu son signal et donc notre position. Heureusement le vent a diminué et je savais où nous étions. La nuit, Jupiter se reflétait sur l'océan alors que le lever du soleil était précédé par l'apparition de Saturne, Vénus et Mercure. La Voie lactée traversait le ciel d'un horizon à l'autre par-dessus le mât et la voilure de Cérès. On distingue dans ces conditions des zones plus claires et d'autres moins, le long de son arc. Les régions plus sombres ne sont pas dues à une moindre densité d'étoiles, mais à la présence de grands nuages de poussière qui absorbent leur lumière, l'empêchant de nous parvenir et créant ainsi ces taches noires le long de la Galaxie. Au fil de la nuit, la Terre tournant sur elle-même et nous avec, la Voie lactée dessinait un lent ballet dans le ciel, animé par les oscillations du bateau sur la mer. Un grand tour de l'Atlantique du cercle polaire à l'équateur raconté par un astrophysicien genevois. Rencontre de la mer et du ciel, d'un scientifique et du monde. Récit de navigation autant que réflexions sur des thèmes d'actualité.
Durée:5h. 13min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:69478
Résumé: Dès son plus jeune âge, Jean Galfione préfère le sport aux bancs de l'école. Le saut à la perche fera de lui un grand athlète ; au prix d'un travail acharné, il se distingue. Jean Galfione devient champion olympique en 1996 puis champion du monde en salle en obtenant le record français à 6 mètres. L'athlétisme lui ouvre la voie d'une carrière brillante. Puis vient le temps de la reconversion. Si l'athlétisme l'a conduit vers les sommets, la mer l'a toujours fasciné. Il ose faire le grand saut et redevenir challenger parmi les champions. Déterminé à écrire une deuxième fois son destin en relevant le défi de la voile, il part réaliser son rêve et donne vie à sa seconde passion, la course au large. Les Route du Rhum en 2014 et 2018 marquent son parcours de marin. Ce sportif de renom goûte au plaisir indicible de s'engager au plus haut niveau dans deux disciplines différentes. Le parcours de Jean Galfione est un témoignage vibrant d'enthousiasme et de persévérance.
Durée:6h. 32min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:17188
Résumé: Partant du principe que l'homme libre part pour apprendre et revient pour rendre compte, Olivier de Kersauson a décidé de raconter sa géographie maritime. Il fait le portrait de ses mers comme il pourrait dresser le portrait d'une femme. Il nous révèle, surtout, son destin singulier de skipper d'exception. Pour la première fois peut-être, dans Ocean's Songs, il se dévoile.
Durée:5h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16456
Résumé: En 1969, Peter March, bon marin, père de famille, amateur de défis, se lance dans l'aventure : participer à la première course en solitaire, autour du monde et sans escale. Pas seulement pour y inscrire le nom de Sailahead, le trimaran révolutionnaire que cet électronicien fantasque a construit de ses mains. Mais pour revenir en pleine gloire. S'inventer un destin. " Ici, je suis libre, personne pour me contrarier, pour exiger quoi que ce soit. C'est comme si je n'existais plus puisque personne ne se soucie de moi. "
Durée:9h. 24min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34430
Résumé: Récit d'une course à la voile autour du monde.
Lu par:Henri Duboule
Durée:3h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19836
Résumé: « Je suis un nomade exalté par la découverte. Voilà, découvrir sans cesse... C'est le seul moment où l'on peut supposer que va surgir le "merveilleux". Fouiller le monde de tous les côtés, c est exaltant. Je suis comme un chercheur d'or. Ce n'est pas tant l'or que je cherche que le moment magique quand je vais le découvrir. C'est toujours, au vrai, l'émotion que je cherche. Le nomadisme, c'est ça. Tous les jours, un chercheur d'or est tenu par sa capacité d'émerveillement. La magie. Le "merveilleux" est la raison de tout ce que je fais. L'émerveillement, c'est de la pluie d'or morale qui vous tombe dessus. Le tout, c'est de se trouver dans les bons endroits, là où il pleut de l'or. » O. de K.
Durée:6h. 15min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:69093
Résumé: Le 16 mars dernier, à 15 h 47, au bout de 126 jours, 23 heures et 36 minutes de course, 34 jours après Michel Desjoyaux, Yves Parlier arrive aux Sables-d'Olonne, 13e du Vendée-Globe 2000-2001 et vainqueur dans le cœur des Français. Après avoir pris la tête de la course, le 9 novembre, Yves Parlier doit, au sortir des tempêtes des cinquantièmes hurlants, faire une course effrénée pour recoller au duo de tête. Mais, le 17 décembre, son mât se brise. En trois. Là où tant d'autres auraient abandonné, celui qui, à douze ans, se projetait dans les récits des grands aventuriers, n'y pense pas un seul instant. Un mois plus tard, après dix jours passés sur l'île Stewart au cours desquels, avec autant d'obstination que de génie, Yves Parlier a réparé son bateau, il reprend la course. Il n'a plus grand-chose à manger et, très vite, l'heure est au rationnement ; il se restreint à huit cents calories quotidiennes. " Des rations de bébé ", plaisante-t-il. Même s'il se sait préparé psychologiquement à affronter des semaines difficiles, jamais il ne se mettra, lui ou son bateau, en danger. Le 16 mars, enfin, Aquitaine Innovations revient aux Sables-d'Olonne où une foule est venue l'acclamer et le remercier. Durant sa longue course, Yves Parlier nous a fait redécouvrir à tous la véritable nature d'un sport que les contraintes techniques semblent aujourd'hui dominer, et, surtout, la véritable signification du courage...
Durée:3h. 28min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:39183
Résumé: A comme Aéronavale, E comme équipier, I comme Ingéniosité, W comme Whitbread... Sous la forme ludique d'un abécédaire, ce livre se propose de redécouvrir, au travers d'une centaine de thèmes, la vie et la carrière d'Eric Tabarly, navigateur hors pair et véritable légende de la voile. De son palmarès impressionnant à son ingéniosité, de sa victoire spectaculaire dans la Transatlantique en solitaire de 1964 à sa disparition en mer d'Irlande en 1998, le plus célèbre des navigateurs français aura marqué les esprits par son sens de l'innovation et formé une génération de marins talentueux.
Durée:7h. 39min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:65628
Résumé: L'émerveillement et la joie de naviguer, mais aussi, parfois, le désenchantement et la révolte, tels sont les aspects singuliers de ce livre de Conrad, qui navigua pendant vingt ans avant de devenir écrivain. Il y déploie un témoignage à la fois ébloui, nostalgique et lucide sur sa relation avec la mer et les navires, perçus comme des créatures vivantes et sensibles dont il importe de se montrer digne. En même temps défilent des évocations d'escales, d'épisodes de mer, de navires, de grands vents et de silhouettes de marins rencontrés, pendant l'ultime âge d'or de la marine à voile.
Lu par:René Marti
Durée:4h. 21min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:5329
Résumé: Récit d'un tour du monde en solitaire sur un trimaran. Au-delà du récit technique, jamais difficile ni ennuyeux, que de profondes réflexions sur la beauté de la mer, sur la vie, sur la mort, sur ses semblables, sur les mythes !
Lu par:Manon
Durée:2h. 3min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:30099
Résumé: "J'ai basculé en une fraction de seconde. Je suis dans l'eau. Il fait nuit noire. Je suis seule. Dans quelques instants, la mer, ma raison de vivre, va devenir mon tombeau". Le samedi 29 octobre 2011, alors qu'elle naviguait seule à bord de son voilier, Florence Arthaud tombe à l'eau, au large du cap Corse. Isolée, en pleine nuit, sans gilet de sauvetage, la navigatrice va affronter la mort pendant de longues heures. Elle restera en vie grâce à une série de petits miracles : une lampe frontale, un téléphone portable étanche, du réseau et sa mère qui veillait en pleine nuit. Dans ce livre confession, Florence Arthaud revient sur cet épisode tragique. Elle livre les sentiments, les pensées et les souvenirs qui l'ont accompagnée alors qu'elle se noyait en pleine mer.